Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Crown Studio Reference I & II - Avis ?

Message » 05 Jan 2010 0:31

Bonjour,

Bonne et heureuse année à tous.

Je suis nouveau sur ce forum et je suis tombé par hasard sur ce post en faisant des recherches sur les Crown studio reference.
J'ai fait récemment l'acquisition d'un SR I que j'ai fait venir des Etats-Unis et que j'ai converti au 230V.

En fait, au-delà de la modification de quelques connections à l'intérieur, il faut aussi:
1) changer le cordon d'alimentation qui est prévu pour du 30A de courant, et est pourvu d'une prise moulée spéciale; j'ai galéré pour trouver du bon fil d'au moins 2,5mm2 et une bonne prise secteur (comment tout cette daube fabriquée à bas prix en Asie fait-elle pour obtenir les homologations de qualité françaises ou européennes....?...)
2) changer le disjoncteur de 30A situé à l'arrière de l'appareil pour un de 20A (commandable auprès de Crown US directement - c'est moins cher - ou du distributeur F).

Sur le mien, le ventilateur était grillé (je m'en suis rendu compte en jouant à le faire tourner à la main - il y avait un frotement à l'intérieur); je pense que c'était pour la raison suivante: monté à plat, lorsque le roulement ou l'axe est usé, la partie mobile - sur laquelle sont fixées les pales - vient toucher le bobinage du fait de son propre poids; quand je l'ai démonté, les bobinages étaient endommagés. J'ai fait venir d'Allemagne un ventilo Papst tout métal de meilleure qualité, avec exactement les mêmes caractéristiques électriques et mécaniques (en particulier le volume d'air déplacé). La seule différence est qu'il souffle dans l'autre sens, je l'ai donc monté également dans l'autre sens par rapport à celui d'origine et la partie mobile est maintenant vers le bas. Si les axes et roulements devaient à nouveau s'user un jour, le rotor n'irait plus toucher le bobinage. En tout cas, je n'ai pas entendu le ventilo tourner à ce jour, ce qui tient en fait au haut rendement de mes enceintes (j'utilise très peu de puissance, même lorsque j'écoute à niveau très fort).

Pour le reste, l'ampli marche très bien. A noter que même le bouton d'alim sur "off", il reste sous tension et le mien vibre un tout petit peu, câblé en 240V (je n'ai pas essayé le 220V car en France on est effectivement le plus souvent vers les 230V je pense; j'ai donc rebranché d'emblée pour du 240V). Je n'ai pas encore déchiffré tout le schéma mais je ne vois pas de relais sur les basses tensions qui alimentent notamment les étages d'entrée de l'ampli. Je pense à ce stade que les circuits d'entrée restent donc sous tension et chauffage continu, probablement par soucis de qualité sonore. Quelqu'un peut-il confirmer ce fait ou dire s'il a fait la même observation sur le ronronnement même appareil éteint ?

Si mon interprétation est exacte, il faut surveiller le vieillissement des condensateurs chimiques montés sur les cartes des premiers étages.

Au début, l'écoute m'a un peu surpris. J'ai trouvé le SR I un peu agressif: 1) sur les voix et instruments acoustiques anciens; 2) dans le grave. En fait, je pense que j'avais évidemment optimisé le filtrage de mes enceintes pour le Hafler 9505 qui tournait jusque là. J'ai corrigé les voix médium et aigues et je travaille encore sur le grave. Le Hafler 9505 était effectivement plus doux et moins démonstratif. J'ai quand même ajouté un condensateur MKP de 20uF/630V en parallèle sur chacun des deux "gros" électrochimiques pour débiter le courant un peu plus vite, ce qui ne peut qu'être bénéfique sur les fréquences médium-aigues, je pense. Je trouve qu'il sonne effectivement encore un poil plus doux depuis, tout étant très dynamique (ce qu'il est déjà à l'origine). En fait, j'apprends à aimer cette grosse bête et elle devient plutôt attachante.

