Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: nyga, phil 13320 et 41 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Cello: pure Passion ou bien Raison ???

Message » 17 Mai 2008 20:33

Laurenta,

est-ce qu'ils ont VIOLA dans ce paradis ?
TTT4
 
Messages: 79
Inscription: 13 Déc 2005 23:19
Localisation: St Maur La Varenne 94
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Mai 2008 20:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Mai 2008 13:35

TTT4 a écrit:Laurenta,

est-ce qu'ils ont VIOLA dans ce paradis ?


Il y a tellement de matos que je n'ai pas fais particulierement attention à VIOLA. C'est 'betta' car émanation de Cello. Comme il y a quasiment de tout, cela doit se trouver, pas aisemment car déjà rare à la base, de temps en temps.

Pour le Cello, ma décision sera prise très bientot après ce que j'ai vu.

Bon Week-End.
laurenta
 
Messages: 1964
Inscription: 04 Oct 2007 15:25
Localisation: Capitale de la Bretagne
  • offline

Message » 24 Mai 2008 20:27

Bonjour Laurenta,
tu sollicites l'avis de callaway, je peux te donner également le mien si tu veux :wink:
Je vais reprendre "en gros" les termes que j'ai utilisé sur un autre forum pour décrire l'écoute du cello :oops:

Ce préampli est un vrai manipulateur ! Sous ses airs de fausse nonchalence, il sait en fait parfaitement ce qu'il fait, tirant les ficelles avec habileté, véritable chef d'orchestre des différents artistes défilant dans notre salle.

Il sait parfaitement mêler douceur et agressivité en t'envoyant une grosse caisse dans le ventre tout en faisant du bouche à bouche à la chanteuse qui est presque en train de s'évanouir d'émotion devant toi :roll: :lol:

Il a les capacités de "définir" avec autant d'attention et de précision les instruments d'une scène sonore, qu'il y en ait un, deux ou plusieurs, chacun d'entre eux étant ainsi parfaitement palpable et tous jouant ensemble.

L'émotion ne vient pas de l'auditeur mais des musiciens qui semblent transmettre un message et il provoque donc chez moi des sentiments tout à fait différents de l'audio research, qu'on a également :

J'ai un exemple dans la tête que je vais essayer de décrire... je dis bien essayer car c'est difficile de mettre des ressenti à l'écrit :oops:

Sur la plage de Primrose Path (l'album pure) – Fragile (Voix et harpe électronique sur cette merveilleuse chanson de Sting), dans l'intermède de harpe :

Avec l'audio Research, les notes de harpe semblent s'envoler pour danser un ballet magnifique qui me fait m'en aller dans des rêveries où j'imagine plutôt des fées qui dansent dans de scintillantes lumières
Avec le cello, je ne peux pas avoir ce sentiment : les notes dessinent parfaitement les contours de la harpe dans la pièce et l'on distingue parfaitement le jeu de Petra, provoquant chez moi plutôt un sentiment, non de tristesse mais presque !
bref aucun rapport entre les deux ! qui vont pourtant tellement loin l'un et l'autre dans le managment des sons qui leur sont donnés à décrypter et à faire jouer ensemble
Pour faire des comparaisons plus terre à terre, il est des préamplis très carrés qui rangent toutes les sonorités dans les bonnes cases où l'on n'ose rien déranger, un peu comme un homme trop guindé, tiré à quatre épingle mais qu'on n'oserait pas décoiffer - je rangerais le lammL2 luxe dans cette catégorie :wink:
D'autres préamplis pourraient être comparés à un homme très cool qui te met tout de suite à l'aise et où immédiatement le courant passe et avec qui tu as immédiatement envie d'enlever tes chaussures et de partager pleins de choses en discutant des heures devant un feu de cheminée : c'est le LS26 que je range dans cette catégorie :wink:
Le cello me fait plutôt penser à un homme très raffiné et cultivé que tu admires d'abord pour sa droiture et que tu aimes ensuite pour sa grande ouverture d'esprit. C'est un aventurier qui n'est pas du genre casanier mais t'embarque continuellement dans de nouveaux voyages palpitants, à travers des territoires jusqu'alors inconnus- Il sait dénicher le plus petit insecte caché sous un caillou, dévaler la montagne en parapente et attendre sans un mot le coucher du soleil :wink:

Choisissez qui vous voulez ! :D
callawayte
 
Messages: 728
Inscription: 02 Oct 2004 16:27
  • offline

Message » 25 Mai 2008 2:41

Whaou callawayte, quelle réponse, quelles images et métaphores. Je n'ai que très rarement entendu parler de Hifi de cette façon. Intéressant et du fond du coeur.

