Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tous sur les casques et écouteurs

Ecouteurs intra auriculaires

Message » 20 Sep 2011 16:45

enygma a écrit:En tout cas tous les tests audiophiles qui m'aient été donnés de voir le disent.

Il est question d'entendre..........
Pour ce qui est des JH13, que je n'ai jamais écouté puisque ce sont des customs et que je n'ai pas les moyens, ils ont peut être une signature pas très plate, assez tonique, mais pour autant je ne sais pas si l'on peut dire que les Earsonic soient ce qu'il y a de plus droit.
De plus, le J3 et les Earsonics se marrient certainement à merveille, mais tu pourrait avoir plus en allant voir du côté d'un baladeur Hifiman, ou d'adjoindre à ton Cowon un ampli casque décent........ Tu as encore plein de possibilité pour améliorer ton écoute donc tu peux encore trouver mieux.
Et puis, je te dirais que pour moi, un Sansa clip+ avec une grosse carte c'est mieux qu'un j3, c'est moins cher, la qualité audio est d'aussi bonne facture, et ça prends moins de place. Less is More
color382
 
Messages: 852
Inscription: 27 Mai 2010 23:22
Localisation: Paris 18
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Sep 2011 16:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Sep 2011 17:57

La lecture d'un test implique des yeux et non des oreilles.

J'imagine du coup que t'as jamais écouté non plus les Earsonics qui sont aussi des Customs.
Image

J'ai regardé Hifiman, sur le papier en partie purement audio ca a pas l'air dégueu, mais vlà le balladeur ... 8h d'autonomie le vent dans l'dos (et nécessité de trainer un cable avec transfo énorme et lourd) ... stockage moyen, interface en mode gameboy.... Faut en vouloir, surtout à 800€ pour une qualité un poil un peu au dessus mais comparable à un Cowon S9 (le J3 est un poil au dessus du S9, donc j'imagine un cran en dessous du Hifiman).

Pour le Sansa clip.... niveau son, je l'ai trouvé un cran en dessous du Cowon et pour le stockage j'ai 64Go sur mon J3 (qui a 64h d'autonomie qui plus est et se charge en USB tout bête comme tu le sais), c'est pas si mal déjà. T'as combien sur ton Sansa?
Dernière édition par enygma le 20 Sep 2011 18:29, édité 1 fois.
enygma
 
Messages: 31
Inscription: 19 Sep 2011 15:32
  • offline

Message » 20 Sep 2011 18:10

C'est plus plat que mes HF5 qui s'effondrent dans les aigus bien avant tes EM3 PRO.
Comme tu dis, je n'ai jamais écouté les EM3 car ce sont des customs.
C'est vrai que le Hifiman a un côté audiophile jusqu'auboutiste tentant, mais je te l'accorde, c'est une brique sans autonomie relativement moche.
Mais tu as d'autres produits extremistes dans ce genre : QLS QA350, qui ressemble plus a ce que j'ai lu à un ampli dac avec embryon de lecteur (mémoire SD, lecture uniquement sur WAV) ; le Colorfly C4, avec un design un peu retro assez fun je trouve, ou bien les combinaisons DAC portable pour Ipod et ampli portable de chez Alo Audio..............
Si cela t'interresse, voici le site où j'ai découvert tous ces produits (en reviews) et bien d'autres. Beaucoup de produits testés avec honnêteté et permet de découvrir des marques. Et ce ne sont pas que les produits ésotériques qui ont les faveurs du site.
http://www.headfonia.com/
Pour mon Clip+, j'ai la taille max, 8go, et sous quelques jours je vais acheter une sd de 32go, ce qui me fera 40go pour un investissement de 120€. 64go, c'est le top, surtout que tu peux monter plus avec une SD je pense ? de quoi mettre du flac et du flac et du flac.
color382
 
Messages: 852
Inscription: 27 Mai 2010 23:22
Localisation: Paris 18
  • offline

Message » 20 Sep 2011 18:12

Je le voulais le J3, mais trop cher et je n'avais pas besoin d'un si grand et bel écran. Le Sansa, c'est pour moi LA révélation de l'année (bien que je pense continué d'écouter de temps en temps mon Iriver P7 car je soupçonne le Sansa de ne pas être totalement plat et d'avoir un redressement du côté des basses).
color382
 
Messages: 852
Inscription: 27 Mai 2010 23:22
Localisation: Paris 18
  • offline

Message » 20 Sep 2011 20:11

Le J3 j'en suis à 45h d'écoutes réelles depuis son achat (jamais chargé encore depuis la 1ère charge ) et il me reste 1/3 de la batterie... C'est énorme.
Le dernier firmware a fait gagné 10/15% d'autonomie d'après la release note.

