Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Comment juger la qualité d'une installation audio

Message » 27 Juin 2008 23:03

Bonjour à tous,

Pouvez vous me donner les critères qui pour vous permettent de juger la qualité d'un système audio ?
SATRIANI
 
Messages: 5
Inscription: 27 Juin 2008 22:40
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Juin 2008 23:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Juin 2008 13:29

Bonjour,

Médium ceci blablabla aigu cela blablabla câbles ultra blabla source giga blabla... :lol:

Ou plutôt la présence, le naturel, l'envie de swinger/danser/taper du pied/... (pour autant que le programme que tu tentes de reproduire donne envie de cela) et surtout ne pas avoir envie de l'éteindre. :wink:
reidemeister philippe
 
Messages: 2900
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 28 Juin 2008 20:06

Tu devrais poster ton sujet dans la section "Matériel Haute Fidèlité" rubrique "général", tu auras plus de personnes aptes à te répondre.
ozata1
 
Messages: 2303
Inscription: 29 Jan 2006 20:04
  • offline

Message » 28 Juin 2008 23:25

:idee: Sujet déplacé dans le bon forum.
********************************************************************
☞ ☞ ☞ ☞ ☞ 7ème Méga-Jeu-Concours 2017/18 C'est déjà Noël sur HCFR ☜ ☜ ☜ ☜ ☜
*********************************************************************
Avatar de l’utilisateur
Syntaxeror
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 9844
Inscription: 13 Juin 2003 22:03
Localisation: Nice

Message » 28 Juin 2008 23:39

SATRIANI a écrit:Bonjour à tous,

Pouvez vous me donner les critères qui pour vous permettent de juger la qualité d'un système audio ?



Quand TU prends du plaisir à écouter de la musique dessus, le reste on s'en fout.
tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Juin 2008 6:53

Chacun a ses critères c'est certain.
Après ben il faut que ton système délivre le son dans toute sa dimension, sur toute la fréquence, sans "trou". En clair ton système doit pas bloquer dans les grave, les aigus etc...
Je te dirai la meilleure façon de juger d'un système c'est encore de faire la sélection des 4 disques que tu écoute tous le temps et que tu connais par coeur sur ton système.
Puis tu les écoutes sur une autre configuration, si ça sonne mieux, que tu est surpris d'entendre de nouveaux instruments dans tes disques, ou du naturel des voix, ou tout phénomène qui te semble nouveau et agréable. Alors tu es sur la bonne voix !
Mais le bon exercice c'est partir sur le terrain, c'est à dire aller dans les auditorium, faire plein d'écoute de plein de système. ou alors dans un salon de la Hifi.
Puis pas hésiter à prendre des notes.
A force tu fini par connaître tes goûts puis tu te créé ta propre grille de critère.
Exemple moi j'aime les aigus précis et plutot doux, les medium projeté bien présent, les basses pas trop forte. j'adore les détails , les écoutes "analytiques" des micro détails. Et j'aime les attaques sonore, c'est à dire la capacité d'un système à avoir des réactions rapide et puissante.
Pour d'autre ça peut-être totalement différent !
sekhmet
 
Messages: 260
Inscription: 18 Avr 2008 6:32
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 29 Juin 2008 8:45

tututpouet a écrit:
SATRIANI a écrit:Bonjour à tous,

Pouvez vous me donner les critères qui pour vous permettent de juger la qualité d'un système audio ?



Quand TU prends du plaisir à écouter de la musique dessus, le reste on s'en fout.


+1
Et à chacun sa propre définition de son plaisir.
A+
ptiJean
 
Messages: 8559
Inscription: 13 Juin 2003 10:46
Localisation: Nord de Vannes (56)
  • offline

Message » 29 Juin 2008 9:19

SATRIANI a écrit:Bonjour à tous,

Pouvez vous me donner les critères qui pour vous permettent de juger la qualité d'un système audio ?



