Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 30 invités

Toutes les enceintes HiFi

panneaux électro-statiques

Message » 20 Sep 2012 22:55

bonjour à tous,
je m'interroge sur ce type d'enceinte n'ayant pas eu l'occasion de pouvoir en écouter.
Je souhaite en effet connaitre leurs qualités / défauts en regard de mes actuelles enceintes JMF Offrandes et donc un budget avoisinant voire légèrement supérieur. Outre l'approche générale, qu'en est il du statut des différentes marques conceptrices et fabricantes de ce type d'enceinte telles Martin Logan, Magnepan, Quad et d'autres qui me sont inconnues....
pour information, je prend en référence pour les timbres: quatuor à cordes et sonates pour violon et piano
pour la (micro) dynamique, la séparation des voies, spatialisation et cohérence des registres: concerto pour violon et concerto pour piano
pour la focalisation et la stabilité de l'image: jazz vocal
je ne me focalise plus sur la notion de définition ou de résolution qui maintenant pour moi ne sont que des critères 'techniques' aux résultantes ci-dessus énumérées.

L'approche ne se situe t elle pas à l'inverse des enceintes haut rendement?

D'une manière générale, je constate que le rendement de ce type d'enceinte est relativement bas et doit donc par essence nécessiter des amplificateurs à fortes puissances d'où ma question sur la compatibilité avec un push pull de KT88 de 50W?

Vous l'aurez compris: une vulgarisation sur ces enceintes peu souvent sujettes à topic... et encore moins à disponibilité d'écoute en magasin.
Dernière édition par linden44 le 24 Sep 2012 21:54, édité 1 fois.
linden44
 
Messages: 31
Inscription: 17 Mar 2007 21:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Sep 2012 22:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2012 7:30

C'est vrai que l'impédance des panneaux est basse mais ça ne veut pas dire nécessairement ampli puissant.
J'ai une paire de MG 2.5 anciennes que j'alimente avec un Revox A78 qui ne sort "que" 2x50W sous 4Ohms — ça suffit amplement (il y a une possibilité de connexion sur cet intégré qui ajoute une résistance en sortie et permet d'élever l'impédance vue par l'ampli).
C'est vrai que les magnepan ont une impédance assez basse: environ 4 Ohms avec une baisse vers 3/3,5 dans l'aigu. Il faut un ampli qui soit capable de sortir du courant (en ampère)

Ton Jolida doit sortir dans les 50W je crois: ça donne déjà de quoi voir venir.

Sinon, les qualités des panneaux, pour ce que je peux en entendre, c'est le naturel de la restitution et plus particulièrement la micro dynamique et l'image stéréo (mais il faut pouvoir bien les décrocher du mur arrière).

Tes Offrandes, ce sont celles avec le tweeter dôme de soie ou les suivantes? tu leur reproches quoi ou alors envie de changer pour d'autres horizons?

Sinon =>
viewtopic.php?f=1031&t=29884761

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 22 Sep 2012 18:01

LeBienHeureux
 
Messages: 3102
Inscription: 06 Déc 2007 22:15
Localisation: 02
  • offline

Message » 23 Sep 2012 17:03

Je ne sais si ça peut t'être utile, mais en dehors de mon système principal, j'ai un petit système avec un tuner, un TD, un lecteur CD/SACD et des panneaux Magnepan 2.5R.
D'autre part, un ami (béni soit-il!) m'a filé un ampli à tubes Audio Innovation 500 (la première version je pense): Push Pull d'EL34 de 2x25W en classe A

Je suis en train de voir comment le relier au mieux à mon système principal pour y connecter un casque (AKG K1000). Mais par curiosité je l'ai branché hier sur les panneaux Magnepan (j'ai écouté Le Bleu la Nuit sur France Musique):

- d'une part ça suffit amplement pour alimenter les MG — à à peine 9h00 sur le potard ça donne déjà beaucoup, et ça tient mes panneaux, y compris sur du Rock ou de la masse orchestrale
- d'autre part, le résultat est vraiment très beau (les timbres, la fluidité et l'image sont au rendez-vous)

N.B. Les 2.5R sont donnés pour une sensibilité de 84db pour 1w à 1m contre 86dB/500Hz /2.83v pour les actuels 1.7 et 3.7

