Lumagen Radiance 2021

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 30 mars 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Darbee et VXP : le FLEA d’Algolith ressuscité
 
Image

 

 

 

 

 

Le Radiance 2021 est donc le premier modèle embarquant les algorithmes Darbee Visual Presence (DVP). Lumagen annonça officiellement son partenariat avec Darblet -la société qui développe Darbee- le 4 mars 2013. Vous pourrez trouver l’intégralité de cette annonce dans le topic dédié au Radiance 2021 en cliquant ICI.

Comment est intégrée la fonction Darbee dans le Radiance ?

Le code Darbee utilise comme ressource matérielle le FPGA du Radiance. Son intégration est faite en boite noire, cela signifie que Lumagen ne peut pas modifier les lignes de code du Darbee. Lumagen est cependant libre de placer ces lignes de code (le bloc Darbee dans le schéma précédent) où il le souhaite dans la chaine vidéo. De plus, toutes améliorations apportées au Darbee par Darblet -la société qui développe Darbee- pourront être intégrées au Radiance par simple mise à jour de son firmware dès lors que Lumagen estime que cette amélioration en reste bien une dans le contexte du Radiance 2021.

Je ne vais pas revenir sur le fonctionnement du Darbee que mes camarades jacko et Safe du staff Image ont parfaitement décrit dans leur CR respectif. Je vous invite donc à les consulter en cliquant ICI et ICI pour avoir une batterie de tests de ce dernier.

Globalement le fonctionnement du Darbee dans le Radiance 2021 est le même que dans sa version boitier externe mais il y a tout de même quelques petites différences que je vais lister ci-dessous.

La barre de paramétrage du Darbee

On y accède par différents moyens :

-l’appuie sur la flèche droite de la télécommande du Radiance

 -ou via le menu

 -Ou en faisant « MENU 1 9 » via la télécommande du Radiance ou via une télécommande programmable ou encore via une commande RS232C.

 Image

 

 Image

 

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme vous le constatez l’OSD pour régler le DARBEE est moins évolué que sur l’appareil dédié mais il n’en reste pas moins très efficace.On y retrouve :

-le réglage de l’intensité du processing de 0% à 120% par pas de 5% (la granularité ne peut pas être changée contrairement à l’appareil dédié qui offre une granularité de 1% ou 5%)

-le choix du mode GAME, POP ou HD

Image
Image

 

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-le choix d’activer ou désactiver le processing (Darbee à ON ou à OFF)

-la possibilité de scinder l’écran en deux parties égales: à gauche l’image Darbee à OFF, à droite l’image Darbee à ON. Cela est très pratique pour les réglages.

Image
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Quels sont les avantages d’un Darbee intégré dans le Radiance 2021 ?

Le Radiance 2021 se distingue de la solution Radiance mini/XS/XD/XE + DARBEE dans sa version boitier externe car le processing Darbee n’intervient pas au même moment dans la chaine vidéo. Le rendu final s’en trouve forcément changé mais il faudrait faire des tests de comparaison pour les évaluer, chose que je n’ai pu faire pour ce dossier.

De plus, du fait de son intégration dans le FPGA du Radiance, le handshake HDMI est donc plus véloce et les conversions vidéo mieux maitrisées et plus précises.

Enfin l’autre avantage du Radiance 2021 est qu’il offre une mémorisation des paramètres Darbee par sources et par résolutions ce qui amène une grande souplesse d’utilisation. A noter enfin que, comme expliqué au chapitre sur la gestion mémoire, on peut dire qu’il y a 16 Darbee à l’intérieur du Radiance 2021.

Conseils pour optimiser l’utilisation du Darbee dans le Radiance

Si vous revenez au diagramme présenté dans le chapitre précédent vous constaterez que la VXP se place avant le Darbee et que ce dernier se place avant les fonctions de mise à l’échelle.

Le principe est donc de régler la VXP avec le Darbee à OFF puis de régler le Darbee avec la VXP activée.

Réglage de la VXP

La VXP nous permet de régler 3 propriétés de l’image :

- le Noise Reduction (réduction du bruit numérique) sur 3 paramètres.

 - le sharpness (amélioration de la netteté) sur 3 paramètres

 - le détail enhancement (amélioration du détail) sur 3 paramètres.

La méthode que je vous propose, consiste à trouver les réglages permettant d’être juste au-dessous des seuils qui font apparaître des artefacts vidéo avec la VXP. Pour nous simplifier la tâche, ces seuils sont différents en fonction de la source et des résolutions. Heureusement grâce aux possibilités de mémorisation du Radiance, il suffira donc d’appliquer cette méthode une seule fois par source et par résolution en prenant garde de bien sauvegarder tous ces réglages que le Radiance appliquera ensuite automatiquement.

Tout d’abord il faut paramétrer les sources et le diffuseur de la manière suivante (c’est un conseil, pas une obligation):

Source (lecteur blu-ray, lecteur de DVD, NMT):

-mode sortie HDMI en YCbCr 422: l’encodage des films étant en YCbCr 420, ce mode limitera donc les erreurs de conversion. Si le YCbCr 422 n’est pas disponible dans le setup de votre source alors préférez le YCbCr 444 8 bits ou le RVB 8 bits.