Bonjours Satriani,

bienvenue sur ce forum :wink:

Personnellement j'essaie de me rappocher le plus possible de la réalité, je me fie donc à ma mémoire auditive et je compare au système que j'écoute.
De là, et au regard du prix du système écouté, j'établie un jugement. Il est certain qu'un système à 1000Euros aura du mal à s'en rapprocher mais si il sonne déjà bien et qu'on commence à taper du pied en écoutant, c'est qu'il y a un certain potentiel.

Pour les systèmes très couteux, le but ultime c'est de se rappocher et de reproduire l'instrument même pour qu'il soit REALISTE.

Voilà moin point de vue. 8)
ozata1
 
Messages: 2303
Inscription: 29 Jan 2006 20:04
  • offline

Message » 29 Juin 2008 11:08

SATRIANI a écrit:Bonjour à tous,

Pouvez vous me donner les critères qui pour vous permettent de juger la qualité d'un système audio ?



Bonjour Satriani,



Pour répondre strictement et très rapidement à ta question, personnellement, je te propose ce début d'analyse.


- Apprécier les qualités dynamique d'une chaine. Par dynamique, je n'entend pas la capacité à jouer fort ; j'entend bien la capacité à fournir un niveau sonore très important sur une très courte période, sans distorsion. Cette caractéristique est particulièrement cruciale (pour moi) lors des attaques de notes sur un instrument, que ce soit un piano ou un pipeau. Sans entrer dans les détails, c'est l'attaque d'une note qui permet de bien différencier les instruments entre eux. Il est indéniable qu'un violon joué avec des attaques de notes "rabottées" procurera une émotion bien différente que le même violon joué avec sa pleine dynamique !

- Apprécier la véracité des timbres des instruments et des voix (c'est plus facile aves les voix, car c'est l'instrument de musique que l'on entend le plus souvent :D ).

- Apprécier la définition d'une chaîne. Arrive t-on à différencier facilement chaque instrument ? Ne confond t-on pas la ligne de basse électrique avec celle de la grosse caisse. Arrive t-on à suivre indépendament l'alto du violoncelle ? Le Sax alto, le Sax soprano et la trompette sont-ils bien distinct ? Entend-on des informations comme le bruit du pédalier du piano ? Entend t-on les claquement de langue d'une chanteuse ? etc...

- Apprécier la stabilité de la scène sonore. Là encore, pour faire simple, un timbre est constitué d'une fréquence fondamentale et de fréquences harmoniques. Ces différentes fréquences ne sont pas jouées par les mêmes HP des enceintes. Si la chaîne n'est pas bonne, la voix d'une chanteuse par exemple, va se déplacer dans l'espace selon qu'elle chante des notes graves ou aigues.

- Apprécier la véracité de la scène sonore. Arrive t-on à bien localiser dans les trois dimensions de l'espace crée ente les enceintes, les différents instruments ? Est-ce que la voix de la chanteuse debout est bien au dessus du guitariste assis. Est-ce que la batterie est bien situé derrière la chanteuse et le guitariste, de façon à harmoniser les niveaux sonores entre instruments ? Est-ce que les pupitres d'un orchestre sont bien localisés en largeur et en profondeur ? Est-ce que les choeurs sont bien situés en haut et au fond de la salle de concert ? La taille des instruments est-elle respectée ? Est-ce que le piano mesure bien 3 mètres de long et pas 50 cm ? Etc ...

Voilà en gros, j'espère ne rien oublier de tellement évident que l'on oublie d'en parler ! :oops:

My2cents.
syber
 
Messages: 10328
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 29 Juin 2008 12:39

syber a écrit:
SATRIANI a écrit:Bonjour à tous,

Pouvez vous me donner les critères qui pour vous permettent de juger la qualité d'un système audio ?



Bonjour Satriani,



Pour répondre strictement et très rapidement à ta question, personnellement, je te propose ce début d'analyse.


- Apprécier les qualités dynamique d'une chaine. Par dynamique, je n'entend pas la capacité à jouer fort ; j'entend bien la capacité à fournir un niveau sonore très important sur une très courte période, sans distorsion. Cette caractéristique est particulièrement cruciale (pour moi) lors des attaques de notes sur un instrument, que ce soit un piano ou un pipeau. Sans entrer dans les détails, c'est l'attaque d'une note qui permet de bien différencier les instruments entre eux. Il est indéniable qu'un violon joué avec des attaques de notes "rabottées" procurera une émotion bien différente que le même violon joué avec sa pleine dynamique !

