Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Les discussions autour des diverses marques d enceintes, des packs, des mariages ampli/enceintes et de leurs positions

Des câbles CCA pour un 7.1 Focal ?

Message » 18 Jan 2019 16:48

Bonjour à tous.

Je lis beaucoup ici, depuis très longtemps, et je dois dire que j'écris peu.
Je ne pose pas vraiment une question puisque la commande est faite, mais je constate que la réponse à une question aussi évidente mériterait d'exister.

J'avais plusieurs exigences, distances très approximatives :
- relier mon ampli Marantz SR6004 à mon ensemble Focal (que je vais chercher demain) sans perte de qualité audible.
- 3m vers les colonnes 714v
- 2m vers la centrale CC700v (probablement moins)
- 7m vers les bibliothèques de côtés 705v
- 10m vers les bibliothèques arrières 705v
- j'ai déjà un long RCA de qualité pour le sub SW700v

J'ai hésité longuement, mon installation actuelle et celle d'avant ayant été en OFC 0.75mm leroy merlin, un peu trop courts et ayant vécus (mais ne posant actuellement aucun souci sur mon 5.0 sony connecté aux Marantz même en poussant allègrement le volume.
Actuellement donc :
2 colonnes SS-MF315, 150W, 8 ohms / 2 enceintes arrières SS-SR190, 100W, 8 ohms / 1 enceinte centrale SS-CN290, 120W, 8 ohms

J'ai regardé un peu du côté des bobines en 1.5mm OFC et on atteint facilement 28e en 50m.
Pour du CCA on arrive à 17e pour du 2.5mm avec la résistivité d'un cuivre de 1.625mm.

J'ai donc pris ma bobine CCA et je vais tester tout cela prochainement, bien entendu je n'ai pas une expérience en HC "audiophile" mais je pourrais comparer l'expérience vécue avec l'écoute sur mon AKG K702 branché sur ma Xonar essence one, si c'est mieux, je n'aurais plus de doute.

Je ne manquerai pas de revenir ici pour faire économiser à ceux qui le souhaiteront quelques euros sur leur installation.

Pour information, le 4mm en 50m est à 24e et équivaut à la résistivité d'un câble de 2.6mm cuivre, l'OFC 2.5mm c'est 40e en 50m et ça peut vitre chiffrer en bi-câblage.

Pour ce qui est du son, il ne devrait pas y avoir d'incidence, les hautes fréquences ayant plutôt tendance à passer dans la couche extérieure de cuivre quand les basses fréquences passeraient par l'aluminium à priori.

Je conçois que cela va provoquer certaines réactions contres, mais si cela est argumenté je suis nettement pour cela, le débat avancera ainsi scientifiquement.
quegorosoit
 
Messages: 139
Inscription: 20 Avr 2010 13:10
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Jan 2019 16:48

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Jan 2019 17:24

Très sincerement, je ne saisis pas bien l’objet du message, le coût du câblage? En entrée de gamme, du câble électrique simple 2.5 mm2 Leroy Merlin (le bleu et rouge souple) fait bien le job. Quel est le sens du message?
phil974
 
Messages: 7799
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • online

Message » 18 Jan 2019 17:36

Salut,

Si sur les centaines voire milliers d'euros que coûte une installation, on est pas fichu de mettre du vrai câble en cuivre, c'est qu'il y a vraiment un soucis d'économies de bouts de chandelle. Cela fait également consommer un volume plus important de matières premières (conducteur+isolant) pour le même résultat. Et enfin, la discrétion des câbles est moindre.

Franchement nous voyons (et subissons) assez d'économies de bouts de chandelle partout réalisées par des gens qui se croient malin d'avoir rogné outre mesure. Là pour le coup, 24 euros de CCA 4mm² contre 30 euros OFC 2,5mm², ça fait 6 euros d'économies sur des centaines voire plus d'euros. Celui qui en est fier c'est qu'il devrait se préoccuper d'autre chose que son argent ...
Subway2400
 
Messages: 11293
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 18 Jan 2019 18:17

phil974 a écrit:Très sincerement, je ne saisis pas bien l’objet du message, le coût du câblage? En entrée de gamme, du câble électrique simple 2.5 mm2 Leroy Merlin (le bleu et rouge souple) fait bien le job. Quel est le sens du message?