Sinon chez FutureSonics, ils font aussi du custom mais apparemment le rapport Q/P est moins intéressant que les Atrio.

La configuration dans mon profil


Sony 65ZD9 / PCHC (Pink Faun I2S + OCXO + Linear PSU) / Audio-GD R2R-7 / Heed Thesis Lambda&Gamma / JMR Abscisse Jubilé / Powergrip YG-1 / Câbles: BBtech Réf (Kapton), Pink Faun HDMI, Pangea
Avatar de l’utilisateur
Adhara
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5849
Inscription: 12 Jan 2009 22:29
Localisation: 26
  • offline

Message » 21 Sep 2011 23:27

Pour revenir au sujet (les intras), je tenais à apporter mon humble contribution en racontant ma life, comme ça, parce que j'en ai envie ce soir :mdr:

Cela fait un peu plus d'un an que j'ai découvert le monde des intra-auriculaires universels "hauts de gamme" (bien que j'aie des intras depuis un peu plus de 6 ans maintenant, mais je ne pense pas que les Spark Plug de Koss puissent être considérés comme haut de gamme...). Je me permets donc de faire un petit bilan de cette expérience. Pour info j'utilise mes intras majoritairement sur mon iPhone 3GS auquel j'ai adjoint un Fiio E1, qui est un ampli relativement neutre. Un dernier point avant de commencer : il est capital pour ce type d'écouteurs d'utiliser des embouts adaptés à sa morphologie d'oreiller. Un mauvais "fit" peut avoir des conséquences catastrophiques sur la qualité sonore.


Mes premiers intras "haut de gamme" (on va dire plutôt moyen de gamme :ane: ) ont été les D-Jays. Comme beaucoup de monde je m'étais basé uniquement sur l'avis des Num', qui avait très bien noté ces écouteurs (en plus j'ai eu la chance de les trouver à 60€ sur Amazon). Autant dire que pour moi ça a été une vraie révélation que de redécouvrir mes albums préférés avec des écouteurs potables :D .

La signature sonore des D-Jays est relativement neutre. Les aigus et basses ont tendance à s'écrouler assez rapidement, ce qui pour une architecture simple armature de ce prix est somme toute assez commun. Les aigus sont plutôt agréables et précis. Les basses quant à elles manquent un brin de contrôle et de détail. Sur une ligne de guitare basse rapide, par exemple sur le morceau YYZ de Rush que j'écoute en écrivant ces lignes, il faut parfois se forcer pour distinguer les différentes notes jouées. Les medium sont plutôt très corrects pour cette gamme de prix, même si je les trouve un peu en retrait. Les voix sont réalistes, ce qui est déjà une bonne chose. Dans l'ensemble, on n'est pas noyé sous une avalanche de détails (mais pour s'en rendre compte il faut avoir goûté à beaucoup mieux :mdr: ) mais l'écoute s'avère plutôt plaisante et pas trop fatigante. La soundstage est exiguë sans pour autant être ridicule. Un des seul défauts de ces écouteurs est que que la présentation paraît vraiment étouffée quand on revient du très haut de gamme (à l"époque ça ne m'avait pas choqué). Malgré tout, le son produit par ces petites bêtes est des plus satisfaisants pour quiconque débuterait dans le milieu. On ne peut pas dire que les D-Jays aient de réelles grandes qualités, mais ils ne sont mauvais dans aucun domaine.


Depuis que j'ai acheté les D-Jays, je me suis mis à écouter beaucoup de musique... et j'ai chopé le virus "audiophile" (terme un brin péjoratif tant j'étais un véritable noob en la matière :ane: ). Les D-Jays m'ont rendu un fier service et m'ont satisfait durant plusieurs mois, et puis un jour je suis tombé sur des Q-Jays à un prix défiant tout concurrence sur le net (dans les 90€ il me semble :mdr: ). En toute honnêteté, les Q-Jays me faisaient rêver à l'époque, et sont la plus grosse baffe que j'ai pris jusqu'à maintenant tant le bon qualitatif avec les D-Jays était énorme :ohmg: .

De mémoire (car je ne les ai plus), les Q font tout beaucoup, mais alors beaucoup mieux que les D, tout en conservant une certaine neutralité ("certaine" car ils sont tout de même un tout petit peu froids et ont une signature plutôt en V). Les basses descendent plus bas, sont très contrôlées et "punchy", voire sèches, mais en quantité un peu faible si on utilise les embouts silicone de base. Les aigus sont également très étendus et super-détaillés, et en quantité très importante ce qui apporte de la brillance au son. J'ai toutefois regretté une certaine tendance à la sibilance, raison pour laquelle j'ai majoritairement utilisé des tips Comply qui permettent de couper un peu les aigus tout en augmentant les basses. Si je me rappelle bien, je trouvais les medium en retrait, mais bien rendus et très détaillés... Car s'il est un maître mot avec les Q-Jays, c'est bien "détail". Ces écouteurs sont ultra-détaillés, ce qui fait à mon avis grandement partie du "WOW factor" quand on les écoute pour la première fois, mais qui peut devenir lassant à la longue car cette surabondance de détails rend l'écoute fatigante à long terme. Cela ne m'a pas empêché de prendre un gros pied avec ces écouteurs, sur de plus courtes sessions. La présentation générale est beaucoup plus aérée, et la soundstage bien plus large, ce qui contribue à l'aspect "fun" de ces intras. Etrangement néanmoins, la soundstage s'étend des côtés vers l'arrière, ce qui donne parfois l'impression d'effets surrounds là encore très funs, mais manquant un brin de cohérence quant à l'écoute de musique (je dis ça mais j'ai bien aimé cet effet :) ). Cela ne transparaît peut-être pas de ces quelques lignes, mais j'ai vraiment adoré ces écouteurs. Dommage qu'ils aient rendu l'âme au bout de 6 mois (câble dessoudé sur l'écouteur gauche et pas d'échange possible car plus en stock chez le webmarchand :cry: ).



C'est la mort dans l'âme que j'ai du reprendre mes recherches... Pas question de reprendre des Q-Jays si c'était pour les voir mourir au bout de 6 mois. Bien décidé à passer la vitesse supérieure, j'ai lorgné un moment sur les Westone 4, mais ils étaient introuvables en France et je ne voulais pas les faire importer. Quand j'ai appris (un peu fortuitement que ce forum) que Earsonics venait de sortir une nouvelle version de ses SM3, plus solide et avec câble détachable, j'ai commencé à m'intéresser à cette petite société que je ne connaissais pas du tout (pourtant elle est française, cocorico! :ane: ). J'ai donc rapidement fait le tour des avis laissés sur les forums (notamment l'excellent test des SM3 de |Joker| sur Headfi), et j'ai commandé ces petites merveilles de SM3 v2 (aïe mon porte-monnaie :ko: ), que je possède depuis un peu plus de trois mois maintenant.

A la première écoute, ils ne m'ont pas plus impressionné que ça, si ce n'est la qualité indécente des basses. Il faut dire qu'ayant été bercé à la sauce Q-Jays pendant 6 mois, mes standards étaient loin de ceux offerts par les SM3 que j'ai commandé sans pouvoir les tester... Je n'ai pas retrouvé l'aspect très fun et clinquant du son Q-Jays mais je n'ai pas lâché l'affaire pour autant. J'ai commencé à rôder les écouteurs et rien qu'après un nuit, j'ai découvert un son totalement différent de la première écoute... Et qui n'a eu de cesse de s'améliorer depuis, gagnant notamment énormément en détails par rapport au début. Pour faire simple, la signature est la plus neutre et équilibrée que j'aie pu entendre jusqu'à maintenant. Les basses sont présentes en quantité généreuse sans pour autant bouffer tout le reste du spectre. Leur qualité est délirante de maîtrise et rapidité, sans pour autant être sèches. Sur des morceaux riches en batterie, chaque coup de tom basse est un pur moment de bonheur à lui tout seul. On peut sentir la peau du tom vibrer. Vraiment sensationnel. Le rendu des medium est également exceptionnel, notamment dans le réalisme des voix, et de tous les instruments que j'aie pu entendre jusqu'à maintenant. Mention spéciale aux cuivres (saxo, et trombone notamment) et aux cordes qui sont tout simplement rendus d'une façon divine :love: . Là encore, on peut sentir les instruments vibrer d'une façon saisissante. Les aigus ne sont pas le méga point fort des SM3 mais sont extrêmement propres et détaillés. Aucune sibilance n'est à déplorer. Les cymbales sonnent à merveille et on n'a aucun problème à les distinguer ni à les situer dans l'espace... Car s'il est bien une grande force de ces écouteurs, c'est leur présentation. La soundstage est vraiment très étendue, tant en largeur que profondeur. L'auditeur est placé au milieu du studio d'enregistrement, entre les musiciens. Le son arrive majoritairement sur les côté, et un peu vers l'avant. On peut sans aucun problème placer chacun des instruments, qui sont séparés à merveille dans ce très grand espace. Il y a de l'air, il y a de la place et ça arrive de partout (en fonction de la spatialisation de chaque morceau bien entendu). Une écoute très "orgasmique" en somme. Je trouve personnellement ces intras très "vivants", certainement du fait que leur reproduction sonore est très réaliste.


