Lumagen Radiance 2021

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 30 mars 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Introduction

Je ne pensais pas changer un jour mon Lumagen Radiance XD-3D par un autre Radiance mais c’est chose faite aujourd’hui avec le dernier né de la gamme, le Radiance 2021 qui est commercialisé depuis quelques semaines à peine. Désormais en utilisation dans ma salle dédiée, je me propose donc au travers de ce dossier de vous présenter en détail ce prodigieux processeur vidéo.

Un peu d’histoire.

Lumagen est une société basée aux Etats-Unis dans l’Oregon à Beaverton. Elle a été créée en septembre 2001 par Jim Peterson. Peu de temps après la sortie du VisionHDQ sont arrivés sur le marché, successivement, le Radiance XD, le Radiance XE (voué à remplacer le XD), le Radiance XS, le Radiance mini3D et enfin, depuis quelques semaines, le Radiance 2021.

La particularité des modèles Radiance est que, même si pas mal d’années les séparent les uns des autres, tous les modèles embarquent les mêmes algorithmes vidéo basés sur la même architecture matérielle et logiciel, à savoir : la VXP GF9450 de Sigma Design® couplé à un FPGA Altera® (acronyme pour Field Programmable Gate Array) intégrant les algorithmes vidéo propriétaires de Lumagen tels que le célèbre Lumagen NoRing scaling (mise à l’échelle), la calibration CMS avancée sur 125 points et bien d’autres choses encore. De plus, Lumagen a su rendre les Radiance XS/XD/XE totalement compatibles avec la 3D par « simple » mise à jour firmware. Ce qui semblait être un challenge irréalisable au début (surtout pour le modèle XD qui a un chipset HDMI 1.1) est devenu une prouesse technique totalement fonctionnelle.

Des différences néanmoins existent entre les Radiance :

- la fonction PIP/POP n’est disponible que dans les modèles XD et XE

- seuls les Radiance XD, XE et XS acceptent des sources analogiques audio/vidéo

- seul le Radiance XD est limité au LPCM 7.1@192 kHz pour l’audio HD (HDMI 1.1)

- le Radiance mini3D n’a qu’une seule sortie HDMI, les autres en ont deux. Il n’a aussi que deux entrées HDMI.

- le Radiance 2021 a un chipset HDMI de nouvelle génération et il est le seul à proposer les algorithmes de sharpness Darbee DVP en plus de ceux actifs dans la VXP GF9450.

Remarque: tout ce qui est expliqué dans ce dossier est donc applicable à tous les Radiance sauf au regard des différences citées ci-dessus.

A noter aussi que Lumagen a sorti une version dite « + » des Radiance XE et XS . Cette version s’adresse aux possesseurs de tritubes car elle permet d’afficher du 1080p à 72 Hz et 75 Hz. Nous avons d’ailleurs sur notre forum un utilisateur de Radiance XS+, j’ai nommé contemplationaveugle qui, j’en suis sûr, se fera un plaisir de vous renseigner si cette version vous intéresse. Notez cependant que Lumagen n’a pas annoncé « pour le moment » de version équivalente pour le Radiance 2021.

Le but de ce dossier n’est pas simplement de vous présenter le Radiance 2021 mais plutôt de vous expliquer l’architecture générale d’un Radiance, son ergonomie, ses différents réglages et surtout vous dire pourquoi il pourrait bien devenir l’élément incontournable dans votre home cinéma.

Précédente Suivante
Tags: ,