Le sens est que dans un mode de vie économe, lorsque l'on se penche sur le sujet des câbles il n'y a plus rien.

Aucune économie n'est négligeable, d'autant qu'il est même probable qu'il n'y eut pas de souci avec du 0.75mm.

Mais malheureusement vu que c'est le poste de dépense le moins cher du lot il est négligé.

Quand on achète une maison à 300ke et qu'il est possible d'économiser 1% on va faire en sorte que se soit le cas, alors pourquoi pas dans le monde de l'audio ?

Si j'avais des sous à dépenser pour "rien", pour la communauté en quelques sortes, je ferais une écoute ABX avec du 0.75mm et du 2.5mm, le résultat serait sûrement inaudible et tout le monde pourrait faire des économies, et si quelqu'un l'avait déjà fait j'aurais pu encore plus économiser.

Le but est donc d'initier un mouvement progressif vers cela, et de vérifier par moi même l'effet de L'aluminium sur les transmission audio-électriques.

D'autant que mon installation, enceintes avec ampli et câblages, ne me coûtera sur 865e (sans compter les 5 câbles hdmi déjà présents à quelques euros), l'économie sur les câbles ma permis de me prendre différents petits trucs dont j'avais besoin.

Mais oui, pour 15e le but est plus scientifique que pour mon économie personnelle, si vouloir changer les choses est mal, continuez à prendre du 4mm2 pour transmettre 300w...

PS : ça fait 16e et non 6e de différence, à moins que tu puisses trouver du 2.5 OFC en 50m pour 30e.
quegorosoit
 
Messages: 139
Inscription: 20 Avr 2010 13:10
  • offline

Message » 18 Jan 2019 18:54

Moui pardon ça fait quelques euros en plus.

Pour rester dans le thème, c'est ainsi qu'on se retrouve avec des cinémas équipés d'enceintes de m*rde avec un traitement acoustique de m*rde pour un résultat tout aussi pourri, parce-qu'un p*tain d'abruti du service comptabilité s'est dit " tiens ! on va rogner un peu là et un peu là " c'est à dire rogner sur la fonction première de l'établissement. De même que lorsqu'on construit une maison c'est sensé durer, donc mettre quelques % en plus sur des détails qui peuvent faire la différence c'est loin d'être bête. Ne penser qu'aux économies c'est la plaie du monde, voir l'argent AVANT le résultat c'est totalement débile et ça ne fait que pourrir le monde (et la planète).

:zen: Désolé pour le coup de gueule mais j'ai horreur des petites économies :zen:

Il faut prendre en compte l'effet de l'impédance linéique sur le facteur d'amortissement de l'ampli sur les enceintes. D'ailleurs en fonction de l'impédance des enceintes la section du câble est à adapter. Plus c'est bas, plus la section relative devra être élevée. Pour information chez le père d'un ami il avait câblé sa nouvelle installation (ampli hi-fi vers colonnes) avec son ancien 2*0,75mm² moitié cuivre moitié alu, avant de passer sur du 2*1,5mm² OFC. Et bien mon gars, on a bien gagné en propreté du grave. Plus punchy et mieux défini.

Il n'y a pas que la puissance transmise qui compte dans un câble d'enceinte.

Un peu de culture (en anglais) : https://www.audioholics.com/audio-video ... able-gauge

Il y a des gens équipés qui ont de quoi calculer et mesurer. Autant il est inutile de prendre du câble audiophile à je ne sais pas combien le mètre, mais ne pas mettre de la ficelle c'est pas plus mal ;)
Subway2400
 
Messages: 11293
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 18 Jan 2019 20:04

Il y a un mélange, le but est de pouvoir faire des économies sans aucune conséquence.
Pourquoi payer plus cher si cela n'apporte rien ?

Bien entendu si l'on part du 0.75mm CCA il faut quand même se dire que ça équivaut à moins de 0.5 en cuivre, suivant la distance il ne pourras pas faire passer une puissance suffisante.
Le signal audio n'étant simplement que de l'électricité, l'important est que l'électricité soit transmise, juste un rapport entre puissance et échauffement maximum du câble acceptable.

