Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fredoamigo, gailuron, guss 33 et 37 invités

Toutes les enceintes HiFi

Interessant : les conseils / non-conseils de Cabasse

Message » 18 Mar 2003 10:46

haskil a écrit:Cabasse... voici vingt ans affirmait dans ses publicités que tous les amplis de puissance de caractéristiques identiques (puissance réelle notamment) sonnaient de la même façon... Sur de pleines pages de pub...


Maintenant, je viens d'écouter les Egea II, avec Tib80 et son amie, sur un Rotel modifié Cochet : l'aigu pissait terriblement et les basses étaient discrètes...

Sur un Marantz PM 17 je ne sais plus quoi : tout mou, éteint, sans attaques, mais doux incontestablement : une terrible déception qui confirme une ancienne impression : cet ampli n'est pas bon du tout...

Mac? Le rêve bien sur : je suis amoureux du 7150 de Jérôme... qui en liaison avec un préampli Intégra Onkyo est une splendeur... doux, détaillé, tansparent, ferme dans les basses, avec de la matière et de l'aération : un ampli excellent, à n'en pas douter...


Dis-moi, Alain, ton Rotel, ton Marantz et ton MAcMiam, ils n'auraient pas des caractéristiques... différentes? De puissance réelle notamment? :wink:

A part cela, ces Egéa II, elles sonnent comment?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 18 Mar 2003 10:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Mar 2003 11:25

JérômeB a écrit:Un peu Rousseauiste comme argument (l'homme naît bon, c'est la société qui le perverti).
JérômeB


Salut Jérôme,

il n'y a pas de raison, moi aussi je digresse....

c'est l'inévitable dégénéréscence de l'état de nature qui pervertit l'homme, bien que l'état de nature initial soit décrit par rousseau comme paradisiaque. Le passage à l'état social, tel qu'il l'entend, permet l'épanouissement des qualités innées de l'homme, y compris malgré lui.

Jacques Capelovici (Maitre Capello)
alexandret
 
Messages: 1392
Inscription: 27 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Mar 2003 11:56

Scytales a écrit:
haskil a écrit:Cabasse... voici vingt ans affirmait dans ses publicités que tous les amplis de puissance de caractéristiques identiques (puissance réelle notamment) sonnaient de la même façon... Sur de pleines pages de pub...


Maintenant, je viens d'écouter les Egea II, avec Tib80 et son amie, sur un Rotel modifié Cochet : l'aigu pissait terriblement et les basses étaient discrètes...

Sur un Marantz PM 17 je ne sais plus quoi : tout mou, éteint, sans attaques, mais doux incontestablement : une terrible déception qui confirme une ancienne impression : cet ampli n'est pas bon du tout...

Mac? Le rêve bien sur : je suis amoureux du 7150 de Jérôme... qui en liaison avec un préampli Intégra Onkyo est une splendeur... doux, détaillé, tansparent, ferme dans les basses, avec de la matière et de l'aération : un ampli excellent, à n'en pas douter...


Dis-moi, Alain, ton Rotel, ton Marantz et ton MAcMiam, ils n'auraient pas des caractéristiques... différentes? De puissance réelle notamment? :wink:

A part cela, ces Egéa II, elles sonnent comment?


Le Rotel et le Marantz ont des puissances identiques. Le premier, modifié Cochet, est dur, porté sur le haut du spectre, mais a une image sonore correcte.
Le second est bouché, mou du genou, et délivre un son mort...

Le Mac est deux fois plus puissant en watt, certes, mais il est surtout autrement meilleur que ces deux appareils. A noter que le Rotel vaut trois fois moins que le Marantz qui vaut deux fois moins que le Mac. Encore que le prix de ce dernier, modèle ancien, ne veuille pas dire grand chose car l'importateur augmentait considérablement les prix en faisant franchir l'Atlantique aux cartons...


Les Egea II? Des loupes qui mettent en valeur (!) les caractéristiques de l'ampli qui les alimente... Elles sont donc, sans aucun doute, meilleures que ce que j'ai entendu, avec Tib80 et son amie, l'autre soir...

A mon avis : ampli stable, puissant, doux et aéré : un bon ampli quoi! Genre Nad 370 devrait les faire chanter admirablement bine pour pas trop cher...

A ce sujet, dans l'auditorium du 52 rue de la clé, Paris 5e, il y a une paire de grosses IROISE 500 soldée car l'une d'elle à un coin de la caisse écorné : 15000F la paire affichée...