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 24 Sep 2012 22:04

dub a écrit:Tes Offrandes, ce sont celles avec le tweeter dôme de soie ou les suivantes? tu leur reproches quoi ou alors envie de changer pour d'autres horizons?
Cdlt :wink:


Bonjour à tous,
tout d'abord, permettez moi d'avoir rebaptisé ce topic, connaissance prise de la tehcnologie. Il est vrai que ma démarche s'adresse ici de maniere purement interrogative et pour les raisons suivantes.
concernant mes Offrandes, tout d'abord, il s'agit d'un des derniers modele avec tweeter à double rubans et sans le décroché de l'ébénisterie. Et loin de moi, l'idée d'en changer.... En effet, pour avoir écouté des modeles bien plus onéreux, colonnes... je me sens serein du choix initialement fait et de l'équilibre global actuellement trouvé. Aussi je m'interroge plus sur des écoutes 'différentes' pour 'voir' autre chose.
Le haut rendement: m'ouais... c'est le top c'est vrai mais faut que tout soit au top à commencer par les galettes noires... et là.... sauf à n'avoir plus que 10% de sa discothèque d'écoutable....
Les LEEDH: pour tout sauf du classique et avec de la classe D.... faute de disposer d'une bourse suffisante pour s'acheter des blocs mono PASS....
Alors l'électro-statique: et là.... page blanche....
Commençons donc par la remplir :friend:
linden44
 
Messages: 31
Inscription: 17 Mar 2007 21:05
  • offline

Message » 24 Sep 2012 22:27

Donc on dit un second système, en somme: pas une mauvaise idée

N.B. les magnepan, c'est pas vraiment de l'électrostatique, c'est du "magneplanar" — une technique un peu différente

cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Magnepan

après, pour moi,c'est certain que c'est réellement une toute autre écoute que les JMR version ruban (que j'ai entendues: les précédentes à tweeter dôme de soie étaient plus dans mes goûts et celles d'encore avant avec les deux subs passifs servant de pieds encore plus, mais c'est certains que ce sont de grandes enceintes pleines de qualités)

une écoute Magnepan, avec un petit ampli bien choisi (un petit Cyrus ou un petit Musical Fidelity ou un Roksan) et un lecteur de CD/SACD ça peut être une bonne idée

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 25 Sep 2012 18:15

J'allais le dire, les panneaux Magnepan ne sont pas des electrostatiques. Ils ont les qualités des grands panneaux mais pas toutes les qualités des electrostatiques ( et peut-être pas les défauts :-? ). Avec les electrostatiques pour résumer, tu te rapproches du plaisir inouï ( au sens propre) de l'écoute des casques electrostatiques Stax.
Mais ce n'est pas un (gros) budget de système de 2ème écoute. Si tu écoutes du classique/jazz/musique acoustique ça risque de devenir ton système principal.
QUADOPHYLLIUM
 
Messages: 271
Inscription: 07 Juil 2011 17:27
Localisation: suisse
  • offline

Message » 25 Sep 2012 22:26

Les MAGNEPAN sont des panneaux certes cousins , mais isodynamiques . Les 1.7 et 3.7 ont bonne réputation . Le rendement est faible et il faudra un gros bloc de puissance pour les exploiter ( les PA en sont pleines !)

Les électrostatiques hybrides sont la spécialité de MARTIN LOGAN : les SUMMIT sont convaincantes mais , attention , les prix ne cessent de monter et me semblent même devenus excessifs ...

Les électrostatiques large bande : je ne connais que trois marques diffusées en France : QUAD ( 2805 et 2905 ) et SOUND LAB ( énormes et on change de budget ) et chez MARTIN LOGAN , les CLX ( bonjour le budget ...)

Je viens de vivre 6 mois avec des QUAD 2805 et je vais probablement commander des 2905 ( cependant , je vais faire une petite écoute de vérification de certaines MAGNEPAN , que je n'ai pas écoutées depuis très longtemps )

Dans l'idéal et si vous avez une pièce dédiée , gardez des enceintes classiques , si possible avec grosse charge et gros hps de grave et ajoutez des électrostatiques large bande : vous aurez ainsi une totale polyvalence et ce sera la totale jouissance !

Il faut savoir qu'après des électrostatiques large bande , le retour à des hps classiques , même de haute volée , laisse l'impression douloureuse , les premiers jours , que le son est littéralement bouché : je l'ai constaté même avec mes JBL THDG !! la transparence est littéralement hallucinante , et à mon avis , sans égal sur de la musique acoustique ...

