Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Toutes les enceintes HiFi

Cantilènes...c'est pour la vie! ;)

Message » 28 Mai 2004 15:17

Bonjour!
L'ex post sur les confluences face aux cabasses s'est terminé il y a déjà quelques temps...
Superbement fermé de manière cinématographique... :wink:
Mais aujourd'hui, quand ça marche au box-office, il faut une suite!! :lol:
Alors: CANTILÈNES 2 (le retour)! :o

Déjà une question toute bête pour tous ceux qui vaient participé au premier thread: De tous ceux qui ont répondu en ce qui concerne leur préférence entre les deux modèles d'enceintes, lesquels ont déjà écouté les Ibiza MT352 de Cabasse? Et avec quoi?

Car... :wink:
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Annonce

Message par Google » 28 Mai 2004 15:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Mai 2004 15:22

Pourquoi ne pas faire simplement un UP de ton ancien post, ça serait plus clair, un modo fera le ménage derrière...

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... c&start=45
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 28 Mai 2004 15:50

Sinon comme je tai dit en MP, rappelle nous la taille de ta pièce car de mémoir les 352 c'est des grosse troies vois qui doivent demander de la plae pour s'exprimer...
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 28 Mai 2004 17:21

Salut Dofé!

Sur le fond du pb que tu soulèves dans cette nouvelle discussion, j'ai une petite idée sur la réponse... :wink:

Pour ma part, je n'ai jamais pu confronter les Cantilènes aux Ibizas. Je ne peux donc pas te conseiller telle ou telle enceinte ; d'autant qu'on n'a aucune info précise sur ton système (source, ampli, pièce...).

Si les Ibizas te plaisent, c'est l'essentiel...
Si, sur ton système, tu leur trouves des défauts, dis-nous en plus

:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 28 Mai 2004 21:02

Je crois que Dpfé est en trian de planer au dessus de son canapé avec ces enceintes de pre^t :wink:

Il nous CRisera la chose dèq qu'il ser redescendu

Mav
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 28 Mai 2004 21:08

Alors,
je n'ai pas rappelé ma config car je l'avais annoncé dans l'autre poste et que j'écrivais celui-ci sur les dernières minutes de boulot qui me rendent généralement speed :lol:
Ma pièce dit faire dans les 25m2 à peu près. Elle est toute en longueur sous un toit en V sur la largeur, et recouverte de bois à l'intérieur, tôle à l'extérieur et donc laine de roche entre les deux.
Elle est encore assez claire car même si la fenêtre est cachée derrière un beau et épais rideau, il reste le carrelage... Un tapis viendra bientôt remettre de l'ordre.
J'ai plus de quatre mêtres de recul pour l'écoute, et cela jouait beaucoup pour les ibiza car entre 2m50 et 4m c'est le jour et la nuit pour la scène, et surtout l'impact des basses.
Les Ibiza me plaisent et je les apprécierai toujours quoi su'on puisse en dire. Malgré tout, il a été et cela reste très difficile à les mettre en oeuvre et à les associer.
Je ne suis pas parti avec les meilleures cartes car j'ai donc un ampli Teac (A-BX10), très bon par ailleurs mais pas la meilleure assoce avec cabasse...?
Je mets une interrogation, car ce que je croyais venir de cette assoce pour cette sécheresse et agressivité dans les aigus venaient beaucoup du câble, le QED silver anniversary.
Ce dernier a été comparé à beaucoup, Génésis, Oval 9, Néotech, Esprit structura 2, et c'est finalement un câble venu de nulle part qui est resté: cf post câble L'espace.
Au bout de quelques jours mon install, malgré le triste lecteur dans l'absolu (car pour le prix il est définitivemt bien), le 723, qui a quand même été retouché au niveau des résistances (vitesse moteur/ équilibrage alim/prise casque), s'est littéralement transfiguré: Les aigus ont cessé de crier, le medium s'est ouvert et les basses se sont misent humblement à leur place.
Je reste étonné qu'un câble puisse jouer à ce point.
Puis vint une période faste bien que courte où me fût très gentillement passé deux ampli tubes: l'audio innovation SE500 modifié et le Kora Design 30 (plus les tubes de base mais je ne sais lesquels).
Je tenterai de faire un CR de ces essais multiples plus tard.
J'ai préféré le SE500 au Kora mais aucun des deux ne détrônent mon transistor Teac et cela même sur des Cabasses!
J'ai été après cette période beaucoup plus en paix avec mon matos: j'ai enfin vraiment pu apprécier la musique, les CD défilant les uns après les autres avec un égal bonheur.
Le Teac, même si il pèche sur le soyeux ou la chaleur des timbres, reste bien supérieur sur les autres critères: Vie, dynamisme, présence, force, scène sonore, spacialisation et finalement cohérence.
Je dois maintenant me séparer de mes ibizas pour des raisons qui n'ont plus rien à voir avec la musique.
Et c'est là que je tombe sur une paire d'occase (bien moins élevé que le prix de revente des ibiza) de ces fameuses Confluence Cantilènes...
À suivre... (je vais faire une écoute... :wink: )
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 29 Mai 2004 17:28