Alain :wink:
Alain :wink:

Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 18 Mar 2003 18:02, édité 1 fois.
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Mar 2003 12:16

haskil a écrit:A ce sujet, dans l'auditorium du 52 rue de la clé, Paris 5e, il y a une paire de grosses Pacific soldée car l'une d'elle à un coin de la caisse écorné : 15000F la paire affichée...


Tu veux me tenté? :wink:

Tu les connais, les Pacific?

D'après toi, ça marche dans 22 m², avec un recul de 3 m? Je veux parler de l'ancien modèle, celui où le TC21 est placé entre les deux boomers, fort opportunément à hauteur d'oreille d'un auditeur assis...
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 18 Mar 2003 12:19

Scytales a écrit:
haskil a écrit:A ce sujet, dans l'auditorium du 52 rue de la clé, Paris 5e, il y a une paire de grosses Pacific soldée car l'une d'elle à un coin de la caisse écorné : 15000F la paire affichée...


Tu veux me tenté? :wink:

Tu les connais, les Pacific?

D'après toi, ça marche dans 22 m², avec un recul de 3 m? Je veux parler de l'ancien modèle, celui où le TC21 est placé entre les deux boomers, fort opportunément à hauteur d'oreille d'un auditeur assis...


Undweller!!! on t'appelle... Bah oui, il saura te répondre lui, puisque il a ce modéle de Pacific...
R1
 
Messages: 794
Inscription: 29 Déc 2000 2:00
Localisation: 62

Message » 18 Mar 2003 12:19

Scytales a écrit:
haskil a écrit:A ce sujet, dans l'auditorium du 52 rue de la clé, Paris 5e, il y a une paire de grosses Pacific soldée car l'une d'elle à un coin de la caisse écorné : 15000F la paire affichée...


Tu veux me tenté? :wink:

Tu les connais, les Pacific?

D'après toi, ça marche dans 22 m², avec un recul de 3 m? Je veux parler de l'ancien modèle, celui où le TC21 est placé entre les deux boomers, fort opportunément à hauteur d'oreille d'un auditeur assis...


C'est celui qu'ils ont! Excellentes enceintes, assurément... dans 22 m2? Pourquoi pas... le recul diminuera un peu car ces mastodontes sont très profonds...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Mar 2003 12:22

Marc G a écrit:
Je crois Laurent que ton disque n'est pas chaud avant la troisième plage ...


peut etre l'ai-je laissé trop longtemps au congel :lol: :wink: ;

mais j'aurais préféré que tu me dises, ce disque est "bien enregistré", et tu dois avoir un probleme qq part ( ta piece, ta disposition de HP, tes oreilles :wink: ) , essaie ceci ou cela et ca devrait s'arranger.
mais là, meme en prenant cette remarque au premier ou deuxieme degré
je trouve ca un peu domage de se faire chambrer par ce que l'on entends des trucs qui parraissent bizares.
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline

Message » 18 Mar 2003 12:35

ben laurentD :sad: faut pas faire le caliméro comme ça :wink:...

il se peut que ce soit une réflexion de ta pièce qui provoque ce "déphasage",pb qui peut être accentué par le placement de tes enceintes....

J'ai rien fait avancer mais là t'es content au moins :grin:

A+ :wink:
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 18 Mar 2003 13:28

R1 a écrit:
Scytales a écrit:
haskil a écrit:A ce sujet, dans l'auditorium du 52 rue de la clé, Paris 5e, il y a une paire de grosses Pacific soldée car l'une d'elle à un coin de la caisse écorné : 15000F la paire affichée...


Tu veux me tenté? :wink:

Tu les connais, les Pacific?

D'après toi, ça marche dans 22 m², avec un recul de 3 m? Je veux parler de l'ancien modèle, celui où le TC21 est placé entre les deux boomers, fort opportunément à hauteur d'oreille d'un auditeur assis...


Undweller!!! on t'appelle... Bah oui, il saura te répondre lui, puisque il a ce modéle de Pacific...


J'arrive, j'arrive ;)

Bon voilà mon avis objectif : ce sont de super-enceintes 8) , je préfère les premiers modèles aux 600 Evolution pour ma part. (je devrais dire "j'ai préféré", j'aurais pu avoir les autres - mais finalement choisi les SCS).
Néanmoins, deux aspects me font un peu douter de leur bonne intégration dans 22 m2 : un encombrement non négligeable (h 137 et prof 60 !), et, surtout, une pression acoustique assez phénomènale.

