Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Les Lecteurs CD & SACD

wadia digital

Message » 23 Juin 2009 18:40

Difficile de 'y retrouver quand on est novice en matière de DAC !
Mon système est composé mis à part l'ampli que de matériel Vintage./
Platine Kenwood DP 1100 SG -Préampli Luxman C0-2- Ampli de puissance Sphinx Project 18 et des enceintes 710 Onyx JM Lab.

Je désire l'améliorer, j'ai trouvé un DAC Wadia 64.4 au prix de 800 euros.

Que pensez de ce DAC avec mon système.

Merci de vos réponses
Jean-Yves44
 
Messages: 59
Inscription: 03 Mar 2009 5:23
Localisation: Près de Châteaubriant 44 en Pays de Loire
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Juin 2009 18:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Juin 2009 19:09

Salut Jean-Yves 44 :wink:
il me reste un Kenwood comme le tiens justement

concernant le Wadia c'est un "Digimaster" ou un "French Curve" ?

Ceci dit à 800 euros c'est à peine plus cher que des convertos modernes comme certains AQ Vox ou Lavry et ça reste à voir ...
en outre si certains étages sont aussi difficiles à réparer que sur les X.32 par exemple tu risque d'avoir quelques déconvenues.

@ + :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 20 Fév 2011 12:08

Pour posséder un X32 depuis près de 20 ans (avec un WT 3200), je peux dire de cette expérience que (1) c'est une excellente machine qui peut en remontrer à des bien plus récentes et chères (2) allumé en permanence depuis 20 ans, jamais un problème. depuis quelques temps j'ai un 16 qui fait mieux, et pas de problèmes de fiabilité non plus, y compris mécanique. et si je dois changer, ce serait pour un 2000 peut-être ?
jperel
 
Messages: 12
Inscription: 28 Aoû 2008 17:28
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 12:02

bjr à tous : bon ! je suis emmerdé ! en effet retour de vacances , et après avoir débranché mon système , il se trouve que ma télécommande de mon WADIA25 ne passe plus de mode d'entrées ! donc bouton en haut à gauche input ! et reste sur la première séléction c'est à dire en mode STT alors que j'ai aussi un câble AES/EBU de banché .

Si quelqu'un a une ou des solutions je suis preneur, car vu l'age de la bête ca m'étonnerai que j'en trouve.
Bien cordialement
Etienne91
 
Messages: 1759
Inscription: 06 Déc 2006 19:57
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 12:37

J'ai eu un X32 que j'ai remplacé au bout d'une semaine, car il avait un son plutot bouché, par un 64-4 French Curve, que j'ai remplacé au bout d'un mois par un 64-4 Digimaster.

J'ai gardé le 64-4 Digimaster 8 ans.

Au début, le drive était un wadia large, que j'ai remplacé par le drive wadia nouveau modèle plus étroit avec mécanique Teac.Enfin j'ai remplacé ce dernier Wadia par un CEC TL1.

Dans tous les cas, j'utilisais une connection par fibre ST.

Au bout d'environ 8 ans j'ai TOUT REVENDU. Pourquoi..?

Le son était extrêmement dynamique, mais absolument "digital", agressif,très loin d'un bon son analogique que l'on peut entendre soit avec une platine /cellulle/PA RIAA très haut de gamme, ou une bande master de studio.J'ai TOUT essayé pour rendre le son plus analogique, sans succès. Le drive CEC TL1 fait illusion, il donne un son légèrement "doucereux", mais c'est faux, ce n'est pas naturel.

Même gratuit, je ne reprendrais JAMAIS un Wadia 64-4 car le son est typiquement digital,il n'a rien de naturel.
A mon avis il est absolument dépassé sur ce plan par les bons dacs actuels; par contre il n'est pas dépassé pour sa DYNAMIQUE, qui est exceptionnelle, et ceci s'explique par l'étage de sortie analogique qui a été "buché" par Wadia pour une dynamique maximale et une impédance de sortie extrêmement faible, qui, de mémoire, est seulement de 4 ohms.

