Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 35 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

EGALISATION, COMMENT FAIRE ?

Message » 28 Mai 2018 21:16

Bonjour,

Ce post technique a pour but d'aider les lecteurs et d'échanger sur l'égalisation. Il n'est en cours de rédaction et à été modifié le 12 juin 2019 (ancienne MAJ en septembre 2018.)
C'est un récapitulatif des échanges qui s'y trouvent dans le but de trouver l'information vitale en premiere page.
Merci pour vos apports et le partage de vos connaissances !

Comment égaliser à la RTA (MMM) :
https://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/comment-mesurer-et-corriger-au-point-d-ecoute-en-mmm-t30098001.html

Posts en rapport avec l'EQ :
QUEL DSP POUR EGALISER SON SYSTEME
https://www.homecinema-fr.com/forum/caissons-de-basse-haute-fidelite/quel-dsp-pour-egaliser-son-systeme-t30088166.html

COURBE CIBLE EN HIFI par Pio
https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/courbes-cibles-en-stereo-2-0-eq-temporelle-en-basse-freq-t30074235.html


LE GRAVE A UN PROBLEME GRAVE
https://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/le-grave-a-un-probleme-grave-t30096351.html


LA MMM DE JL Ohl (mesures spatiales et temporelles à la RTA)
https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/mmm-tuto-en-francais-1-t30087158.html


CALCUL DE LA DISTANCE CRITIQUE
https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/distance-critique-quelles-mesures-t30090240.html

MESURE AU POINT D'ECOUTE, PROTOCOLE STANDARD HCFR
https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/mesure-au-point-d-ecoute-protocole-standard-hcfr-t30089211.html


LE GMEP : Gain Maxi En Pic
https://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/le-gmep-en-video-adaptation-piece-enceintes-t30086820.html


*Pour les très initiés, la mise au point en salle d'une enceinte DIY en FIR par SPEEDBAD
https://www.homecinema-fr.com/forum/diy-enceintes/mise-au-point-enceinte-en-actif-et-acoustique-t30096526.html



Idée du post :

Avec l'envie d'avoir réellement un meilleur son, on recherche à affiner son système, un décibel ici, un demi par là...
on peut percevoir à l'oreille 0,5 dB sur une installation, c'est le fameux + que l'on attends du DAC qui parait plus transparent, de l'ampli qui sonne mieux etc...

On en oublie de venir constater ce qui se passe au point d'écoute au travers d'une mesure, pour constater que c'est surtout là ou les améliorations sont possibles, bien au delà du demi décibel.

L'égalisation fine au point d'écoute fonctionne bien jusque 200Hz.
Au dessus, on peut seulement régler la décroissance de l'aigu car les ondes sonores sont trop courtes pour égaliser finement.
Mais sous 200Hz, qu'il s'en passe des choses ! Nous avons vu sur le post du GMEP que dans les petites pièces réverbérante, les ondes stationnaires pouvaient poser de grosses difficultés. Un mode qui joue seul à 60Hz à + 20dB doit être égalisé, pas le choix.

Fort heureusement, le cerveau de l'être humain discerne le champ direct du champ diffus et sauve un peu les meubles, mais lorsque la courbe n'est plus que champ de mine avec des ventres et des noeuds de 10dB et que les décroissances ne sont pas respectées, il faut agir.

Alors, oui, on peut vivre sans et avoir de la chance, une bonne pièce très grande et mate, un bon placement du système, ça marche déjà bien.

Dans les petites pièces de moins de 40m2, faire de la HiFi de haut niveau est compliqué sans égalisation, les courbes du champ direct ne sont plus respectées car le champ diffus (les ondes qui rebondissent dans la pièce) perturbent la réponse en fréquence au point d'écoute.

Préambule à l'égalisation:

Les différentes zones de la courbe de réponse en fréquence pourraient etre définie par zone, je les définirais pour ma part ainsi :
10 / 80 Hz : source isotrope (le grave n'est pas localisable), régime modal peu dense, joue sur 2 ou 3 modes principaux (qu'il faut égaliser)
80/ 400, le nombre de modes augmente avec la montée de la fréquence jusqu’à ce qui pourrait être définie comme une zone de transition ou le régime modal est tellement dense qu’il n’est plus…

Ce point est appelé fréquence de transition ou "fréquence de Schroeder", zone ou le champ est réverbéré (diffus est moins exact).
Dans les petites pièces, les réverbérations audibles seront plus celles des "premières reflexions" (early decays)

Image
*merci à JP Lafont pour son aide sur ce forum, animation essentielle de l'évolution du régime modal vers la montée en fréquence, on comprends bien en voyant les modes augmenter et leurs tailles diminuer : http://www.lafontaudio.com/etudes/00_menu.htm

le plateau hyper risqué, c’est à la sortie de la fréquence de transition vers les 300/ 400 Hz jusqu’à 4 k.hertz, on est dans la zone d’hypersensibilité de l’ouïe humaine

Au-delà, on glisse dans le détail, le petit plus qui soignera l’ensemble de la réponse, mais la zone est moins essentielle, au fil ou la fréquence continue à monter


Ensuite, comment égaliser ? Toucher aux fréquences hypersensible est… Hypersensible.

Il est donc préférable de n’égaliser sous la fréquence de transition et en particulier dans la zone des fréquences isotrope.
Là on retrouve souvent de grosses catastrophes, mode isolé a + 20dB ( post du GMEP)

Ça peut se faire à la main, avec un seul égaliseur paramétrique et un ou deux points d’égalisation au Hz près et Q adapté . C’est de la haute précision

La zone des fréquences hypersensibles ne se corrige normalement pas en salle, elle se corrige en 2 pi, donc soit en extérieur, enceinte au sol et mesure avec une perche à 2 / 3 m, soit en chambre sourde.

