Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Consommation électrique

Message » 22 Oct 2003 19:50

Bonjour à tous,

Je voudrais savoir combien me coûterait l'alumage permanent de mes blocs mono.

Le constructeur indique 230W par bloc, soit un total de 460W ; jusque là, ça va.

Cela correspond-il grosso-modo à un demi KWh ?
L'indication "230W" signifie-t-elle 230 Watts par heure ?



:oops: :lol: :oops: :lol: désolé, ma prof de sciences physiques était moche (euh en plus, là, je dois des droits d'auteur, mais je sais plus à qui...)

Buzzbuzz
Buzzbuzz
 
Messages: 660
Inscription: 10 Fév 2003 16:21
Localisation: PARIS
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Oct 2003 19:50

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Oct 2003 20:34

A supposer que tes blocs consomment une puissance de 100W chacun, soit 200 W au total la consommation sera de 200 Wh à chaque heure qui passe, soit 1 kWh toutes les 5 heures.
l'énergie, c'est la puissance multipliée par le temps.

Le cout TTC moyen d'un kWh électrique pour un particulier est de 0,11 euros (abonnement compris).

Ensuite, tu confonds la puissance maximum appellée, et la consommation réelle de tes blocs au repos :
premier indice : quelle classe? classe A?
deuxième solution : un Wattmètre... en général on en a pas.
3e solution : si tu as un compteur électrique mécanique (avec une roue qui tourne) tu profites d'un jour où tu es seul à la maison, tu arretes tous tes appareils électriques (TOUS! Meme le frigo, la lumière, le magnétoscope, etc). Ton compteur d'électricité doit etre absolument immobile.
Ensuite tu branches tes blocs mono, et tu comptes les tours de roues en chronométrant!
Avec les compteurs électroniques, je ne sais pas s'ils sont assez précis pour ça.
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 22 Oct 2003 20:47

vincent128 a écrit:A supposer que tes blocs consomment une puissance de 100W chacun, soit 200 W au total la consommation sera de 200 Wh à chaque heure qui passe, soit 1 kWh toutes les 5 heures.
l'énergie, c'est la puissance multipliée par le temps.

Le cout TTC moyen d'un kWh électrique pour un particulier est de 0,11 euros (abonnement compris).

Ensuite, tu confonds la puissance maximum appellée, et la consommation réelle de tes blocs au repos :
premier indice : quelle classe? classe A?
deuxième solution : un Wattmètre... en général on en a pas.
3e solution : si tu as un compteur électrique mécanique (avec une roue qui tourne) tu profites d'un jour où tu es seul à la maison, tu arretes tous tes appareils électriques (TOUS! Meme le frigo, la lumière, le magnétoscope, etc). Ton compteur d'électricité doit etre absolument immobile.
Ensuite tu branches tes blocs mono, et tu comptes les tours de roues en chronométrant!
Avec les compteurs électroniques, je ne sais pas s'ils sont assez précis pour ça.


Ce ne serait pas plus simple de ne pas laisser allumer ses amplis en permanence? :lol:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 22 Oct 2003 21:17

J'avais déjà poser la question , il y a quelques mois de cela.... en vain.
Je n'ai pas de compteur "à roue".
Les amplis Naim fonctionnent en classe B, je crois.
Quelqu'un aurait il une idée de ce que cela peut consommer ??

Charles
moirasc
 
Messages: 2813
Inscription: 11 Déc 2001 2:00
Localisation: (Balle de) 6-3
  • offline

Message » 22 Oct 2003 23:11

pas grand'chose ;)
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 23 Oct 2003 0:26

vincent128 a écrit:Ensuite, tu confonds la puissance maximum appellée, et la consommation réelle de tes blocs au repos :
premier indice : quelle classe? classe A?


Merci de ton aide pour le calcul.
En revanche, je ne crois pas avoir confondu la consommation et la puissance. Leur puissance est de 600W chacun et leur consommation "no load signal", comme l'indique la doc du constructeur, c'est à dire allumés mais sans musique, est de 230W chacun (classe A sur un tiers environ de la puissance totale). Au volume où j'écoute, je n'utilise que la partie de l'alimentation qui travaille en classe A. À ce niveau, avec ou sans musique, ils consomment la même chose.