Je déconseille vivement le retour a un tel dac, dépassé.Ceci dit, c'est JUSTE mon avis personnel, mais il est catégorique.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 13:52

maxitonic bjr ! oui mais à quel tarif les bon DAC de nos jours ! 10000 / 15000 / 20000 EUROS ! :hein: :o
Etienne91
 
Messages: 1759
Inscription: 06 Déc 2006 19:57
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 13:53

jperel a écrit:Pour posséder un X32 depuis près de 20 ans (avec un WT 3200), je peux dire de cette expérience que (1) c'est une excellente machine qui peut en remontrer à des bien plus récentes et chères (2) allumé en permanence depuis 20 ans, jamais un problème. depuis quelques temps j'ai un 16 qui fait mieux, et pas de problèmes de fiabilité non plus, y compris mécanique. et si je dois changer, ce serait pour un 2000 peut-être ?
Etienne91
 
Messages: 1759
Inscription: 06 Déc 2006 19:57
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 13:54

le WADIA 16 est ou était une très bonne machine !
Etienne91
 
Messages: 1759
Inscription: 06 Déc 2006 19:57
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 13:55

maxitronic qu'appelles tu un WADIA large ? avec L donc si c'est cette nomination c'est une machine qui venait du JAPON ! comme les mark levinson L donc 50 hertz et 100 volt
Etienne91
 
Messages: 1759
Inscription: 06 Déc 2006 19:57
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 17:02

@Etienne= je ne me souviens plus du modèle, c'est pour celà que j'ai dit que la largeur était à peu près la même que celle du dac 64-4 alors que le dernier wadia était plus étroit.

Selon moi , on trouve de bons DAC's à un prix disons raisonnable.Ce qui est bien normal, les pros ne mettent jamais 10000 euros dans un tel appareil ou son équivalent ADC et c'est pourtant le résultat que nous entendons.
Pour les comparaisons subjectives, regarder sur hificritic, les comparaisons notées de Martin Colloms,certains dacs à 200 Euros font aussi bien voire mieux que des monstres à 15000. (voir la note du Cambridge dac magic 100 à titre d'exemple). On peut également regarder les comparaisons subjectives de John Darko sur digitalaudioreview.net.
Choisir de préférence un dac avec volume réglable pour éviter tout PA inutile.Et mettre le prix du POA dans le dac pro.
Et si on est perfectionniste, choisir des sorties symétriques et un appareil muni d'une sortie horloge word sync out.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 17:23

Mais attention à bien installer les drivers du Dac Magic 100 qui est une merveille pour pas cher : Cambridge a toujours su faire des DAC excellents et pas chers : souvenez vous de leur Dacmagic noir tout plat qui se mettait sous une platine et comportait deux convertisseurs par canal pour améliorer les performances de bruits et offrir une sortie analogique XLR excellentissime... il y a près de 20 ans...



Donc attention : il faut surtout que lors du branchement, le DAC Magic ne soit prédéfini sur aucun format de conversion. IL faut le mettre en entrée USB et sans format prédéfini... Et là, l'ordinateur installera les bons drivers... Sinon bernique...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52501
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 02 Aoû 2017 17:49

Dans le cas où on utilise un DAC USB, il faut porter une particulière attention à la liaison USB.

En effet l'USB récupère les divers bruits de commutation de l'ordi, les bruits d'alim, et une boucle de masse peut en rajouter aussi.

Il est donc utile d'isoler galvaniquement:
-le signal data (paire torsadée + et -)
-l'alim 5volts à couper, ce qui ne pose aucun pb si le dac a sa propre alim
-MAIS AUSSI la masse

A cette fin, il existe dans le commerce des isolateurs galvaniques USB, mais leur BP est limitée et augmente donc le temps de montée des créneaux USB.
Une solution intéressante, que je vais tester à mon retour de congés, est d'utiliser un cable USB optique "Corning" à grande vitesse (norme USB3) qui se charge de ces isolations, et dont le prix me parait raisonnable.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 03 Aoû 2017 10:27

Le plus gros risque en USB asynchrone réside effectivement dans le bruit résiduel du circuit d'auto-alimentation.
La source lectrice est bien entendu la raison de ces problèmes.
Il faut tout de même connaitre la conception du DAC de destination. Son XMOS (généralement) nécessite t-il l'auto-alimentation USB ? C'est souvent le cas y compris sur des DAC ayant leur propre alimentation. L'entrée USB est-elle déjà équipée d'une isolation galvanique efficace ?
La perte de performance peut venir simplement d'une alimentation de mauvaise qualité se trouvant à proximité (alimentation à découpage d'un NAS, Box TV, PC etc.)