Avoir un Cello permet, je pense, de facilement étaloner son système vis-à-vis d'autres electroniques ainsi que faire rapidement les choix de cables, supports, accessoires.

Tout cela en écoutant aussi et surtout de la Musique. J'ai toujours eu que des écoutes positives avec cette marque (une demi douzaine env.).

Merci bcp et bon Dimanche.
laurenta
 
Messages: 1964
Inscription: 04 Oct 2007 15:25
Localisation: Capitale de la Bretagne
  • offline

Cello ? oui, Encore !

Message » 28 Aoû 2008 17:55

Alors j'arrive ici pas très tôt mais je viens de découvrir le thread Cello...

Bref, pour tenter une réponse sur le principe d'avoir ou pas un Cello chez soi, il n'y a pas de vraie question là-dessus, je crois... si on aime la musique comme elle est jouée en vrai, Cello représente ce qui permet de s'en approcher au plus près, avec Goldmund et Spectral (de ce que j'en connais). Je ne connais pas Viola (et je glisse une pensée ici à Tom Colangelo, co-fondateur de ML et Cello avec Mark Levinson et M Jayson, puis créateur de Viola avec Jayson, très tristement disparu dans un accident de voiture en septembre 2007, voilà presque un an...), je n'ai pas écouté de nombreux Jadis, ni Jeff Rowland, ni Pass (ce que je regrette pour ce dernier)... mais un Cello (même le petit pré passif Etude, si si), c'est un mélange de Lamborghini Countach et d'Aston-Martin DB5. Puissance (pour les amplis), finesse, délicatesse, intransigeance, respect, réponse, et puis transparence avec du corps, sensibilité avec force etc. tout le monde mettra ses propres superlatifs ici (seulement ceux qui connaissent bien la bête, et qui l'ont pratiquée dans de bonnes conditions).

J'ai la chance de posséder un Cello encore 50w+50w (le petit) depuis une bonne dizaine d'années, acheté presque neuf chez Présence (fréquenté depuis 1980 à Montmartre, eh oui je suis un vieux maintenant) puisque cet Encore date de 1991. Il n'avait même pas 10 ans quand il est arrivé chez moi, payé à crédit sur x mois (je n'ose même pas le dire), et venant en remplacement d'un truc super-amusant que j'ai eu longtemps, un moscode 300 (NYAL), hybride mos-fet tubes si je ne me trompe pas, pour driver des audiostatic RS300, en aval d'un pré YBA3.
Les afficionados de Présence reconnaîtront l'inimitable Gérard derrière ces choix, que je n'ai jamais regretté.

Depuis, les RS300 ont vu leur membrane s'essouffler sérieusement, et mises au rencart jusqu'à ce que je trouve les moyens de les réparer ou faire réparer. J'ai dû acheter des petites B&W sur ebay pour les "remplacer" (70 €, petites -WAF impec, pas de pb pour les jeter le jour où je trouverai mieux). évidemment, les b&w à 70€ c'est pas des audiostatic full range de 2 m de haut. Mais drivées par le Cello, elles restent très convaincantes. C'est sûr qu'on ne leur a jamais donné ce jus avant. Remarque, c'est un peu déconnant dans l'idée, mais les circonstances étaient celles-là.

Et pendant ce temps-là, j'achète des HP Dynaudio sur ebay un peu partout dans le monde, pour fabriquer des petites enceintes (j'ai fait un peu de ça plus jeune).
Et quelles enceintes, ou plutôt quel fabricant d'enceintes high-end a-t-il utilisé des HP dynaudio pendant quelques années ?
Wilson... et Cello !
des Elves au Stradivari, en passant par les Legend, les enceintes Cello ont souvent contenu des HP de ces sacrés Danois, après les AR des années 70 des Amati.
Je suis conscient de m'égarer un peu. Mais on reste dans le sujet Cello.

En attendant, j'ai fait un proto Dynaudio il y a quelques semaines, et franchement, c'est pas mal. Je pense sérieusement que si c'est aussi bien, c'est parce qu'il y a un Encore dans la boucle. C'est assez différent des audiostatic, bien sûr. un peu moins fin, l'image n'est pas aussi détaillée et précise (quoique c'est aussi une question de placement et de réglage du filtre, de la caisse etc), mais pour la matière et la présence (!), c'est au-dessus.

Voilà quelques impressions en vrac. J'oubliais, à la source de tout ça, Wadia 3200 et X32, des câbles MIT et transparent audio, les fameux connecteurs Fischer, et 800 cd à déguster.

Chaleureusement à tous les Cellistes.