Les spécialistes de la mesure qui savent analyser les réflexions et qui savent en déterminer le fenêtrage sont capable de simuler une mesure 2 pi, mais c’est de la haute voltige… la vraie mesure extérieur sera toujours préférable.

On peut aussi faire une égalisation pleine bande comme le fait JL OhL, une seule mesure au point d’écoute à la RTA MMM et une égalisation la plus adaptée au Hz sur l’ensemble de la réponse en fréquence… C’est très efficace, c’est ce que j’utilise.

Mais il y a un petit problème… Faut définir la courbe cible qui ne détimbrera pas l’enceinte !

Cette courbe cible ne correspond qu’à une zone unique, pour un siège unique et un seul auditeur

Et pour trouver la courbe cible, il n’y a qu’une solution, mesurer l’enceinte plate à sa position définitive depuis le point écoute…

C’est le chien qui se mord la queue, car l’enceinte doit être plate, c’est elle qui va définir l’allure de la courbe cible au point d’écoute…

La courbe cible dépend de la réponse de la salle, dépend de la réponse en fréquence de l’enceinte dans l’axe et hors axe, il n’y a qu’une courbe cible par adéquation enceintes / pièce.

Il est possible d’imaginer cette courbe de réponse par une mesure de RT et par différents artifices, mais encore une fois, le risque de détimbrer l’enceinte reste important

JL Ohl dont c'est le métier a intégré dans son soft perso (version beta de Align3) une méthode de calcul basée sur la mesure MMM mais aussi sur le rapport direct/diffus à l'emplacement d'écoute, sur la distance, sur la directivité de l'enceinte, directivité qui doit être mesurée en extérieur 2pi, mais lui travaille avec des enceintes pro, fournies avec les mesures individuelles pour chaque enceinte en chambre sourde (Meyer Sound..)

Donc, en dehors d’une mesure préalable en extérieur, le mieux, c’est de ne rien toucher au-dessus de la fréquence de transition…

Sous la fréquence de transition, le problème reste majeur, comment définir la courbe cible ?

Elle dépend directement du room gain (plus exactement le "bondary gain" qui est le gain apporté par la réduction de l'angle de rayonnement à basse fréquence)

Le "bondary gain" dépend de la position des enceintes dans la pièce… De la façon dont il l’excite...

C’est juste impossible le définir dans une petite pièce avec un régime modale élevé,

C’est donc l’oreille qui définira le niveau de grave. Pas d’autres solutions dans les petites pièces, dans la grande pièce, le gabarit Xcurve deviendra conforme car le régime modèle sera très bas.

Comme en petite salle (nos salons de 30 / 50m2) c'est lal foire, la réponse constatée et mesurée après réglages aura une forte bosse sous les 100 Hz, chez moi par exemple c’est plus 10 dB !
Mais ça ne veut rien dire, ça peut être plus dans certaines salles, moins dans d’autres, mais sur les quelques mesures que je vois à droite et à gauche et celle que j’ai pu réaliser, c’est toujours entre plus 5 + 12dB

Cette variable dépends de la nature du régime modale et des sommations / annulations générées


On peut se rassurer car normalement, une enceinte plate en chambre sourde, une fois posée en salle, à une réponse qui est quasiment conforme au niveau de la courbe cible.
Il ne faut donc pas trop s’occuper de cela sauf si il y a un net déséquilibre a l’écoute

Pour les débutants, ce occuper de ce qui se passe sous les 100 Hz et rien d’autre

Pour ceux qui veulent s’essayer et jouer, c’est open bar !

Pour ceux qui veulent le meilleur résultat possible, c’est l’appel à un professionnel de l’égalisation…

Si on souhaire obtenir un résultat dépendant du critère "hifi", tous les systèmes de corrections à base de courbes cibles non définies en 2pi emmèneront l’installation droit dans le mur d'un résultat coloré et faux, (Dirac, Trinnov, Audyssey etc...) comparativement au mix original, enregistré et controlé sur un système à réponse plate en chambre sourde.
Dernière édition par indien29 le 28 Aoû 2019 13:42, édité 15 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5753
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Mai 2018 21:16

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

HISTORIQUE DE MES ESSAIS D'EGALISATION

Message » 28 Mai 2018 21:21

Que doit-on égaliser ?

Du mois de mai 2018 jusqu'au mois de juillet 2018, j'ai testé plusieurs solutions pour pouvoir me faire une idée des évolutions récentes.
Depuis ces dernières années, j'ai toujours égalisé l'enceinte sans la pièce, comme on le fait en sonorisation, HP par HP.

Mais depuis l'arrivée des logiciels proposant de suivre une courbe cible, de faire une correction à la fois de l'enceinte et de la pièce depuis le point d'écoute, de faire de la convolution pour un traitement FIR, de gérer la phase, j'ai voulu essayer en faisant l'acquisition d'un Open DRC (de chez mini DSP), il peut recevoir une licence Dirac, mais comme j'aime bien comprendre, j'ai lu un peu tout le monde et plus particulièrement ceux qui me paraissait parmi les plus évolués sur le sujet de la correction au point d'écoute avec REW , dont le Français pda0.

J'ai donc à l'aide de REW effectué des mesures au point d'écoute, appris à utiliser les fonctions les plus avancées de REW et de son automate à EQ, dessiné et tenté de trouver ma courbe cible, pas loin de 100 mesures, implantations en IIR, via export de biquad, puis en FIR à l'aide d'impulsions crées dans rePhase que j'ai appris à maitriser, avec l'aide de son très sympa et très technique Pos qui a écrit ce soft et collaboré avec John Mulcahy, l'éditeur de REW sur la section egalisation pour que l'automate genere des fichiers compatibles avec rePhase. Je remercie Pos pour sa patience à répondre à mes questions.

J'ai eu de tout comme résultats, c'est complexe à utiliser et tout dépends du protocole de mesure, par ce moyen, j'ai pu obtenir une courbe de réponse correspondante à ma courbe cible personnalisée au point d'écoute, en utilisant le protocole complet de REW, puis par l'export (qui marche à merveille) d'un ficher de correction exportable vers rePahse, afin de préparer une impulsion FIR ver le moteur de convolution de l'Open DRC.