Me voilà maintenant en train de lorgner les customs haut de gamme alors qu'un an auparavant j'hésitais à lâche 60€ dans une paire d'intras :lol: . La course à l'armement n'est visiblement pas terminée (je compte également investir dans un bon DAP mais c'est une autre histoire).


Voilà, désolé pour ce pavé mais j'avais envie de partager mon expérience personnelle avec les intras. Désolé aussi si certains termes que j'ai employé ne sont pas forcément les plus approprié mais je suis en cours d'acquisition de vocabulaire audiophile :ane: . Je ferai peut-être mieux dans quelques années :mdr:
Dernière édition par oO Bioman Oo le 22 Sep 2011 11:04, édité 1 fois.
oO Bioman Oo
 
Messages: 335
Inscription: 13 Déc 2005 21:11
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 22 Sep 2011 9:23

Merci Bioman pour ce retour.

Je me tâte pour de l'intra depuis peu pour mon Clip+ et ton expérience est intéressante
skyron
 
Messages: 92
Inscription: 17 Mai 2011 10:59
  • offline

Message » 22 Sep 2011 9:26

Merci à toi bioman !
Le topic est à peine ouvert que voila deux retours aguicheurs sur la marque Earsonic, mais comme tu le dis si bien Bioman, douleur du porte monnaie.
Ce qui manque principalement dans le monde des intras, c'est qu'il n'existe pas de boutique physique pour réaliser des tests. Il est évident qu'il y a là un problème d'ordre hygiénique, mais imaginons une boutique proposant un large choix en test, et où lorsque l'on souhaiterais acheter des écouteurs, payer un forfait, genre 10 euros, pour le prêt d'embouts (comply ou flanges) afin de tester.
Pour répondre à Bioman, j'ai aussi une paire de Qjays, qui n'a pas encore rendu l'ame car ils servent peu, mais c'est vrai qu'étant donné leur taille réduite (microscopique) la seule manière de les retirer c'est de tirer sur le cable, ce qui augmente le risque de le déssouder au niveau de l'écouteur. Je les écoute finalement peu voire pas du tout car je trouve qu'ils ne tiennent pas la comparaison face à mes Etymotics HF5. Je les trouve un peu aseptisés. Ils manquent de fun, de personnalité, peu être en fait de défauts qui les rendrait uniques. Les Hf5 coupent plus vite au niveau des aigus, mais ceux-ci sont bien plus fins et précis.
Du coup, je lorgne vers les Er4p de chez Ety, leur HDG, dont les armatures balancées sont triées et appairées (avec certificat). Surtout qu'il existe plusieurs types d'ER4, chacune adaptée à une utilisation spécifique.
color382
 
Messages: 852
Inscription: 27 Mai 2010 23:22
Localisation: Paris 18
  • offline

Message » 22 Sep 2011 10:01

skyron a écrit:Merci Bioman pour ce retour.

Je me tâte pour de l'intra depuis peu pour mon Clip+ et ton expérience est intéressante


Les intras présentent de nombreux avantages, tant pour une écoute nomade que sédentaire. Si tu les choisis bien tu ne pourras qu'en être satisfait (et ton entourage aussi car tu ne pollueras pas leur environnement sonore) :wink:
Pour ce qui est du choix, tout dépend de ton budget (facteur limitant dans la plupart des cas), et de la signature sonore que tu recherches. Comme l'a dit color382, il est quasi-impossible de tester les écouteurs avant achat. Pour t'aider dans ton choix je t'invite à consulter le comparo géant de |joker| sur Headfi. Ce mec a une oreille de feu et son comparo compte actuellement 195 intras pour tous les budgets. :ohmg:


color382 a écrit:Merci à toi bioman !
Le topic est à peine ouvert que voila deux retours aguicheurs sur la marque Earsonic, mais comme tu le dis si bien Bioman, douleur du porte monnaie.
Ce qui manque principalement dans le monde des intras, c'est qu'il n'existe pas de boutique physique pour réaliser des tests. Il est évident qu'il y a là un problème d'ordre hygiénique, mais imaginons une boutique proposant un large choix en test, et où lorsque l'on souhaiterais acheter des écouteurs, payer un forfait, genre 10 euros, pour le prêt d'embouts (comply ou flanges) afin de tester.
Pour répondre à Bioman, j'ai aussi une paire de Qjays, qui n'a pas encore rendu l'ame car ils servent peu, mais c'est vrai qu'étant donné leur taille réduite (microscopique) la seule manière de les retirer c'est de tirer sur le cable, ce qui augmente le risque de le déssouder au niveau de l'écouteur. Je les écoute finalement peu voire pas du tout car je trouve qu'ils ne tiennent pas la comparaison face à mes Etymotics HF5. Je les trouve un peu aseptisés. Ils manquent de fun, de personnalité, peu être en fait de défauts qui les rendrait uniques. Les Hf5 coupent plus vite au niveau des aigus, mais ceux-ci sont bien plus fins et précis.
Du coup, je lorgne vers les Er4p de chez Ety, leur HDG, dont les armatures balancées sont triées et appairées (avec certificat). Surtout qu'il existe plusieurs types d'ER4, chacune adaptée à une utilisation spécifique.


+1 pour les magasins c'est vraiment la loose. Ca pour faire essayer des Monster Beats merdiques à 400 boules (qui n'arrivent en aucun point à la cheville de mes SM3) y'a du monde :grr: .

Moi mes Q-Jays je les ai jamais tirés par le fil pour les enlever :cry: . Trop peur qu'ils se dessoudent. Comme quoi la peur n'évite pas le danger :hehe: .

Il est vrai que les ER-4P font figure de référence depuis de nombreuses années. Visiblement ils ont aussi tendance à couper un peu rapidement mais comme je ne les ai jamais testés je ne peux pas en dire plus. Si le son Ety te convient tu ne devrais certainement pas être déçu, et à la limite tu n'as pas vraiment d'intérêt à chercher ailleurs :D .
oO Bioman Oo
 
Messages: 335
Inscription: 13 Déc 2005 21:11
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 22 Sep 2011 10:13

oO Bioman Oo a écrit:Pour revenir au sujet (les intras), je tenais à apporter mon humble contribution en racontant ma life, comme ça, parce que j'en ai envie ce soir :mdr:

(...)
Voilà, désolé pour ce pavé mais j'avais envie de partager mon expérience personnelle avec les intras. Désolé aussi si certains termes que j'ai employé ne sont pas forcément les plus approprié mais je suis en cours d'acquisition de vocabulaire audiophile :ane: . Je ferai peut-être mieux dans quelques années :mdr:

Bonjour !!!

Je ne tenterais même pas de concurrencer oO Bioman Oo au niveau CR.

Par contre je suis complétement d'accord avec ce qu'il a pu dire sur la qualité des SM3 :love:
Je les possède (et les utilise quotidiennement) depuis 3 mois et c'est du bonheur total !!!

J'avais des Shure E2c qui m'ont lâché (au niveau du câble) après 5 ans de bons et loyaux services et j'ai opté pour des SM3 V2 (le câble détachable a un coté rassurant sur la pérennité de l'achat) .

Comme dit précédemment, il y a une courte mais réelle période de rodage...

La configuration dans mon profil


46W3000, PS3 Slim (320Go + Move) , Marantz SR7005 (préamp HC), W4S mini mc 7 ch (ampli),W4S DAC2 DSDse (DAC+Préamp hifi),
BW 2xCM9 (bi-amp) + CMC2 + 2xCM1; SB Touch (TeddyPardo) via DS1815+
Nomade : AK120 + S-EM9
Avatar de l’utilisateur
pem
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1234
Inscription: 27 Oct 2004 20:52
  • offline

Message » 22 Sep 2011 11:10

Perso j'ai des SM3 de chez earsonic avec des eamolds et un Cowon X5. Avec mes UM2, je n'avais jamais remarqué le son métallique du cowon. J'avais parfois quelques soucis de sifflantes en revanche. Passer de Westone à Earsonic m'a fait gagner en naturel en neutralité. Le Westone est très bon mais plus flateur et centré médium. L'aigu est moins travaillé.

Pour le Hifiman, je peux en parler car je viens de revendre mon 601. Si vous écoutez du FLAC l'autonomie est bonne pour 5h grand max. Niveau qualité de son, c'est vrai qu'ils sont bons mais pas à tomber à la renverse non plus. On gagne surtout en texture en densité.
Sur ses qualités sonores, je l'aurais surement gardé, mais c'est un pavé peu intuitif avec trop peu d'autonomie. Je ne sais toujours pas par quoi je vais le remplacer. Le X5 manque trop de naturel.
shawnforever
 
Messages: 581
Inscription: 22 Déc 2008 14:03
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Sep 2011 11:16

pem a écrit:
oO Bioman Oo a écrit:Pour revenir au sujet (les intras), je tenais à apporter mon humble contribution en racontant ma life, comme ça, parce que j'en ai envie ce soir :mdr:

(...)
Voilà, désolé pour ce pavé mais j'avais envie de partager mon expérience personnelle avec les intras. Désolé aussi si certains termes que j'ai employé ne sont pas forcément les plus approprié mais je suis en cours d'acquisition de vocabulaire audiophile :ane: . Je ferai peut-être mieux dans quelques années :mdr:

Bonjour !!!

Je ne tenterais même pas de concurrencer oO Bioman Oo au niveau CR.

Par contre je suis complétement d'accord avec ce qu'il a pu dire sur la qualité des SM3 :love:
Je les possède (et les utilise quotidiennement) depuis 3 mois et c'est du bonheur total !!!

J'avais des Shure E2c qui m'ont lâché (au niveau du câble) après 5 ans de bons et loyaux services et j'ai opté pour des SM3 V2 (le câble détachable a un coté rassurant sur la pérennité de l'achat) .

Comme dit précédemment, il y a une courte mais réelle période de rodage...


Pour moi j'ai ressenti les effets du rodage jusqu'à deux mois après la première utilisation. Depuis je trouve que le son s'est bien stabilisé, bien que j'aie la sensation qu'il évolue encore mais de façon très mineure.

Pour compléter ce que nous avons tous deux écrit sur les SM3 (V2), je dirais simplement que c'est les premiers intras avec lesquels je peux ressentir la musique d'une façon aussi émotionnelle. Je trouve que les Q-Jays (qui sont déjà d'excellents intras) ont tendance à focaliser l'auditeur sur certains instruments ou détails en fonction de l'orchestration des morceaux. A l'inverse, les SM3 ont un côté très immersif, certainement décuplé par cette soundstage très enveloppante et l'excellente assise que procurent les basses, mais également, et plus globalement à l'excellente fidélité de la reproduction sonore dans son ensemble. Définitivement je trouve que "émotionnels" est un adjectif qui définit parfaitement ces intras :love:
oO Bioman Oo
 
Messages: 335
Inscription: 13 Déc 2005 21:11
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 22 Sep 2011 14:50

Je vous souhaite de tester un jour les EM3-Pro ;)
enygma
 
Messages: 31
Inscription: 19 Sep 2011 15:32
  • offline

Message » 22 Sep 2011 15:08

enygma a écrit:Je vous souhaite de tester un jour les EM3-Pro ;)

J'y pense :D :D
Mais j'attendrais les ... EM4-Pro :hehe: :hehe: :mdr:

La configuration dans mon profil


46W3000, PS3 Slim (320Go + Move) , Marantz SR7005 (préamp HC), W4S mini mc 7 ch (ampli),W4S DAC2 DSDse (DAC+Préamp hifi),
BW 2xCM9 (bi-amp) + CMC2 + 2xCM1; SB Touch (TeddyPardo) via DS1815+
Nomade : AK120 + S-EM9
Avatar de l’utilisateur
pem
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1234
Inscription: 27 Oct 2004 20:52
  • offline

Message » 22 Sep 2011 15:09

enygma a écrit:Je vous souhaite de tester un jour les EM3-Pro ;)

Mais pour tester faut acheter, et comme c'est des customs, revente impossible..........
color382
 
Messages: 852
Inscription: 27 Mai 2010 23:22
Localisation: Paris 18
  • offline


Retourner vers Casques et écouteurs nomades

 
  • Articles en relation
    Dernier message