En combinaison avec des grosses enceintes, je trouve que ça marche fort bien. On comprend la réputation de Crown pour le "son qui tappe fort" et c'est vrai que l'énergie dans le haut grave est assez surprenante. Certains diront qu'il ne faut pas une telle puissance pour faire bien sonner des enceintes dont le rendement est élevé; mais je pense que même sur les gros systèmes, bien faire marcher et vivre les graves est parfois très difficile; un copain à moi a des JBL 250 TI et il se bat depuis des années pour trouver un ampli qui bouge enfin ses HP de grave. Il s'est réorienté vers des bons appareils "pro" ou sono et depuis peu il se dit très satisfait de cette évolution, après des déboires avec de gros amplis à lampes (Conrad Johnson, Cayin) pourtant réputés pour le grave.

Ma prochaine étape consistera peut-être à remplacer les grands électrochimiques de l'alim par des modèles un peu plus grand. Possible qu'une partie du secret du son Crown dans la grave réside précisément dans le fait que ces condensateurs ne soient pas très gros. Quelqu'un a déjà donné la valeur: 6800 uF, c'est vraiment pas énorme. Mais il faut garder à l'esprit que l'ampli fonctionne quasiment en haute tension, ce qui donne de l'énergie à l'alim en termes de Joules. N'empêche; je pense que des condos de 12000 à 18000uF seraient théoriquement plus appropriés pour alimenter les 2000W+ de l'appareil. Il faudrait peut-être alors câbler ces condos avec un fil plus gros et vérifier le dimensionnement des autres composants en amont (pont de diodes notamment car des condos de 150V/18000uF stockent 18A ou plus de courant).

Chris.
elac 310
 
Messages: 6
Inscription: 04 Jan 2010 23:15
Localisation: région Strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Jan 2010 0:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Jan 2010 12:51

Impressionnant ce que tu as fait, je n'aurais jamais pu ni osé le faire !

Je ne pense pas que les composants soient toujours sous tension. Tu pourrais demander directement à SCV Audio ?

Madien
MADien
 
Messages: 2119
Inscription: 11 Juin 2005 11:37
Localisation: 78
  • offline

Message » 20 Jan 2010 14:57

Alors Madien,

Comment se passe la vie avec ton Studio ref. Tu dois avoir plus de recul maintenant.
La vibration du transfo est-elle toujours aussi présente en 240volt ?

J'ai la possibilité d'en acquérir un (SR2). J'hésite vraiment. Je suis assez surpri par le nombre de propriétaire de cet appareil. Ce qui me gène :

1 Bruit du transfo
2 souffle éventuel (bruit de fond)

Sans quoi , j'aurais craqué depuis longtemps.
caladois
 
Messages: 1119
Inscription: 10 Fév 2003 12:24
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 21 Jan 2010 23:41

Pour ce qui est du souffle, les Crown SR n'en produisent pour ainsi dire pas: le rapport signal-bruit est d'à peu près 120dB. S'il il y a du souffle, je pense que soit il y a un problème dans un des appareils, soit l'adaptation de signal entre la source et le Crown est mauvaise. Sur ce dernier point, la sensibilité d'entrée est ajustable jusqu'à un niveau assez bas pour attaquer en direct avec un CD mais par contre, l'impédance d'entrée est basse: 10k en mode symétrique via la prise XLR, 5k en asymétrique via la prise jack. J'attaque via la prise 5k, avec le CD en direct, par un potentiomètre de 10k. En principe ça ne se fait pas mais même dans ce cas, je n'ai pas de problème de bruit particulier.
Chris.
elac 310
 
Messages: 6
Inscription: 04 Jan 2010 23:15
Localisation: région Strasbourg
  • offline

Message » 22 Jan 2010 0:03

caladois a écrit:Alors Madien,

Comment se passe la vie avec ton Studio ref. Tu dois avoir plus de recul maintenant.
La vibration du transfo est-elle toujours aussi présente en 240volt ?

