Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: retienslanuit, sebdu69430, tenia54 et 11 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD3D] Gemini Man

Message » 18 Jan 2020 18:35

Je souhaite parlé de l'édition UHD de Gemini man, je suis pas sur, que cela soit à sa place ici.

Ce qui m'intéresse c'est de discuter de la technique utilisé avec ses + et ses - et "d'étudier" le cas Gemini Man. Cela va donc prendre plusieurs pages possiblement.

Car, dans le moteur dde recherche, il y a plein de retours sur la technique, dans plein de différents topics.

Je souhaiterais centraliser tout cela pour en débattre, car cela pourrait être notre futur. Que l'on aime ou pas. Certes, cela a été un four au cinéma, mais peut-être aussi parce que le film a été pensé en 60 IPS, mais projeté en 24 IPS. Donc...

De mon côté, j'ai pris qq notes durant le visionnage, j'ai pas pu m'en empêcher, je voulais collecter mes impressions à chaud, plutôt qu'après le film.

Tex :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6173
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Jan 2020 18:35

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

[UBD & BD3D] Gemini Man

Message » 18 Jan 2020 18:51

Création d'un topic dédié. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7530
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Jan 2020 2:01

TEXAVERY a écrit:Je souhaite parlé de l'édition UHD de Gemini man, je suis pas sur, que cela soit à sa place ici.

Ce qui m'intéresse c'est de discuter de la technique utilisé avec ses + et ses - et "d'étudier" le cas Gemini Man. Cela va donc prendre plusieurs pages possiblement.

Car, dans le moteur dde recherche, il y a plein de retours sur la technique, dans plein de différents topics.

Je souhaiterais centraliser tout cela pour en débattre, car cela pourrait être notre futur. Que l'on aime ou pas. Certes, cela a été un four au cinéma, mais peut-être aussi parce que le film a été pensé en 60 IPS, mais projeté en 24 IPS. Donc...

De mon côté, j'ai pris qq notes durant le visionnage, j'ai pas pu m'en empêcher, je voulais collecter mes impressions à chaud, plutôt qu'après le film.

Tex :wink:


Discutons, ça m'intéresse. Petite correction pour commencer, le film a été tourné en 3D / 4K / 120ips. Je l'ai vu en Dolby Cinema en 3D / 2K / 120ips (aucune salle en France n'est capable aujourd'hui de projeter en 3D / 4K / 120ips).

Pas encore visionné en Blu-ray UltraHD, j'attends que Zavvi me livre le steelbook.
hyperspace
 
Messages: 1717
Inscription: 05 Mai 2018 22:40
  • offline

Message » 19 Jan 2020 8:25

hyperspace a écrit:(...) Pas encore visionné en Blu-ray UltraHD, j'attends que Zavvi me livre le steelbook.


Même chose pour moi. Au passage, vivement la réception.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7530
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Jan 2020 10:20

Et qu’elle est le format image? SVP
derffred
 
Messages: 613
Inscription: 03 Avr 2007 23:44
  • offline

[UBD & BD3D] Gemini Man

Message » 19 Jan 2020 12:20

hyperspace
 
Messages: 1717
Inscription: 05 Mai 2018 22:40
  • offline

Message » 19 Jan 2020 12:42



Petite correction : 1.78 pour le format.

C'étais en plein écran à la maison.

Avant 'engager un débat, une discussion AMICALE LOL, je vais attendre que l'on soit plusieurs à venir sur ce topic, car sincèrement, il y a à dire. Le futur est là, même si, selon certains pros, vu le four que le film a été, c'est pas sûr que ce format refasse son apparition avant qq années.

Mais pour moi, ce n'est pas la faute au film en lui-même, mais au fait que très peu de salles pouvaient le projeter dans le bon format. Du coup, je me répète LOL, il a été pensé en 120 ips, mais projeté en 24 ips. Forcément, ça ne peut pas aller.

Je vais attendre la sortie du 05/02 de l'édition française.

Tex :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6173
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline

Message » 19 Jan 2020 12:54

TEXAVERY a écrit:Mais pour moi, ce n'est pas la faute au film en lui-même, mais au fait que très peu de salles pouvaient le projeter dans le bon format. Du coup, je me répète LOL, il a été pensé en 120 ips, mais projeté en 24 ips. Forcément, ça ne peut pas aller.
Tex :wink:


Heu, ben "pour moi" la technique doit être au service du film et pas l'inverse ... j'ai eu l'occasion de le voir en UHD 60 FPS et je comptais le revoir en Blu-ray "classique" pour voir la différence mais j'ai trouvé le film tellement moyen que je ne sais pas si je vais y consacrer le temps nécessaire ou peut-être qques extraits.
Je reconnais cependant qu'il y a de très belles couleurs, que c'est ultra piqué et on retrouve l'impression d'avoir la fameuse "fenêtre ouverte sur le monde" mais cela ne fait pas un bon film :) et ce n'est pas ma conception d'un film mais ça c'est personnel (comme tout me direz-vous).
Bref pas ma tasse de thé ... au-delà du film qui est très moyen.