J'ai développé mes impressions d'écoute détaillées sur " JBL K2 S 9800 ou QUAD 2805 ? les deux , Mon Colonel !" , posté dans la rubrique "enceintes" de ce même forum , si ça peut vous aider .


MAIS MAIS il faut savoir que vous n'aurez JAMAIS la vraie tranquillité d'esprit avec des électros : il y a des transfos , ça se branche sur le courant , ça n'aime pas les rayons du soleil , les déménagements doivent se faire soigneusement ... c'est comme un ampli à tubes , quand on l'allume , est-ce que tout va bien se passer ? ...


Les QUAD peuvent s'écouter à Paris , Mulhouse , Nice et Toulouse .


Mon avis est que leur rapport qualité/prix reste exceptionnel , pour du vrai HDG ...
McIntosh C 2300 et MC 2102 cd Accustic Arts Linn Sondek LP 12 Ittok LVII Lingo 2 Goldring 2500 sacd Pioneer PD6 Magnum Dynalab MD 100 Tannoy Canterbury 15 SE + ST 200 Kimble Fadel Art Stream Line Reference Mogami 2497
Avatar de l’utilisateur
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1461
Inscription: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: entre CHERBOURG et VALOGNES
  • offline

Message » 25 Sep 2012 22:36

Il me semble que les qualités des panneaux électrostatiques viennent d’être énumérées en début de sujet et compléter par Philou.
La supériorité de cette technologie se fait essentiellement sur la bonne restitution des transitoires et une faible distorsion. La directivité dipolaire marquée en haute fréquence peut être considérée comme un avantage vis-à-vis de la pièce, bien que les panneaux de par leur taille importante, rayonnent aussi avec plusieurs lobes de directivité, ce qui oblige à soigner la position d’écoute.
Mais cette légèreté et souplesse de membrane a également pour effet de limiter la restitution des basses fréquences. Le rendement est limité et le coût à l’achat élevé, mais quand on aime on ne compte pas :wink:
:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1327
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 25 Sep 2012 23:41

bonsoir à tous et merci pour vos contributions.
donc si je suis philou, Quad sinon rien pourtant décrie par certains comme peu probant....
un push pull de 50W peut il driver des panneaux Quad ou doit on passer par la case 'grosse' amplification?
Par ailleurs, les panneaux nécessitent ils un volume sonore conséquent pour 'rendre' ou peut on aussi se contenter d'écoute à faible volume... je pense au voisinage.
linden44
 
Messages: 31
Inscription: 17 Mar 2007 21:05
  • offline

Message » 26 Sep 2012 7:47

Pour les panneaux Magnepan (pour les Quad aussi, mais là c'est de mémoire, et ça date), l'avantage est justement la lisibilité et l'intelligibilité du message à tous les niveaux. ça n'est limité que par la qualité du potentiomètre (éventuel décalage entre les deux canaux à bas volume).

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

L'Elstat

Message » 26 Sep 2012 18:49

Bachibousouk a écrit:Il me semble que les qualités des panneaux électrostatiques viennent d’être énumérées en début de sujet et compléter par Philou.
La supériorité de cette technologie se fait essentiellement sur la bonne restitution des transitoires et une faible distorsion. La directivité dipolaire marquée en haute fréquence peut être considérée comme un avantage vis-à-vis de la pièce, bien que les panneaux de par leur taille importante, rayonnent aussi avec plusieurs lobes de directivité, ce qui oblige à soigner la position d’écoute.
Mais cette légèreté et souplesse de membrane a également pour effet de limiter la restitution des basses fréquences. Le rendement est limité et le coût à l’achat élevé, mais quand on aime on ne compte pas :wink:
:) :-? 8)
Bachi


Bachi :wink: il convient de signaler l'enceinte triamplifiée à médium électrostatique: l'Elstat d'Audiotec (1981)
Marcel Vaissaire, son concepteur a conjugé tous les avantages du médium électrostatique :D(pureté du son, transitoires...) sans les inconvénients (directivité, manque dans les graves...).
Pendant une dizaine d'années cette enceinte a été l'enceinte de référence de feu la revue Compact.