J'ai la possibilité d'en acquérir un (SR2). J'hésite vraiment. Je suis assez surpri par le nombre de propriétaire de cet appareil. Ce qui me gène :

1 Bruit du transfo
2 souffle éventuel (bruit de fond)

Sans quoi , j'aurais craqué depuis longtemps.


Salut !
Je ne l'utilise pas pour l'instant car je suis en train de refondre une partie de mon install. Mais je le garde précieusement.
Pr le souffle, en effet, rien à déplorer de ce côté. Peut-être un problème de câble XLR.
Pour le bruit de transfo, il s'est mis en marche une seule fois chez moi, et uniquement qqs secondes car il est asservi.
Si tu l'as à un bon prix et en bon état, tu ne prends pas de risque
Madien
PS: je l'ai laissé en 230V pr le moment
MADien
 
Messages: 2119
Inscription: 11 Juin 2005 11:37
Localisation: 78
  • offline

Message » 22 Jan 2010 0:36

Pour le bruit de transfo, il s'est mis en marche une seule fois chez moi, et uniquement qqs secondes car il est asservi.
Si tu l'as à un bon prix et en bon état, tu ne prends pas de risque

Tu veux dire ventilo :wink:

1 Bruit du transfo

Franchement, chez moi, c'est seulement audible avec l'oreille collée à l'ampli.
2 souffle éventuel (bruit de fond)

Niveaux à fond(source et ampli) il est trés(j'ai testé) silencieux(120dB pour le sr1 et 117dB pour le sr2 dans les premières doc, et en fait 120dB pour les 2 dans les dernières docs)

Ou alors tu as çà:
1 Bruit du transfo

Cà fait BZZZZZZ
2 souffle éventuel (bruit de fond)

Cà fait BZZZZZZ

Tu peux me donner l'adresse du vendeur mar mp?
:mdr:
Avatar de l’utilisateur
Géo trouvetout
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2361
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
  • offline

Message » 23 Jan 2010 15:23

@caladois

Je pense qu'il faut savoir à quoi s'attendre avec cet ampli. Les descriptions données jusqu'à présent me paraissent justes (je ne parle pas de la mienne). L'image sonore n'a pas la même profondeur que celle de certains autres bons amplis, ni les timbres chatoyants de certains autres; sur les prises de son de musique classique ou ancienne, ça peut décevoir un peu (malgré un étage à tube sur mon lecteur CD). Je dois laisser le mien chauffer une bonne heure sans cela il sonne un peu dur à l'oreille sur certains points (les voix par exemple).

Si l'on accepte cela, on en a en revanche pour son argent avec tout le reste. Il a une énergie ou d'autres particularités qui font que le son rappelle celui du concert et cela ne concerne pas que le grave. La réserve de puissance donne incontestablement un confort d'écoute quand on monte le volume assez loin sur des albums (bien) enregistrés en live. Malgré la complexité du circuit, il est transparent dans ma config. et révèle vraiment beaucoup de choses de la prise de son (même en comparaison avec des modules d'ampli monopuce genre LM3886 qui restent ma référence personnelle) ainsi que des appareils associés en amont et en aval. C'est vraiment intéressant par exemple, d"écouter des compils de Reggae bien faites (Dennis Brown, série Kings of reggae chez I-Sound/Nocturne, 2001) où on voit les divers mixs et sonorités de la basse/des percu. Idem sur l'excellent album de U-Roy "Serious matter" chez Tabou1. Sur ces deux albums, il a des prises où c'est absolument géant même à fort niveau, et d'autres où ont sent les limites de la prise de son. Ce dernier album contient d'ailleurs un titre bonus après la plage 18 où il n'y a que la partie rythmique: très amusant à écouter fort...

Je confirme que le buzz du transfo n'est pas très fort (comparé à mes amplis Zeck par exemple) mais je l'entends sans avoir à coller l'oreille contre l'appareil.
elac 310
 
Messages: 6
Inscription: 04 Jan 2010 23:15
Localisation: région Strasbourg
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message