La configuration dans mon profil


"Remember, remember, the 5th of November."
Danam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17394
Inscription: 12 Fév 2002 2:00
Localisation: Près de Paris
  • offline

Message » 19 Jan 2020 13:03

Vu hier Gemini Man. Film moyen, mais pour moi c'est une démonstration technologie du dolby vision et du 60 ips. L'image est magnifique, et les détails aussi
Le seul hic chez moi, impossible de l'avoir en 4k. Mon oppo réduit la résolution en 1080p !!!!
Ghbillou2
 
Messages: 127
Inscription: 29 Juin 2018 19:28
  • offline

Message » 19 Jan 2020 13:05

Danam a écrit:
TEXAVERY a écrit:Mais pour moi, ce n'est pas la faute au film en lui-même, mais au fait que très peu de salles pouvaient le projeter dans le bon format. Du coup, je me répète LOL, il a été pensé en 120 ips, mais projeté en 24 ips. Forcément, ça ne peut pas aller.
Tex :wink:


Heu, ben "pour moi" la technique doit être au service du film et pas l'inverse ... j'ai eu l'occasion de le voir en UHD 60 FPS et je comptais le revoir en Blu-ray "classique" pour voir la différence mais j'ai trouvé le film tellement moyen que je ne sais pas si je vais y consacrer le temps nécessaire ou peut-être qques extraits.
Je reconnais cependant qu'il y a de très belles couleurs, que c'est ultra piqué et on retrouve l'impression d'avoir la fameuse "fenêtre ouverte sur le monde" mais cela ne fait pas un bon film :) et ce n'est pas ma conception d'un film mais ça c'est personnel (comme tout me direz-vous).
Bref pas ma tasse de thé ... au-delà du film qui est très moyen.


Tu as raison sur le fait que la technique doit servir l'histoire.

Mais, dans ce cas précis, c'est plus un laboratoire du futur que le film qui m'intéresse.

J'ai souhaité ce post pour discuter de la technique pure et dure. L'histoire sera à débattre ailleurs. Car, comme pour tout, tout les goûts sont dans la nature.

Vraiment, c'est cette nouvelle façon de filmer qui doit être mis en débat et pourquoi. Selon nous hein... :lol: Forcément, les pros eux ont déjà un avis bien tranché. Mais, nous, consommateurs, qu'en pense-t-on ? Car, après tout, c'est bien nous qui avons le dernier mot avec l'achat d'une place de cinéma ou non :siffle: :lol:

Tex :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6173
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline

Message » 19 Jan 2020 13:13

Alors je vais surement paraître vieux c.on (mais je le suis peut-être ;) ) mais cela m'a empêché de profiter du film, j'avais l'impression de regarder une série ou un documentaire/reportage.
Encore une fois, ce n'est pas du cinéma pour moi. Raison pour laquelle je n'aime pas les compensateurs de mouvement sur TV / Projo, je désactive tout car cela m'empêche de rentrer dans le film.
Probablement une habitude qu'on peut changer ? je ne sais pas, en tout cas je n'ai pas vraiment envie car je ne vois pas ce que cela apporte au film.
J'ai eu un peu le même raisonnement pour la 3D : c'est sympa sur une attraction genre Disney mais pas pour regarder un film. Cela n'engage que moi bien sûr !

D'ailleurs ce serait intéressant de voir un film en 60fps format cinemascope plutôt qu'en 16/9 ? meilleure immersion "cinema" peut-être ?

La configuration dans mon profil


"Remember, remember, the 5th of November."
Danam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17394
Inscription: 12 Fév 2002 2:00
Localisation: Près de Paris
  • offline

Message » 19 Jan 2020 13:15

Ghbillou2 a écrit:Vu hier Gemini Man. Film moyen, mais pour moi c'est une démonstration technologie du dolby vision et du 60 ips. L'image est magnifique, et les détails aussi
Le seul hic chez moi, impossible de l'avoir en 4k. Mon oppo réduit la résolution en 1080p !!!!


Peut-être un problème de câble HDMI qui ne fait pas passer le UHD 60FPS ?

La configuration dans mon profil


"Remember, remember, the 5th of November."
Danam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17394
Inscription: 12 Fév 2002 2:00
Localisation: Près de Paris
  • offline

Message » 19 Jan 2020 13:45

Danam a écrit:Alors je vais surement paraître vieux c.on (mais je le suis peut-être ;) ) mais cela m'a empêché de profiter du film, j'avais l'impression de regarder une série ou un documentaire/reportage.
Encore une fois, ce n'est pas du cinéma pour moi. Raison pour laquelle je n'aime pas les compensateurs de mouvement sur TV / Projo, je désactive tout car cela m'empêche de rentrer dans le film.
Probablement une habitude qu'on peut changer ? je ne sais pas, en tout cas je n'ai pas vraiment envie car je ne vois pas ce que cela apporte au film.
J'ai eu un peu le même raisonnement pour la 3D : c'est sympa sur une attraction genre Disney mais pas pour regarder un film. Cela n'engage que moi bien sûr !

D'ailleurs ce serait intéressant de voir un film en 60fps format cinemascope plutôt qu'en 16/9 ? meilleure immersion "cinema" peut-être ?