Alors... stop!...changement de cap.
Au tout début, j'étais célibataire. J'écumais les bars en espérant trouver l'âme soeur; j'ai même essayé les petites annonces!
Puis ça s'est passé comme ça se passe souvent. On va mille fois chez un ami. Mille fois on a passé une bonne soirée entre amis.
Puis, mille soirées plus tard, toujours le même ami, la soirée se passe. Elle se passe jusqu'à que l'ami en question me présente une belle qui ne cessait de me regarder... sans rien dire.
Elle était là, droite, bien assise, me regardant fièrement sans la moindre expression. Habillée d'un tailleur tout ce qu'il y a de plus classique.
Une chose est sùre, elle est belle! Une plastique de rêve... presque même un peu trop! Le reflet du canon de la beauté de nos jours: Sobre, classe, lisse,plantureuse, imposante, avec des traits de papier glacé et se tenant avec cet air autain qui frise l'insolence.
Elle me salue froidement mais me regarde fixement; mon ami me dit qu'elle se prénomme...Ibiza.
Je lui dis que son prénom est original, et elle se lâche! elle se met à me parler d'une voix claire et précise, dans un rythme soutenue me dévoilant par là un trop rare dynamisme et du caractère. Elle sait ce qu'elle veut, elle sait où elle va, et elle y va! Ce n'est pas elle qui va s'encombrer de nuances!
Elle prenait tellement de hauteur et avait une telle présence en me parlant que plus rien d'autre n'existait autour de moi; j'oubliais même ses paroles pour ne plus voir qu'elle.
Je ne pris pas longtemps pour comprendre qu'elle me voulait! Je me laissais donc emporté par sa force.
Depuis, on ne s'est plus quitté. On vivait tout avec passion. Tout était feu! à certains moments j'en avais même des migraines, car croyez-moi! elle savait être tout ce qu'il y a de plus agressif!
Et le temps passa, les illusions passèrent.
Les choses allaient de plus en plus mal entre nous. Cela n'était pas aussi clair dans le feu de l'action. C'était vicieux. Par moments, nos échanges prenaient un tel volume, nos rapports avaient tant de matière! Je ne pouvais me résoudre à la quitter.
Mais j'ai commencé à ouvrir les yeux lorsque je me suis rendu compte qu'à part moi, personne ne l'aimait! Mes amis ne venaient plus me voir et finirent par me faire comprendre que c'était à cause d'elle.
Le jour qui a tout changé c'est celui où Ibiza eu une crise aigüe avec deux de mes meilleurs amis: Teac et Philips.
Teac était le plus vieux des deux, intègre, rigide, mais une valeure sùre. Philips était plus impertinent, des fois un peu con même; mais on sentait en lui un potentiel et un bon fond. On restait persuadé qu'il pouvait changer et devenir meilleur...Tout le monde le surnommait 723... On a jamais su pourquoi...
Ce jour là s'est très mal passé. Ibiza n'arrêtait pas de crier d'une voix nasillarde et leur cacophonie arrivait à mes oreille comme une véritable bouillie sonore. Des amis communs, Qued et Génésis, essayèrent bien d'adoucir un peu le débat, mais cela était bien inutile; ils n'avaient pas la force nécessaire, sans compter que ce n'était pas leur rôle, pour contenir la fougue dévastatrice d'Ibiza.
Après ça, je ne savais plus quoi faire. Il nous aurait fallu un vrai médium pour tout arranger! Un médium qui nous ramène l'harmonie dans le couple.
Mais je savais déjà alors que mes amis avaient raison et qu'Ibiza avait fait main basse sur ma personne.
Tout était au plus mal, même si la présence d'un oncle venait apaiser le quotidien (on l'appelait "L'espace" car il avait tendance à vous faire voyager dans des univers éthérés)car il habitait avec nous quelques temps, que voulez-vous? On ne peut rien refuser à la famille...
C'est là que c'est arrivé.
Quand mon téléphone a sonné, je ne pouvais savoir, me souvenir que c'était cette fille dont l'annonce m'avais interpellé quand j'étais encore célibataire, qui m'appelait pour me rencontrer.
Comment vous révèler la magie de cet instant? Elle n'était pas belle, beaucoup moins belle qu'Ibiza. Petite, de gros traits qui partaient un peu dans tous les sens: On aurait dit que les deux parties de son visage n'étaient pas symétriques!
Pour vous dire! elle avait même une bosse sur le front!
Mais il a juste fallu qu'elle me parle pour effacer tous ces défauts. Sa voix était douce, sensuelle et grave à la fois. Elle me berçait par ces paroles qui ressemblaient à des chants. Jamais un ton au-dessus de l'autre; ses paroles, toutes de transparence vétûes, la cohérence dans ses propos, l'enchantement du timbre de sa voix, tout me poussa à tomber littéralement sous le charme.
Non, elle n'étais pas belle mais pourtant délicieuse. Plus agée qu'Ibiza, que je ne voyais plus, et tellement plus en paix avec elle-même.
Entre nous ce fût le parfait coup de foudre, je quitta Ibiza, et m'installai avec elle.
Elle m'apprit l'harmonie, me montra qu'on pouvait être sérieux et grave tout en gardant cette légéreté critaline dans ce mélodieux rêve qu'était devenu ma vie.
Inutile de dire que mon oncle "L'espace", mes deux amis, Philips et Teac l'ont tout de suite adopté, s'accordant avec elle dans tous les registres... à m'en rendre presque jaloux!
Ah oui! Ma douce et tendre s'appelle...Cantilène.
Et cette fois c'est sùr! c'est pour la vie. Tellement sùr que mes amis ne cessent de me charier quand ils me voient. Ils disent en choeur, comme de vrais idiophiles qu'ils sont:"Oui, lui, cantilène... c'est pour la vie!"
Ils ne me croient pas, et pensent que ce n'est qu'une passade de plus, mais moi je ne les entends déjà plus, ce n'est plus eux que j'écoute...
Une dernière chose, on partage une pièce dédiée à notre amour qu'on a décoré pour la rendre plus chaude et confortable, où les gémissements auront remplacé les cris, le véritable Amour, la passion.

