Lumagen Radiance 2021

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 30 mars 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Calibration partie 1: un générateur de mires très complet

Afin de vérifier ou de calibrer correctement son diffuseur, les Radiance disposent des mires listées ci-dessous. Pour la plupart elles peuvent être affichées en mode plein écran et/ou fenêtré, dans diverses résolutions et en mode 2D ou 3D :

- vérification de la géométrie du diffuseur,

 - vérification des timings de la résolution,

 - vérification du niveau de noir (lumière) et niveau de blanc (contraste), parmi 11 mires avec des mires animées

 - vérification de l’échelle de gris par pas de 5%

 - vérification des couleurs primaires et secondaires sur différents niveaux de luminance (0% à 100% par pas de 5%) avec une saturation à 100%

 - des rampes pour vérifier l’échelle de gris

 - des rampes pour vérifier les couleurs primaires et secondaires à 100% et 75% de saturation

 - des mires animées pour vérifier le clipping pour le noir, le blanc et les couleurs

 - des mires pour vérifier le contraste ansi

Mais ça ne s’arrête pas là. Récemment Lumagen a ajouté -gratuitement- la possibilité d’afficher pas moins de 16 581 375 mires de couleurs différentes dans le référentiel RVB REC 709 (8 bits par composante soient 255x255x255 couleurs), toujours disponible en mode plein écran ou fenêtré.

Avec plus de 16 millions de mires possibles, le Radiance peut donc, si on le souhaite, servir de générateur de mires pour les appareils 3D LUT externes comme le ColorBox de Spectracal ou le eeColor LUT box, tous deux capables de générer des 1D LUT et des 3D LUT à partir d’au moins 4913 (17x17x17) points de contrôle.

Ci-après un exemple de mise en œuvre avec le ColorBox de Spectracal (c’est le même principe avec le eeColor), schéma reproduit avec l’autorisation de Spectracal.

Pattern generator (USB) et reference source = Radiance (RS232C)

 

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remarque : le ColorBox de Spectracal ou le eeColor LUT box ont la même base hardware mais ils ne partagent pas le même firmware.

L’ergonomie

Toutes ces mires se pilotent entièrement avec la télécommande et/ou par le port série DB9. Le passage d’une mire à l’autre est très rapide quelle que soit l’origine de la commande.

Ci-dessous quelques photos (de qualité moyenne et je m’en excuse) des mires disponibles via le Radiance :

Géométrie 1

 Image

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Géométrie 2

 Image

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Géométrie 3

 Image

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ANSI

 Image

 

Clipping couleurs

 Image

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lumière et contraste

 Image

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rampe couleurs

 Image

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rampe gris

 Image

 

Mire RVB paramétrable

 Image

Pour en savoir plus sur toutes ces mires et leur utilisation, je vous recommande vivement la lecture du TIP #5 mis en ligne sur le site de Lumagen et directement téléchargeable en cliquant sur le lien ci-dessous:

Tip 5- Using test patterns

Et la calibration avec le Radiance dans tout ça !?!

Si cette fonction de générateur de mires peut donc vous être très utile dès lors que votre diffuseur intègre des réglages de calibration ou si vous souhaitez utiliser un appareil externe dédié à la calibration, elle permet avant tout de faire du Radiance un puissant outil de calibration autonome puisqu’il devient à même de fournir toutes les mires nécessaires pour utiliser sa fonction de réglage du gamma et de l’échelle de gris sur 21 points paramétriques ainsi que sa fonction de réglage de son CMS avancé (1D LUT et 3D LUT) sur 8 ou 125 points.

C’est ce que nous allons voir dans les deux chapitres suivants.

Précédente Suivante
Tags: ,