Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Circuit de protection

Message » 10 Aoû 2011 17:19

Fiscal en me penchant sur ton schéma ci dessous :

Image

il y deux chose que je n'arrive pas à saisir :
- A quoi te sert la tempo utilisant IC1B puisque tu as déjà celle de IC1A, les deux étant des copies conforme
- la détection CC utilisant IC1D ne semble ni reliée au +12V ni au 0V?

Pourrais-tu éclairer ma lanterne

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)

Annonce

Message par Google » 10 Aoû 2011 17:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Aoû 2011 17:43

good catch ! :o .. ce sont certainement de petites boulettes.
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes

Message » 10 Aoû 2011 17:56

Gilles, alkasar,
il y a des experts sur le forum , mais pour moi je viserais a ce que le rad en lui même (près des transistors) ne dépasse pas les 60°C par exemple.
et au-dela le ventilo se met en marche ... et si ca dépasse xx°C ..; coupure générale de l'alim.

Jean claude, si tu passes par là .. tu en penses quoi de la température a considérer pour le radiateur et quels seuils d e déclenchements du ventilo et arrêt de l'alim ?
Il me semble que le ventilo à bas régime dès 55° puis à fort régime à 65° et enfin la déconnexion de la charge ou une forte réduction du gain de l'ampli à 80° permettent d'assurer la pérennité de l'ampli. Il existe des ventilos faibles bruits (26dbA) dont le prix est de l'ordre de 30€.
Je peux si vous le désirez vous communiquer le schéma d'un convertisseur °C -> V dont la pente est voisine de 10mV/°C. Accompagné d'un comparateur à fenêtres et d'une logique simple , il peut tout à fait satisfaire les besoins d'Alkasar. La baisse conséquente du gain qui fait observer que l'ampli n'est pas en panne, accompagnée d'une visu type feux rouge ( vert, jaune, jaune clignotant, rouge) évitent toute forme de stress lors du déclenchement des protections thermiques.
A faible cout, la détection de la présence du secteur peut permettre, en cas de rupture de ce dernier, de faire basculer le relais avant que les alims ne se déséquilibrent et n'occasionnent un bruit dans le HP.
Cordialement
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 10 Aoû 2011 18:05

Idefixes a écrit:Fiscal en me penchant sur ton schéma ci dessous :
il y deux chose que je n'arrive pas à saisir :
- A quoi te sert la tempo utilisant IC1B puisque tu as déjà celle de IC1A, les deux étant des copies conforme ??
- la détection CC utilisant IC1D ne semble ni reliée au +12V ni au 0V? oubli
- il manque aussi la résistance qui polarise le darlington qui pilote le relais
Marc


Marc: le schéma de Quasi, je l'ai posté dans le topic "darlington contre mosfet", mais je pense en causer dans le topic que tu as déjà ouvert, si tu es d'accord, puisque le sujet est le même :wink:

Alkasar: j'ai suivi tu topic aussi, et je trouve ton radiateur pas si sous dimensionné que cela :roll: 0.15°C/W, ça serait plutôt pour de la trés forte puissance, ou de la classe A :hein:
Perso, je mesure la température du radiateur entre deux ailettes, donc du coté opposé aux transistors. Je dis comme Yuli 35, 100°C c'est beaucoup trop pour un fonctionnement sur, et un ventilo,
ben ça fait du bruit :grr: Si ton ampli est donné pour 100W eff/8 ohms, même au repos ça chauffe trop, à voir.
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 10 Aoû 2011 18:31

merci les amis.
JC je prend ton schéma. Bien que j'avais envie de faire ma (première) petite sauce avec ce projet :wink: et je suis sur d'apprendre beaucoup en lisant ton schéma. J'ai déjà une protection HP acquise chez audiophonics et le lm4702 a une protection overcurrent.

pour les températures, vous me faites revenir sur terre :roll: Bon, ventiler dès 55 ou 60°C... c'est quasiment ce que j'ai au repos. J'ai pas envie de ventiler même légèrement, à écoute faible. Je ne couperai donc pas à mettre un radiateur plus gros.

Pour préciser, mon calcul est le suivant :
edit: l'ampli fait 2x200W max dans 4 ohms
400W max avec rendement 70% donne 400x0,3= 120W a dissiper.
température ambiante : 30°C au max en été (fait chaud chez moi ;-) )
température max souhaitée : 60°C
(60 - 30)/120= 0.25°C/W pour la résistance thermique du radiateur ideal.

Avec le radiateur actuel autour de 1°C/W, la température peut monter à environ 90°C.
Dernière édition par alkasar le 11 Aoû 2011 20:38, édité 1 fois.
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 10 Aoû 2011 19:32

Alkasar,
Voila le schéma. http://ddata.over-blog.com/1/74/30/05/Divers/ProtectionHP/Capteur-de-temperature.pdf
Il nécessite une alim symétrique que tu peux sans doute récupérer sur la carte. S'il faut le schéma du comparateur à fenêtres à base de LM339 fait le moi savoir.
Cordialement
Dernière édition par J-C.B le 10 Aoû 2011 20:14, édité 1 fois.
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 10 Aoû 2011 20:03

Beepbeep57 a écrit:Marc: le schéma de Quasi, je l'ai posté dans le topic "darlington contre mosfet", mais je pense en causer dans le topic que tu as déjà ouvert, si tu es d'accord, puisque le sujet est le même :wink:


Aucun soucis je ne suis pas sectaire cela ne peut qu'être enrichissant.

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)

Message » 10 Aoû 2011 21:46

Bonsoir Alkasar,
Je te propose ce schéma qui permet au ventilateur ( tous ne le sont pas capables) de commencer une rotation lente à une température minimale définie et tourner plein pot à la température max non moins définie.
http://ddata.over-blog.com/1/74/30/05/Divers/ProtectionHP/Capteur---CdeFan.pdf
Les formules de calcul des éléments apparaissent sur le schéma.
Cordialement et bonne nuit
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 11 Aoû 2011 0:44

merci JC. Je vais prendre un peu de temps pour me mettre les idées en place sur cette histoire de températures et reconsidérer ce qu'il me faut. Tes schémas seront de toutes façons source d'enrichissement et d'inspiration :D

pour info : la protection thermique incluse dans le lm4702 coupe lorsque la température du die atteint 150°C. Les affaires reprennent quand elle est redescendue à 145°.


petite question qui va me faire réfléchir :
quand le radiateur est à une température Ts, a quelle température Tj est l'intérieur du transistor ?

Vous saviez sans doute déjà mais j'en apprend tous les jours. En relisant la doc du lm4702, le raisonnement par analogie est super simple : puissance dissipée(Pd) s'apparente à un courant, résistance thermique (Θ) à une résistance et différence de température à une tension.
U=R*I et ΔT = Θ * Pd
Image
j=junction, c=case, s=sink, a=ambiant

La doc du lm4702 dit que Θjc = 0.8 et Θcs = 0.2°C/W. J'imagine que c'est idem pour les transistors dans ce genre de boitier.
D'où (Tj-Ts) = Pd * (0.8+0.2)

réponse : Tj = Ts + Pd avec Pd la puissance dissipée en W

Conclusion: Dans mon cas il faut dissiper 60Wmax. Si la température du rad (Ts) est alors de 90°C, Tj atteint 150° et bye-bye le sap15 :cry:

Ben voilà, maintenant je suis prévenu. JC t'avais visé particulièrement juste avec ta coupure à 80°C. Rapelle moi de ne jamais prendre de pari avec toi :wink: :mdr:

recalcul de la résistance thermique max pour mon ampli :
(80 - 30) / 60 = 0.8
J'ai plus qu'a remplacer le rad actuel par celui qui fait 0,7°C/W et jouer au perceur/taraudeur.

J-C.B a écrit:Il me semble que le ventilo à bas régime dès 55° puis à fort régime à 65° et enfin la déconnexion de la charge ou une forte réduction du gain de l'ampli à 80° permettent d'assurer la pérennité de l'ampli.
Cela signifie t il que mettre l'ampli en mute est une option raisonnable ? c'est facile à faire sur le lm4702.
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 11 Aoû 2011 8:59

Alkasar, je crois que tu fais fausse route :-?