Cette enceinte avait environ 40 ans d'avance :D

A noter que dans les années 60 Audiotec avait déjà sorti une enceinte deux voix biamplifiée à médium- aigu électrostatique
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6754
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 27 Sep 2012 14:04

Merci Igor pour cette précision, mais j’imaginais bien les panneaux associés à des HP de grave. Néanmoins, une multivoie dont le médium est un électrostatique doit engendrer des complications de conception, les panneaux ayant besoin d’une tension de polarisation.
Un bien bel objet que cette Elstat d’Audiotec :wink:
:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1327
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 27 Sep 2012 21:47

par linden44 » 20 Sep 2012 21:55
bonjour à tous,
je m'interroge sur ce type d'enceinte n'ayant pas eu l'occasion de pouvoir en écouter.
Je souhaite en effet connaitre leurs qualités / défauts en regard de mes actuelles enceintes JMF Offrandes et donc un budget avoisinant voire légèrement supérieur. Outre l'approche générale, qu'en est il du statut des différentes marques conceptrices et fabricantes de ce type d'enceinte telles Martin Logan, Magnepan, Quad et d'autres qui me sont inconnues....
pour information, je prend en référence pour les timbres: quatuor à cordes et sonates pour violon et piano
pour la (micro) dynamique, la séparation des voies, spatialisation et cohérence des registres: concerto pour violon et concerto pour piano
pour la focalisation et la stabilité de l'image: jazz vocal
je ne me focalise plus sur la notion de définition ou de résolution qui maintenant pour moi ne sont que des critères 'techniques' aux résultantes ci-dessus énumérées.

L'approche ne se situe t elle pas à l'inverse des enceintes haut rendement?

D'une manière générale, je constate que le rendement de ce type d'enceinte est relativement bas et doit donc par essence nécessiter des amplificateurs à fortes puissances d'où ma question sur la compatibilité avec un push pull de KT88 de 50W?

Vous l'aurez compris: une vulgarisation sur ces enceintes peu souvent sujettes à topic... et encore moins à disponibilité d'écoute en magasin.


Bonjour,

Le problème des électrostatiques n'est pas tant celui du rendement (plutôt correct pour les Martin Logan hybrides) que celui de l'impédance qui peut descendre en dessous d'un ohm pour la partie stator (je parle des ML car c'est ce que je connais le mieux vu que j'en possède). Cela se traduit par des enceintes très gourmandes en courant et les amplis à lampes ont beaucoup plus de mal à gérer ce type d'enceintes que des amplis à transistors pourvus d'une bonne alim (lampe=amplificateur de tension, transistor=amplificateur de courant).
Je n'ai jamais fait l'essai d'un ampli à lampe sur des ML mais j'imagine qu'à un niveau d'écoute modéré le résultat sera probablement bon, quoique, un peu court côté basse, par contre en cas de fort écart de dynamique (orchestre philharmonique) l'ampli va se retrouver "à genou" et il y aura comme un effondrement sonore en raison du fort appel de courant ingérable pour un ampli à lampes, à moins que ce ne soit un monstre de plusieurs centaines de watts...
En résumé, les électrostatiques ne sont guère "tube friendly".
Par contre, avec un ampli à transistor suffisamment puissant (ML préconise 50w minimum pour les Theos) et ayant une belle alim, c'est rien que du bonheur. J'ai écouté pas mal d'enceintes (Focal, Magnepan, JMR, Triangle...) et j'ai choisi un ensemble ML Theos et Micromega AS400 qui, à mes oreilles est largement au-dessus du lot pour le budget que je m'étais fixé. En essayant d'être objectif (est-ce possible en hifi ?) je dirais :

Qualités :
Image holographique
Timbres magnifiques (surtout sur les voix, les cuivres et les cordes)
Écoute extrêmement détaillée (trop pour certains je le conçois, il y a un effet loudness qui ne restitue pas forcément ce qu'on entend en concert. Par ex on entend des bruits de salive et de langue sur certains enregistrements de Diana Krall !!! :D )
Transparence (pas seulement visuelle)
La dynamique est bonne car la membrane électrostatique et très rapide, mais par contre il n'y a pas cet impact des enceintes électrodynamiques

