SONY VPL-VW1000ES

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 18 mai 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)
Image
Image
SONY VPL-VW1000ES

Matériel testé: Sony VPL-VW1000ES
Type: Vidéo projecteur 4K 4096×2160
Tags: Projecteur, SXRD, 4K, 3D

Test réalisé par: jacko
Vous pouvez réagir à ce test et trouver plein d’autres informations dans le topic dédié en cliquant sur le lien ci-après : VPL-VW1000ES

 

Introduction

C’est à l’occasion d’une semaine 4K exceptionnelle organisée par Easylounge que j’ai eu la chance de mesurer, tester et calibrer le vidéo projecteur haut de gamme Sony VPL-VW1000ES.
Il s’agit d’une deuxième opportunité à saisir pour vous faire un petit compte rendu.
Tout s’étant passé au magasin durant l’ouverture les tests ne seront aussi complet que je l’aurai souhaité.
Il manquera donc quelques mesures, l’absence de tests de certaines fonctionnalités mais vous aurez le plus important et l’essentiel nécessaire à appréhender les performances d’une telle machine.

En préambule je vous propose une petite réflexion sur le positionnement du VPL-VW1000ES en terme de tarif et de prestation technologique.
Remontons aux balbutiements de la HD. A cette époque il n’y avait pas grand chose à se mettre sous la dent, le DVD était encore seul maître à bord et on ne pouvait pas trop compter sur les sources natives 1080p.
En effet les deux formats alors existant ne sont jamais arrivés en Europe. Côté Japon il y eu le LD Muse très cher et très complexe à mettre en oeuvre avec un catalogue de film très restreint. Côté USA la VHS numérique “D-VHS” exploitée en mode HD 1080i60 sous le nom de D-Theater. Une cassette à bande donc avec elle aussi un catalogue microscopique de même pas 100 films et de moins de 50 documentaires. Pour ainsi dire rien, mais malgré tout quelques possibilités en dehors de nos contrées. Les Etats Unis avaient cependant l’avantage d’avoir des solutions par le câble et la diffusion HD était relativement satisfaisante. Les constructeurs nourrissaient alors l’envie d’exploiter le filon et de créer un nouveau marché, celui de la HD.
Les TV aux USA et au Japon étaient déjà disponible sous différentes formes, les projecteurs tritudes à base de tubes 9 pouces étaient déjà capables de diffuser en 1920×1080. Ces solutions restreintes n’allaient pas encore de le sens du développement d’un marché vaste et lucratif.
L’arrivée du plasma et des LCD fût le réellement commencement.
Entre temps il fallait une offre intermédiaire visant les “early adopters” amoureux de grandes images et de nouvelles technologies, il fallait développer des vidéo projecteurs numériques affichant une résolution de 1920×1080 avec une prestation capable de satisfaire cette clientèle exigeante.
La première réponse de Sony était alors le très exclusif Qualia004. Ce vidéo projecteur légendaire affichait des performances hors norme, combinant technologies cinéma professionnel et conception grand public. Le prix de cette machine était un facteur très limitant, plus de 30.000$ !

L’arrivée du 4K est une nouvelle aventure qui commence avec le VPL-VW1000ES qui est le premier diffuseur grand public 4K
Sony récidive mais opte pour un prix de lancement plus démocratique.
Le VPL-VW1000ES allie technologie cinéma professionnel dans un package grand publique exploitable immédiatement et évolutif.
Le VPL-VW1000ES est le nouveau Qualia004 !

Précédente Suivante
Tags: ,