Dans tout les cas les tests non ABX n'ont aucune valeur, malheureusement tout le monde entendra une différence si il le souhaite.
quegorosoit
 
Messages: 139
Inscription: 20 Avr 2010 13:10
  • offline

Message » 18 Jan 2019 20:20

Il te manque, comme je l'ai dit, le contrôle de l'ampli sur l'enceinte (amortissement) qui s'amoindri au fur et à mesure que l'impédance augmente entre la sortie de l'ampli et le haut-parleur en lui-même. Ne pas oublier qu'un haut-parleur est électrodynamique. On ne peut pas raisonner qu'en terme de puissance admise.
Subway2400
 
Messages: 11293
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 18 Jan 2019 21:59

Subway2400 a écrit:Il te manque, comme je l'ai dit, le contrôle de l'ampli sur l'enceinte (amortissement) qui s'amoindri au fur et à mesure que l'impédance augmente entre la sortie de l'ampli et le haut-parleur en lui-même. Ne pas oublier qu'un haut-parleur est électrodynamique. On ne peut pas raisonner qu'en terme de puissance admise.


Ces valeurs sont justement extrêmement minime.
La résistance d'un fil de cuivre ou alu de 10m aura comme résistance en ohms avec comme perte pour une puissance envoyé de 100w :
- 0.75mm donne 0.277 ou 0.347 ohms et 6.9w ou 8.7w de pertes
- 1.5mm donne 0.113 ou 0.173 et 2.8 ou 4.3
- 2.5mm donne 0.068 ou 0.104 et 1.7 ou 2.6
- 4mm donne 0.0425 ou 0.065 et 1 ou 1.6

En effet comme la puissance en crête (pour une puissance moyenne identique) est plus importante à mesure que l'on descend en fréquence, les pertes sont elles aussi plus importantes, tout comme elles sont plus faibles avec de plus petites longueurs et de plus grandes sections (le rapport est linéaire).

Plus le câble est fin et plus il y aura une forme de pente (linéaire à priori) vers les graves et plus il sera nécessaire d'avoir un égaliseur avec une courbe accentuée dans les graves.

Cependant cette perte sera ridicule sur des câbles de 2 ou 3m avec des puissances RMS transmises de 30 ou 40w (frontales en HC à un niveau d'écoute important).
C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'est pas souvent conseillé de prendre de plus grosses sections pour les satellites/biblio car en règle générale ils transmettent moins de puissance dans des fréquences moins basses.

Ceci est une vulgarisation avec exemple, en effet certaines installations seront touchées par du câble 0.75 et la différence sera audible (particulièrement en HIFI stéréo, d'où l'importance de bien mesurer la longueur nécessaire), et le sera d'autant plus dans une grande pièce avec un volume élevé.

Ce qu'il serait intéressant se serait un élément passif ayant un comportement complémentaire à un câble pour pouvoir se retrouver avec une courbe plate quelque soit la distance et section des câbles.
Et là en effet le seul facteur restant sera la limite de puissance admissible par un câble.

Il faudrait faire des tests avec un câble de forte section et de courte distance (faible résistance) en série avec une résistance variable, faire varier cette dernière de manière aléatoire mais contrôlée par informatique avec chrono et donner des buzzer à un ensemble d'auditeurs avec la règle d'appuyer lorsqu'ils entendent ou ressente une variations sonore.
Ceci sur plusieurs fréquences fixes à une puissance fixe et sur quelques morceaux de musique.

Avec les résultats on pourrait déterminer de manière statistiquement fiable la résistance maximale d'un câble avant la perception d'une influence sonore pour 100w et 1m, et ainsi avoir un calculateur fiable demandant simplement le modèle de l'enceinte, de l'ampli et la distance souhaitée.
Se serait un bon moyen de mêler science et subjectivité humaine.

Bien sûr, c'est plus simple de mettre juste du 2.5 ou du 4 en fonction du prix du matos mais ça comblerait le fossé entre celui vu comme un idiophile et celui vu comme un benêt alors qu'ils sont simplement passionné ou scientifique.
quegorosoit
 
Messages: 139
Inscription: 20 Avr 2010 13:10
  • offline


Retourner vers Enceintes HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message