Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Consommation des amplificateurs audio et HC

Message » 10 Oct 2009 1:39

Bonjour à tous,

En tant qu'"audiophile", j'écoute souvent de la musique. Donc comme pour tout matériel électrique utilisé souvent, la consommation de l'engin devrait être un critère de choix important. Or il est très peu fait mention de la consommation des appareils Hifi/HC que ce soit dans les spécifications techniques des fabricants que dans les tests des magasines.

A titre d'exemple, voici deux amplificateurs audio :
- Onkyo A-5VL (Recommandé 4 étoiles par la Revue du son et du HC ce mois-ci) Consommation : 75W :) soit autant que 4 ampoules fluocompactes tout de même
http://www.son-video.com/Rayons/Hifi/Am ... -A5VL.html
- NAD C315 BEE (prix EISA 2008/2009) Consommation : 280W :cry:
http://www.cobrason.fr/pageproduit.asp?idproduit=8188

Arrêtez moi si je fais erreur, mais en sachant qu'un ampli peut consommer 3 fois plus qu'un autre, peut-on se décider entre l'un et l'autre en en faisant abstraction ? Est-il normal que les magazines et tout ceux qui font des tests n'en parlent jamais ?

Chercher le meilleur son est une chose, mais je ne crois pas qu'on puisse faire n'importe quoi sous ce prétexte.
Brice92
 
Messages: 3
Inscription: 10 Oct 2009 1:07
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Oct 2009 1:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Oct 2009 1:52

8) Bienvenue

Le sujet est souvent soulevé dans plusieurs sujets de ce forum, mais pas véritablement débattu. Mis à part les amplis classe D, une récente génération qui promet beaucoup mais dont les meilleurs appareils ne concurrencent pas encore les meilleurs des technologies plus traditionnelles, il en demeure malheureusement que les meilleurs amplis sont souvent ceux qui consomment le plus. Et vlan, cette remarque devrait animer ce post !!
Newageman
 
Messages: 63
Inscription: 24 Oct 2008 22:19
  • offline

Message » 10 Oct 2009 8:55

:) Enfin quelqu'un qui s'intéresse à ce problème, j'avais ouvert un post à ce sujet, peu de réponse. Mes 2 blocs mono consomment 600W (Classe A oblige), il est vrai que je lorgne sur un intégré à la consommation plus adaptée à l'air du temps :wink: . Toutefois, c'est un peu hypocrite, c'est comme un passioné de vieilles voitures et qui lutte contre le CO2 :roll:
FREUD912
 
Messages: 2542
Inscription: 11 Sep 2006 19:40
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 10 Oct 2009 10:19

elle revient souvent cette question effectivement. En fait, la consommation indiqué sur les docs, n'est pas la conso réelle, mais celle que l'alim est capable de fournir. En aucuen cas l'alim ne tourne en permance à cette puiisance. Mon 640R est donné pour 1200W, il est à peine à 250W en utilisation HC, l'alim de mon PC est donné pour 600W, or sur ma prise en ce moment je mesure 270W (PC, écran cathodique, NAS, Freebox, routeur, téléphone)

C'est un sujet très vaste, car en effet, on peut vite fait mettre en relation la puissance des Watt des enceintes, mais c'est plus complexe. Des ampli à lampe sont donnés pour une puissance de 20w, pourtant ils mettent à genoux des amplis affichant bcp +. Pourquoi ? Leur capacité en courant, il capable de fournir du jus.

La différence entre le NAD et l'Onkyo peut s'expliquer (je n'affirme rien)
- Onkyo: amplification numérique + alimentation numérique (=gros bloc noire d'un ordi portable)
- NAD: amplification classique + alimentation classique

L'amplification numérique commence à bien s'implanter, ca marche bien, mais c'est plus utilisé dans les caissons de basse pour leur gain de place et leur capacité à répondre au besoin d'un caisson. Pour les hautes fréquences, il faut pas mal de recherche en conception pour maitriser.
domlede
 
Messages: 1424
Inscription: 18 Mar 2008 8:27
Localisation: Orleans(45);Morlaix(29)

Message » 10 Oct 2009 10:29

Très intéressant ce post, je vais suivre ça de près. :mdr:
Sastex
 
Messages: 460
Inscription: 21 Fév 2009 16:23
  • offline

Message » 10 Oct 2009 10:36

Mon integré est a 1000w annoncé par le constructeur :mdr:
hob
 
Messages: 2339
Inscription: 17 Jan 2009 21:00
  • offline

Message » 10 Oct 2009 10:56

hob a écrit:Mon integré est a 1000w annoncé par le constructeur :mdr:

Oulala, c'est quoi ce truc? :o
Sastex
 
Messages: 460
Inscription: 21 Fév 2009 16:23
  • offline

Message » 10 Oct 2009 10:59

Brice92 a écrit:Donc comme pour tout matériel électrique utilisé souvent, la consommation de l'engin devrait être un critère de choix important.