Jérôme
jperel
 
Messages: 11
Inscription: 28 Aoû 2008 17:28
  • offline

Message » 28 Aoû 2008 19:34

callawayte a écrit:Pour faire des comparaisons plus terre à terre, il est des préamplis très carrés qui rangent toutes les sonorités dans les bonnes cases où l'on n'ose rien déranger, un peu comme un homme trop guindé, tiré à quatre épingle mais qu'on n'oserait pas décoiffer - je rangerais le lammL2 luxe dans cette catégorie :wink:
D'autres préamplis pourraient être comparés à un homme très cool qui te met tout de suite à l'aise et où immédiatement le courant passe et avec qui tu as immédiatement envie d'enlever tes chaussures et de partager pleins de choses en discutant des heures devant un feu de cheminée : c'est le LS26 que je range dans cette catégorie :wink:
Le cello me fait plutôt penser à un homme très raffiné et cultivé que tu admires d'abord pour sa droiture et que tu aimes ensuite pour sa grande ouverture d'esprit. C'est un aventurier qui n'est pas du genre casanier mais t'embarque continuellement dans de nouveaux voyages palpitants, à travers des territoires jusqu'alors inconnus- Il sait dénicher le plus petit insecte caché sous un caillou, dévaler la montagne en parapente et attendre sans un mot le coucher du soleil :wink:

Choisissez qui vous voulez ! :D


Aarrghhh...
C'est tout moi ça !
Toujours un drôle d'effet de se reconnaître dans le portrait brossé par quelqu'un qui ne vous connaît pas !

Sérieux... c'est-y possible qu'un préampli fasse cet effet là !??
J'auraiplutôt pensé à des enceintes, du genre de celle ci-dessous :

une des rares (avec sa petite sœur Campanella) qui a le pouvoir, non pas d''emmener sur sa monture,
mais plutôt d'emporter comme le ferait un torrent auquel il serait vain de résister.

Merci Callawayte pour ce moment de pur bonheur.
Quelle chance, Callaway, de pouvoir partager de tels instants.
Michel.
Fichiers joints
acapella_violon.jpg
acapella_violon.jpg (17.11 Kio) Vu 1934 fois
La musique, parole la plus profonde de l'âme (R. Rolland)
ACAPELLA-AUDIA-[audio physic]-AURAE A T-Ergo- ESOTERIC-Fischer&Fischer
Lector-MastersounD-MudrAkustik-MÉTRONOME-MUSIC TOOLS-p-e leon-Van den hul.
euraudio
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 403
Inscription: 08 Avr 2006 12:13
  • offline

Message » 28 Aoû 2008 21:07

callawayte a écrit:Bonjour Laurenta,
tu sollicites l'avis de callaway, je peux te donner également le mien si tu veux :wink:
Je vais reprendre "en gros" les termes que j'ai utilisé sur un autre forum pour décrire l'écoute du cello :oops:

Ce préampli est un vrai manipulateur ! Sous ses airs de fausse nonchalence, il sait en fait parfaitement ce qu'il fait, tirant les ficelles avec habileté, véritable chef d'orchestre des différents artistes défilant dans notre salle.

Il sait parfaitement mêler douceur et agressivité en t'envoyant une grosse caisse dans le ventre tout en faisant du bouche à bouche à la chanteuse qui est presque en train de s'évanouir d'émotion devant toi :roll: :lol:

Il a les capacités de "définir" avec autant d'attention et de précision les instruments d'une scène sonore, qu'il y en ait un, deux ou plusieurs, chacun d'entre eux étant ainsi parfaitement palpable et tous jouant ensemble.

L'émotion ne vient pas de l'auditeur mais des musiciens qui semblent transmettre un message et il provoque donc chez moi des sentiments tout à fait différents de l'audio research, qu'on a également :

J'ai un exemple dans la tête que je vais essayer de décrire... je dis bien essayer car c'est difficile de mettre des ressenti à l'écrit :oops:

Sur la plage de Primrose Path (l'album pure) – Fragile (Voix et harpe électronique sur cette merveilleuse chanson de Sting), dans l'intermède de harpe :