Si la source lectrice est un PC portable la plus part du temps il suffit de passer en mode batterie.
C'est d'ailleurs ce que conseil RMAA afin de ne pas pénaliser les mesures.
Dans le cas d'un ordinateur fixe on peut opter pour une alimentation récente mesurée avec un faible taux de ripple ou disposant d'un circuit anti-ripple.

Ces solutions ne vont pas résoudre d'éventuelles problèmes au niveau des régulateurs de la carte mère et des conversions DC/DC, mais le gros des pollutions AC et DC seront réduite de manière significatives.

Travailler le problème au niveau du câble USB est aussi une bonne approche à condition qu'il n'y est pas d'autres sources de pollution AC qui pénalisent le bon fonctionnement du DAC. Dans certains cas l'incidence est notable, j'ai mesuré une perte de 20% de performance d'un DAC dans ce genre de situation (rapport S/N, Dynamique ... tout était impacté). Certains DAC disposent d'une alimentation précédée d'un filtrage secteur (cas de nombreux appareils dit HDG), ce filtrage peut s'avérer efficace mais il est rarement assez efficace. J'ai testé un DAC Wyred4sound avec et sans pollution, le DAC démontrait toujours une perte de performance.
Cela veut dire qu'en cas de source lectrice USB ayant une alimentation bruitée et un DAC dont l'alimentation y est sensible, un travail sur le câble USB ne sera pas suffisant. Il faudra surtout supprimer l'alimentation ou les alimentations incriminées. Filtrer le courant secteur est aussi envisageable.

Au niveau du câble USB il existe des solutions qui me semblent plus raisonnées qu'un pont optique ou qu'une isolation galvanique.
Le principe part d'un câble dont la section alimentation est coupée puis assurée par une alimentation dédiée externe.
http://www.aqvox.de/usb-power_en.html
A priori cela marche très bien.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Relations PROs
Administrateur Suppléant de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 33131
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 03 Aoû 2017 12:25

@jacko= Merci pour cette synthèse ultra intéressante car vraiment dans la problématique actuelle de ce qu'on appelle globalement la "dématérialisation".
L'apport de l'alim extérieure aqvox n'intéresse que les interfaces usb>spdif ou aes, ou dacs usb qui ne sont pas autonomes, c a d qui ont besoin du 5v a l'entrée usb.Un essai préalable à ce sujet parait nécessaire .

Deux remarques:
-1/ Il est possible que les forts écarts audibles en fonction des cables usb utilisés, et qui font le "bonheur" des vendeurs de cables usb miraculeux à des prix souvent débiles,(alors qu'un cable usb coute moins de 3 Euros) soient dus au fait que les caractéristiques des dits cables notamment L et C , filtrent plus ou moins de façon différente les hf parasites dues aux bruits divers de commutation, d'alim, et de boucle de masse dus à la source,et peuvent donc éventuellement donner des résultats en analyse FFT sortie analogique du dac, différents dans les fréquences hautes, d'ou différences en matière d'intermodulation, de jitter.
2/ Une autre remarque très personnelle: souvent je lis des critiques acerbes au sujet du format Mp3, accusé de tous les maux,pour ne jurer que de formats plus "évolués" à 96 voire 192khz... Or selon moi,les troubles dus aux phénomènes précédents , à la lecture usb,expliquent les mauvais résultats moyens. J'ai l'impression, étayée par des comparatifs sérieux,que Mp3 , bien enregistré, et "bien lu", donne des résultats comparables au CD bien lu.
A ce sujet, j'ai fait un CDR test, enregistre mi à partie de CD's et mi à partir de Mp3's.. et je demande à mes visiteurs de me dire à l'écoute quels sont les morceaux "CD" et les morceaux "Mp3".. eh bien ils se plantent 9 fois sur 10.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 03 Aoû 2017 13:00

maxitonic a écrit:@jacko= Merci pour cette synthèse ultra intéressante car vraiment dans la problématique actuelle de ce qu'on appelle globalement la "dématérialisation".
L'apport de l'alim extérieure aqvox n'intéresse que les interfaces usb>spdif ou aes, ou dacs usb qui ne sont pas autonomes, c a d qui ont besoin du 5v a l'entrée usb.Un essai préalable à ce sujet parait nécessaire .