Problème, c'est qu'en comparant à l'écoute avec mes anciennes techniques d'EQ de l'enceinte seule à la RTA (Reel Time Analyse, mesure en temps reel par la diffusion d'un bruit rose) et bien à l'écoute, j'avais de meilleures sensations qu'avec l'usine à gaz des corrections par impulsions FIR générées par mon protocole de mesure au point d'écoute, généré par REW !

En parlant avec Thxrd, Wakup, Jim et Pos, tous disaient de faire attention à la correction : La mesure pour corriger une enceinte est délicate et ne peut en aucun cas se limiter au point d'écoute, Pos propose d'éffectuer différentes séries de mesures, incluant un fenetrage temporel afin de supprimer les premières réflexions de la pièce, de faire des mesures à différentes distances et différents angles pour corroborer la mesure A par la mesure B, de glisser / déposer les mesures dans rePhase afin d'effectuer l'égalisation la plus parfaite depuis toutes ces données, correction en 2 temps, d'abord l'enceinte seule afin d'obtenir une réponse plate apres correction, sans les réflexions de pieces, puis dans les basses fréquences, depuis le point d'écoute. J'utilisais donc 1 bank d'EQ pour la mesure de l'enceinte et une deuxième pour la pièce, sous les 150Hz seulement.
La phase est seulement corrigée par l'implantation dans rePhase, des valeurs acoustiques des pentes du filtre entre les 2 voies actives de mon enceinte, en l'occurence, un LR24.

Problème, je ne suis pas professionnel et l'interprétation de mes mesures était mauvaise, d'autant que ma maitrise du fenêtrage laissait à désirer.
Thxrd, Wakup et Jim avec qui je communiquais aussi, ont eux la meme approche que Pos.
Mesure de l'enceinte hors réflexion, "tu fais comme tu veux pour que la mesure de l'enceinte ne soit pas perturbée par les réflexions de la pièce" donc si je traduis, on a le choix entre la chambre sourde, ou d'aller en extérieur et d'accrocher l'enceinte à un portique pour s'affranchir de toutes réflexions nuisibles des cloisons d'une pièce qui perturbe la mesure...

Fort heureusement, les logiciels modernes d'égalisation permettent d'isoler ces réflexions, il suffit de calculer et de trouver les anomalies de la mesure, dues aux réflexions et de les isoler par le fenêtrage temporel en plaçant l'enceinte la plus éloigné possible des murs et du sol et en adaptant un fenêtrage adapté, puis en vérifiant si il y a des anomalies provoquées par une réflexion au sol.

Comme mes enceintes sont grosses et lourdes, j'ai opté pour une mesure en intérieur, enceinte sur une chaise haute, en milieu de pièce, pour ne pas avoir à accrocher mon enceinte à un portique en extérieur (pas de chambre sourde à proximité de chez moi non plus :D )
Wakup qui maitrise à fond ce sujet est venu m'aider pour etre certain de ne pas faire d'erreur, résultat à la mesure, le HP de grave est droit comme un rail et ne demande pas de correction...

Mon installation comporte un grand pavillon qui doit etre corrigé, les corrections ont été appliqués, mais normalement, il n'y a pas non plus de corrections importantes à faire sur une enceinte bien conçue, si elle ne comporte qu'un tweeter standard, mais parfois, on peut trouver un demi dB ou plus ici ou là ou plus encore et la en effet, on peut égaliser.

Je reviendrai plus tard sur le fenêtrage.

Le gros sujet, c'est les résonances de pièce dans le grave, nous avons fait des mesures au point d'écoute et trouvé le mode principal de ma pièce (voir le post dédié, baptisé le post du GMEP) puis appliqué la correction, -16dB avec un Q élevé, on est pas dans le détail... puis 3 autres pics entre 3 et 6dB.

Cette procédure est celle qui est principalement employé par les professionnels.

CONCLUSIONS :

1- CORRECTION DE L'ENCEINTE SEULE, seulement si vous maitrisez la mesure...
- L'enceinte se corrige seule si nécéssaire et de façon très précise (Q adapté à l'anomalie de la mesure) on peut corriger de la sorte jusque 1 demi décibel.
Cette mesure est faite hors réflexions de pièce, soit en extérieur ou en chambre sourde, ou par un fenêtrage isolant la mesure des réflexions de pièce.

- Pour débuter, vérifier la courbe de réponse publié par certains magazines spécialisés à l'étranger, ou par le constructeur de votre enceinte, cherchez la sur internet, sinon, demandez la à votre constructeur, c'est une mesure en chambre sourde, les bons constructeurs ne bricolent pas la publication de cette courbe de réponse pour l'aplatir après la mesure et ne trichent normalement pas, ce n'est pas le cas de tout les fabriquant hélas...et il peut etr eutilise de mesurer dans les règles de l'art pour vérifier et apporter d'éventuelles corrections.

- N'achetez pas une enceinte dont la réponse en fréquence n'est pas publié (vous pouvez trouver des publications autre que celle des constructeurs sur des sites étrangers, voir le post, comment choisir son enceinte HiFi : http://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/comment-choisir-ses-enceintes-hifi-t30085075.html ou dont la courbe de réponse est très accidentée sur les fréquences sensibles entre 1500Hz et 6kHz.
Sinon, elle sera obligatoirement à corriger avant d'être installé sur le lieu d'écoute.

- Ne tentez pas de corriger ou d'égaliser l'enceinte si vous ne maitrisez pas la mesure, c'est mieux de ne rien faire que de faire des bêtises.
Contentez vous de ne corriger que la pièce depuis le point d'écoute sous les 150Hz...