Avec l'audio Research, les notes de harpe semblent s'envoler pour danser un ballet magnifique qui me fait m'en aller dans des rêveries où j'imagine plutôt des fées qui dansent dans de scintillantes lumières
Avec le cello, je ne peux pas avoir ce sentiment : les notes dessinent parfaitement les contours de la harpe dans la pièce et l'on distingue parfaitement le jeu de Petra, provoquant chez moi plutôt un sentiment, non de tristesse mais presque !
bref aucun rapport entre les deux ! qui vont pourtant tellement loin l'un et l'autre dans le managment des sons qui leur sont donnés à décrypter et à faire jouer ensemble
Pour faire des comparaisons plus terre à terre, il est des préamplis très carrés qui rangent toutes les sonorités dans les bonnes cases où l'on n'ose rien déranger, un peu comme un homme trop guindé, tiré à quatre épingle mais qu'on n'oserait pas décoiffer - je rangerais le lammL2 luxe dans cette catégorie :wink:
D'autres préamplis pourraient être comparés à un homme très cool qui te met tout de suite à l'aise et où immédiatement le courant passe et avec qui tu as immédiatement envie d'enlever tes chaussures et de partager pleins de choses en discutant des heures devant un feu de cheminée : c'est le LS26 que je range dans cette catégorie :wink:
Le cello me fait plutôt penser à un homme très raffiné et cultivé que tu admires d'abord pour sa droiture et que tu aimes ensuite pour sa grande ouverture d'esprit. C'est un aventurier qui n'est pas du genre casanier mais t'embarque continuellement dans de nouveaux voyages palpitants, à travers des territoires jusqu'alors inconnus- Il sait dénicher le plus petit insecte caché sous un caillou, dévaler la montagne en parapente et attendre sans un mot le coucher du soleil :wink:

Choisissez qui vous voulez ! :D


Superbe, c’est tellement bien imagé, :o ah si je savais écrire comme cela :oops:

J’aime beaucoup les Cello, mais j’ai une grande préférence pour ML, car ce qui m’a toujours gêné chez Cello, c’est peut être, un effet de loupe??, et toujours cette façon d’ouvrir très large, peut être un peut trop pour moi???

Et peut être un peut plus de profondeur m’aurais encore bien plus, avec un peut plus de charme, je n’ai pas les mots, mais on dirait une formule 1, toujours à faire de la compétition, et à chasser les mouches à 100km à la ronde.

Bah rien de méchant, c’est plus une question de gout personnel, ceci dis, dans la forme, si il n’y avais pas de ML, (que du vieux) j’aurais surement du Cello, ca vas tellement plus loin.

Philippe B.
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 29 Aoû 2008 8:52

:D tant d'éloge pour Cello , c'est vrai que c'est une marque de passion plus que de raison. je viens de revendre mes CELLO Sérafin avec 10 ans d'utilisation dans la gueule et un état du coffret déplorable du à plusieurs chutes et coups et l'acheteur
n'en à eu que faire et fais encore des saut périlleux de bonheur :roll:

pour le CELLO encore c'est vrai qu'il etait trés trés bon quand il est sorti mais pour avoir eu le VIOLA Cadenza récemment comme preampli pour ma Rosita Imageje peux vous affirmer que le pere Colangelo
( rest in peace..) n'avait pas chaumer.. il est bien meilleur en tout points ..

en cherchant bien on peut le trouver neuf a 9000$ aux US et meme avec le port et la T.V.A cela fait beaucoup moins chers que les 15000 euros demandé en FRANCE :wink:

et un CELLO encore line récent se négocie entre 3500 et 4000$ , pas les 4000 ou 5000 euros que l'on vois parfois sur ebay ou autre :wink:

maintenant , reste à savoir si notre systeme à vraiment besoin d'un préampli actif (et la grosse économie en perspective pour un résultat etonnant..) mais la c'est un autre débats... :mdr:
Dernière édition par captaincaverne le 29 Aoû 2008 20:35, édité 1 fois.
captaincaverne
 
Messages: 1770
Inscription: 22 Nov 2007 15:17
Localisation: Alpes Maritimes
  • offline

Message » 29 Aoû 2008 19:59

Ce serait bien de faire un petit post à ce sujet non ??? Moi intéressé, voir un p’tit lien bien sympathique, merci s’il y a lieu.
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 26 Oct 2008 17:29

Quels amplis, autre que le Duet qui ne fait l'hunanimité, s'accordent parfaitement avec le Cello Encore ?
Est-ce qu'un Classé CA2200, Plinius 250, Pass X250, YBA Passion seraient de bons mariages ?

Est-ce que le Encore a une entre by-pass ?

Merci
doudou_78
 
Messages: 2215
Inscription: 04 Avr 2005 20:50
Localisation: La Bretagne sous le soleil
  • offline

Message » 14 Jan 2009 18:02

Je viens de recevoir la réponse de Jim McCullough :

The original Cello Encore Preamplifier was manufactured from July 1988 through the end of 1992. There were four different versions of the Encore, although they were all similar, the changes primarily residing in changes to the power supply and some other, rather minor, differences between the various versions. The original Encore Preamplifier, in all its versions, had a phono stage.