C'est là qu'il y a un gros problème car quasiment tous les DAC disposant d'une entrée USB pilotée par un XMOS (ils sont très nombreux) nécessitent le cicrcuit d'auto-alimentation 5V USB. Je suppose que par souci d'économie les constructeurs simplifient les alimentations internes et limitent le nombre des convertisseurs DC/DC.
Pour s'en rendre compte il faut un câble USB sur lequel le 5V est absent ou coupé, ou encore une carte USB disposant d'un switch qui permet de couper le 5V USB.
Un DAC OPPO HA-1 sans alim USB n'est plus reconnu par l'ordi : le XMOS n'est plus alimenté.
Idem pour un DAC Wyred4sound
Il faudrait faire plus d'essais, mais mon petit doigt me dit que les constructeurs même HDG ne se casse pas plus la tête que ça.


Deux remarques:
-1/ Il est possible que les forts écarts audibles en fonction des cables usb utilisés, et qui font le "bonheur" des vendeurs de cables usb miraculeux à des prix souvent débiles,(alors qu'un cable usb coute moins de 3 Euros) soient dus au fait que les caractéristiques des dits cables notamment L et C , filtrent plus ou moins de façon différente les hf parasites dues aux bruits divers de commutation, d'alim, et de boucle de masse dus à la source,et peuvent donc éventuellement donner des résultats en analyse FFT sortie analogique du dac, différents dans les fréquences hautes, d'ou différences en matière d'intermodulation, de jitter.

C'est effectivement un problème récurrent et parfois d'ordre purement économique.
On sait qu'un câble normalisé USB fabriqué de manière industrielle ne coûte pas grand chose.
Mais ses câbles ne sont pas toujours parfaitement blindé, ni ne disposent d'isolation (blindage intermédiaire) entre les brins destinés à différentes fonctions.
On constate alors des pertes qui sont éliminée chez les marques dites Hi-Fi (normalement).
Un bon câble USB ne devrait pas coûter cher (comme tout bon câble). A moins de connaitre une provenance de câble fiable à bon prix on se retourne vers les marques spécialistes (Audioquest, Furutech etc.). Les prix explosent ... certaines marques abusent manifestement car leurs produits sont fait en Chine. on a des exemples comme Wireworld, valeurs sûres certes mais la manufacture est intégralement industrielle avec une distribution mondiale. Leurs produits très haut de gamme coûtent une fortune et rien ne le justifie en dehors d'un positionnement marketing. D'ailleurs on trouve parfois ces câbles en fin de série sur Ebay en provenance d'Asie à des prix bien plus attractifs. D'autres petits constructeurs ne peuvent s'offrir l'aval d'un câbliste industriel et construisent de manière artisanale leurs produits. Ils sélectionnent les matériaux, appliquent parfois des procédés actifs, des traitements anti-corrosion, des méthodes de montages etc. des solutions finalement souvent pertinentes. C'est fait en petite série et à la main, le câble est donc cher et ça se justifie par tout un ensemble de facteurs réalistes et non un simple coefficient adapté à une stratégie purement marketing.
Il est donc difficile de savoir si un câble USB à prix significatif et sans tomber dans les extrêmes stratosphérique, est un bon câble ou pas.
Le prix n'étant pas un facteur valable. Il faut se référer à la qualité de construction et les composants utilisé.


2/ Une autre remarque très personnelle: souvent je lis des critiques acerbes au sujet du format Mp3, accusé de tous les maux,pour ne jurer que de formats plus "évolués" à 96 voire 192khz... Or selon moi,les troubles dus aux phénomènes précédents , à la lecture usb,expliquent les mauvais résultats moyens. J'ai l'impression, étayée par des comparatifs sérieux,que Mp3 , bien enregistré, et "bien lu", donne des résultats comparables au CD bien lu.
A ce sujet, j'ai fait un CDR test, enregistre mi à partie de CD's et mi à partir de Mp3's.. et je demande à mes visiteurs de me dire à l'écoute quels sont les morceaux "CD" et les morceaux "Mp3".. eh bien ils se plantent 9 fois sur 10.

Effectivement il ne faudrait pas croire que le MP3 est inévitablement mauvais. Cela dépend d'un ensemble de paramètres et un MP3 peut offrir un excellent rendu.
Les pertes liées à une mauvaise liaison USB ou un courant secteur pollué peuvent recaler un très bon appareil coûteux au niveau d'une électronique bas de gamme. Mes mesures en situation ont fait tomber un maxima de 117dB en S/N et dynamique d'une HA-1 SE à 95dB ... je ne me souviens plus des chiffres de DHT, mais l'incidence était également significative
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Relations PROs
Administrateur Suppléant de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 33131
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD

 
  • Articles en relation
    Dernier message