Défauts
Sweet spot un peu étroit ( de toute façon quelle que soit l'enceinte il faut être bien placé), il vaut mieux écouter l'un derrière l'autre que côte à côte...
Manque d'impact et de coffre
Cela craint la poussière (utiliser les housses livrées avec quand on n'écoute pas)
Durée de vie des stators, en général entre 5 et 15 ans. C'est une pièce d'usure dont le remplacement est prévu par ML, et puis les HP traditionnels ne sont pas inusables

Tous les types de musique passent bien sur les ML mais en général elles excellent sur les petites formations surtout avec un ou plusieurs chanteurs. Les voix se détachent particulièrement bien et on sent qu'il y a de l'air entre les instruments. Pour du piano je serais plus critiques mais je n'ai jamais entendu d'enceintes valables avec cet instrument et comme je ne suis pas fan de piano...
Maintenant vous n'êtes pas obligés de me croire et le mieux c'est d'aller écouter dans un bon auditorium. En ce qui me concerne, je pense qu'une fois qu'on a goûté aux ML il est difficile de passer à autre chose, à moins que je ne change d'avis si je rencontre des pb de fiabilité ou si je me lasse de cette écoute qui est tout de même très différente des enceintes traditionnelles. Cependant certains anciens modèles ML sont parait-il, moins réussis que les nouveaux. Dans la gamme actuelle je conseillerais d'abord les Theos, Montis et CLX, puis les Ethos (un peu chères par rapport aux Theos) et les Summit X (pas les Summit !!!) (les Summit X me semblent également un peu chères par rapport aux Montis) en fonction du budget, avec des électroniques adaptées (les bons class D passent très bien et offrent du courant pour un prix contenu)

par philou3 » 25 Sep 2012 21:26
Les MAGNEPAN sont des panneaux certes cousins , mais isodynamiques . Les 1.7 et 3.7 ont bonne réputation . Le rendement est faible et il faudra un gros bloc de puissance pour les exploiter ( les PA en sont pleines !)

Les électrostatiques hybrides sont la spécialité de MARTIN LOGAN : les SUMMIT sont convaincantes mais , attention , les prix ne cessent de monter et me semblent même devenus excessifs ...

Les électrostatiques large bande : je ne connais que trois marques diffusées en France : QUAD ( 2805 et 2905 ) et SOUND LAB ( énormes et on change de budget ) et chez MARTIN LOGAN , les CLX ( bonjour le budget ...)

ML Theos : 5500 € la paire prix catalogue pour des enceintes made in USA (stator et assemblage) et Canada (caisson). C'est vrai ce sont des hybrides mais au moins elles font des basses...
Combien pour les Quad, qui sont fabriquées où ?
Marlowe
 
Messages: 32
Inscription: 01 Juil 2012 12:30
  • offline

Message » 27 Sep 2012 23:37

Marlowe a écrit:Le problème des électrostatiques n'est pas tant celui du rendement (plutôt correct pour les Martin Logan hybrides) que celui de l'impédance qui peut descendre en dessous d'un ohm pour la partie stator (je parle des ML car c'est ce que je connais le mieux vu que j'en possède). Cela se traduit par des enceintes très gourmandes en courant et les amplis à lampes ont beaucoup plus de mal à gérer ce type d'enceintes que des amplis à transistors pourvus d'une bonne alim (lampe=amplificateur de tension, transistor=amplificateur de courant).
Je n'ai jamais fait l'essai d'un ampli à lampe sur des ML mais j'imagine qu'à un niveau d'écoute modéré le résultat sera probablement bon, quoique, un peu court côté basse, par contre en cas de fort écart de dynamique (orchestre philharmonique) l'ampli va se retrouver "à genou" et il y aura comme un effondrement sonore en raison du fort appel de courant ingérable pour un ampli à lampes, à moins que ce ne soit un monstre de plusieurs centaines de watts...
En résumé, les électrostatiques ne sont guère "tube friendly".


J'alimente mes ReQuest avec des amplis à lampes, Jadis JA 100 ( 80 watts 8 Ohms classe A) et je n'ai jamais vu les amplis à genoux même quand j'écoute "la symphonie des milles" :D .
C'est prendre un sacré raccourci d'écrire que les ML ne sont pas "tube friendly" sans en avoir jamais écouté, c'est comme ceux qui disent qu'il y a un décalage (audible) entre le boomer et le stator, c'est une histoire qui remonte à 15 ans( Quest).
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message