IMPORTANT : Toutes mesures fausses entrainent des corrections fausses et impact lourdement "la frappe" de l'enceinte (rotation de phase, masquage de fréquences, délai de groupe).


2- CORRECTION DEPUIS LE POINT D'ECOUTE OBLIGATOIRE pour corriger les résonances de la pièce dans le grave :

Une mesure au point d'écoute contient le son qui sort de l'enceinte et les réverbérations de la pièce, on ne corrige que les modes les plus forts dans les basses fréquences, pas au dessus de 300Hz

Au dessus de cette fréquence, le nombre de modes devient trop important et la correction doit s'effectuer "ENCEINTE SEULE"
Pourquoi ? En dessous de la fréquence de transition, aussi appelée fréquence de Schroeder, les modes fréquentiels sont tellement nombreux que l'on considère qu'ils sont en dehors du régime de ces modes, dit "régime modale".

- Plus la fréquence est basses, plus les modes sont forts et peu nombreux, souvent 1 tout seul à +15 ou +20dB entre 30 et 50Hz, c'est lui qui détruit l'écoute et qui rends la correction obligatoire, le grave donne l'impression de jouer sur une note dès que sa fréquence ce positionne sur cette bosse, très audible et très masquant pour les fréquences médium, rendues inintelligibles...

- Plus la pièce est petite, plus on a de modes, plus ils sont virulents, jusque environ +30dB dans les coins de certaines petites pièces, jusque + 25dB en certaines autres parties, c'est moins fort pour les pièces au dessus de 20m2 / 50m3 et c'est proportionnel à un volume plus généreux.

Au dela de 400m3, on estime que les modes sont assez nombreux pour rendre la réponse d'une enceinte dans les basses fréquences suffisamment linéaire pour ne plus avoir à traiter un mode en particulier au point d'écoute par égalisation.

- Une égalisation corrige la source qui génère cette résonance, pas la résonance qui est celle des fréquences propres de la pièce, il en résulte une décroissance du mode audible, comme un écho.

- On corrige les modes par la correction passive, par absorption du surplus de pression acoustique par un traitement acoustique de la piece, seul moyen pour diminuer la décroissance de l'écho.

- L'égalisation permet une correction extrêmement audible et bénéfique si elle est précise, idéalement au Hertz près, avec un Q adapté.


Il faut avant tout comprendre que toutes pièces à sa propre fréquence de transition, aussi appelé la fréquence de Schroeder.
http://www.homecinema-fr.com/forum/post179417517.html#p179417517

En dessous de cette fréquence, dans les sons graves, le régime modale s'applique.
Le son des basses fréquences se mélange aux réverbérations de la pièce.

Au point d'écoute, ce n'est pas le son des enceintes qui est perçu, mais celui de la pièce.
Les enceintes, leurs performances générales, n'ont donc pas grand rapport avec le niveau de grave perçu au point d'écoute, le résultat de la linéarité de la réponse dans le grave, sous la fréquence de transition, ne dépends que de l'acoustique de la pièce.

Intervenir par égalisation sous la fréquence de transition est donc une obligation, sauf si l'acoustique de la pièce est extraordinaire, ce qui est rare, voir inconcevable si la pièce n'est pas très volumineuse, supérieure à 300m3 et que son acoustique n'a pas été étudiée...
Sur toute les installations HiFi de haut niveau, il faudra donc pouvoir regarder la linéarité de la courbe de réponse de son système et la régler de façon fine.

Au dessus de la fréquence de transition, on ne touche à rien.
Le son perçu est celui des enceintes, si elles sont bien conçue, elles proposent une courbe linéaire.

La fréquence de transition d'une pièce dépends de son volume et de son acoustique.
Plus la pièce est volumineuse et peu réverbérante, plus la fréquence de transition est basse, plus on perçoit le son des enceintes car il est moins perturbé par l'acoustique néfaste de la pièce.

Plus la pièce est petite, plus la fréquence de transition est haute, mois les modes stationnaires sont nombreux, plus ils sont cumulatifs avec bien souvent un très gros pic qui domine l'ensemble de la réponse dans le grave.
Ce GMEP (Gain Maxi En Pic) devra donc être écrasé par une égalisation judicieusement placé sur sur son pic, il faut donc un égaliseur précis, idéalement au Hertz près pour l'atténuer.

Avec une petite pièce à l'acoustique défavorable, la pièce interfère de façon très nefaste dans les basses fréquences sur le son des enceintes, il faut donc éloigner les enceintes des murs et se rapprocher d'elle.
Il faut ensuite égaliser sous la fréquence de transition pour équilibrer les perturbations générées par l'acoustique peu qualitative de la pièce.

On peut dire que l'un des éléments clé d'un système audio performant est d'obtenir une réponse en fréquence linéaire, sans trous ou bosses importantes, les bosses masquant les trous, rendant ainsi une partie du signal perçu, peu audible.
La linéarisation de la réponse en fréquence autour de la courbe cible est le premier critère d'un ensemble HiFi/pièce en harmonie.

Pour avoir une réponse linéaire, il faut idéalement égaliser la pièce par un traitement acoustique adapté, avec au moins une zone très absorbantes des graves et des bas médium : http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/acoustique-en-hifi-theorie-et-pratique-t30084753.html

Ensuite on peut égaliser ce qui doit l'être.
L'égalisation dans une pièce à l'acoustique déplorable améliorera nettement les choses, mais ne transformera pas une pièce désastreuse en un auditorium.
Le temps de décroissance des modes fréquentiels dans les basses fréquences ne sera pas résolu, seul le traitement acoustique passif permet d'obtenir un résultat final de très haut niveau en stoppant tout ou partie des résonances par absorption.




EDIT du 23/09/2018
Post en révision, erreur / changement de procédure, correction à venir

Il y a 2 théories sur l'égalisation :

A- Le retouche très précise d'un GMEP

Le GMEP, c'est le pic de grave du à un mode stationnaire rencontré dans les petites pièces de moins de 40m2 : http://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/le-gmep-en-video-adaptation-piece-enceintes-t30086820.html

Il s'agit donc d'atténuer ce pic, par un égaliseur très précis, capable de frapper là ou il le faut, au Hertz près.