La consommation inscrite à l'arrière de l'appareil ne veut pas dire grand chose quant au résultat sur le plan audio. Elle a bien souvent plus à voir avec la calibre du fusible, ou encore le dimensionnement thermique de certains composants (transformateur, radiateur) qui pourrait entrainer une mise en protection après une longue durée à plein pot (plusieurs minutes voire dizaines de minutes).

Pour tester la capacité d'un ampli à alimenter tout type d'enceinte, il faudrait une mesure comme le power-cube :
http://theaudiocritic.com/plog/index.php?op=ViewArticle&articleId=22&blogId=1
(premier graphique sur cette page)
Hélas, à ma connaissance, aucune revue ne la pratique. On se demande pourquoi :roll: :mdr:
JbM
 
Messages: 75
Inscription: 16 Sep 2006 2:00
  • offline

Message » 10 Oct 2009 11:46

hob a écrit:Mon integré est a 1000w annoncé par le constructeur :mdr:

oui hob, quel est ce très très mystérieux intégré? :mdr:
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 10 Oct 2009 14:21

JbM a écrit:
Brice92 a écrit:Donc comme pour tout matériel électrique utilisé souvent, la consommation de l'engin devrait être un critère de choix important.

La consommation inscrite à l'arrière de l'appareil ne veut pas dire grand chose quant au résultat sur le plan audio.


Oui, mais ce n'est pas l'objet de la filière initiée par son auteur, qui émet l'opinion que la consommation des appareils audios est un critère de choix important pour un audiophile soucieux de maîtriser sa consommation d'électricité, et que ce paramètre devrait donc à la fois faire l'objet d'une spécification claire et utile à destination des consommateurs, et d'une évaluation sérieuse par les testeurs de matériels hi-fi.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 10 Oct 2009 16:37

+1 pour Scytales :)

Si les valeurs indiquées ne correspondent pas à une consommation réelle, alors il serait bon d'indiquer cette fameuse consommation, ce qui se fait dans plein d'autres produits.

Apparemment les ampli numériques sont consomment moins que les analogiques. C'est déjà un critère.
Brice92
 
Messages: 3
Inscription: 10 Oct 2009 1:07
  • offline

Message » 10 Oct 2009 16:41

:) Y a pas une option pour faire un sondage à la question: " La consommation électrique de votre ampli vous influence-t-elle pour votre achat?"
FREUD912
 
Messages: 2542
Inscription: 11 Sep 2006 19:40
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 10 Oct 2009 17:19

FREUD912 a écrit::) Y a pas une option pour faire un sondage à la question: " La consommation électrique de votre ampli vous influence-t-elle pour votre achat?"


8) Et vous aurez le même résultat que pour la question " la consommation d'essence est-elle un facteur lors du choix d'une voiture ? " Le quidam répondra que si. Mais l'amateur de performance et de lignes racées vous dira que non !

En audio, posez la question au détenteur de gros monoblocs Pass Labs ou d'amplis classe A. Même réponse !
Newageman
 
Messages: 63
Inscription: 24 Oct 2008 22:19
  • offline

Message » 10 Oct 2009 19:16

Scytales a écrit:Oui, mais ce n'est pas l'objet de la filière initiée par son auteur, qui émet l'opinion que la consommation des appareils audios est un critère de choix important pour un audiophile soucieux de maîtriser sa consommation d'électricité, et que ce paramètre devrait donc à la fois faire l'objet d'une spécification claire et utile à destination des consommateurs, et d'une évaluation sérieuse par les testeurs de matériels hi-fi.

Au temps pour moi ;)

A titre indicatif, on peut estimer à la louche la conso max d'un ampli classique à sa puissance totale x 1.5. Au repos, il va consommer quelque part entre 20 et 50W en général. En écoutant de la musique, on va se trouver entre les deux; mais ce genre d'ampli a une efficacité médiocre à volume d'écoute moyen.

Pour un classe D, l'efficacité est meilleure à niveau d'écoute moyen comme fort, le la consommation au repos est plus faible aussi.

Newageman a écrit: 8) Et vous aurez le même résultat que pour la question " la consommation d'essence est-elle un facteur lors du choix d'une voiture ? " Le quidam répondra que si. Mais l'amateur de performance et de lignes racées vous dira que non !

En audio, posez la question au détenteur de gros monoblocs Pass Labs ou d'amplis classe A. Même réponse !

C'est vrai que comme pour une voiture, la consommation d'électricité va s'ajouter à la facture tout au long de la vie de l'appareil...
JbM
 
Messages: 75
Inscription: 16 Sep 2006 2:00
  • offline

Message » 11 Oct 2009 11:58

JbM a écrit:.....C'est vrai que comme pour une voiture, la consommation d'électricité va s'ajouter à la facture tout au long de la vie de l'appareil...


sauf que pour beaucoup la voiture est une nécessité couteuse, et la hifi une passion/plaisir.
Mais je viens de lire que les émissions de CO² baissaient en France du fait de la diminution du nombre de vaches ... donc abattez les bovidés et laissez nous choisir nos amplis sur leur musicalité :mdr:

8)
Naim Audio, Linn, Benz, EAR, Sonus Faber, Rudistor, Focal
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1893
Inscription: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: Auvergne



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message