DOSSIER : Ecrans de projection Home Cinéma

Home-Cinéma, Tests et Bancs d'Essais — publié le 20 septembre 2007
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Tests vidéo…

Faute de luxmètre, des clichés ont étés réalisés en gros plan sur 6 zones, pour vérification sous Photoshop.

Image

Sonde HCFR, colorimètre HCFR, mires du DVD Colorimètre HCFR, projecteur Sony Pearl et lentille IscoII pour obtenir un ration 2.35 pour cet écran au format cinéma: un minimum d’équipement est nécessaire pour se faire une idée précise du potentiel de cet écran.

Image

PLANÉITÉ et UNIFORMITÉ D’ECLAIREMENT

L’ensemble cadre/toile n’est pas rigide mais accroché au mur il est bien plat et plan. Parfait.

La texture de la toile est invisible dès 1,5m de recul, l’éventuel gain est inconnu, mais le constructeur annonce 0.95. Il n’est constaté (à l’œil nu) aucun défaut de point chaud, moirage ou irrégularité. La qualité est donc bien au rendez-vous.

Un phénomène de dégradé « verdâtre » est visible sur la gauche de l’écran, mais imputable soit au vidéoprojecteur soit à l’Isco2, car le phénomène est aussi présent sur la ClearPix2.

Un logo de la marque trop brillant à notre goût, est apposé sur le milieu de la face de l’élément bas .
En cas de forte luminosité du projecteur ce logo se montre trop voyant. Mais il est démontable.

La toile est en retrait (vers l’arrière), par rapport au cadre, d’environ 1 cm et donc de la poussière va se déposer sur la partie horizontale haute de l’élément bas du cadre, et en nettoyant cette partie la toile va être abimée ou salie, un biseau sur la partie interne du cadre éviterait cela
Mais le problème majeur de ce cadre est son « simili velours » qui n’absorbe aucune lumière, il faut donc régler son image de façon optimale et ne pas souffrir de problème de trapèze (cas très rare en utilisation 2,35…)

La toile ne présente pas de plis ou de creux, et laisse passer la même quantité de lumière que la ClearPix2.

ANALYSE D’IMAGE (et impact sur la colorimétrie)

Des prises de mesures avec le Colorimètre HCFR sont établies, entre la Clearpix2 et l’écran en test.
L’entrée choisie sur le vidéo projecteur n’avait pas étés calibrée avant ce test, la courbe RVB est similaire, mais un écart au niveau Gama est visible, mais minime.

Image

Après utilisation pendant 2 heures nous sommes repassés sur la Clearpix2 et cela c’est immédiatement fait ressentir, difficile à expliquer, mais sur la Clearpix2 et son gain de 0,95 les blancs sembles plus lumineux (à l’œil), le cadre noir velours « très » noir, n’est peut être pas étranger à cela…

Image

Conclusion du produit par l’équipe

Avec un Prix Public de +/- 2000 euro, ce modele, 2.35 transonore, est relativement bon marché.
Du coup, le rapport qualité/prix est intéressant.
Le montage rapide et réalisable par une personne va apporter une certaine paix dans les ménages.

La qualité de projection sur cette toile est quasi parfaite, seule la perte au niveau de l’audio me semble problématique, et un test avec encore plus de recul pourrait faire ressortir plus de perte.

La qualité du « velours » fait que cet écran est plutôt positionné milieu de gamme, le prix le place aussi sur ce segment.
Je pense qu’ une meilleur finition du cadre (biseauté et vrai velours) ferait indéniablement grimper en gamme ce modèle (mais aussi surement en prix…).

Les points « + » (ce que nous avons aimé)

  • rapidité et simplicité du montage
  • rapport/qualité prix excellent
  • contact des importateurs très bon
  • matériel de bonne facture
  • le principe de montage et tension de la toile permet un écran très “léger” ce qui ne nécessite pas un mur “costaud”

Les points « – » (ce que nous n’avons pas aimé)

  • les bords noirs…non absorbants
  • le logo brillant (facilement décollable) en face avant
  • la finition non biseautée du cadre qui favorise le dépôt de poussière et est moins esthétique

Fiche de notation

Vous pouvez trouver la fiche de notation réalisée par l’équipe pour cet écran à l’issue du test:

Image<<<<<< Fiche de notation écran Screen Excellence ATFF100WS >>>>>>

Bonus

Image<<<<<< Voir la vidéo CEDIA 2007 – cinenow >>>>>>

Précédente Suivante