- Apprécier la véracité des timbres des instruments et des voix (c'est plus facile aves les voix, car c'est l'instrument de musique que l'on entend le plus souvent :D ).

- Apprécier la définition d'une chaîne. Arrive t-on à différencier facilement chaque instrument ? Ne confond t-on pas la ligne de basse électrique avec celle de la grosse caisse. Arrive t-on à suivre indépendament l'alto du violoncelle ? Le Sax alto, le Sax soprano et la trompette sont-ils bien distinct ?

- Apprécier la stabilité de la scène sonore. Là encore, pour faire simple, un timbre est constitué d'une fréquence fondamentale et de fréquences harmoniques. Ces différentes fréquences ne sont pas jouées par les mêmes HP des enceintes. Si la chaîne n'est pas bonne, la voix d'une chanteuse par exemple, va se déplacer dans l'espace selon qu'elle chante des notes graves ou aigues.

- Apprécier la véracité de la scène sonore. Arrive t-on à bien localiser dans les trois dimensions de l'espace crée ente les enceintes, les différents instruments ? Est-ce que la voix de la chanteuse debout est bien au dessus du guitariste assis. Est-ce que la batterie est bien situé derrière la chanteuse et le guitariste, de façon à harmoniser les niveaux sonores entre instruments ? Est-ce que les pupitres d'un orchestre sont bien localisés en largeur et en profondeur ? Est-ce que les choeurs sont bien situés en haut et au fond de la salle de concert ? La taille des instruments est-elle respectée ? Est-ce que le piano mesure bien 3 mètres de long et pas 50 cm ? Etc ...

Voilà en gros, j'espère ne rien oublier de tellement évident que l'on oublie d'en parler ! :oops:

My2cents.



+1 :wink:

Et en appliquant ce qui précède fait comme dit sekhmet, de nombreuses écoutes en prenant avec toi quelques cd que tu connais bien, ils te serviront de référence ! :idee:
Trencito
 
Messages: 989
Inscription: 28 Oct 2004 10:44
Localisation: Spain
  • offline

Message » 29 Juin 2008 12:42

J'adhère intégralement aux critères de Syber :D

pour résumer à l'extrème, je dirais "crédibilité" (ou "réalisme" comme dit Ozata1).
Quelques illustrations:
Le piano c'est un marteau qui vient frapper une corde.
Quand on écoute un violon sur sa chaine, entend-on "zin-zin" ou bien identifie-t-on le frottement d'un archet sur les cordes et ressent-on la légèreté et la fragilité de la caisse du violon? (il faut que la prise de son soit bonne bien sûr).
Cette plage m'a particulièrement marqué: sur le CD n°18 de la Revue Du Son, il y a un extrait de Rossini - I Capuleti e i Montecchi, "Arresta Qual mesto suon echeggia?" Vesselina Kasarova et Ramon Vargas - RCA Red Seal. ...Kasarova surgit à quelques petits mètres légèrement à droite, la voix est très focalisée. Sa respiration, la projection de sa voix, Kasarova a une présence et une matérialité incroyable! Chose étonnante, on la sent encore plus présente les yeux ouverts (alors qu'on ne la voit évidemment pas) que fermés. Frissons à chaque fois. Puis Vargas surgit à ses coté. Ben mince alors! Lui aussi était là mais on ne l'avait pas vu. Et pour les deux un timbre de voix! Après ça se complique. Les deux chantent ensemble avec l'orchestre beaucoup plus actif derrière. Tout doit rester très distinct, sans bouillie et sans être fatigant.

