Lumagen Radiance 2021

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 30 mars 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

La gestion des ratios

Difficile de vous parler du Radiance sans aborder sa fonction de gestion des ratios.

Pour rappel, il existe principalement 4 ratios d’image sur nos galettes DVD, Blu-ray ou via les programmes de diffusion TNT ou satellite : le 4/3 (1.33), le 16/9 (1.78), le 1.85 et le 2.35 (ou parfois 2.40).

Les diffuseurs HD sont construits selon 2 formats d’écran: le 16/9 (1.78) et le 2.35. Le format 4/3 étant devenu quant à lui obsolète.

Vous noterez au passage la distinction que je fais entre le format d’image et le format d’écran. Cette distinction est essentielle pour comprendre comment la gestion des ratios fonctionne avec le Radiance.

En effet, une fois le ratio de l’écran (donc le résultat de sa base divisée par sa hauteur) défini dans une des 8 mémoires STYLE, le Radiance adaptera chacun des formats image entrants, à savoir le 4/3 (1.33), le 16/9 (1.78), le 1.85 et le 2.35, en fonction de la mémoire STYLE utilisée et donc du ratio de l’écran que vous aurez paramétré. A noter que le Radiance sait gérer tous les ratios d’écran compris entre 1.10 et 2.50.

En d’autres termes, le Radiance va se charger de cadrer l’image selon le ratio de votre écran en enlevant ou en ajoutant des bandes noires à gauche, à droite, en haut ou en bas de l’image suivant le cas de figure.

Cette adaptation n’est pas automatique, c’est l’utilisateur qui choisit via la télécommande dans quel format il souhaite que le Radiance adapte l’image venant de la source.

Gros plan sur les touches de la télécommande permettant d’adapter les ratio

 Image

 

 

 

 

Le format de vidéo projection 2.35

J’ai habitude de dire que le Radiance est un véritable couteau suisse pour qui souhaite faire de la vidéo projection au format 2.35.

Le Radiance sait gérer aussi bien la méthode dite du zoom à hauteur constante que la méthode utilisant une optique anamorphique que ce soit en 2D ou en 3D.

Remarque : les explications ci-dessous n’ont d’intérêts que si vous possédez un vidéo projecteur avec un écran de vidéo projection au format 2.35.

La méthode avec optique anamorphique (étirement vertical ou horizontal)

Le Radiance permet d’intégrer très facilement ce type d’optique dans votre système car il sait gérer à la fois les optiques qui demandent un étirement vertical de l’image (hauteur constante) et celles qui nécessitent un étirement horizontal.

Quelques photos des optiques les plus célèbres :

Prismasonic Cinomorph C-100F

 Image

 
ISCO III

 

Image
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ISCO III avec slide

 

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai mis volontairement une photo d’une ISCO III avec son slide car certains modèles de Radiance possèdent un voire deux triggers dont le comportement peut être choisi via le menu selon de multiples critères. Avec ce trigger paramétrable le Radiance devient alors capable de piloter le slide en fonction du ratio souhaité par l’utilisateur.

Pour rappel : ce slide a pour fonction de retirer l’optique anamorphique quand on regarde un film avec une image au format 16/9ieme ou inversement de positionner l’optique devant l’objectif du vidéo projecteur quand on regarde un film avec une image au format 2.35.

A noter cependant que le Radiance 2021 n’a pas de trigger. Si cette fonction est importante pour vous, il faudra alors vous tourner vers un autre modèle de Radiance. Ceci étant, les systèmes permettant de bouger les optiques anamorphiques disposent en général d’une commande pilotable par infrarouge ou par liaison série ce qui permet de contourner très simplement cette petite lacune du Radiance 2021.

