Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Le HDR (High Dynamic Range) en projection (Synthèse page 1)

Message » 06 Fév 2017 17:42

Je trouve la conversion hdr sdr tres interessante alors pourquoi pas un étalonnage dynamique sdr en effet .
alvador
 
Messages: 6754
Inscription Forum: 01 Oct 2006 17:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Fév 2017 17:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Fév 2017 17:50

ne risque-t-on pas de voir apparaître des versions SDR anémiques et des versions HDR dynamiques, alors qu'un étalonnage dynamique de la version SDR pourrait déjà apporter une réelle satisfaction ?


Oui. La tentation sera grande pour privilégier artificiellement l'un au dépend de l'autre.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 01 Mar 2017 13:29

Bonjour,

Une lecture très intéressante (en Anglais) que je viens de rajouter dans le post 1 :

* HDR, Resolve, and Creative Grading : http://vanhurkman.com/wordpress/?p=3548

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10576
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 01 Mar 2017 13:42

Emmanuel Piat a écrit:
ne risque-t-on pas de voir apparaître des versions SDR anémiques et des versions HDR dynamiques, alors qu'un étalonnage dynamique de la version SDR pourrait déjà apporter une réelle satisfaction ?


Oui. La tentation sera grande pour privilégier artificiellement l'un au dépend de l'autre.

C'est deja ce que j'ai vu sur un televiseur a la fnac à 4000€. Ils sont qd meme sympas dans la demo : "rendu visuel sdr simulé" il y a marqué.
Sauf que c'est terne, delavé comparé, évidement, au hdr qu'il balance sur la partie de droite.
Et les images qui arrivent derriere en plus je dois pas vivre sur la meme planète. Des champs verts a te peter la retine, des cieux tellement bleu que tu te demandes si t'es pas sous ecsta... Bref...
Patlezinc
 
Messages: 2857
Inscription Forum: 11 Juin 2006 9:24
  • offline

Message » 01 Mar 2017 17:10

Bref. Le HDR en vidéo vu comme ça, c'est comme le HDR en photo. Ca ne retranscrit pas la réalité...
Eric HT
 
Messages: 642
Inscription Forum: 17 Jan 2001 2:00
Localisation: La Varenne,France

Message » 01 Mar 2017 23:24

ces derniers jours j'ai beaucoup fait attention à la dynamique de l'image et franchement sur mon écran plasma de 6 ans je n'éprouve pas de manque... comme le dit Emmanuel Piat c'est une question de gradinage en post prod et si ils le voulait déjà en SDR y'a largement de quoi faire, j'ai l'impression que le HDR c'est surtout pour corriger un défaut qui ne devrait pas existé si le travail était bien fait à la base !! :oldy: je précise que je n'ai pas encore vu de bonne démo... mais il n'y a pas encore si longtemps personne ne s'inquiétée de ça, on a toujours pensé que le niveau était bon :siffle:
Grumpt
 
Messages: 1392
Inscription Forum: 04 Déc 2007 16:04
  • offline

Message » 02 Mar 2017 16:18

Bonjour,

Graphiques intéressants à comparer et issus de l'article cité plus haut :

HDR_HLG impact technique.JPG
HDR_HLG impact et saut technique
HDR_HLG impact technique.JPG (28.05 Kio) Vu 1452 fois


HDR_HLG équivalence quant à la perception.JPG
HDR_HLG équivalence quant à la perception
HDR_HLG équivalence quant à la perception.JPG (24.86 Kio) Vu 1452 fois


... le HDR, un TRES GROS effort technique, par rapport à un contexte SDR qui était déjà "pas mal" en soi. :wink:

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10576
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 02 Mar 2017 17:04

j'ai l'impression que le HDR c'est surtout pour corriger un défaut


Le HDR permet un peu plus de liberté pour le grading et l'équilibre des tonalités noirs - tons sombres - tons moyens - ton clairs - hautes lumières avec la possibilité de donner un peu plus de peps via un renforcement local de la dynamique.