Cette dernière caractéristique présente de grox avantages pour les écoutes à bas volume, y compris dans de grandes pièces (60 m2 par exemple). Par contre, je les trouve déjà un tantinet à l'étroit dans mes 40 m2, certes un peu mansardés et pas très "carrés", avec 3,5m-4m de recul et 2 mètres d'espacement.

Il me paraît difficile de trouver un bon "smooth spot" dans 22 m2, mais cela dépend toutefois probablement de la configuration réelle de la pièce, de son acoustique et de l'amplification.

Le problème étant qu'il semble difficile de les essayer in situ, vu l'encombrement et le poids des bêtes (65 kg x2)...

En conclusion, dans le cadre d'un "investissement pour l'avenir", tenant compte d'une évolution positive et élargie des conditions d'écoute, je les recommanderais sans hésiter - à moins de 15000 FF une fois négociées (aux alentours de 2000 euros donc), c'est une affaire pas prêt d'être égalée :P Tandis que pour une utilisation finale et définitive dans une petite pièce, j'émets quelques réserves.

Il reste qu'au prix indiqués il semble toujours possible de revendre les bêtes dans le futur sans perdre trop de sous.

Voilà, en espérant que cette avis aura pu apporter quelques éclaircissements aux questions posées ici :)

C.

note : pour faire référence à un autre thread en cours, je confirme à 100% que ce modèle de Pacific, bien qu'étant étiqueté 4 Ohms, est bekl et bien en impédance nominale 8 ohms (minimale 3,4). Cela peut être important en cas de décision d'achat, en rapport avec l'amplification existante ou prévue (je parle en connaissance de cause, j'ai eu ce "souci" moi-même) :wink:
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 18 Mar 2003 13:58

Undweller : si l'impédance mini est sous 4 ohms, l'enceinte fait 4 ohms, pas 8... attention! Surtout si ce 3,4 ohms est dans une zone où l'amplification est très sollicitée...

Soit dans la bande qui va du grave à 1500-2000 hZ... Note que quand l'impédance tombe très bas plus haut, c'est pas non plus terrible pour l'ampli : cas des panneaux électrostatique qui frole le 1 ohm dans l'aigu...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Mar 2003 14:31

haskil a écrit:Undweller : si l'impédance mini est sous 4 ohms, l'enceinte fait 4 ohms, pas 8... attention! Surtout si ce 3,4 ohms est dans une zone où l'amplification est très sollicitée...

Soit dans la bande qui va du grave à 1500-2000 hZ... Note que quand l'impédance tombe très bas plus haut, c'est pas non plus terrible pour l'ampli : cas des panneaux électrostatique qui frole le 1 ohm dans l'aigu...

Alain :wink:


en l'occurence l'impédance mini 3,4 est bien la minimale physique.
(à ma connaissance dans l'aigu, d'ailleurs... mais là, je suis moins sûr... je n'arrive pas à remettre la main sur les courbes...)

Encore une fois, en ce qui concerne les Cabasse c'est uniquement un problème de norme qui a changé... justement, à l'époque où ils affichaient 4 Ohms, on raisonnait comme tu le fais (à savoir impédance nominale = approx. minimale).

En tout état de cause, ce sont bien des 8 ohms tel qu'on l'entend à l'heure actuelle, et elles ne descendent jamais dans la zone des 1-2 Ohms comme les Martin Logan par ex.

C.
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 18 Mar 2003 14:53

haskil a écrit:Undweller : si l'impédance mini est sous 4 ohms, l'enceinte fait 4 ohms, pas 8... attention! Surtout si ce 3,4 ohms est dans une zone où l'amplification est très sollicitée...

Soit dans la bande qui va du grave à 1500-2000 hZ... Note que quand l'impédance tombe très bas plus haut, c'est pas non plus terrible pour l'ampli : cas des panneaux électrostatique qui frole le 1 ohm dans l'aigu...

Alain :wink:


Sur l'Iroise, l'impédance est de 3.2 à 4 ohms dans la bande 150-500 Hz (de mémoire: je ne connais plus la borne haute avec précision). IL faut compter aussi avec un certain déphasage.

Ca doit être à peu près pareil sur les anciennes Pacific, car les 21M18 sont coupés vers 450 Hz, je crois.

Pour le reste, l'impédance des Iroise est plus proche de 5/6 Ohms que de quatre, avec des "pics" à près de 50 Ohms dans la plage de fonctionnement du BC12. Pics qui correspondent par ailleurs à une zone ou la variation du module capacitance/réactance est assez prononcée. La aussi, comme le TC21 a pour coeur le BC12, le profil de la courbe d'impédance est sans doute assez proche pour les Pacific.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 18 Mar 2003 15:09

LaurentD a écrit:
Marc G a écrit:
Je crois Laurent que ton disque n'est pas chaud avant la troisième plage ...


peut etre l'ai-je laissé trop longtemps au congel :lol: :wink: ;

mais j'aurais préféré que tu me dises, ce disque est "bien enregistré", et tu dois avoir un probleme qq part ( ta piece, ta disposition de HP, tes oreilles :wink: ) , essaie ceci ou cela et ca devrait s'arranger.
mais là, meme en prenant cette remarque au premier ou deuxieme degré
je trouve ca un peu domage de se faire chambrer par ce que l'on entends des trucs qui parraissent bizares.


:D

Désolé pour la blague douteuse :oops:

Je ne connais pas ce disque Laurent, désolé, puis les trucs bizarres sont légions, tu le sais bien, l'accoustique d'une pièce est rarement maitrisée, et certains enregistrements exitent des problèmes de résonance ou de réflexion trés pointus, ta pièce étant un peu claire, il n'est pas impossible que tu soit victime du même problème que l'initiateur de cette filière, te conseiller à distance sur de telles optimisations serait pretentieux de ma part ....

Marc
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 18 Mar 2003 15:22

undweller a écrit:
haskil a écrit:Undweller : si l'impédance mini est sous 4 ohms, l'enceinte fait 4 ohms, pas 8... attention! Surtout si ce 3,4 ohms est dans une zone où l'amplification est très sollicitée...

Soit dans la bande qui va du grave à 1500-2000 hZ... Note que quand l'impédance tombe très bas plus haut, c'est pas non plus terrible pour l'ampli : cas des panneaux électrostatique qui frole le 1 ohm dans l'aigu...

Alain :wink:


en l'occurence l'impédance mini 3,4 est bien la minimale physique.
(à ma connaissance dans l'aigu, d'ailleurs... mais là, je suis moins sûr... je n'arrive pas à remettre la main sur les courbes...)

Encore une fois, en ce qui concerne les Cabasse c'est uniquement un problème de norme qui a changé... justement, à l'époque où ils affichaient 4 Ohms, on raisonnait comme tu le fais (à savoir impédance nominale = approx. minimale).

En tout état de cause, ce sont bien des 8 ohms tel qu'on l'entend à l'heure actuelle, et elles ne descendent jamais dans la zone des 1-2 Ohms comme les Martin Logan par ex.

C.


La norme, justement sévère, a donc été abandonnée au profit d'une plus douce... Il n'en reste pas moins que pour l'ampli qui alimente ces enceintes, elles font 4 ohms... si la bande de fréquences donnée par Scytales est exacte (Scytales : Sur l'Iroise, l'impédance est de 3.2 à 4 ohms dans la bande 150-500 Hz (de mémoire: je ne connais plus la borne haute avec précision). : ce sont des 4 ohms car cette impédance est comprise dans celle dans laquelle l'ampli sera le plus sollicité... certains amplis calculés de façon un peu juste ne seront donc pas à l'aise avec ces enceintes...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Mar 2003 15:53

Pour être plus précis, l'impédance de 3.2 Ohms (mesure de PAV, corroborée par la NRDS, Cabasse donnant 3.4 Ohms) se situe entre 120 et 170 Hz.

En-dessous, on passe à 5 Ohms, n'étaient les résonnances, identiques, de la charge bass reflex (à 20 Ohms au plus), autour de l'accord à 32 Hz.

Au dessus, ça monte en pente douce autour d'une médiane, disons, à 4 Ohms.

Puis ça monte rapidement. Il y a deux résonnances qui montent à près de 50 Ohms (et non 40 comme précédemment indiqué), la plus forte à 47 ohms, la plus petite un peu moins. Là je ne sais plus où ça se situe exactement, autour de 3500 Hz, si la mémoire visuelle sert à quelque chose...
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message