On peut aussi améliorer un peu le reste du grave, en bouchant sensiblement un trou dans la réponse, en lissant 1 ou 2 autres modes sous les 100Hz ou en réglant la pente générale du niveau de grave.

ON NE TOUCHE A RIEN D'AUTRE !
On ne touche pas au reste de la réponse en fréquence pour ne pas faire de bêtises, surtout pas d'égalisation fine au delà de 200Hz.
On peu à la limite, modifier un peu sa *House Curve en jouant avec la pente de l'aigu, mais avec une atténuation ou un boost très large (Q large de 0,5 ou de 1 au maximum.)
Corriger le reste fait plus de mal que de bien car la réponse en fréquence d'une paire d'enceinte, surtout si elle est qualitative, est déjà convenablement calibrée à l'issu de mesures en chambre sourde, il est risqué de venir corriger ce qui n'est généralement qu'un défaut d'analyse ou d'une mesure fausse.


LEXIQUE divers:

*La House Curve est la courbe cible réellement mesuré au point d'écoute
*La courbe cible est la courbe autour de laquelle est faite la correction, permettant d'atteindre la courbe cible
House Curve et courbe cible sont assez proche, mais pas identique.


B- La correction "pleine bande"[/b] ce que l'on appel aussi en anglais, la DRC pour "Digital Room Correction"

La façon la plus performante de faire de la "Digital Room Correction", c'est de se munir d'un logiciel de convolution, appelé convolueur. Ce logiciel peut tourner sur différents types de base Hardware, comme un PC, ou un DSP muni d'un puissant processeur.



Le mieux, c'est de faire générer les fichiers de correction par un professionnel (voir en bas de ce chapitre les différentes offres à prix abordables)

C'est une aventure pour les plus chevronnées, qui veulent reprendre l'ensemble de la correction de leurs systèmes afin d'obtenir une courbe de réponse parfaitement linéaire, qui aurait pour objectif de "tenir" dans 3 à 4 dB autour d'une House Curve (courbe cible) qu'ils pré-définissent à l'avance.

Le résultat à l'écoute peut ne pas être meilleur... Ca peut aussi être très réussi. Mais cette méthode comporte trop de risques d'erreur de mesure, personnellement, je ne la conseille pas.

Parlons en quand même pour la culture générale :

Cela dépends des moyens de corrections mis en oeuvre, de la technique de mesure, de l'acoustique de la pièce et des enceintes.
Ce choix est fait par les utilisateurs avertis, dans une démarche jusque boutiste.
Il faut maitriser la mesure.

Se lancer seul dans ce genre d'aventure est également possible pour les plus motivés, se perdre dans ce genre de correction aussi, c'est donc une aventure, souvent très intéressante, pas très chère.
Revenir en arrière est simple, il suffit de débrancher le système de correction en appuyant sur le bouton "By-pass". Ou de recharger un fichier généré par un pro.

Lorsque la correction pleine bande est maitrisé, cela peut être supérieur à l'écoute, les passionnés voulant tenter l'expérience peuvent donc dépasser les résultats théoriques d'origine de leurs systèmes, d'autant plus que l'offre naissantes de certains ingénieurs du son ou de sociétés proposent des solutions d'interventions très performantes et que les performances générales de ces systèmes progressent sans cesse (JL Ohl par exemple, voir la présentation de l'installation de Igor : http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-studiobriare-ns1000x-2s-griesinger-by-ohl-t30082891.html

Littératures... TRANSPOSITION DE HOUSE CURVE, la révolution audio du futur ? :

- La "Digital Room Correction", en français, correction pleine bande, permet de définir sa house curve, c'est la courbe cible qu'un égaliseur de "Digital Room Correction" permet d'obtenir au point d'écoute à partir du signal audio d'origine.

- La house curve n'est pas une courbe de réponse plate au point d'écoute, elle peut l'être si c'est celle qui procure le plus de plaisir à son auditeur.
- La house curve sera dans un avenir proche, transposable d'un système à l'autre si les différents systèmes audio sont équipés d'un DSP de "Digital Room Correction" ou d'un ordinateur. Cela marche déjà, mais les acoustiques de pièces différentes doivent etre prisent en compte, avec des mesures adaptées.

Ainsi, lorsque vous écoutez chez un ami et que le son vous plait, vous pourriez le copier de façon relativement précise et l'implanter de votre système, la House Curve de votre ami devient la votre... Peut etre la théorie d'un futur...
Il faudrait mesurer la réponse en fréquence de l'installation à copier en suivant la procédure de mesure de l'ingé son ou de la société qui génère les fichiers de corrections, puis demander à ce que cette courbe cible devienne votre House Curve.

Le résultat pourrait-être proche et le sera peut etre avec les progrès de ces techniques. La correction pleine bande et la DRC aurait un avenir ...



Les différentes solutions d'égalisation ?

Il existe plusieurs solutions pour mesurer et corriger uniquement ce qui doit l'être, ou de tenter l'expérience de la correction "pleine bande".

Dans les années 70, chaque chaine HiFi était équipée d'un égaliseur analogique, on ne sait pas pourquoi cela a disparu... Ca faisait des miracles avec seulement 8 bandes de correction... Les 2 bandes du grave étaient vitales...

Aujourd'hui avec le numérique et les DSP, on a l'impression que c'est devenu compliqué.

Il existe des solutions plus simple, comme l'égaliseur d'autre fois, tout le monde peut y trouver son compte, à condition d'intégrer dès la genèse de son projet, l'égaliseur dans sa chaine HiFi.