Je ne vais pas m’étendre sur les réglages à appliquer pour ce type de configuration car je ne possède plus d’optique anamorphique aujourd’hui (j’ai possédé une Isco II pendant plusieurs années) mais Lumagen propose deux TIP très complets, téléchargeables via le site de Lumagen ou directement en cliquant sur les liens ci-dessous:

Tip 3- Setup with a moveable anamorphic lens
Tip 7-Setup with a fixed anamorphic lens

La méthode dite du zoom à hauteur constante

Avec cette méthode nous utilisons le zoom du vidéo projecteur pour cadrer l’image en fonction du format du film visionné (16/9 ou 2.35). C’est la méthode que j’utilise actuellement avec mon JVC X35, je vais donc vous décrire comment j’ai paramétré le Radiance et pourquoi.

Pour rappel mon écran est donc au format 2.35 de dimension 3.5mx1.5m, ou plus exactement 3.57mx1.52m donc avec un ratio de 3.57/1.52= 2.35.

Pour les films en 16/9 (1.78) ou en 1.85, j’ai défini une sous-mémoire (MEMA) via laquelle je vais appeler la mémoire STYLE0 pour laquelle j’ai défini un ratio d’écran de 1.78 (16/9). Cette sous-mémoire MEMA sera donc active uniquement pour les films au format 16/9 ou 1.85.

A l’aide du zoom du JVC X35, je fais en sorte qu’une image au ratio 16/9 remplisse toute la hauteur de mon écran, j’utilise pour ça la mire interne multi formats du JVC X35.

En appliquant la sous-mémoire MEMA, les films 16/9 occuperont donc 2.7mx1.52m de l’écran. Les films en 2.35 seront affichés avec des bandes noires en haut et bas (si appuie sur la touche 16/9 de la télécommande) ou zoomés (si appuie sur la touche 2.35 de la télécommande) pour occuper les 2.7mx1.52m de mon écran. Bien entendu avec les films en 2.35 l’idée est d’utiliser le zoom du vidéo projecteur et donc une autre sous-mémoire du Radiance.

Avec un film 2.35, j’ai donc défini une deuxième sous-mémoire (MEMB) via laquelle je vais appeler la mémoire STYLE1 pour laquelle j’ai défini un ratio d’écran de 2.35.

A l’aide du zoom du JVC X35, je fais en sorte qu’une image au ratio 2.35 remplisse tout mon écran, en d’autres termes, je veille à ce que les bandes noires en haut et en bas de l’image sortent de l’écran. J’utilise de nouveau la mire interne multi formats du JVC X35.

Si cette mise en condition du vidéo projecteur est nécessaire elle n’est par contre pas suffisante car deux problèmes majeurs apparaissent :

1) Parfois des informations intempestives peuvent se loger dans les bandes noires (sous-titre forcé par exemple) et donc elles peuvent éclairer le plafond et/ou le sol de votre salle

 2) En général les menus des DVD ou des blu-ray sont au format image 16/9 et le fait de zoomer avec le vidéo projecteur fait perdre des informations rendant la navigation dans les menus peu ergonomique voire impossible.

Et bien le Radiance permet de résoudre ces 2 problèmes. Le réglage à appliquer est de nouveau très bien documenté dans le TIP téléchargeable via le site de Lumagen ou directement en cliquant sur les liens ci-dessous. Il suffit de suivre à lettre ce qui est indiqué.

Tip 16-Setting up 2.35 widescreen without using an anamorphic lens

A l’aide des masques ainsi définis, les bandes noires qui sont projetées en dehors de l’écran sont tout le temps masquées. Leur luminosité n’est pas nulle mais elle est constamment égale à la luminosité que le vidéo projecteur afficherait avec une mire de gris à 0%.

Quant à la navigation dans les menus, un simple appui sur la touche 16/9 de la télécommande permet d’adapter le ratio de l’image de façon à ce que tout l’image en 16/9 rentre dans l’écran malgré le zoom appliqué pour visualiser les films en 2.35.

Comme déjà dit plus haut, le Radiance est un vrai couteau suisse pour la projection en 2.35.

Précédente Suivante
Tags: ,