Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

capacité en courant : kezako et question diverses????

Message » 22 Nov 2006 12:11

r-one a écrit:toutes ces précisions sont très intéressantes ! vais d'ailleurs relire tout cela !!!
Si je comprends bien, au vue des caractéristiques traditionnelles affichées sur les amplis, il est impossible de savoir donc s'il est doté d'une bonne capacité en courant.

Bon je relis....


Sur les "gros" modèles, réputés pour pouvoir driver les enceintes difficiles, l'ampérage est indiqué (mes Mc 501, en plus de leur puissance nominale de 500w minimum pour 0,005% de distorsion ; 750w pour 1%, sont sensés en plus pouvoir balancer plus de 100 ampères instantanément : c'est énorme, mais ça peut aller encore plus loin sur d'autres modèles), et les niveaux de puissance obtenus compte tenu des ohms.

Une indication : lorsque le fabricant indique la puissance en dessous de deux ohms, c'est que son produit est un véritable tank, une usine à courant indestructible sans peur est sans reproches... en principe. Tout dépend ensuite des conditions des mesures. Mais de grandes marques (plutôt... souvent -très- chères) ont fait leur réputation sur ce critère, notamment, à ajouter à une qualité sonore et musicale hors normes. Donc leur intérêt est de tenir leurs promesses.

Ceci dit, soyons clairs, ce sont tout de même des modèles particuliers d'enceintes qui réclament des mesures appropriées et donc de tels amplis. Mais ces enceintes (panneaux ou pas d'ailleurs) existent en nombre, notamment dans le THDG, aussi parce que l'on demande à ces produits des performances extrêmes (bande passante sidérale, puissance, impact, etc.).

Cordialement,
David.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Nov 2006 12:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Nov 2006 12:22

haskil a écrit:
PPVIER a écrit:
expertdoc a écrit:
PPVIER a écrit:Tout ça n'est pas normal....


Mais encore ?

J'estime que mettre de telles enceintes sur le marché n'est pas normal, un petit recensement des enceintes difficiles serait peut-être à envisager, à moins que cela n'ait déjà été fait ????



Tu écrivais que la capacité en courant était de la branlette marketing. Et qu'un technicien rigolait de la capacité en courant si on lui parlait.

Nous sommes quelques-uns à t'avoir répondu que tu faisais fausse route en te donnant des arguments et des précisions incontestables.

Pourtant, tu continues sur ta lancée en inversant maintenant le problème :-?

En prétendant qu'il n'est pas normal de mettre sur le marché des enceintes à l'impédance basse et/ou torturée et de sensibilité peu élevée. Ce qui semble indiquer que tu as pris, enfin, la mesure du problème :lol:


Un amplificateur haute fidélité n'alimente pas une résistance pure, mais une enceinte acoustique qui représente une charge toujours plus complexe qu'une résistance.

Raison pour laquelle, un amplificateur doit avoir un rapport tension/courant qui lui permet de ne pas voir son comportement trop modifié par l'enceinte qu'il alimente.

Pour arriver à cela, il lui faut idéalement doubler sa puissance par deux chaque fois que l'impédance de charge est divisée par deux.

Dans la pratique, s'il la double en passant de 8 à 4 : c'est déjà très bien.

Et cela, tout technicien le sait. Contrairement à ce que tu affirmais.


Alain :wink:


Plus UN et ce d'autant que celui qui a posé la question de ce thread, r-one, est lui apparemment très intéressé. On ne peut toujours captiver tout le monde :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 22 Nov 2006 12:25

r-one a écrit:toutes ces précisions sont très intéressantes ! vais d'ailleurs relire tout cela !!!
Si je comprends bien, au vue des caractéristiques traditionnelles affichées sur les amplis, il est impossible de savoir donc s'il est doté d'une bonne capacité en courant.

Bon je relis....