Voici ce que propose le marché en ce moment : http://www.homecinema-fr.com/forum/caissons-de-basse-haute-fidelite/quel-dsp-pour-egaliser-son-systeme-t30088166.html

Avant de se lancer dans l'égalisation, il faut savoir qu'une grande partie des problèmes peut être améliorée par le choix d'une meilleur zone d'écoute dans la salle.
La position d'écoute doit donc être, si possible, définie en fonction des ondes stationnaires de la pièce, ainsi que la position des enceintes.
Hélas, c'est souvent le plus loin des cloisons que se trouvent les zones les moins impactés, l'installation est donc en milieu de pièce... Si le WAF le permet, allez y.

Pour définir une meilleur position de votre point d'écoute, vous pouvez vous aider de l'outil gratuit qu'est REW.
Après avoir banché un simple micro USB Umik 1 sur un ordinateur et après avoir installé REW, lancer une RTA pour faire une analyse spectrale de votre pièce, c'est assez simple.
Lancez le bruit rose, lancez l'analyseur de spectre et baladez vous dans la pièce pour trouver un lieu ou la réponse sera la moins accidenté possible dans le grave, sous les 100Hz (vous y verrez immédiatement notre fameux GMEP monter en pointe si vous vous rapprochez des murs) si votre pièce est petite.

Voici une vidéo d'aide qui montre comment lancer la RTA sur REW : https://www.youtube.com/watch?v=28i9aLPIwmo

Java test le RTA (Real Time Analyser) de REW et la planche à roulette !
http://www.homecinema-fr.com/forum/caissons-de-basse-haute-fidelite/mise-en-phase-de-2-caissons-en-hifi-2-2-t30087654.html

La planche à roulette pour définir la distance critique, quel est la bonne distance avec les enceintes ? : http://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/la-planche-a-roulette-en-hifi-t30086338.html


Pour égaliser convenablement il faut apprendre à mesurer un minimum. Ensuite, on peut utiliser l'égaliseur pour toucher les 3 ou 4 plus gros pics dans la réponse dans le grave, à l'endroit ou l'égalisation est la plus efficace.
Avec 2 ou 3 mesures simples, c'est possible, et puis on peut finir à l'aide de l'oreille qui dans tout les cas reste seule juge...

On peut gérer la décroissance du grave et de l'aigu et ainsi, optimiser sa courbe cible au point d'écoute : http://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/courbes-cibles-en-stereo-2-0-t30074235.html

L'égalisation au point d'écoute à donc 1 but, celui d'égaliser dans les grandes lignes le grave pour régler les problème d'un GMEP.

On peut éventuellent regarder les décroissances des courbes côté grave et aigu en réduisant ou en augmentant les pentes générales.

L'écoute à l'oreille est primordiale car dans le grave, la correction lue par un micro à l'analyseur spectral ou à la mesure de courbes de réponse, dépends du champ réverbéré de la pièce. JP Lafont nous l'explique ici :http://lafontaudio.com/courbe-X.htm


3 solutions pour égaliser en fonction de vos besoins :

- La correction unique dans le grave, pour corriger, là ou c'est obligatoire, car l'égalisation est la solution pour améliorer la réponse dans les basses fréquences, la correction passive par traitement passif de la pièce dans les très basses fréquences étant difficiles.

Solution A : l'égaliseur paramétrique 31 bandes
Le DEQ 2496 BERHINGER coute moins de 300 euros, il permet de façon très simple de corriger le grave de n'importe quelle installation, à la main, en quelques secondes, sans rien toucher au reste du signal d'origine de votre système, dans une transparence absolue.

Il suffit d'activer la bande ou les 2 bandes de corrections correspondantes à l'atténuation du grave à apporter.
Cet appareil agit comme un simple atténuateur de grave, mais à la différence avec les atténuateurs de votre amplis, c'est qu'il permet d'atteindre avec précision les fréquences à corriger et qu'il peut le faire avec force sur une bande fréquencielle étroite.

Le problème d'un simple atténuateur de grave, ceux que l'on trouve sur un ampli intégré ou pré-ampli classique, c'est qu'il ne corrige que la pente globale du niveau de grave dans la région très large du bas de spectre, il réduit tout en douceur, sans s'attaquer au pic (GMEP) qui pose problème. Sa pente d'atténuation est souvent très inférieure à 6dB/Octave.


Solution B en IIR : Le mini DSP 4X4.
Il permet, via son logiciel, de préparer sur ordinateur la correction niveau de grave au hertz près, c'est le plus précis des égaliseurs.
Le Mini DSP est connecté en USB sur l'ordinateur.
Lorsque la préparation de l'égalisation est finie, le boitier DSP à enregistrer les corrections qu'il sauvegade, l'ordinateur peut etre débranché, il ne sert qu'aux paramétrages, il est inutile lors des écoutes.
https://www.minidsp.com/products/minidsp-in-a-box/minidsp-2x4-hd
Ici, comment générer une égalisation avec l'automate de REW :
https://www.minidsp.com/applications/auto-eq-with-rew



Solution C en FIR : L'Open DRC
L'Open DRC est la solution hardware la plus performante pour faire de l'égalisation pleine bande et de la "DRC" (Digital Room Correction).
https://www.minidsp.com/products/opendrc-series/opendrc-di
C'est DSP le plus puissant en dehors d'un ordinateur, il permet de faire tourner un moteur de convolution virtuel et offre ainsi des corrections FIR, avec les corrections qu'il est possible de séparer ou pas sur les 2 enceintes (correction symétrique ou assymétrique), pour s'adapter à toute les situations acoustiques (assymétrie acoustique de pièce etc...).

La présentation de cet appareil ce trouve sur la rubrique "quel DSP choisir" :
http://www.homecinema-fr.com/forum/caissons-de-basse-haute-fidelite/quel-dsp-pour-egaliser-son-systeme-t30088166.html

L'Open DRC corrige à la fois la phase et l'amplitude, avec les choix d'une correction FIR, en phase minimale ou en phase linéaire, ou un mixage des 2
Il offre aussi la solution IIR la plus performantes avec un nombre de Biquads records.

3 solutions pour faire fonctionner un Open DRC en FIR :

1- Avec une licence Dirac : https://www.minidsp.com/applications/digital-room-correction/dirac-series-getting-started
Open DRC Dirac : https://www.minidsp.com/dirac-series/ddrc-22d


2- Avec REW et rePhase, et beaucoup de travail pour maitriser tout cela (réservé aux experts) :
https://www.minidsp.com/applications/advanced-tools/rephase-fir-tool
Et les fameux tutoriels d'aide de pda0 (merci à lui pour son aide précieuse, ainsi qu'à Bear)
http://forum-hifi.fr/thread-4351.html
http://forum-hifi.fr/thread-1157.html



3- Avec un ingénieur du son qui s'occupe de générer le fichier impulse au travers de la méthode MMM ou d'un autre type de mesure RTA
http://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/mmm-tuto-en-francais-1-t30087158.html

- Contactez JL Ohl en MP sur ce forum, contact : ohl
C'est le choix de Igor sur ce forum :
http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-studiobriare-yamahans-1000x-powered-by-ohl-t30082891.html
C'est aussi le miens et celui avec lequel j'ai aussi obtenus de superbes résultats lors de tests :
http://www.homecinema-fr.com/forum/installations-haute-fidelite/systeme-2-voies-de-l-indien-t30085646-90.html



Le site mini DSP est une mine d'information, avec des mises à jours fréquentes, des tutoriels d'aide sur la correction, les logiciels etc :
https://www.minidsp.com/applications

Un PC ou un Mac peut faire tourner un moteur de convolution, avec encore plus de puissance qu'un Open DRC (limité à 6144 Taps par canaux, soit 12288 Taps de ressource quand même, ce qui suffit pour couvrir toutes les situations jusque bas dans le grave.
Des logiciels comme Jrivers offrent des moteurs de convolutions, comme les plugins que l'on peut intégrer dans le logiciel Foobar (gratuit et très simple).


- Toujours en rapport avec l'utilisation d'un PC et à base de convolution, notons l'offre ultime de Denis31, membre HCFR, qui propose une solution performante complète baptisé ProSOA.
Ce concept propose les fonctions suivantes : une source dématérialisée / correcteur d'enceintes, pièce et équilibre physiologique, filtre actif FIR à phase linéaire.
http://so.audio.free.fr/SO-Audio.Accueil.html

Presentation de son offre sur HCFR
http://www.homecinema-fr.com/forum/source-dematerialisee-haute-fidelite-et-dac/coming-out-prosoa-demat-corr-acoustique-t29987951.html


- Une 3ème offre de correction DRC à base de PC (et peut être aussi pour Open DRC ?), celle de Thierry69 : https://www.homeaudiofidelity.com/ que je ne connais pas, mais les avis sont positifs !
Voir le post ici : http://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/un-nouveau-presta-drc-home-audio-fidelity-t30081219.html









DECOUVERTE RAPIDE DU DEQ 2496 BERHINGER

Image

Le DEQ 2496 de chez Berhinger est un appareil plus ancien que les DSP USB, c'est une version économique des égaliseurs utilisés en studio et en concert comme les BSS FCS-926 et ses copies plus ou moins éloignées.
Il ressemble dans sa fonction aux égaliseurs des années 1980, il est très simple d'emploi, mais il possède, entre autre, 31 bandes de réglage, c'est un egaliseur de haute précision !
C'est un appareil pro, donc assez complexe dans ses fonctions avancées, dont nous n'avons pas besoin pour ce que nous souhaitons faire, une simple correction multipoints manuelle.

Le tutoriel proposé montre une égalisation avec l'aide de REW dans sa fonction RTA, nous allons voir une correction en temp réel par analyseur spectral, c'est très simple.

L'utilisation d'un analyseur de spectre correct nécessite l'usage d'un micro calibré (type Umik1, livré avec son fichier de calibration individuel), il faut ensuite calibrer sa carte son pour REW : https://www.youtube.com/watch?v=4WKiTDUS1o4

Une fois que c'est fait, vous possédez un analyseur spectral très efficace !
En voici une présentation vidéo :

- Présentation de son écran d'affichage en vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=jyFsUwyjkiw

- Utilisation manuelle (hors paramétrique) de la seule fonction qui nous intéresse, la fonction GEQ :
Vidéo 1 : https://www.youtube.com/watch?v=28i9aLPIwmo
Vidéo 2 : https://www.youtube.com/watch?v=jlnxJdjWblc

A venir prochainement :

- Découverte de REW en détail, voir déjà ici le tuto de pda0 : http://hifi-stereo.fr/download-jm/REW_rePhase_tuto.pdf

- Découverte d'un mini DSP et des techniques pour importer un fichier de REW.

L'utilisation d'un mini DSP, c'est un peu plus compliqué qu'avec le tout simple DEQ 2496, mais une fois maitrisé, c'est vraiment bien !
Chacun doit voir en fonction de son envie de technicité, quel appareil choisir.
Dernière édition par indien29 le 22 Nov 2018 3:25, édité 51 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5753
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Mai 2018 21:43

Ah, pas mal, comme présentation... mais ça fait ENCORE un sujet en plus :o

Là, je suis perdu. Il me faut une liste de tous les sujets ouverts sur le sujet. Il doit bien y en avoir une dizaine.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7345
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Mai 2018 22:18

Les sujets seront chainés. A la fin, tout sera collé.