Non, tu n'est pas un vieux c.n LOL

Justement, cela est un retour intéressant.

Pour ma part, je ne suis pas rentré à cause de la technologie comme toi.

Mais, comme je ne rentrais pas dans le film, je me suis penché sur la technique, pour comprendre pourquoi je ne suis pas rentré dans le film, tout en me demandant pourquoi cela sera peut-être la nouvelle norme du futur.

Bref, il y a des enseignements à en tirer en tant que consommateur.

J'en parlerais courant février après la sortie France, afin que l'on capte plus de monde.

Tex :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6173
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline

Message » 23 Jan 2020 13:22

Gemini Man (4K Ultra HD - US - HDR10 / Dolby Vision - VO Dolby Atmos / VFF Dolby Digital 5.1/ VFQ Dolby Digital 5.1)

Image

Qualité de l’œuvre : 5.5/10

Réalisateur atypique s'il en est, Ang Lee nous raconte, avec ce nouveau métrage, les mésaventures d'un « vieil » agent de la NSA désirant raccrocher et profiter d'une retraite bien méritée. Alors que son mentor (campé par l'excellent Clive Owen), qui n'est pas disposé à laisser notre bon vieux Will Smith couler des jours paisibles allongé sur une plage de sable fin en sirotant un cocktail Malibu, estime plutôt que le « repos éternel » est la rétribution la plus appropriée pour services rendus à la nation.

Ultra-prévisibles et convenus, la narration et le scenario ne sont qu'un copier coller des films du genre et ne surprennent à aucun moment le spectateur. Bref, artistiquement, un film à la limite de l'insipidité et de la redondance avec un Will qui, comme à son habitude, fait du Smith, un bon méchant sans scrupule (Clive Owen) qui tire les ficelles et des personnages secondaires qui ne dépassent jamais le stade de « faire-valoir ».

Qualité de l'image : 9.5/10

Comme dans ses précédents métrages, la patte unique du réalisateur se retrouve avec bonheur et sauve le film du naufrage auquel il était destiné. La présentation en 4K Dolby Vision/60Hz/plein écran est, exception faite du Dolby Vision, dans la droite lignée de "Un jour dans la vie de Billy Lynn". D'aucuns (sauf Fafa, bien entendu :ane: ) râleront contre l'effet caméscope induit par une telle fréquence d'image, mais il faut reconnaitre que dans cette production, et contrairement à "Un jour dans la vie de Billy Lynn", l'effet est assez « contenu ». En coupant la compensation de mouvement (chose qu'il faut impérativement faire avant le visionnage), on s'aperçoit que, par je ne sais quel procédé, le réalisateur a réussi tant bien que mal à donner un « pseudo rendu 24Hz » à l'image qui ne sera pas pour déplaire aux puristes de l'image typée cinéma.

Le rendu à l'écran est époustouflant, l'image est cristalline, ultra-définie et jouit d'une profondeur et d'un relief insolents (le silencieux du fusil, au début du film, crève littéralement l'écran), et c'est d'autant plus impressionnant que le niveau de détail perçu est quasi infini... même lors des scènes énervées où le moindre petit débris et la plus fine particule sont perceptibles avec une précision et une netteté jamais observées jusque-là !

Les couleurs sont d'une vivacité rare sans jamais verser dans l'excès et le contraste brillamment maitrisé garantit une lisibilité de tous les instants et assure aux séquences les plus sombres un impact et une profondeur qui forcent le respect... et c'est d'ailleurs avec ce dernier vocable que se termine l'appréciation technique de l’œuvre !

Qualité du son : 9/10

Face à l'excellence du visuel, le rendu sonore ne démérite pas. Visionné en VO Atmos, le mixage est de haut vol... dans les scènes explosives, on discerne avec une précision diabolique chaque détail, chaque objet de la scène sonore qui, au demeurant, procure une enveloppe et une profondeur en parfaite adéquation avec l'image... balles qui fusent de part et d'autre de la pièce (mention spéciale pour celles qui passent au dessus de la tête du spectateur), grenade qui nous explose sous le nez et dont le souffle traverse le corps avec un réalisme rare (merci l'infra grave) sont autant de friandises qu'on aurait tort de bouder... surtout qu'à l'instar du dernier "Fast and Furious", l'équilibre et la justesse des effets sonores ne sont jamais pris en défaut.

Matériel et condition de test (Config. HP : 5.1.4)
Diffuseur vidéo : Panasonic TX-55GZ2000 (Mode THX Cinéma)
Source : Panasonic DP-UB9000
Enceintes : Sennheiser Ambeo, SVS PB-1000

La configuration dans mon profil


Membre du groupe «Testeur BD / UBD»
Avatar de l’utilisateur
chkops
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2600
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 24 Jan 2020 17:37

A priori seule l'Allemagne a droit à un BD 3D de Gemini Man.
Je cherche à savoir s'il y a des sous titres français sur ce BD....si jamais quelqu'un a cette info...
Merci par avance ;-)
MissTTik
 
Messages: 474
Inscription: 18 Juil 2007 16:02
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message