Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adrtc et 30 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Watts, Volts et Ohms?

Message » 01 Fév 2007 12:21

Bonjour à tous,

J'ai fait l'acquisition il y a quelques semaines d'antiques blocs monophoniques à lampes, des Philips EL 6420 qui datent de... 1952! C'est de la paléo-hifi, mais nom de Zeus, qu'est-ce que ça sonne bien: de la puissance, de l'air entre les instruments, et aucun des défaults attribués aux amplis à tubes: ce n'est ni mou, ni excessivement chaleureux, bref, ça vit et ça vaut largement des totors même "ultra-modernes" et coûteux.

Mais je m'égare, c'est quasi de l'hystérie non-audiophile: depuis que ces vénérables monstres sont branchés sur des JBL 120 TI, tout le monde vient squatter mon appart en apportant des piles de disques :mdr:

Et moi, je jubile :D

Bon, il y a un truc que je ne comprends pas: sur beaucoup d'amplis à tubes récents, les transfos de sortie comportent des sorties 4, 8 voir 16 Ohms. Sur les miens, ça n'est pas le cas. Par contre, il y a une molette qui permet de régler la puissance de sortie en volts? On a le choix entre 10, 25, 35, 50, 70 et 100 Volts. Je précise que je ne confonds pas avec la tension secteur: il y a aussi une molette de réglage de 110 à 220 Volts.

Le vendeur de ces antiquités m'a recommandé de laisser l'ampli sur la position 10 Volts, d'après lui c'est largement suffisant en usage domestique. Ce que je confirme: pas de saturation même à TRES FORT NIVEAU.

Les voisins confirment aussi :mdr:

Merci d'avance pour vos réponses "éclairées"...
audiopathe
 
Messages: 108
Inscription: 08 Déc 2006 1:00
Localisation: Saint Quentin (en Picardie)
  • offline

Message » 01 Fév 2007 19:46

100V c'est la position "public-adress". Tu branches autant de compression, pardon de HP.

Sans te préoccuper des impédances propre à chaque enceinte, à partir du moment ou la puissance totale des recepteurs est au minimum égale à celle de l'emetteur, tu peux envoyer la puissance à fond sans risque pour les enceintes.

L'exemple typique en étant la sonorisation des quais de gare, avec la haute qualité que tout le monde connait.

Cela existe toujours avec les amplis transistorisés. Avec la même "qualité" qu'il y a 50ans.
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 02 Fév 2007 13:04

Euh... Merci beaucoup pour ta réponse, mais je ne suis pas sûr d'avoir tout bien compris.

Tu écris: à partir du moment où la puissance totale des récepteurs (c'est à dire: les enceintes?) est au minimum égale à celle de l'émetteur (c'est à dire: les amplis) je peux envoyer la puissance à fond sans risques?

Est-ce à dire que je peux basculer sur 100 Volts, dans la mesure où les amplis font 70 Watts par canal, tandis que les enceintes en encaissent au maximum, 250 d'après le constructeur?
audiopathe
 
Messages: 108
Inscription: 08 Déc 2006 1:00
Localisation: Saint Quentin (en Picardie)
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message