Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

YBA Série "Y" vs Audio Refinement

Message » 27 Juin 2008 21:04

Je viens de changer mon équipement hifi. Je vous propose un petit comparatif entre les séries d'entrée de gamme d'YBA, la série Audio Refinement Complete (1996), et la série 'Y' (2006, prononcer "why"). En avant!

Avant

Audio Refinement Complete par YBA

Image

Après

YBA 'Y' YA201 et YC201

Image


L'Audio Refinement

Achetée il y a près de 10 ans pour 20000F (ampli + lecteur CD + enceintes Vision Acoutique Eden II), cette chaîne m'a apporté tout le bonheur qu'une chaîne puisse apporter à son propriétaire. J'ai à cette époque eu la chance d'être extrêment bien conseillé par un professionel passionné (magasin Terpsichore à Bordeaux). Dans l'ensemble, un son très équilibré, relativement neutre et précis, et surtout une magie indescriptible qui apporte de la chaleur à n'importe quel enregistrement (même les mauvais). Je me rends compte aujourd'hui que j'ai eu beaucoup de chance d'acquérir cette chaîne à mes tous débuts alors que j'étais totalement néophyte!

Prix: aux alentours de 2000€ pour l'ensemble Audio Refinement

Du changement...

10 ans plus tard, j'entends les limites de mon son. J'aime cette chaîne, mais je sais que je perds des détails, que le son pourrait être plus cristallin, encore plus réaliste. J'habite maintenant dans une maison, et mon espace d'écoute s'est aggrandi. A droite et à gauche chez des amis, il m'arrive d'entendre des chaînes qui "sonnent" mieux que mon ensemble Audio Refinement.
Et surtout, j'ai une enceinte qui se met à grésiller légèrement dans certaine fréquences basses. Je décide de l'amener dans un magasin de hifi bordelais (club hifi), et j'en profite pour faire quelques écoutes, notamment B&W et Bruno Henri. Wahou. On est en 2008, on dirait que j'ai raté quelque chose depuis 10 ans!
Et là, c'est parti: attention crise de changite!

Je décide donc de changer d'enceintes. Mais avant ça, je dois changer d'ampli. C'est le plan: une fois que j'ai l'ampli, je pars à la recherche d'enceintes.

YC201 et YA201

J'ai passé un tiers de ma vie à écouter de l'YBA. C'est le son que j'aime, le son que je recherche en toute circonstance. Au moins le choix était simple. L'ensemble YC201 et YA201 correspondaient à mon budget, je n'ai eu aucune hésitation. Il y a des fois, les choix sont difficiles et pénibles. Là, j'étais sûr de moi. En plus les 2 éléments sont magnifiques. Que demander de plus?

Premières impressions

Je déballe mes 2 cartons. Je trouve les éléments jolis, ça en plus. Je sors 2 télécommandes du premier carton. Je sors une 3ième télécommande de l'autre carton. Les 3 télécommandes sont identiques... Premier point négatif: au prix que doivent coûter ces télécommandes, quel gaspillage. Sur les 3 télécommandes, une d'entre elles est particulièrement sale. J'imagine que le revendeur a eu pitié de me vendre une télécommande ayant servi en expo et en a rajouté une neuve.

Je commence par brancher le lecteur CD YC201 sur mon ampli Audio Refinement. "Eject". Un tiroir de lecteur de cdrom s'ouvre. Le bon tiroir en plastique de base, tout branlant, et surtout qui fait le même bruit effroyable que celui de mon PC. YBA c'est ça? Habitué à la finition exceptionnelle de l'audio ref, je suis très surpris. Il paraît que les modèles "cdrom" sont devenus monnaie courante aujourd'hui. N'empêche que ça surprend. On sent bien le côté "Made in China". Je rentre mon CD de référence "Changing Places" de Tord Gustavsen. Le premier album d'un trio jazz scandinave exceptionnellement bien enregistré; piano aéré et beaucoup de percussions. J'appuie sur "Play". J'écoute une quizaine de secondes, je regarde ma femme, héberlué. Mon son, celui que j'écoute et que j'apprécie depuis 10 ans, avait disparu. Exit le côté "chaleureux" auquel j'étais habitué depuis si longtemps. Tout d'abord c'est une déception. Puis j'ouvre les oreilles. J'écoute le morceau en entier. On dirait que ça n'est pas si mal après tout! Le son est beaucoup plus précis, il y a beaucoup plus de détails (mais vraiment beaucoup). La première chose qui me frappe, c'est que j'entends pour la première fois la réverbération sur les notes qui meurent. Une note de piano ou de contrebasse meurt, mais on entend sa réverbération continuer dans les dizièmes de secondes qui suivent. Egalemment, la grande précision des phases des 2 canaux se retrouve bien évidement dans l'effet de spatialisation stéréo: j'ai l'impression de "voir" une véritable scène en 3 dimensions s'ouvrir devant moi pour la première fois.

Image

J'installe l'ampli

Je remplace l'ampli audio refinement par le YA201. Curieux, je m'attendais à ce que le timbre général change, tout comme avec le lecteur CD, mais non. Les 2 amplis se ressemblent beaucoup à ce niveau. En revanche, beaucoup de choses changent: la dynamique générale, la précision des basses. Je sais que mon futur "son" est là devant moi. Je change de disque. C'est au tour de Eric Truffaz "Bending New Corners", un disque de jazz au son assez moderne avec un bassiste électrique (mais aussi contrebasse sur certains morceaux), et un batteur avec jeu assez particulier proche de la jungle/drum'n bass (mais avec une batterie acoustique, donc beaucoup de percussions subtiles, rapides et variées). Quant à Truffaz, sa trompette est bourrée d'effets: echo, reverb, delay. Premier morceau: wahou. C'est un disque que je connais par coeur, mais je ne l'ai jamais entendu comme ça. Sur ce premier morceau, la contrebasse ouvre le bal, et j'ai nettement l'impression qu'elle est dans ma maison. Je joue moi-même de la contrebasse, et j'ai l'impression de tout entendre: l'attaque des doigts, les cordes qui claquent sur le bois, les glissés. Je suis impressionné. Les effets sur la trompette, tout comme l'effet de "réverbération" dont je parlais précedemment profitent bien évidemment de la précision du lecteur. La synchronisation des phases permet d'entendre à merveille echo, delai, et autre effets électroniques.
Je saute à la piste 3, morceau plus "électrique" avec une énorme intro de basse/percus. C'est bien, ça me plaît vraiment. J'avais lu sur une review anglaise que cet ampli se révélait réellement à plus fort volume. Par curiosité, je passe le volume de -40db à -25db, et je rejoue la même intro. Wahou (bis)! J'adore :)
C'est la première fois que j'entends des basses aussi précises, on entend les basses sans les entendre: la sensation est là, le volume, la vibration, mais on entend aucun ronflement désagréable, absolument rien d'assourdissant. Les basses sont là, mais elles sont délicates, exactes (pas de fréquence inutile), et surtout j'ai l'impression qu'elles portent avec elles le grain des instruments. Vous allez vous dire: mais il n'a jamais entendu de hifi de sa vie ou quoi? Eh bien... je me le suis demandé effectivement :D Tant que j'y suis, je monte à -15db, et je re-rejoue cette même intro. Wahou (ter)! Ce qui me surprend, c'est qu'en montant le volume, le son est fort, mais absolument pas dérangeant. A ce volume, l'Audio Refinement m'aurait déjà cassé les oreilles depuis bien longtemps. L'ampli est chaud, et je commence à avoir très sérieusement le sourire :D

Image

4h après

J'ai écouté de la musique pendant 4h. Avec des succès divers, car un disque mal enregistré reste mal enregistré. En revanche, les bons disques sonnent mieux que jamais. Au bout de 4h, je ne suis toujours pas lassé. La fameuse sensation de "fatigue" n'est pas là. Pourtant mes enceintes sont loin d'être extraodinaires. J'imagine que l'équilibre général de l'ampli et du lecteur y est pour quelque chose.

8 jours après

Mon oreille et mon cerveau se sont habitués. La sensation de froideur des premières secondes a complètement disparu, et j'aprécie tous les jours un peu plus cette nouvelle sonorité au fil des nouveaux disques que j'écoute (j'en ai beaucoup!). Je suis donc particulièrement ravi du son.