Grader c'est notamment compresser la dynamique de la tonalité (courbe des gris). C'est obligatoire en HDR comme en SDR et ça doit être fait intelligemment en fonction de la capacité humaine à percevoir l'intensité lumineuse qui est logarithmique (cf le 2ème schéma de l'article repris par hugo). Le SDR tient déjà compte très intelligemment de ce point (via l'encodage non linéaire Y' induit par la précompensation gamma que je n'ai pas le courage d'expliquer...). Le HDR permet d'aller plus loin, mais le plus qu'offre le HDR est surtout situé ds des zones ou l'oeil est franchement déjà très peu sensible (hautes lumières). Hors l'immense majorité des scènes ciné se situent plutôt en tons sombres et moyens, et là, que ce soit en HDR ou en SDR, on retombe tjrs sur le même pb : tout repose sur l'habileté de la personne en charge du grading pour équilibrer cette zone essentielle, tout en gardant une dynamique d'ensemble "plausible" pour le cerveau. Et ça l'industrie du ciné sait le faire depuis ... des décennies, même en SDR (même si certains le font mieux que d'autres...).

Il y a aussi les faux "apports" du HDR. L'exemple du soleil ds Mad max fury road est classique, voir le post de pawel86ck en haut de cette page :
http://forum.blu-ray.com/showthread.php ... 44&page=25

On voit que le soleil est mieux détouré en HDR. Sauf que, si le type qui a fait le grading SDR du BRD avait voulu détourer le soleil, il aurait parfaitement pu le faire, même en SDR ! N'importe quel photographe qui shoote en contre jour et développe ses fichiers RAW le sait... En réglant les hautes lumières ds Lightroom ou autre soft du même acabit, on détoure comme on veut le soleil ! Le choix final est surtout dicté par un pb de représentation artistique du soleil. Qu'est-ce que est le plus photogénique ? un soleil parfaitement détouré ou un soleil avec un halo plus ou moins flou en bordure ? Personnellement, qd je grade mes photos de contre-jour avec le soleil visible (j'en fait bcp), je ne détoure jamais le soleil car je trouve ça totalement non photogénique ...

Image

Image

Image

Et pour les nuages c'est pareil... On a pas inventé le filtre gradué pour rien en photo (post-traitement) ... Ca permet de récupérer les ciels, même en SDR.
Dernière édition par Emmanuel Piat le 02 Mar 2017 19:08, édité 2 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 02 Mar 2017 17:37

Hors l'immense majorité des scènes ciné se situent plutôt en tons sombres et moyens, et là, que ce soit en HDR ou en SDR, on retombe tjrs sur le même pb : tout repose sur l'habileté de la personne en charge du grading pour équilibrer cette zone essentielle, tout en gardant une dynamique d'ensemble "plausible" pour le cerveau.


Les 2 photos suivantes (forcément SDR) illustrent le concept de dynamique "plausible". Forcément la neige était + lumineuse en vrai (et même TRES lumineuse). Toute la difficulté du grading est de donner la sensation de dynamique liée à la neige car la compression de dynamique est en fait énorme sur ce type de photo. Le SDR permet déjà de s'en sortir honorablement. Un grading HDR bien fait sur un diffuseur HDR ferait évidemment mieux. Maintenant, il ne faut pas non plus s'exploser les yeux... En montagne, on porte des lunettes de soleil. Donc, quoi qu'il arrive, le résultat ne sera jamais réaliste et la dynamique tjrs compressée... L'important est de bien le faire pour ne pas choquer le cerveau par un "manque" évident de luminosité. Et là, on est aidé par le fait que le cerveau travaille essentiellement en relatif et pas en absolu. Le relatif va permettre d'induire le contraste recherché ds l'image.

Image

Image
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 02 Mar 2017 18:42

Salut Emmanuel

C'est toi qui les a prise ces photos de montagne :wtf:
Comme toujours intéressant et sensé ce que tu as écrit plus haut :bravo:
caraibe
 
Messages: 4923
Inscription Forum: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

Message » 02 Mar 2017 19:00

oui photos persos. APN Lumix GM1 que je trimballe avec 2 zooms lorsque je pars en montagne. APN très léger.
Dernière édition par Emmanuel Piat le 02 Mar 2017 19:04, édité 1 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 02 Mar 2017 19:02

Sinon a 7000€ l'OLED HDR les lunettes Ray Ban sont incluses? :D
Dernière édition par reeboot le 03 Mar 2017 10:01, édité 1 fois.
reeboot
 
Messages: 391
Inscription Forum: 12 Nov 2014 20:36
  • offline

Message » 03 Mar 2017 0:50

Bin si on reprend l'exemple des 3 photos avec le soleil présent, un peu plus de luminosité au niveau du soleil augmenterai la plausibilité du rendu. Mais quoi qu'il en soit, le rendu obtenu ne sera jamais l'expression réaliste de la réalité car ça n'a aucun intérêt : personne ne peut soutenir la vision directe du soleil. Comme tjrs en photo, on est là dans une interprétation de la réalité. Donc la même photo gradée en HDR pour un diffuseur HDR devra avoir un pic lumineux plus élevée sur le soleil tout en restant plaisante à regarder sur une durée de plusieurs secondes (ie pas "d'agression" lumineuse). Donc oui le HDR étend les possibilités du grading mais il faut que ce soit bien fait. Tout cela va prendre un peu de temps car l'industrie du ciné bouge lentement. Il va falloir que cette industrie mute pour que les films soit systématiquement gradés en HDR (pour le broadcast et les projos "HDR" à 200 nits) et en SDR (salles avec projo SDR qui représente 99.99% du parc installé)... Et tout ça passe forcément par une consolidation des outils de prod. et des normes car la situation présente n'est pas tenable sur le long terme (bordel ambiant) ...
Dernière édition par Emmanuel Piat le 03 Mar 2017 19:49, édité 1 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 03 Mar 2017 13:03

Bonjour,

Un petit extrait de [url=http://www.homecinema-fr.com/forum/post179159556.html#p179159556]l'article "HDR, Resolve, and Creative Grading" posté plus haut, permettant de mieux cerner la problématique HDR/SDR dans les contextes photo et film/video :

... HDR for film and video is not the same as “high dynamic range photography,” which is a question I’ve gotten a few times from DPs I know. Whereas High Dynamic Range photography is about finding tricky ways of squeezing both dark shadow details and bright highlight details from wide-lattitude image formats into the existing narrow gamuts available for print and/or on-screen display, HDR for film and video is about actually expanding the available display gamut, to make a wider range of dark to light tones and colors available to the video and cinema artist for showing contrast and color to viewers on HDR-capable displays.

It’s impossible to accurately show what HDR looks like in this article, given the screen you’re likely reading this on is not HDR, because the levels I’m discussing simply cannot be visually represented. However, if you look at a side-by-side picture of an HDR-capable display and a regular broadcast-calibrated BT.709 display, with the picture exposed for the HDR highlights, it’s possible to see how the peak highlights and saturation on both displays compare, relative to one another. In such a picture, the comparative dimness of the BT.709 display’s highlights is painfully obvious.

The following (admittedly terrible) photo I took at NAB 2016 gives you somewhat of an idea what this difference is like. To be clear, were you to see the SDR display to the right by itself, you would have said it looks fine, but in contrast to the HDR image being displayed at the left, there’s no comparison.

HDR 2.JPG

...


Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10576
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 03 Mar 2017 14:21

Différence colorimétrique, angle de vision, etc. Quel est l'intérêt d'une photo pareille si ce n'est de renforcer l'esprit critique de chacun d'entre nous sur la faisabilité d'une reproduction satisfaisante d'une image HDR en projection ? Comme le souligne Emmanuel, l'industrie cinématographique n'a rien stabilisé quant à la reproduction dans le domaine projection. Au cinéma, toutes mes sources vont dans le sens d'un problème de coût favorisant ainsi une exp. SDR (lampes, durabilité). La projection HDR à 100 nits au cinéma sur des tailles respectables, c'est pas pour tout de suite. Les questions des professionnels sont bien éloignées des bonimenteurs HC. Ils raisonnent bien différemment, et sont animés par des enjeux bien différents du monde du HC.
Pour le moment, que ce soit en TV ou en projection HC, tout le monde joue à l'apprenti sorcier avec des recettes à base de perlimpinpin afin de justifier "l'extraordinaire reproduction HDR" que le marketing essaye de diffuser à toute une horde de vendeurs et professionnels HC assez peu scrupuleux. On est exactement dans le même problème avec l'Atmos par ailleurs, qui n'a aucun intérêt dans le domaine du HC.
Coxwell
 
Messages: 3912
Inscription Forum: 19 Mar 2002 2:00
  • offline


Retourner vers Projecteurs UHD 4K

 
  • Articles en relation
    Dernier message