Relis bien notamment les conseils d'haskil quant au doublement (ou quasi) des Watts à la division par 2 des Ohms :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 22 Nov 2006 12:37

haskil a écrit:
PPVIER a écrit:
expertdoc a écrit:
PPVIER a écrit:Tout ça n'est pas normal....


Mais encore ?

J'estime que mettre de telles enceintes sur le marché n'est pas normal, un petit recensement des enceintes difficiles serait peut-être à envisager, à moins que cela n'ait déjà été fait ????



Tu écrivais que la capacité en courant était de la branlette marketing. Et qu'un technicien rigolait de la capacité en courant si on lui parlait.

Je voulais dire qu'on avait tendance à apporter une importance excessive à ce point, car à mon avis la majorité des enceintes ne souffrent pas de courbes d'impédance torturées.
Nous sommes quelques-uns à t'avoir répondu que tu faisais fausse route en te donnant des arguments et des précisions incontestables.

Pourtant, tu continues sur ta lancée en inversant maintenant le problème :-?

En prétendant qu'il n'est pas normal de mettre sur le marché des enceintes à l'impédance basse et/ou torturée et de sensibilité peu élevée. Ce qui semble indiquer que tu as pris, enfin, la mesure du problème :lol:


Un amplificateur haute fidélité n'alimente pas une résistance pure, mais une enceinte acoustique qui représente une charge toujours plus complexe qu'une résistance.

Raison pour laquelle, un amplificateur doit avoir un rapport tension/courant qui lui permet de ne pas voir son comportement trop modifié par l'enceinte qu'il alimente.

Pour arriver à cela, il lui faut idéalement doubler sa puissance par deux chaque fois que l'impédance de charge est divisée par deux.

Dans la pratique, s'il la double en passant de 8 à 4 : c'est déjà très bien.

C'est plus que très bien, c'est le maximum qu'il peut faire ...

Et cela, tout technicien le sait. Contrairement à ce que tu affirmais.


Alain :wink:


D'accord, mais dans la majorité des cas, les enceintes les plus répandues n'ont pas ces variations d'impédance, me trompe-je ?
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 22 Nov 2006 12:50

PPVIER a écrit:D'accord, mais dans la majorité des cas, les enceintes les plus répandues n'ont pas ces variations d'impédance, me trompe-je ?


Dans la majorité des cas les amplis bien conçus au plan de leur alimentation ont ce qu'il faut pour y faire face.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 22 Nov 2006 12:59

PPVIER a écrit:

Alain :wink:


D'accord, mais dans la majorité des cas, les enceintes les plus répandues n'ont pas ces variations d'impédance, me trompe-je ?[/quote]

Non, tu ne te trompes pas, beaucoup d'enceintes aujourd' hui ont des courbes relativement stables ce qui ne veut pas dire qu'elles n'ont pas besoin d'un amplificateur qui a de bonnes capacités en courant car cela jouent aussi sur le son. Tu écoutes des amplis réputé pour cela, NAD, Harman Kardon et tu les compares avec des amplis moins réputés sur ce point, Cambridge (je parle express uniquement d'expériences que j'ai faite et de marques que j'ai eu)
Tu verras, quand tu augmentes le son ton grave est comme plus tendu, tout est plus nerveux, tes impacts sont plus franc, le son te semble plus propre. Un ampli qui a une bonne capacité de courant tiendras mieux tes enceintes quelle que soit leur impédance. C'est un essai facile à faire.
Après j'aime pas les timbres HK, c'est une autre histoire...

Cordialement
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 22 Nov 2006 13:16

PPVIER a écrit:

D'accord, mais dans la majorité des cas, les enceintes les plus répandues n'ont pas ces variations d'impédance, me trompe-je ?


Il existe quantité d'enceintes de prix raisonnable et de marques très répandues dont l'impédance est de 4 ohms, tombe en dessous et/ou dont la courbe d'impédance joue les montagnes russes.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Nov 2006 13:48

Entiérement d'accord avec toi Haskil

J'ai des panneaux 989 dont l'impédance tombe largement en dessous de 1 ohms. Et là seule compte une étude correcte de l'ampli.
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 22 Nov 2006 14:35

OK mais, autre question de béotien, est-ce que tout ça a une importance lorsqu'on ne peut pas, comme c'est mon cas because voisinage, écouter un peu fort?

