Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Mega93 et 22 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

rapport signal/bruit de Yamaha vs Marantz

Message » 21 Mar 2007 12:05

Il y a certaines choses que je ne m'explique pas bien. Sur un amplificateur Yamaha AX-490, je vois un rapport signal/bruit pour l'entrée CD de 110 dB alors que sur un Marantz PM-7001, il n'est que de 88 dB. :o Quelqu'un pourrait-il me dire ce qu'il en est de ces deux amplificateurs ?

Cordialement. :)
fulcanelli
 
Messages: 209
Inscription: 17 Fév 2007 14:08

Annonce

Message par Google » 21 Mar 2007 12:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Mar 2007 12:22

Les cambridges sont à 92db, les nedio autour de 100db ... etc etc ;)
sakpoubel
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 3820
Inscription: 17 Jan 2002 2:00
Localisation: asnieres ( 92 )
  • offline

Message » 21 Mar 2007 14:18

Une spécification de rapport signal sur bruit doit, pour être significative, être accompagnée de plusieurs éléments :

- le niveau, ou la puissance, du signal auquel la mesure du bruit est effectuée ; plus on augmente le niveau du signal, et plus ce niveau s'éloigne en principe du plancher de bruit, plus la mesure du rapport signal sur bruit affichera une nombre important, qui "présente bien"

- l'application ou non d'une courbe de pondération, qui est destinée à donner "moins de poids" aux fréquences très graves et très aigues, pour lesquelles l'oreille humaine est peu sensible (par exemple pondération A)

- la bande passante sur laquelle la mesure est effectuée ; d'une manière générale, plus on monte vers les hautes fréquences, et plus l'ampli fait du bruit

- idéalement, mais vraiment très idéalement, il serait aussi utile de connaître l'impédance de la source qui charge l'entrée de l'ampli, qui lui envoie le signal, et même avoir deux ou plusieurs mesures avec des impédances de charge un peu différentes, car les performances d'un amplificateur en terme de bruit sont optimales pour une impédance de source donnée, qui peut différer entre deux appareils

Sans ces précisions, on ne peut pas comparer très utilement entre eux deux amplificateurs, car l'on est pas certain que les spécifications reflètent des mesures faites dans deux situations comparables.
Dernière édition par Scytales le 21 Mar 2007 18:21, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 21 Mar 2007 15:28

En première approche :
1) un intérieur domestique est rarement en dessous de 30 dB de bruit ambiant
2) le niveau maximum d'un grand orchestre acoustique est environ 105 dB (en pointe), ce qui représente déjà un danger pour l'ouïe.
3) un bruit est masqué par un autre semblable dès que ce dernier lui est supérieur de 3 dB.

Donc un rapport signal/bruit de 105-30+3 = 78 dB est suffisant pour reproduire la musique à niveau réaliste (donc très fort) sans que le souffle de l'ampli soit audible dans les passages calmes. Tous les amplificateurs modernes à transistors en sont capables. Le rapport signal/bruit n'est donc pas un critère pertinent de choix d'un amplificateur domestique...
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message