I have no information regarding the serial numbers and where changes occurred.



The Encore Line Preamplifier was manufactured from April 1993 through the end of 1998. It is easily distinguished from the original, as the Encore Line has no phono stage.



I believe it is generally accepted that the original Encore (with phono) is the superior of the Encore Line.



Our current Chorale preamplifier is based upon a re-thinking of certain aspects of the original Encore Preamplifier with the benefit of 20 years of acquired knowledge and improved parts.



I hope that this information is useful.



Again, thanking you for your continuing interest in Cello products.



Jim McCullough, Managing Partner

Matthew James’ Showrooms, LLC
doudou_78
 
Messages: 2215
Inscription: 04 Avr 2005 20:50
Localisation: La Bretagne sous le soleil
  • offline

Message » 15 Jan 2009 16:12

Je reprends ma réponse de tout à l'heure. Personnellement je pense que les Callaway ont la version intéressante du pré Encore. Personnellement j'ai un excellent souvenir de l'écoute des blocs 50 Watts encore. En revanche associer un pré encore et des blocs ce sera forcément ultra chirurgical.

Le Cello est une merveille de musicalité, je ne répéterais pas ici ce que Viarn me disait de la comparaison avec le pré qu'il avait eu auparavant. On change de classe et d'aptitude à retranscrire la musique. En terme d'amplification Cello m'a fait en revanche une impression plus mitigée.
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 15 Jan 2009 17:11

lcartau a écrit:Je reprends ma réponse de tout à l'heure. Personnellement je pense que les Callaway ont la version intéressante du pré Encore. Personnellement j'ai un excellent souvenir de l'écoute des blocs 50 Watts encore. En revanche associer un pré encore et des blocs ce sera forcément ultra chirurgical.

Le Cello est une merveille de musicalité, je ne répéterais pas ici ce que Viarn me disait de la comparaison avec le pré qu'il avait eu auparavant. On change de classe et d'aptitude à retranscrire la musique. En terme d'amplification Cello m'a fait en revanche une impression plus mitigée.


Il est vrai que je n'ai pas bcp d'expérience en terme de mariages entre préampli cello et ampli mais le couple que nous avons à la maison (cello + ARC) nous convient 8)
Je pense que l'ARC apporte matière et chaleur à toutes les qualités du cello pré-citées et franchement, ce n'est pas pour nous déplaire :wink:
callawayte
 
Messages: 728
Inscription: 02 Oct 2004 16:27
  • offline

Message » 15 Jan 2009 17:24

callawayte a écrit:
lcartau a écrit:Je reprends ma réponse de tout à l'heure. Personnellement je pense que les Callaway ont la version intéressante du pré Encore. Personnellement j'ai un excellent souvenir de l'écoute des blocs 50 Watts encore. En revanche associer un pré encore et des blocs ce sera forcément ultra chirurgical.

Le Cello est une merveille de musicalité, je ne répéterais pas ici ce que Viarn me disait de la comparaison avec le pré qu'il avait eu auparavant. On change de classe et d'aptitude à retranscrire la musique. En terme d'amplification Cello m'a fait en revanche une impression plus mitigée.


Il est vrai que je n'ai pas bcp d'expérience en terme de mariages entre préampli cello et ampli mais le couple que nous avons à la maison (cello + ARC) nous convient 8)
Je pense que l'ARC apporte matière et chaleur à toutes les qualités du cello pré-citées et franchement, ce n'est pas pour nous déplaire :wink:


Et l'inverse serait nettement moins bon crois moi... Viarn a essayé. Il a eu plusieurs gros pré avant le votre, il sait pertinemment ce qu'il en est. Difficile à décrire mais la première des qualités du Cello c'est son "évidence". ça coule tout seul. S'il est associé à un ampli qui n'est pas trop "chirurgical" ou trop froid ( à mon avis les Mark Levinson, beaucoup de Krell, les anciens YBA, les spectral , etc...) il fera merveille.
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 01 Mai 2009 22:13

hello,

peut etre l'occasion de relancer ce poste :)

qq a t il écouté le préampli Palette ? comparativement au Cello Encore , qu'apporte t il ?

merci :wink:
HC: 801D + Centrale Hd2d + SR 605 / Projo VW 50 / tt ce monde couplé à un Marrantz 8801 / bloc Théta Drednaught / et Oppo 93 / Caissons : 2 SVS PB13 et PB 2000
Hifi: drive Kalista ,converto Wadia 27I , blocs /Karan 600 , préampli Cello encore, BW 801D
callaway
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1524
Inscription: 01 Oct 2000 2:00
Localisation: france
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés