Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Tous sur les casques et écouteurs

A propos du Trafomatic Audio Experience Head One

Message » 22 Sep 2012 16:58

A dire vrai, je ne ressens pas la même curiosité envers le partenaire parfois obligé de nos chères boîtes à musique, pour fait de haute impédance ou de basse sensibilité, quand ce ne sont pas les deux à la fois... A savoir, les amplis Casque.

De facto, depuis le départ de mon RudiStor RP-33 SE (coucou, Flo !) mon quotidien de mélomane s'écoule nonchalamment au rythme et à la sonorité de modèles issus de la défunte firme américaine SinglePower. Celle-ci ne s'étant jamais vue distribuée par chez nous, elle est donc synonyme d'inconnue aux oreilles de l'immense majorité... Et le demeurera sans doute, le constructeur ayant mis soudainement un terme à son activité il y a quelques années.

Ne pensez pas que ce qui précède est purement anecdotique. En effet, le bref compte-rendu relatif au Trafomatic Audio Experience Head One qui va suivre s'appuie donc exclusivement sur la comparaison faite à partir d'un MPX3 dudit SinglePower et non d'un modèle issu de constructeurs régulièrement cités ici et ailleurs, à l'instar de Violectric, Burson Audio, Lehmannaudio, Audio-gd, etcetera.

Mais alors, pourquoi ce regain de curiosité à propos des amplis Casque, me direz-vous ?

Et bien, parce que la conclusion qui s'est imposée à l'issue de mes incursions successives dans divers estaminets sonores a été celle-ci : La synergie de mon système n'était pas aussi satisfaisante que je l'avais estimé. Il fallait donc n'exclure aucune option, autrement dit aucun maillon de la chaîne audio, par conséquent...

Or, parmi les rares amplis Casque que j'avais eu l'opportunité d'entendre dernièrement, l'Experience Head One s'était particulièrement distingué... En étant associé, il faut tout de même le préciser à une excellente source, le duo en question gravitant aux alentours de la coquette somme de 4 000,00 €.

Mais aussi talentueux soit-il, je ne me voyais pas acquérir quel que matériel que ce soit sans un essai approfondi au sein de mon propre système afin d'en améliorer la musicalité.

Et c'est ici que je dois témoigner à Pierre, alias shiva.1.39 toute ma gratitude, puisque c'est grâce à son aide que l'essai envisagé dudit ampli Casque a pu se concrétiser.

Comme d'hab' cette rencontre s'est déroulée dans la plus stricte intimité et dans un lieu tenu secret, mon Headphone Café en l'occurrence. Néanmoins, je suis tout de même autorisé à citer ceux qui s'accoudèrent au comptoir en compagnie de l'Experience Head One. Soit, un lecteur CD Creek Evolution 2, un ampli Casque SinglePower MPX3 tubé en Mullard ECC32 et en Raytheon JAN-CRP-5687WA, un Casque Sennheiser HD 600 et enfin d'un flot de mots et de mélodies signées par SUPERTRAMP, Suzanne VEGA, Emily Jane WHITE, DIRE STRAITS, THE ALAN PARSONS PROJECT, Katie MELUA et quelques autres...

Les mensurations du Trafomatic Audio sont de facture classique pour rejoindre globalement celles de productions issues d'autres constructeurs à l'instar de Little Dot, Woo Audio, Mapletree Audio Design, entre autres. Classique d'aspect, ses lignes ne manquent pour autant pas d'une certaine élégance. Le constructeur le propose d'ailleurs dans trois coloris différents.

Le constructeur serbe ne me paraît pas avoir ménagé ses efforts. En effet, j'ai le sentiment que la construction et la finition de l'Experience Head One ont fait l'objet de nombreuses attentions. Diantre ! Mais c'est qu'il pèse son poids, le bougre.

J'enfiche le set de tubes fourni (1 tube rectifier Electro-Harmonix et deux tubes de puissance Sovtek) sans ressentir le moindre jeu dans les embases. Je ne dénote aucune fluctuation dans la course du potentiomètre de volume. Le sélecteur bascule d'une position à une autre avec douceur et précision. Je connecte et déconnecte mon HD 600 de la sortie Casque plus aisément qu'avec mon propre ampli... Je scrute le coffrage sous tous les angles... Rien à redire. Bref, à ce stade, un climat de confiance s'installe dans mon bar.

En façade on trouve un potentiomètre de marque ALPS, une diode d'alimentation, un sélecteur permettant de choisir entre trois valeurs d'impédances ou de muer le Trafomatic en préampli et enfin la sortie Casque au format Jack 6,35mm.

La connectique présente sur le panneau arrière place mon MPX3 en nette infériorité. Si, tout comme lui, on y trouve deux entrées asymétriques RCA commutables par le biais d'un interrupteur situé à proximité, l'Experience Head One est également doté d'une sortie subwoofer et enfin d'une sortie ligne pouvant être dédiée à l'amplification, le cas échéant. La mise sous tension de l'ampli s'effectue, quant à elle, à l'aide d'un interrupteur situé à proximité de la prise secteur.

A l'arrière du transfo se trouve un interrupteur et une fiche destinés à déconnecter le châssis de l'ampli de la masse de l'installation afin de casser une éventuelle boucle de masse (merci pour ces précisions, Pierre !) Certains me reprocheront sans doute de ne pas avoir l'esprit aventureux, mais dans la mesure où aucun ronflement et bruit parasite ne se sont manifestés, je n'ai pas donc souhaité pousser ce type d'investigations plus avant.

Mon lecteur Creek Evolution 2 a beaucoup de qualités, mais n'est certes pas du même niveau que la source évoquée en introduction, et cela va se traduire sensiblement à l'écoute. La dynamique est en deçà, le relief se restreint, les timbres perdent de leur texture... Néanmoins, mon modeste système me permettra tout de même d'apprécier la musicalité selon l'Experience Head One.

Sa capacité d'ouverture me prend au dépourvu, d'une belle ampleur, un cran au-dessus de celle du MPX3. L'aération lui emboite le pas. Le MPX3 conserve pour sa part l'avantage sur le plan du relief, légèrement plus approfondi, et tout comme l'Experience Head One, ne laisse jamais le loisir à la confusion de se manifester.

Le Trafomatic est un peu plus dynamique que le SinglePower, pas de beaucoup mais tout de même suffisamment pour faire la différence. Impact, rythme, écarts de niveau, il en insuffle davantage. Je suis d'ailleurs favorablement impressionné par sa capacité à tenir le HD 600 dans le bas du spectre. Le grave n'est ni flouté ni mou, à la condition de positionner le sélecteur d'impédance sur 300 Ω, ce qui correspond à l'impédance standard du Sennheiser. A défaut, l'écoute devient immédiatement voilée et trainante. La gestion de l'impédance dont dispose le Trafomatic ne se cantonne donc pas à un rôle de figuration. Sa présentation est un peu plus frontale que celle du SinglePower. La conséquence d'une capacité dynamique plus élevée ?

Mon invité a le sens du détail sans pour autant se laisser aller à décortiquer scrupuleusement tout ce qui lui transite par les circuits. Okay, le MPX3 n'est pas en reste, mais lorsque je songe au coût respectif de leurs tubes... En effet, le Mullard ECC32 n'est pas vraiment un tube que l'on puisse qualifier de bon marché.

Tels qu'ils sont configurés, j'ai envie de dire qu'ils ne s'adresseront pas à la même frange d'auditeurs. Je dis bien tels qu'ils sont configurés, car ce sont les tubes choisis qui décident essentiellement sur quels tons l'œuvre se verra interprétée, et par conséquent reflètent une part des affinités de l'auditeur.

Le SinglePower est donc plus coloré et plus soyeux pour être équipé dudit Mullard ECC32. Lequel est un tube parmi les (le ?) plus séduisants que j'ai rencontrés à ce jour, mais assurément plus typé. La signature acoustique du Trafomatic avec le set de tubes qui est le sien s'inscrirait davantage dans une démarche de fidélité, à mon humble avis. Une signature acoustique que je ressens comme un peu plus sobre sans être pour autant synonyme d'insipidité.

Frémissements des voix, frottements des cordes, propagations des échos, expressivité des instruments, atmosphères, tempo... Il prend invariablement grand soin du message que mon lecteur Evolution 2 lui confie. Il ne projette pas, ne durcit pas le ton, ne scintille pas, les s et les t restent à leur juste place, les cymbales n'agressent pas, les basses ne trainent pas. Tout est d'une grande cohérence, aucun registre n'est mis en avant. L'écho de la sensibilité, de l'humanité oserais-je dire, qu'exprime l'Evolution 2 ne s'altérera pas au contact de l'Experience Head One.

Equilibré, avec un discret penchant pour une certaine rondeur, sa touche personnelle ? A moins que ce ne soit le fait d'être couplé avec le HD 600 ? Transparent sans pour autant éblouir, il n'est jamais suave, fait preuve de tenue et d'assise tout en sachant donc fort bien distiller la subtilité et la délicatesse dont l'Evolution 2 a le secret.

Et pourtant, pourtant... Je ne parviendrais pas à renoncer (non sans difficultés) à la musicalité telle que la conçoit le Mullard. C'est, je pense, la seule raison pour laquelle l'Experience Head One n'a pas été en mesure de prendre pied dans mon bar et d’octroyer au MPX3 une retraite anticipée. Cela dit, si changer les tubes de puissance du Trafomatic serait déconseillé, il n'en serait pas de même pour ce qui a trait au tube rectifier. Partie remise, donc ?

Mes deux centimes.
ostinato
 
Messages: 1260
Inscription: 02 Sep 2006 21:57
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Sep 2012 16:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Sep 2012 18:33

très beau CR! :D

Equilibré, avec un discret penchant pour une certaine rondeur, sa touche personnelle ?


Amha, oui. J'ai eu exactement les mêmes impressions avec un K701: fluidité et rondeur.

En revanche, le sélecteur d'impédance demeurait inopérant sur des casques un peu exigeant (HD650, K340 basslight etc); l'ampli semble fait pour des casque facile en sensibilité et ne présentant pas une impédance haute ni inégale.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 22 Sep 2012 19:16

dub a écrit:très beau CR! :D


Merci, dub ! :wink:
ostinato
 
Messages: 1260
Inscription: 02 Sep 2006 21:57
  • offline

Message » 22 Sep 2012 19:40

bé de rien

j'aime bien tes CR — à la fois très précis et toujours instructifs!

Si tu en es d'accord, j'ai retrouvé les notes que j'avais prises il y a un an et demi quand j'avais essayé cet ampli avec plusieurs casques: je pourrais les poster ici :idee:

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 23 Sep 2012 10:51

:thks:

Et comment que je suis d'accord !

Au plaisir de lire prochainement ton retour d'expérience :D

Cordialement :wink:
ostinato
 
Messages: 1260
Inscription: 02 Sep 2006 21:57
  • offline

Message » 23 Sep 2012 11:01

=>
viewtopic.php?p=174650012#p174650012

Pour ma part, je considère que cet ampli casque faisait des miracles avec l'AKG K701: fluidité, équilibre, beauté des timbres et précision. Vu que les meilleurs résultats (tension dans le grave) étaient atteints en sélectionnant la position d'impédance la plus élevée (alors que le K701 est un impédance basse et régulière), je pense que c'est un ampli qu'il faut dédier aux casques basse impédance et sensibilité élevée.
À l'inverse, sur des casques difficiles (K340), voire de difficulté moyenne (Beyer DT880 Edition - 250 Ohms), il oscillait entre moyen et médiocre par rapport à mes standards.

Je n'imaginerai pas y brancher mon tout nouveau Beyer DT990, d'autant que c'est la version 600 Ohms: c'est très beau, mais difficile à nourrir ces petites bêtes.

Donc ici, on peut envisager: Grado, certains AKG, AT, Sony, certains Denon, certains JVC et certains Pioneer (le snobisme fait oublier cette dernière marque alors que……).
Evidemment, ensuite on peut jouer à la marge sur les tubes sélectionnés

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 23 Sep 2012 14:03

J'suis pas sûr de faire un CR comme celui-ci avec mon Burson HA-160, le pire c'est que je sais même pas par où commencer c'est à la limite déconcertant :oops:
lolosormiou
 
Messages: 46
Inscription: 17 Aoû 2012 18:54
Localisation: marseille
  • offline

Message » 23 Sep 2012 19:24

Yep ! Il fonctionnait très bien "de concert" avec l'ATH-W1000X (100 dB/42 Ohms) D'ailleurs, un de ces quatre matins, celui-là... 8) :oops:


lolosormiou a écrit:J'suis pas sûr de faire un CR comme celui-ci avec mon Burson HA-160, le pire c'est que je sais même pas par où commencer c'est à la limite déconcertant :oops:


Te bile pas Laurent, laissez vous un peu de temps, et le moment venu tu nous en parleras avec tes mots à toi :wink:

Au plaisir de te lire afin d'en apprendre davantage au sujet du Burson, grâce à toi :D
ostinato
 
Messages: 1260
Inscription: 02 Sep 2006 21:57
  • offline

Message » 24 Sep 2012 12:32

Bravo et merci beaucoup Carlos pour ton compte rendu comme toujours très instructif, honnête et parfaitement mené.
Il est encore possible d'améliorer l'Expérience Head one en lui changeant les trois tubes, j'en ai fait l'expérience.
Mais ne me demande pas la référence des tubes que mon ami Alain de http://www.passion-audio-tube.com/ m'a envoyé parce que ce sont des tubes Russes qui ne comportent pas d'inscription de référence...!!!
Par contre, l'image est encore plus spacieuse, les médiums sont plus riches, plus veloutés et globalement les timbres sont mieux charpentés.
Peut-être un peu moins de tension dans le grave, mais personnellement ça ne me gêne pas.
J'ai pu faire de très belles écoutes avec cet ampli associé à un HD 800. Quels timbres ! Vraiment très beau sur l'ensemble du spectre et toujours très précis et détaillé, avec ce raffinement que sait distiller le HD 800, appuyé ici par des timbres consistants, riches et justes...Et également, comme le soulignait dub, le mariage avec les Grado est également excellent, du 325is au PS 1000. Avec le GS 1000, c'est d'une richesse rare sur du classique...Avec un PS 1000, c'est magistral !
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 24 Sep 2012 12:59

A mon tour de te remercier, Pierre, pour ton commentaire et ton retour d'expérience, lequel n'a pas manqué d'éveiller ma curiosité.

Au plaisir d'échanger prochainement ! :D
ostinato
 
Messages: 1260
Inscription: 02 Sep 2006 21:57
  • offline

Message » 01 Oct 2012 15:02

dub a écrit:=>
viewtopic.php?p=174650012#p174650012

Pour ma part, je considère que cet ampli casque faisait des miracles avec l'AKG K701: fluidité, équilibre, beauté des timbres et précision. Vu que les meilleurs résultats (tension dans le grave) étaient atteints en sélectionnant la position d'impédance la plus élevée (alors que le K701 est un impédance basse et régulière), je pense que c'est un ampli qu'il faut dédier aux casques basse impédance et sensibilité élevée.


Je rejoins l'avis de DUB mais cette fois sur un AKG Q701 très beaux timbres, une association très naturelle et un vrai plaisir musical avec beaucoup de richesse, de détails, une véritable harmonie qui se dégage à l'écoute et qui la rend très plaisante, assez jubilatoire sur certains morceaux qui mettent bien en avant la coté naturel des instruments (guitare, piano notamment).
Par contre avec mon Denon D7000 qui rend si bien sur mon Woo audio WA6 (surtout avec des 7N7 et un EML 274B), et bien là rien de génial, un soupçon mieux que sur le WA6 mais rien de transcendant, tout ce coté enchanteur s'est vaporisé, évanoui, disparu... très étrange comme sensation.
J'ai ressorti mon vieux grado SR60 qui ne me sert plus que pour écouter sur mon iPod ou iPad. Et là j'ai retrouvé, toutes proportions gardées (moins de précision et de détails), les impressions du Q701.

Donc après une bonne dizaine d'heures d'écoutes du Trafomatic, je dirai qu'il est tout de même très différent selon l'association qu'on en fait, je suis assez surpris, je pensais mieux connaitre mes casques... :mdr:
D'autre part, c'est un ampli qui pour son rapport prix/performances mérité d'être vraiment considéré et sans avoir besoin d'un casque d'un prix inavouable.
En parlant de ça, je vais recevoir bientôt mon PS1000, j'attends de savoir si je retrouve la même chose que Pierre sur le Trafo... à voir.

La configuration dans mon profil


« Je suis un con, mais quand je vois ce que les gens intelligents ont fait du monde… » Georges Wolinski
Avatar de l’utilisateur
dgilz
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3952
Inscription: 10 Juin 2007 14:23
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Oct 2012 17:00

dgilz a écrit:D'autre part, c'est un ampli qui pour son rapport prix/performances mérité d'être vraiment considéré et sans avoir besoin d'un casque d'un prix inavouable.


N.B. à condition de se limiter à des casques à bonne sensibilité et sans impédance élevée/ torturée — là, il n'est pas fait pour et ça s'entend

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 01 Oct 2012 17:52

Merci Gilles pour ton retour sur tes premières impressions d'écoute de l'Experience Head one.
Au plaisir de lire tes commentaires sur son association avec le PS 1000 !
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 01 Oct 2012 22:05

dub a écrit:
dgilz a écrit:D'autre part, c'est un ampli qui pour son rapport prix/performances mérité d'être vraiment considéré et sans avoir besoin d'un casque d'un prix inavouable.


N.B. à condition de se limiter à des casques à bonne sensibilité et sans impédance élevée/ torturée — là, il n'est pas fait pour et ça s'entend

Cdlt :wink:


Je suis tout de même très surpris de ce que j'ai entendu avec le Denon, un peu comme une douche froide.
Je vais essayer de me faire comprendre, j'ai savouré l'écoute du Q701 que j'ai vraiment beaucoup aimé, vraiment. Et naïvement, je me suis imaginé que j'arriverais à encore mieux avec le D7000 (donné pour 25ohms) et bien non, quelle déception le D7000 sur le Head One, alors que j'aime beaucoup ce casque sur mon WA6. Quelle surprise... :ko:

La configuration dans mon profil


« Je suis un con, mais quand je vois ce que les gens intelligents ont fait du monde… » Georges Wolinski
Avatar de l’utilisateur
dgilz
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3952
Inscription: 10 Juin 2007 14:23
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Oct 2012 22:19

oui, ben, j'ai eu exactement la même impression en branchant l'un après l'autre K701, HD650 et DT880: de l'eau et du vin
comme quoi, sur les mariages, autant essayer

cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline


Retourner vers Casques et écouteurs nomades

 
  • Articles en relation
    Dernier message