:lol:
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 29 Mai 2004 17:37

Maverick a écrit:Pourquoi ne pas faire simplement un UP de ton ancien post


Cantilène... on ne compte pas.

(suis déjà dehors)
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 29 Mai 2004 18:34

Dofé

Ce n'est pas pour rien que cette enceinte à eue tant de succès dans le milieu audiophile.

Malgrès des défauts bien connus, elle fut largement appréciée par les revues contemporaines.

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 29 Mai 2004 19:13

On va dire que c'est un CR d'un nouveau genre: Un CR...moi fort! :lol:

Euvrard, les défauts sont quoi? Un médium trop riche? Un son trop coloré? Peut-être un haut aigus parfois un peu sifflant (mais léger)...?
C'est quoi alors les défauts connus? (à part de ne pas être un modèle de neutralité)
Et tu aurais des critiques ou banc d'essai ou anecdotessur les canti? à part le BE de la RDS que j'ai.
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 29 Mai 2004 21:17

Tiens!
Je viens de relire le BE de la RDS et je vois qu'ils mettent au nombre des qualités des cantilènes... la neutralité!
Là je ne suis plus sùur d'être d'accord.

Je redescends d'une écoute... je ne voudrais pas vous emmerder avec ce post, mais vraiment, je n'en reviens toujours pas!
Je suis impressionné.

Au fait, merci François! :wink:
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 30 Mai 2004 8:50

Bon,
je reviens une dernière fois pour terminer comme il se doit ce thread.
Pour moi, mes oreilles, en prenant en considération mon local, mon matos, mon association, et en rappelant que les ibizas restent à mes oreilles de très bonnes enceintes lorsqu'on lui a trouvé sa vraie petite famille, que:

Que les Cantilènes de Confluence gagnent par KO.
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974


Retourner vers Enceintes