Cdlt
SYNKROTRO
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 301
Inscription: 22 Aoû 2005 22:25
  • offline

Message » 22 Nov 2006 15:07

Si je ne me trompe pas, en écoutant "pas fort" on risque moins (pas) de mettre l'ampli en protection, mais même à volume faible les différences sur la tenu des basses surtout s'entendent, je trouve.

En tout cas sur mes enceintes, un ax596 fait produire des basses à un volume largement suffisant, alors que le cambridge 640v2 peine beaucoup plus à en sortir, et le grave est moins tendu. Et je suis loin d'utiliser les 2x100W du Yam (j'écoute souvent aux alenturs de -30dB, soit si l'on peut calculer ainsi, 0.1W environ).
smaraux
 
Messages: 317
Inscription: 01 Oct 2006 15:14
Localisation: Rennes (Gosné - 35)
  • offline

Message » 22 Nov 2006 15:15

expertdoc a écrit:
r-one a écrit:toutes ces précisions sont très intéressantes ! vais d'ailleurs relire tout cela !!!
Si je comprends bien, au vue des caractéristiques traditionnelles affichées sur les amplis, il est impossible de savoir donc s'il est doté d'une bonne capacité en courant.

Bon je relis....


Relis bien notamment les conseils d'haskil quant au doublement (ou quasi) des Watts à la division par 2 des Ohms :wink:


ouaip, je regarde cela maintenant...et je vois que cambridge n'est pas au top à ce niveau (si je m'en réfère à mon budget pour l'ampli (le 540) il passe de 60 à 80w pour 8 et 4 ohm...
Mais bon effectivement, comme je pense que je choisirai des enceintes "traditionnelles" qui auront sans doute pas des exigences particulières, cela devrait passer.
Le harman kardon 970 passe de 70 à 100 w....et un denon de 70...à 140w....mince, mais pourquoi font-ils aussi mastok ces denon ? y'a pas un département design chez denon ? sinon, je signerai.... !

En tout cas, merci de ces précisions, cela me permet d'y voir plus clair et de mieux comprendre la fiche technique d'un ampli. Et je vais passer à la phase "écoute" après avoir mieux compris la technique ! et n'ayant ni ampli ni enceinte, ca va être cornélien, puisqu'à chaque fois, il va falloir que j'essaie les ampli avec les enceintes des magasins, les deux magasins où je pense aller ne faisant pas les mêmes marques bien sûr...sympa pour avoir des points de référence !
r-one
 
Messages: 31
Inscription: 09 Nov 2006 10:17
  • offline

Message » 22 Nov 2006 15:28

Ce n'est pas non plus une vérité absolue de comparer la règle du x2 watts pour diviser par 2 les ohms, le yam rajoute peut être 50 ou 60% entre 8 et 4 ohms (données constructeur), et pourtant il est largement suffisant à comparer aux autres amplis de même prix.
smaraux
 
Messages: 317
Inscription: 01 Oct 2006 15:14
Localisation: Rennes (Gosné - 35)
  • offline

Message » 22 Nov 2006 17:27

SYNKROTRO a écrit:OK mais, autre question de béotien, est-ce que tout ça a une importance lorsqu'on ne peut pas, comme c'est mon cas because voisinage, écouter un peu fort?

Cdlt


Dans tous les cas, et comme le soulignait Cohuelaz, un ampli avec une forte capacité en courant tiendra mieux les enceintes, quelles qu'elles soient, et ceci dans le grave notamment.

La propreté du son délivrée est supérieure : impression de rapidité, de liberté, mais sous contrôle, restitution correcte de la macro comme de la microdynamique, peu d'inertie, impacts propres et nets... les bénéfices sont très nombreux et très aisément constatés. Même à faible niveau. C'est simplement moins spectaculaire, mais l'impression est tout de même là.

Ainsi, la qualité des amplis à tubes, hors OTL évidemment, passe notamment (mais pas seulement) par la qualité des transfos de sortie... beaucoup de vivacité, malgré une puissance parfois limitée. A charge (si l'on peut dire) de trouver des enceintes avec une efficacité élevée si l'ampli a peu de w... mais pas forcément avec une courbe d'impédance facile. Parce que les wouats de l'ampli suffiront et qu'il ne s'écroulera pas devant les appels en courant.

Après, la capacité en courant ne fait pas tout : il faut bien sûr entendre la signature sonore de la bête (en particulier la restitution des timbres)... tout courant qu'il balance, si elle ne te plait pas...

Cordialement,
David.

Eh ! mais je viens de m'apercevoir que c'est ton premier message ! Image
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 22 Nov 2006 17:56

Si un jour je dois faire face à une demande de puissance de la part de mes enceintes j'opterais immédiatement pour des amplis pro, car en hifi au-dessus de 150W environ ça commence à douiller pas mal.
THié
 
Messages: 312
Inscription: 22 Nov 2005 14:20
  • offline

Message » 22 Nov 2006 18:14

PPVIER a écrit:Et c'est ainsi qu'un ampli qui fait 100 watts sous 8, 200 sous 4 aura toutes les chances d'être beaucoup moins gêné par une enceinte à la courbe d'impédance torturée et au rendement faible qu'un ampli qui fait 100 watts sous 8 ohms, 130 sous 4 et qui se met en protection quand on tire dessus en lui collant aux fesses une enceinte un peu difficile ...

Pourrais-tu me citer un exemple de ce que tu explique ???? quant aux panneaux, ils sont tellement peu utilisés.... et concernant ce qui se passe à 2 ohms, on s'en fout un peu non ???[/quote]

Super facile comme question:

un Atoll AM100 ou AM200 sur des Thiel 1.5 ou 2.4! La mise en protection est assez facile à obtenir!

un Atoll AM200 sur des petites Celestion SL600 (82db/4 Ohms annoncés et chute à 2,9 Ohms dans la région indiquée!)…

Il suffisait de demander……


En revanche, avec un Colson XSA 40 qui "annonce" 40 watts, je n'obtiens pas le même effet. Au contraire. Ni avec d'autres ampli présentant une forte capacité en courant.

Si j'avais l'argent nécessaire, j'achèterais un JOB Stereo A, à la fois pour vérifier l'idée en question et pour alimenter mes enceintes arrières!

PPVIER a écrit:
expertdoc a écrit:
PPVIER a écrit:Tout ça n'est pas normal....


Mais encore ?

J'estime que mettre de telles enceintes sur le marché n'est pas normal, un petit recensement des enceintes difficiles serait peut-être à envisager, à moins que cela n'ait déjà été fait ????


Ça et la remarque suivant laquelle les Thiel sont des cochonneries, sont des remarques "intéressantes":
ou bien l'on dit que l'enceinte est en faute

ou alors on dit que l'ampli ne convient pas…

Dans la mesure où ce type d'enceintes proposent d'autres avantages (respect de la phase, etc etc), à mon sens, il est un peu dénué d'intérêt que de dresser la liste des enceintes à "éviter".

Ce d'autant que, si les fabriquants indiquant — en ampères — la capacité des amplis à délivrer du courant (en peak to peak, si possible) ne sont pas nombreux (Roksan le fait, par exemple),

il en va de même des fabriquants d'enceintes!

Combien n'annoncent que l'impédance "nominale" — alors que la minimale est parfois très très différente!
Pour ne rien dire des sensibilités fantaisistes.

A ce propos, avant hier, j'ai eu la curiosité d'écouter des Klispch SF-2 (96 dB et 8 Ohms annoncés) avec l'ampli Colson XSA auquel j'ai fait allusion…

le résultat était "instructif"…


Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28983
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message