[EP.V] – Chapitre I – Une histoire de médium – (2ème partie)

Haute-Fidélité — publié le 23 juin 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Image

Deux fois et demi plus léger que le titane, mais sept fois plus rigide, à masse égale, le béryllium combine toutes les qualités pour offrir un rendement élevé et une bande passante très étendue vers le haut. La fréquence de résonance basse qui était de 1280 Hz sur la Grande Utopia Be est maintenant de 528 Hz sur les Utopia III, le progrès est net, avec une marge de sécurité considérable par rapport à la bande passante utile, 2,2 kHz à 40 kHz. Une partie de la bande médium, très critique à l’oreille entre 2 et 5 kHz, a pu être confiée à ce tweeter à dôme ultra-léger plutôt qu’au cône d’un médium.

Image

Peu de transducteurs d’aigu sont capables d’une sa précision, définition et spatialisation, sauf, probablement, les tweeters en diamant, tel celui de Bowers & Wilkins.

Le diamant est limité à la fabrication des petites calottes de tweeters. B&W en a développé pour ses très haut de gamme. Bien plus performant que l’aluminium, le diamant permet une courbe de réponse pratiquement idéale avec un dôme, plate jusqu’à 70kHz. Le béryllium, seul fonctionne aussi bien en piston à aussi haute fréquence, sans effets de cavitation à la surface du diaphragme. Mais le béryllium reste le meilleur choix, et de loin, pour la fabrication des ”grands” dômes.

Image

S’il est difficile, mais encore possible, d’acheter des tweeters Focal Be, je ne connais pas de médium béryllium disponibles.
Pour les autres matériaux le choix n’est pas très grand.

Image ATC SM 150

Le médium ATC est un des meilleurs dômes souples de grand diamètre (75mm). Il est utilisé par la marque pour ses enceintes de studio professionnel, mais aussi par quelques clients en HiFi haut de gamme et audio professionnel, dont ProAc. Il doit être possible de s’en procurer.

Image ATC SCM40

Il existe des solutions moins onéreuses et néanmoins performantes.

Le haut-parleur médium HiVi DMB-A Image est doté d’un dôme tissu de 50mm de diamètre, dont la surface est recouverte d’un composé aux propriétés amortissantes hors norme. La bobine mobile fait appel à du fil d’aluminium plaqué cuivre autorisant une grande tenue en puissance.

La fréquence de résonance est basse, optimale pour un bon couplage avec le haut-parleur grave. Le circuit magnétique, composé de deux aimants blindés montés en opposition magnétique, utilise une technologie propriétaire HiVi pour augmenter la sensibilité et réduire les distorsions harmoniques. La cavité acoustique arrière ventilée favorise l’évacuation des calories de la bobine mobile.

Image

Photo : DR

Précédente Suivante