-niveau de sortie HDMI en standard : l’encodage des films étant en 16-235, il n’est donc pas utile de demander à la source d’afficher les niveaux entre 236 et 255 (le Radiance pourra s’en charger si vous préférez ce type de réglage)

-Résolution de sortie en mode IDENTIQUE A LA SOURCE (ou SOURCE DIRECT) : pour profiter de la mise à l’échelle Lumagen NoRing scaling, la source ne doit pas faire de mise à l’échelle vers la résolution native de votre diffuseur. Si ce mode de résolution n’existe pas, il vous faudra alors sélectionner la résolution de sortie de votre source en fonction du média utilisé : 480i/p et 576i/p pour respectivement les DVD NTSC et DVD PAL, 720p pour les films en 720p et 1080p pour les films en 1080p.

-mise à OFF de tous les réglages de sharpness (netteté), detail enhancement (amélioration des détails) et noise reduction (réduction de bruit numérique) de la source car ils sont très certainement moins efficaces que ceux du Radiance.

Le Radiance

Une fois vous sources configurées comme indiqué ci-dessus vous pouvez laisser le Radiance en paramétrage automatique pour la partie réglage des entrées, le Radiance s’adaptera automatiquement aux signaux entrants. Même si je ne suis pas un grand amateur de ces fonctions automatiques je dois avouer qu’elles fonctionnent très bien sur le Radiance.

Pour la sortie, je vous conseille de la configurer comme ce qui suit :

-YCbCr 422, le Radiance offrira une précision de 12 bits par composante

 -Dithering avec ses valeurs par défaut

Diffuseur

En accord avec les réglages de la source et du Radiance il convient de régler le diffuseur de la façon suivante:

-régler le mode de l’entrée HDMI sur laquelle arrive le Radiance en YCbCr 422

-niveau d’entrée HDMI en mode standard (ou vidéo)

-mise à OFF de tous les réglages de sharpness (netteté), detail enhancement (amélioration des détails) et noise reduction (réduction de bruit numérique)

Comme les réglages de la VXP à appliquer dépendent à la fois des sources et des diffuseurs, il m’est difficile de vous donner des réglages universels, je vous propose donc de vous décrire comment j’ai réglé mon matériel afin de vous donner une méthode et un ordre de grandeur pour ces différents réglages.

Une mire de sharpness est indispensable, elle doit être lue par la source. J’ai utilisé la mire disponible dans AVSHD REC709 disponible en téléchargement gratuit ici : www.avsforum.com/t/948496/avs-hd … alibration

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut commencer par régler le sharpness diagonal de la VXP car c’est lui qui est le plus destructeur. Ensuite il faut régler le sharpness horizontal puis le vertical. Même principe avec le detail enhancement, d’abord le diagonal puis l’horizontal et enfin le vertical.

Le but est de conserver autant que faire se peut le visuel que l’on avait de la mire lorsque tous les réglages du Radiance étaient à 0. Dès que le centre de la mire commence à changer d’aspect cela veut dire que l’on vient de dépasser un seuil provoquant des artefacts vidéo. Tous ces réglages proposent 31 paliers, il y a donc de quoi s’adapter à quasiment toutes les associations sources/diffuseurs possibles.

Voici mes réglages pour du 1080p24:

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant passons au réglage du réducteur de bruit (noise réduction).

Réglages du NR

Il y a 3 réglages :
2D/3D noise
Block artifact
Mosquito noise

Là non plus il n’y a pas de règle vraiment standard à appliquer. L’idéal étant d’avoir les valeurs les plus petites possibles.

Voici mes réglages pour du 1080p24:

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réglage du Darbee

Je n’ai pas vraiment de méthode à vous suggérer pour le réglage du Darbee car l’approche de cet algorithme est vraiment différente de tout ce que j’ai pu voir jusqu’à présent sur les processeurs vidéo, les sources et les diffuseurs.

Comme expliqué plus haut, le meilleur moyen de régler Darbee est d’utiliser sa fonction SPLIT qui permet de diviser l’image en deux. La moitié gauche de l’image est avec le Darbee à OFF, la moitié à droite avec le Darbee à ON et le réglage en cours.

Ce réglage devra se faire avec les enhancements VXP optimisés suivant la méthode expliquée plus haut. En effet, en combinant intelligemment les enhancements de la VXP et ceux du Darbee vous obtiendrez alors une image assez remarquable que ce soit sur de la SD ou de la HD.

Le puissance du Darbee associée à la précision du Radiance (mise à l’échelle, justesse des couleurs) m’a réellement impressionné et la première chose que je me suis dit après avoir réglé correctement ma chaine vidéo est que ce couple Radiance/Darbee est en quelque sorte une sorte de super FLEA.

L’image est vraiment exceptionnelle à tous les niveaux !

Précédente Suivante
Tags: ,