Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: AMAISO, Exabot [Bot], fading-starlight, jose6, kéké 26, LeFaucon, lotofoof46, mannitheear, ok3d, pierrepauljack, renecito, Sylvanor et 53 invités

ADVANCED SOUND : casque Alpha

Message » 30 Sep 2019 23:47

aucune technologie n'est idéale, pas même les estats, sinon ça se saurait, les edyns ont beaucoup de qualités quand ils sont bien conçus, personne ne remet ça en question. Chaque choix technique a son lot d'avantages et d'inconvénients.


Globalement quels sont les inconvénients des planars?
Pour les edyns et les estats je vois bien mais pas pour les planars.
Aucune volonté de ma part dans cette question de chercher à montrer leur supériorité, juste de la curiosité.
Sylvanor
 
Messages: 1402
Inscription Forum: 18 Oct 2005 15:39
Localisation: Dans la lune
  • online

Annonce

Message par Google » 30 Sep 2019 23:47

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Oct 2019 9:48

Salut Sylvain,

comme l'a justement dit René, la grecque conductrise emprise dans la membrane rend celle hétérogène dans sa masse et sans doute dans sa souplesse. Ce qui crée des "problèmes" de résonance ( visible facilement au CSD, et typique des orthos ) sans parler de la fiabilité et stabilité dans le temps. Un e-stat n'a pas ce souci, mais il en a d'autres. Reste à évaluer dans quelles proportions ces résonances sont audibles ? Mais l'estat "souffre" du problème des membranes passives, l'edyn de la déformation hétérogène du cone, du poids de celui etc etc.. bref, des qualités et des défauts dans chaque cas qui sont minimisés si bien mis en oeuvre. On peut voir aussi la chose sous un autre angle et parler de typicité plus que de défaut. Ainsi chaque technologie a une typicité de rendu qui dépasse la simple signature fréquentielle.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5537
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 04 Oct 2019 16:36

Bonjour,

Mystère et boule de gomme autour du casque Alpha. :wtf:


Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28399
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 04 Oct 2019 18:58

J'ai pas encore eu le temps de l'écouter, je suis pas chez moi en ce moment.. ;).

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5537
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 09 Oct 2019 23:12

Test de L'Advanced Alpha.

à l'écoute :

C'est un casque globalement équilibré, à tendance neutre, avec une pointe de sibilance. Le rendu est globalement bon, mais hétérogène. Le grave est proche de la perfection, de même que toute la plage médium, très propre, bel étagement des plans sonores, une image assez latéralisée, mais rien de bien anormal pour un casque. Par contre dès les premières écoutes je n'adhère pas à la plage haut-médium aigue. Les violons sonnent artificiels, quasi plastiques, trop de sibilances sur les voix, particulièrement feminines, mais également sur les albums de chanson où la voix est enregistrés avec un maximum de proximité ( je pense à "Beau Repaire" de Higelin, ou l'album de Vanessa Paradis "Les Sources" ). C'est tellement dommage vu la qualité du grave, qui est encore une fois pour un casque proche de la perfection, très étendu, très détaillé, sec.. vraiment top. Ainsi par exemple sur le disque des frères Hantaï sorti chez Mirare, le clavecin sonne trop pincé et le traverso n'a pas ce son chaleureux habituel et présente des harmoniques artificielles. Pareil sur la voix magnifiquement charnue de la soprano dramatique Julie Fuchs ( Mademoiselle, chez DG ) qui n'étale pas de manière naturelle sa palette harmonique.

côté fabrication et ergonomie :
RAS, c'est assez plastique, mais de bonne qualité, les pads sont confortables ainsi que le bandeau qui répartit bien le poids (léger pour un ortho) du casque sur la tête. J'ai tenté de changer les pads, puisqu'il est vendu avec deux jeux.. résultat, encore pire, très déséquilibré.. bref pas du tout à mon goût.
A noter que malgré sa basse impédance, il lui faut plus de jus que mon LCD-2F pour chanter, la faute à son rendement moyen de 90 dB/1mW ( contre 102 pour l'audeze).

côté mesures :

C'est là aussi assez hétérogène, il y a de l'excellent et du médiocre. Ce qui est excellent c'est la distortion d'intermodulation, qui est quasi parfaite, ainsi que la distortion harmonique sur la plage de l'extrême grave jusqu'à 1 khz. Après les choses se corsent.. Il y a un gros souci de résonance entre 1 et 2 khz, je pense que c'est une interaction entre le driver et les pads, on observe d'ailleurs la résonance temporelle après le trou sur le spectrogramme. Ainsi sur la réponse fréquentielle un gros trou apparait à cet endroit, trou que l'on ne perçoit pas autant au sweep, on perçoit plus une sorte de zig-zag, comme un filtrage en peigne serré et on sent bien que cette zone est problématique. Mais paradoxalement ce n'est pas le plus génant à l'écoute. Le plus génant c'est un pic fréquentiel à 3 khz, vraiment trop prononcé et un autre assez génant à 9khz, qui arrache un peu l'oreille sur les disques généreux dans cette plage. Par contre l'amortissement est bien maitrisé pour la zone aigue. Les squares waves à 30 hz sont très propres, supérieures à mon LCD-2F, par contre à 300 hz il y a plus de résonance, résonance confirmée sur la réponse impulsionnelle qui, bien que pas du tout mauvaise est moins bonnes que celles de mon LCD-2F ou de mon LCD-2Closed, on se rapproche de celle d'un LCD-X.
L'appairage est excellent garant d'une belle image et d'un beau respect des plans sonores.

RF Flatcoupler.jpg
RF Flat coupler

RF Ears.jpg
RF HEARS compensée

spectrogramme.jpg
Réponse temporelle. On observe bien le pic de résonance, qui a l'écoute vient combler le trou de la RF mais avec un déphasage temporel de 5 ms environ..

RI.jpg
Réponse impulsionnelle

Square30 @ 90dB.jpg
Square Wave 30hz à 90 dB

Square300 @ 90dB.jpg
Square Waves 300hz à 90 dB

THD.jpg
Distortion harmonique Totale, très impressionnante dans le grave..

IMD @ 90dB.jpg
Distortion harmonique d'intermodulation, on frôle la perfection..

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5537
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires