Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fonky33, Jef_13, manuolle et 21 invités

Le HDR (High Dynamic Range) en projection (Synthèse page 1)

Message » 03 Mar 2017 14:23

Réponse judicieuse... :bravo:
reeboot
 
Messages: 391
Inscription Forum: 12 Nov 2014 20:36
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Mar 2017 14:23

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Mar 2017 10:38

Bonjour.

L'article cité par Hugo quelques pages avant mériterait d'être débattu ici je pense.

Je rappelle le lien: http://vanhurkman.com/wordpress/?p=3548

L'article est plutôt factuel puisqu'il repose sur l'expérience réelle de son auteur acquise au travers de son travail de coloriste de film.

La partie où il prend des tableaux en exemple est vraiment très intéressante.

Alexandre

La configuration dans mon profil


Performances Home Cinema, blog sur le home cinema et la calibration : CLIQUEZ ICI
alex_t
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 10524
Inscription Forum: 29 Oct 2005 23:04
Localisation: Ile-de-France, 77
  • offline

Message » 05 Mar 2017 13:57

Bin le type est content d'avoir du headroom ds les highlights, ce qui lui donne plus de liberté pour étager la tonalité ds son travail (et + de saturation ds certaines couleurs lumineuses). Que dire de plus ? Bien sûr que c'est bien. Le jour ou les OS et les moniteurs permettront de gérer le HDR, j'espère que les softs de dév en photo (lightroom etc.) permettront de développer les raw dans une plage de lum + étendue qu'aujourd'hui. Ca sera un grand plus en photo et ça redonnera un coup de fouet aux APN ...

Là où je le suis moins par contre, c'est sûr le paragraphe :

For example, while chatting with Shane, he shared some actual luminance measurements from his office, in which shadowed areas of the wall with visible image detail fell around 1.5 nits, and light reflected from just under a fluorescent fixture measured 3070 nits, making the point that examples from life can inform and reestablish what dynamic range can plausibly be within a scene, even one as subdued as a “dimly lit office.”


Et ensuite il enchaîne sur l'étude Dolby avec les 7000 nits (et plus) de pic de forte lumière qui serait ce que préfèrent les gens ...

Sauf que cette fameuse étude interne sur lequel s'appuie Dolby contredit un siècle d'usage en reproduction photographique et contredit même sa philosophie propre qui ne s'appuie pas du tout sur un paradigme de reproduction à l'identique car ça n'a aucun sens. Encore une fois, en ce qui concerne la vision de l'intensité lumineuse, le cerveau travaille en relatif, pas en absolu. Il est par ailleurs facilement trompable ou influençable. La perception relative qui en découle dépend aussi bcp de la taille de l'image regardée et de la luminosité de l'environnement. C'est la raison pour laquelle établir une norme comme l'a fait Dolby en s'appuyant sur une courbe absolue de luminosité est un non sens en reproduction, vue qu'ensuite il faut mapper cette courbe absolue sur des diffuseurs incapables de la reproduire telle quelle et qui seront placés dans des conditions lumineuses très différentes et qui auront des tailles très différentes... L'approche HLG qui intègre tout cela et qui est pensée à la base ds un cadre relatif qui prolonge et est compatible avec le cadre SDR classique me semble bcp plus souple et intelligente AMHA. Son seul défaut, c'est qu'il n'y a pas de royalties à payer :wink:
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mar 2017 14:39

Bonjour.

Effectivement l'approche du HDR HLG est bien plus réaliste, elle prend en compte la diversité du parc matériel ainsi que l'impact que l'environnement a sur le rendu HDR (surround luminance). J'avais espoir que HDR HLG serait proposé aussi pour le blu-ray mais à priori ça n'en prend pas le chemin, c'est dommage.

ST2084 est effectivement une courbe en absolue contrairement à notre bon "vieux" SDR (et au HDR HLG). A première vue ça semble simplifier les choses mais au final c'est un vrai casse tête pour la calibration par exemple, notamment pour la partie la plus importante, celle des basses luminosités qui est très difficile à régler, voire parfois impossible puisque qu'avec ST2084 "c'est comme ça et pi c'est tout" :mdr:

Ce que je retiens de l'article est que HDR a du potentiel. Malheureusement cette techno a mal été lancée. Je fréquente pas mal de forum de coloriste (je n'interviens pas, je lis) et les avis sur le HDR sont très partagés mais on sent que la techno va probablement s'imposer car il y a de la demande. Va falloir être patient.

La configuration dans mon profil


Performances Home Cinema, blog sur le home cinema et la calibration : CLIQUEZ ICI
alex_t
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 10524
Inscription Forum: 29 Oct 2005 23:04
Localisation: Ile-de-France, 77
  • offline

Message » 05 Mar 2017 15:41

Perso je suis vraiment mitigé , j'ai un X7500 depuis une semaine et voila le résultat en hdr chez moi entre un HDR gamma 2084 ou tout est bouché et horrible et un HDR Gamma B ou l'image est sublime mais du coup le gamma B je sais pas si tjs du HDR du coup lol

HDR gamma HDR 2084

Image


HDR Gamma B.

Image
letendresamos
 
Messages: 1499
Inscription Forum: 19 Juin 2008 0:42
  • offline

Message » 06 Mar 2017 19:07

Pour ceux qui cherchent un bon Blu-Ray Ultra HD pour tester le HDR, ne cherchez plus, je vous recommande celui de "Seul contre tous".

Image

Pour en savoir plus : http://homecinema-tendances.eu/blu-ray- ... er-le-hdr/

J'ai testé ce Blu-Ray Ultra HD avec trois projecteurs Sony, le VW520ES, le VW550ES et le VW5000ES. A chaque fois c'était impressionnant. Et là, pas besoin d'avoir un oeil d'expert, même un béotien voit tout de suite l'apport du HDR.
vévé
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2906
Inscription Forum: 17 Fév 2009 11:28
Localisation: Nord Isère (proximité de Lyon)
  • offline

Message » 06 Mar 2017 19:35

Bonjour Hervé,

Possédant ce BRD UHD depuis sa sortie aux US, je peux confirmer que sur une "simple" combinaison Pana 900 + JVC X5000, l'image qu'il est possible d'obtenir avec ce disque est effectivement magnifique...

... et y a d'autres titres BRD UHD - utilisés pour les tests HCFR - qui sont également des plus démonstratifs sur de nombreuses scènes, "Lucy" (avec un piste Atmos exceptionnelle), "Jupiter Ascending" et "Ender's Game" (la bataille finale).

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10576
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 06 Mar 2017 21:09

Ce film (que je n'ai d’ailleurs pas encore vu) tourné avec une Arri Alexa. le ARRIRAW 3.4k fait référence à la résolution du capteur pas à celle capter qui est dans 99% des cas anamorphosé... comme avec les objectif Angenieux (français :D )
https://www.angenieux.com/collections/c ... namorphic/
Grumpt
 
Messages: 1392
Inscription Forum: 04 Déc 2007 16:04
  • offline

Message » 06 Mar 2017 21:28

re Bonjour,

Trouvé sur AVS et repris ici sur HCFR où ces petits trésors ont toute leur place :

sur AVS, manni01 a écrit: For those interested, here is the full detail of the static metadata string captured by the Integral from the source (HDR Infoframe at the bottom of the HDR/If tab), courtesy of Kris Deering. This tells you everything - well, as much as we can find out - about the way the content was mastered.

Most important are bytes 19-20 as reported earlier, as these gives you the peak brightness used on the mastering display during grading (Leas Significant Byte first, so you have to swap the bytes before converting the hex to decimal). 1000-1200nits and 4000nits are the most common values, and likely require slightly different settings on most displays.

On UHD Bluray, the movie has to be playing for the Integral to display the correct information. Most studios use 4000nits but some, especially Fox, have used 1000, 1200 and 4000nits, sometimes for different versions of the same title (my UK version of Hitman 47 is 4000nits but others are 1000 or 1200nits). The US version of The Revenant was apparently mastered to 1000nits.

Enjoy! :D

Static meta-data descriptor Type 1.JPG
Static meta-data descriptor Type 1.JPG (68.11 Kio) Vu 2689 fois


et

sur AVS, Carbon Ft Print a écrit: I've done a Static Meta Data dump of 24 4k UHD movies I own. See table below. The first table is sorted by Title; the second table is sort by Studio. I use K8500----10ft HS HDMI Cbl --->HDFury Integral ----6ft HS HDMI Cbl ----> JVC RS600 Projector.


The last four columns involve mastering brightness levels. Some Studios reports all zero's in these last 3 columns. That looks similar to what a 4k UHD Blu Ray disk "menu" HDR Info Frame looks like (Play, Scene, Settings, Extras). I've triple checked all my work and cannot figure out why some Studios report all zero's in the last 3 columns. Columns N, O, P and Q are defined as follows:


N:Max_Display_Mastering_Luminance
O:Min_Display_Mastering_Luminance
P:Maximum Content Light Level
Q:Maximum Frame-Average Light Level


Is this possibly an issue with Integral?


JJ :D

Copy of JJ's 4K Movie Static Meta Data.JPG


Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10576
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 08 Mar 2017 15:11

Bonjour,

Peut-être que la lecture de ceci (la partie concernant la reproduction HDR) :

post179165981.html#p179165981

pourra donner quelques idées à certaines personnes ici. :wink:

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10576
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 08 Mar 2017 16:53

re Bonjour,

Rajout dans 1er post du document (.pdf) "HDR_Demystified_Technical Paper by Spectracal".

Et une image extraite de ce document qui permet de se faire une idée de la complexité de reproduction du volume colorimétrique BT2020 que représente la notion de HDR (contexte 10 000 Nits)/BT2020, comparé au SDR/Rec709. :wink:

BT2020 vs Rec709 volumes.JPG
BT2020 vs Rec709 volumes.JPG (54.75 Kio) Vu 2627 fois


Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10576
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 08 Mar 2017 17:32

Hugo S a écrit:Bonjour Hervé,

Possédant ce BRD UHD depuis sa sortie aux US, je peux confirmer que sur une "simple" combinaison Pana 900 + JVC X5000, l'image qu'il est possible d'obtenir avec ce disque est effectivement magnifique...

... et y a d'autres titres BRD UHD - utilisés pour les tests HCFR - qui sont également des plus démonstratifs sur de nombreuses scènes, "Lucy" (avec un piste Atmos exceptionnelle), "Jupiter Ascending" et "Ender's Game" (la bataille finale).

Hugo


Et les film sont tournés en HDR d'origine où il s'agit là encore de bidouilles au mastering du BR?

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6972
Inscription Forum: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 08 Mar 2017 17:42

Coxwell a écrit:Différence colorimétrique, angle de vision, etc. Quel est l'intérêt d'une photo pareille si ce n'est de renforcer l'esprit critique de chacun d'entre nous sur la faisabilité d'une reproduction satisfaisante d'une image HDR en projection ? Comme le souligne Emmanuel, l'industrie cinématographique n'a rien stabilisé quant à la reproduction dans le domaine projection. Au cinéma, toutes mes sources vont dans le sens d'un problème de coût favorisant ainsi une exp. SDR (lampes, durabilité). La projection HDR à 100 nits au cinéma sur des tailles respectables, c'est pas pour tout de suite. Les questions des professionnels sont bien éloignées des bonimenteurs HC. Ils raisonnent bien différemment, et sont animés par des enjeux bien différents du monde du HC.
Pour le moment, que ce soit en TV ou en projection HC, tout le monde joue à l'apprenti sorcier avec des recettes à base de perlimpinpin afin de justifier "l'extraordinaire reproduction HDR" que le marketing essaye de diffuser à toute une horde de vendeurs et professionnels HC assez peu scrupuleux. On est exactement dans le même problème avec l'Atmos par ailleurs, qui n'a aucun intérêt dans le domaine du HC.


1er trimestre 2016 = - de 400 salles ciné dans le monde compatible HDR

34 films en Dolby Vision (= HDR) en 2016, 21 pour le premier semestre 2017
Et à peine plus en Dolby Atmos...

Combien de disques HDR n'ont jamais été tournés en HDR?

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6972
Inscription Forum: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 08 Mar 2017 18:00

Le nombre de stop des caméras num utilisées aujourd'hui au ciné fait que le signal brut de fonderie au niveau de la matrice du capteur est HDR de fait. Ensuite on décide si la compression de dyn de ce signal via la OETF de la caméra induit un master SDR ou HDR.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 09 Mar 2017 20:02

Bonjour,

Un intéressant épisode HT Geeks 343 consacré au "HPA Tech Retreat 2017" :

https://www.youtube.com/watch?v=WLC3onL9wDg

ceci ne concerne pas la directement la reproduction HDR en projection, mais permet de mieux cerner les probables évolutions (aux US) de la diffusion TV hertzienne, avec un probable abandon de l'image UHD au profit d'une "simple" image 1080p60 mais HDR (sur base HLG) avec les directes et didactiques présentations des raisons pour cela... et il est particulièrement intéressant d'écouter la partie concernant l'impact du HDR, sur la perception subjective de la "définition" de l'image...

... sachant que si avec des mires BT2020 reproduites à 2000Nits sur un moniteur de calibration professionnelle, il y a un consensus pour conseiller le port de lunettes solaires... on peut logiquement en déduire qu'en projection sur un grand écran il faudra également prévoir... la crème solaire...

... et ceci est bien évidemment une plaisanterie. :wink:

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10576
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline


Retourner vers Projecteurs UHD 4K

 
  • Articles en relation
    Dernier message