En revanche, des points négatifs sont remontés:
- la finition en général de la série "Y" est très loin de l'audio refinement: pieds, borniers, LCD de couleurs déparaillées, tiroir cdrom, pixels du LCD 50% buggés de temps à autres
- la télécommande qui marche une fois sur 10 (c'est peut-être pour ça qu'ils m'en ont donné 3?)
- le lecteur CD qui fait un bruit de fond constant très présent (et je passe le vieux bruit de casserole d'ouverture/fermeture)

Bilan

Pour comparer Audio Refinement et YBA "Why" je donnerais des notes relatives de 10/20 pour l'audio refinement et de 16/20 à la gamme "Why".
Prix d'achat: environ 2000€ pour l'ensemble "Why". Je le recommande chaudement aux amateurs de sons précis, neutres, et cristallins avec des basses bien nettes et définies. J'ai préféré à tout ce que j'ai écouté dans cette gamme de prix (Cairn, Rega, Atoll, Nad), mais c'est un autre sujet.

Maintenant que j'ai bien l'ampli "dans l'oreille", je pars à la recherche d'enceintes. Pour l'instant: B&W 704, Bruno Henri 151 new (que je préfère), et les Vienna Acoustic Mozart Grand que je vais découvrir sous peu.

Matériel utilisé pour l'écoute:

Enceintes Audio Refinement Eden II (env. 1200€ la paire il y a 10 ans)
Câble enceinte YBA Glass
Câble lecteur-ampli M.I.T (env. 150€)
denosya
 
Messages: 419
Inscription: 26 Mar 2008 16:42
Localisation: Gironde
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Juin 2008 21:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Juin 2008 23:29

salut,

tres bon cr, au niveau de l'ampli je ressent les memes chose que toi,par contre je n'ais pas pris le cd,qui ne m'avait pas emballe a l'ecoute plus que ça,d'ailleurs pour la source je pnse m'orienter vers une solution drive et convertisseur des chez advance acoustic.

pour la telecomande la mienne marche tres bien,il est vrai que yba a besoin d'un temps de chauffe avant de donner le meilleur de lui meme mais apres c'est que du bonheur.
bonne recherche pour tes enceintes tiens nous au courant de tes ecoutes ça m'interresse particulierement,les bh et les vienna acoustic.
agame
 
Messages: 4544
Inscription: 02 Mar 2004 22:00
Localisation: nanterre
  • offline

Message » 28 Juin 2008 20:08

Bon... eh bien pour les enceintes, le problème est réglé.
Je sors d'une longue session d'écoute chez Club-Hifi à Bordeaux.

Essais dans l'ordre: (avec YA201 + YC201)

BH 110: aigu superbe, mais pas assez de graves.
BH 151: aigu superbe, mais graves trop brouillons.
B&W 704: aigu magnifique (mieux que les BH), mais graves un tout petit peu trop "brouillons" encore (en gros, j'aurais peur pour mes voisins avec ça chez moi)
B&W 805 (bilbio): aigu PARFAIT (aussi parfait que mes oreilles peuvent l'entendre). Par contre, manque de graves. En revanche, après avoir écouté ça, impossible de faire marche arrière. La précision de ces enceintes correspond à ce que j'avais imaginé de mieux sans jamais l'avoir entendu.
B&W 804 (colonnes): aigu PARFAIT, contrôle des basses PARFAIT, dynamique parfaite. Mariage exceptionnel avec l'YBA. Pour moi, le son idéal. Première écoute, premier morceau, j'ai su au bout de 5s que c'était le son des mes rêves :D

Ma quête du Graal est terminée! Il ne me reste qu'à trouver le budget (4000€) 8)

Fin de transmission. Mode impatient activé!
denosya
 
Messages: 419
Inscription: 26 Mar 2008 16:42
Localisation: Gironde
  • offline

Message » 07 Avr 2015 9:17

Bonjour,
Je me permet par ce mail.
Concernant le lecteur Audio Refinement/YBA, quel est le type de bloc optique embarqué ( curiosité audiophile ! ).
Merci de votre réponse.
Cordialement
vecteur.
audiocd2
 
Messages: 1
Inscription: 03 Fév 2015 12:48
  • offline

Message » 07 Avr 2015 10:58

De mémoire, c'était un lecteur dvd informatique. Mais je ne me souviens plus de la marque :)
denosya
 
Messages: 419
Inscription: 26 Mar 2008 16:42
Localisation: Gironde
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message