Mais au final, qu'importe ce réalisme si comme le souligne Tututpouet on n'y prend pas du plaisir? Ne préfèrera-t-on pas écouter une chaine qui enjolive un peu, adoucit, a toujours une écoute agréable, plutôt qu'une trop réaliste et parfois fatigante?
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 29 Juin 2008 13:41

Bonjour à tous et merci pour l'ensemble de vos réponses. :wink:

J'adhère complètement à la conclusion de mccarre1et je pense que le meilleur compromis finalement est celui qui lie plaisir et réalisme.

Je pense qu'il y a plusieurs critères subjectifs (au delà des critères objectifs évoqués par Syber qui restent bien entendu incontournables) qui qualifient notre propre plaisir quant à l'écoute d'un système audio et qui se rapprochent plus ou moins de la réalité. Notre propre expérience musicale (c'est à dire la façon dont nous avons pu écouter de la musique depuis notre enfance) intervient également dans notre "façon" d'écouter et de percevoir la musique.

Cette question est d'apparence simple mais en fait très utile pour le renouvellement futur de mon système audio et surtout qui me permettra de prendre encore plus de plaisir !!! :P .

Je vais donc sélectionner 3 ou 4 CD qui me permettront d'apprécier au mieux ces différents critères.

Enfin, je dirai donc réalisme oui, mais plaisir avant tout.

J'habite sur Caen, quelqu'un connaît-il des revendeurs renommés dans cette région ?
SATRIANI
 
Messages: 5
Inscription: 27 Juin 2008 22:40
  • offline

Message » 29 Juin 2008 13:53

mcarre1 a écrit:..., plutôt qu'une trop réaliste et parfois fatigante?


Je te trouve un peu dure, dire que la réalité est fatigante revient à dire que le chanteur ou le musicien devant toi te fatigue sauf si tu écoutes de la batterie toute la journée à donff.
ozata1
 
Messages: 2303
Inscription: 29 Jan 2006 20:04
  • offline

Message » 29 Juin 2008 13:56

tututpouet a écrit:
SATRIANI a écrit:Bonjour à tous,

Pouvez vous me donner les critères qui pour vous permettent de juger la qualité d'un système audio ?



Quand TU prends du plaisir à écouter de la musique dessus, le reste on s'en fout.


+10 8)
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 29 Juin 2008 14:06

SATRIANI a écrit:Bonjour à tous et merci pour l'ensemble de vos réponses. :wink:

J'adhère complètement à la conclusion de mccarre1et je pense que le meilleur compromis finalement est celui qui lie plaisir et réalisme.

Je pense qu'il y a plusieurs critères subjectifs (au delà des critères objectifs évoqués par Syber qui restent bien entendu incontournables) qui qualifient notre propre plaisir quant à l'écoute d'un système audio et qui se rapprochent plus ou moins de la réalité. Notre propre expérience musicale (c'est à dire la façon dont nous avons pu écouter de la musique depuis notre enfance) intervient également dans notre "façon" d'écouter et de percevoir la musique.

Cette question est d'apparence simple mais en fait très utile pour le renouvellement futur de mon système audio et surtout qui me permettra de prendre encore plus de plaisir !!! :P .

Je vais donc sélectionner 3 ou 4 CD qui me permettront d'apprécier au mieux ces différents critères.

Enfin, je dirai donc réalisme oui, mais plaisir avant tout.

J'habite sur Caen, quelqu'un connaît-il des revendeurs renommés dans cette région ?


Heureusement que le but ultime c'est le plaisir de l'écoute chez soi.

Hormis les critères subjectifs qui viennent après cout, je penche plutot sur les critères objectifs pour pouvoir choisir, évaluer puis acheter le maillon qui permettra d'arriver à ce réalisme.

Le mode opératoire de Syber est un bon moyen de juger.

Je pense que ta question est peut etre celle-ci :

"Quelle est votre référence ( instruments, un système audio, les mesures,... ) qui pour vous permettent de juger la qualité d'un système audio ?"

Tu penses faire évoluer ton système, tu as quoi actuellement et tu penses évoluer vers quoi ? tu as sûrement déjà quelques pistes ?
ozata1
 
Messages: 2303
Inscription: 29 Jan 2006 20:04
  • offline


Retourner vers Discussions Générales