1 -- LA HIFI PAR ORDRE D'IMPORTANCE
- SOURCE
- AMPLI

2-- COMMENT CHOISIR SES ENCEINTES EN HIFI : http://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/comment-choisir-ses-enceintes-hifi-t30085075.html


3-- LA PLANCHE A ROULETTE EN HIFI (placement enceinte et zone écoute) : http://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/la-planche-a-roulette-en-hifi-t30086338.html


4-- GMEP / ROOM GAIN : http://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/le-gmep-en-video-adaptation-piece-enceintes-t30086820.html

- EGALISATION COMMENT FAIRE http://www.homecinema-fr.com/forum/source-dematerialisee-haute-fidelite-et-dac/egalisation-comment-faire-t30088183.html
- LA COURBE CIBLE AU POINT D'ECOUTE http://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/courbes-cibles-en-stereo-2-0-t30074235.html
- QUEL DSP CHOISIR http://www.homecinema-fr.com/forum/caissons-de-basse-haute-fidelite/quel-dsp-pour-egaliser-son-systeme-t30088166.html

- COMMENT PLACER ET CALIBRER SES CAISSONS http://www.homecinema-fr.com/forum/caissons-de-basse-haute-fidelite/hifi-caissons-de-grave-multiples-pour-le-gmep-t30088064.html
- COMMENT LES CHOISIR http://www.homecinema-fr.com/forum/caissons-de-basse-haute-fidelite/caisson-pour-le-gmep-quelle-offre-t30088165.html


5 -- ACOUSTIQUE EN HIFI, TRAITEMENT SOMMAIRE EN MILIEU DOMESTIQUE http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/acoustique-en-hifi-theorie-et-pratique-t30084753.html

Aurais-tu la possibilité de faire 1 vidéo ou 2 sur la mesure au point d'écoute avec REW que l'on posterait ici.

- Comment installer et calibrer REW (je peux faire si tu n'as pas le temps)
- Comment mesurer au point d'écoute (moi j'ai un problème, voir mon post : http://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/room-correction-pleine-bande-ohl-vs-parametrique-rew-t30087955.html

Ce serait ici le post avec les tutoriels vidéos sur L'EQ.
Y a encore du boulot, mais il faut bien commencer par un bout !
Dernière édition par indien29 le 03 Juin 2018 22:55, édité 9 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5753
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Mai 2018 22:35

Pio2001 a écrit:Ah, pas mal, comme présentation... mais ça fait ENCORE un sujet en plus :o

Là, je suis perdu. Il me faut une liste de tous les sujets ouverts sur le sujet. Il doit bien y en avoir une dizaine.


Bonsoir
Depuis des années. J'ai le sentiment que ca tourne en rond. L'égalisation agit si je comprends un petit peu sur la réponse en fréquence de l'enceinte qui est normalement linéaire, neutre. Il en va de même pour l'ampli comme la source qui doivent être linéaires, neutres.
On détruit donc par l'égalisation le timbre du front d'onde à la source de celui ci. Tout ça..à cause d'un local dont les modes à certain endroits ne sont pas bon.
Pourquoi pas si c'est bien cela... ? mais honnêtement.. il faut le savoir dés le départ ?
wuwei
 
Messages: 3017
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 28 Mai 2018 22:57

La réponse en fréquence de tes enceintes est parfaite en chambre anéchoïque, une fois dans son environnement normal, dans les basses fréquences, les longueurs d'ondes font que le son entendu est celui de la pièce, c'est moins le cas au fur et à mesure ou les fréquences montent.

L'égalisation précise dans les hautes fréquences, comme le montre la vidéo ci-dessus, ne sert à rien car les ondes sont trop courte pour entrer en résonance, donc elle ne posent pas de problèmes, on peu gérer dans les aigus en gros, la décroissance de la courbe qui est très importante car c'est elle qui défini le son ressenti, ce que l'on appel la courbe cible, la House Curve...

Dans le grave, la correction fait des miracles en cas de situation acoustique défavorable du lieu d'écoute.
On gere donc uniquement sous les 300 - 500Hz de façon fine et ensuite on défini sa courbe générale

Je prends une photo de pio pour te montrer, la ligne en bleu est la courbe de réponse cible

Image

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5753
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Mai 2018 23:19

wuwei a écrit:mais honnêtement.. il faut le savoir dés le départ ?


Oui, c'est indispensable. On mesure d'abord, et on égalise par rapport à la mesure qu'on vient de faire.
Egaliser à l'oreille, c'est un peu comme conduire une voiture les yeux bandés : on arrivera quelque part, mais pas sûr que ce soit là où on voulait aller, et aucune chance que ce soit de la façon dont on voulait y aller.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7345
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 29 Mai 2018 9:42

indien29 a écrit:
En seulement 1 heure, on peut passer par exemple de ce type de courbe (courbe non définie pour exemple)
Image


L'exemple de qu'il ne faut pas faire :
Le niveau d'enregistrement ne doit pas être calibré, mais tout de même rester à un niveau bien plus élevé que le bruit de fond.
Ici, on voit une mesure avec un niveau moyen d'environ 35dB, c'est pas bon du tout.
On voit par exemple un peak à 50Hz, si cela se trouve, c'est juste le 50Hz du secteur qui repasse à la mesure.
Avec ce genre de méthode, on corrige ce qui ne doit pas l'être et le résultat n'est beau que sur une courbe.
thierryvalk
 
Messages: 5510
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 29 Mai 2018 9:58

C'est une mesure au RTA (Real Time Analyse ou analyseur en temp réel), issue de la vidéo qui va avec ou, pour les raisons de l'enregistrement, le niveau de la mesure change sans arret.

L'image sert seulement à donner un exemple de la situation Avant et Après correction.
Il est justement précisé au dessus de cette image : (courbe non définie pour exemple)
On voit le moment de la capture de cette image sur la vidéo 1.

Merci pour la précision sur le niveau requis à la mesure !
Dernière édition par indien29 le 16 Juin 2018 20:30, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5753
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

REW - OUTILS DE BASE POUR COURBE CIBLE ET EQ

Message » 12 Juin 2018 15:49

Image

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5753
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Juin 2018 15:50

suite REW EQ

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5753
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Juin 2018 15:51

suite REW EQ

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5753
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Source dématérialisée et DAC