Tu pars sur une puissance de 200W/4Ohms Tes enceintes sont en 4ohms?
Dans tous les cas, ton ampli ne sortira jamais sa puissance maximale continue sur un signal musical, tes 200W ne sont effectifs que si tu écoutes ton générateur BF..... :wink:
AMHA, tu devrais plutôt chercher l'origine de cet échauffement ...anormal :wink:
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 11 Aoû 2011 9:51

Bonjour Beepbeep57,
Alkasar, je crois que tu fais fausse route
Hormis que le courant de repos soit un peu trop élevé, ou que l'ampli soit confiné dans un endroit ou la convection naturelle est freinée, la démarche d'Alkasar n'est pas mauvaise. Il est en train de saisir et maitriser les transferts thermiques entre la jonction et l'air ambiant. A mon gout cela vaut de l'or
Une puissance évaluée sur une impédance nominale ne veut déjà pas dire grand chose. La charge supposée de 4 Ohms pourra descendre à 2,5 Ohms en deçà et un peu au delà de la résonance d'un HP, La courbe impédance fréquence l'atteste.
Et puis, il faut que l'ampli, soit mesurable. Qu'il soit donc capable de subir des régimes de tests sans risque de destruction. Il est clair que lors de ces manips de labo , ce qu'il subit est bien plus dur que le régime musical auquel il est normalement confronté. A mon gout, cette rudeur, alignée sur des contraintes extrêmes, est nécessaire pour réaliser un ampli assurément fiable en toutes circonstances.
Cordialement.
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 11 Aoû 2011 10:38

Beepbeep57 a écrit:Alkasar, je crois que tu fais fausse route :-?

Tu pars sur une puissance de 200W/4Ohms Tes enceintes sont en 4ohms?
Dans tous les cas, ton ampli ne sortira jamais sa puissance maximale continue sur un signal musical, tes 200W ne sont effectifs que si tu écoutes ton générateur BF..... :wink:
AMHA, tu devrais plutôt chercher l'origine de cet échauffement ...anormal :wink:

3,4ohm au mini.
Oui je sais... c'est vrai que c'est un dimensionnement "extrème" à puissance max. A -3dB, l'avant-dernier cran de mon potentiomètre, ce n'est déjà plus que la moitié de la puissance. En conditions réelles, je pense ne jamais dépasser 2x50W en continu donc ça devrait aller :wink:

Pour l'échauffement excessif j'ai deux pistes : 1) réglage du bias a faire mieux et 2) j'ignore la résistance thermique du rad fourni en standard avec l'ampli. Je l'estime à 1°C/W mais je me trompe peut être. Au delà de ça, je sais pas où chercher la cause :roll:
Pour l'instant, le radiateur est posé à plat sur une table dans le salon. C'est pas idéal pour la convection, mais pas nul non plus. Je vais le mettre à la verticale et surveiller l'échauffement.


ps: j'ai retrouvé pourquoi mon tout premier calcul donnait une résistance thermique si basse. L'ampli peut délivrer 2x200W dans 4ohms et tous les transistors sont sur un seul rad. C'était juste en fait :roll: Pour être totalement serein, il me faudrait 0.2°C/W. Ca fait peur.
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 11 Aoû 2011 10:45

J-C.B a écrit:A mon gout cela vaut de l'or
au cours actuel, je prend :mdr:
le diy, un enrichissement permanent :D
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 11 Aoû 2011 20:53

alkasar a écrit:Conclusion: Dans mon cas il faut dissiper 60Wmax par voie. Si la température du rad (Ts) est alors de 90°C, Tj atteint 150° et bye-bye le sap15 :cry:

ben alors, personne pour me reprendre quand je dis une anerie ? :lol:

sur mon ampli, il y a deux paires de sap15P/N par voie. Ils se partagent la charge.

avec Ts à 90° et 60W à dissiper par voie, cela n'en fait que 30 par sap15P/N. Leur température interne Tj sera à 90+30=120°, pas forcément idéal mais au moins, il survivront!

Il me semblait bien que j'avais choisi cet ampli justement pour cette raison. C'est comment déjà cette maladie qui provoque des troubles de la mémoire ? :mdr:

Al1
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 11 Aoû 2011 21:57

Alkasar,
:idee: C'est le fil de beepbeep57, en papotant on a eu tendance à l'oublier.
S'il faut faire une analyse de ton ampli il me semble qu'il faut ouvrir un fil dédié.
Cordialement
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message