Si je me trompe, les explications sont les bienvenues.
Buzzbuzz
 
Messages: 660
Inscription: 10 Fév 2003 16:21
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Oct 2003 0:52

Scytales a écrit:Ce ne serait pas plus simple de ne pas laisser allumer ses amplis en permanence? :lol:


Oui, bien sûr, mais ce week end, j'ai écouté de la musique samedi et dimanche, sans les éteindre entre les deux écoutes. Dimanche, j'ai eu le sentiment très net que le son était bien meilleur. Pour en avoir le coeur net, j'ai éteints les amplis dimanche soir et allumés à nouveau lundi soir pour écouter les mêmes disques. Après 1h30 de chauffe, plus aucun doute possible, le son n'était pas à la moitié des qualités de la veille :-? . Au bout de 2h30, je ne commençais qu'à peine à percevoir les qualités réelles du système. :cry:

N'ayant que rarement plus d'une heure ou deux d'affilées pour écouter de la musique, je devrais en plus prévoir ce moment la veille, pour en profiter pleinement... :(

Voilà six mois que je vis avec ce système et je ne me suis aperçu de ses réelles qualités que ce week end...

Je suis heureux de le découvrir, mais d'après mes calculs, ça me coûtera plus de 3000 F par an :o . Même si je dépense plus que ça, bien sûr, pour le matos, c'est dûr à avaler. Je n'avais jamais envisagé de prévoir un budget électricité.

Plus j'avance dans l'audiophilie, plus je m'apercois qu'on regrette vite les achats "coup de coeur"... même si dans ce cas, le résultat m'aide à relativiser. 8)
Buzzbuzz
 
Messages: 660
Inscription: 10 Fév 2003 16:21
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Oct 2003 8:46

Bonjour BuzzBuzz

Bienvenu dans le beau monde de la classe AB à fort courant de repos !
Mon Rotel annonce honteusement une consommation au repos de 400W. A mettre en ligne avec un fonctionnement en classe A sur une plage de puissance importante. Dont je ne pense sortir au'à de rares occasions.

Contrairement à toi, j ai l impression qu il se stabilise plus vite, disons maxi une heure.

Pour des raisons de respect de l'environnement, je trouve que ce type d'amplificateur, comme les class A n'ont pas d'avenir face aux amplificateurs numeriques à venir.
Par contre, à cette heure actuelle. Ce sont les seules alternatives, que je connaisse, pour des amplis à transistor de qualite
Ce que j ai fait : J ai achete un minuteur chez LeeRoy Merline et je l'ai modifié pour qu il attaque le trigger du Rotel. Le Leeroy Merline attaque donc un petit transfo universel de chez Pascher (vendu aussi chez leeRoy) redressé tres simplement que j 'ai terminé avec un jack. Et cela marche !
Il demarre poliment l'ampli à heure fixe pour que je puisse en profiter le soir.

Par ailleurs, je suis chauffé electriquement. Ce qui veut dire que les 400W/h consommées l'hiver et dissipés par les radiateurs de l'ampli sont autant de moins sur la consommation de chauffage.... Donc, l'hiver c'est- neutre.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 23 Oct 2003 10:03

Salut,
perso, mes amplis Classe A se stabilisent aussi rapidement... a vu d'oreille, je dirais qu'au bout d'une demi heure/une heure le resultat est bon et au bout de deux heures, le resultat est optimal.
Sinon, pour antonyantony, sous entendrais-tu qu'en plus d'une installation HIFI et d'une installation HC, il faudrait avoir une installation HIFI hivers (tube ou transistor classe A) et une installation HIFI été (numérique) :lol:
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 23 Oct 2003 13:53

Je crois que je vais les allumer le jeudi soir ou le vendredi matin (un interrupteur programable hebdomadaire existe-t-il ?) pour en profiter pleinement les week-ends.

En semaine; ce sera au coup par coup avec la conscience de ne pas avoir le résultat optimal. :cry:

Tout ça est tout de même bien contraignant. Du coup, je me demande si je ne vais me mettre à la recherche de nouveaux amplis... (ça va pas être simple non-plus :-? )
Buzzbuzz
 
Messages: 660
Inscription: 10 Fév 2003 16:21
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Oct 2003 14:01

... tout de même, plus j'y réfléchi et plus je me demande comment je n'ai pas remarqué plus tôt cette différence :o . Ce n'est pourtant pas la première fois que je laisse mes radiateurs :wink: allumés un week end entier !...

Je me demande si mon changement récent de lecteur n'y est pas pour quelque chose.

Un avis ?
Buzzbuzz
 
Messages: 660
Inscription: 10 Fév 2003 16:21
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Oct 2003 14:11

Buzzbuzz a écrit:leur consommation "no load signal", comme l'indique la doc du constructeur, c'est à dire allumés mais sans musique, est de 230W chacun (classe A sur un tiers environ de la puissance totale).


Ah ben voilà, il faut être précis! Je pensais que tu parlais d'une consommation "typique" indiquée par le constructeur, et souvent peu précise.

Dans ce cas tes amplis au repos comsomment 230Wx2 = 460W.
En une heure, ils consomment dont 460 Wh.
En 24h, 460*24 = 11040 Wh soit 11 kWh.
Coût : 11*0.11 = 1,21 euros par jour.

Plus le fait que si chaque français fait pareil, il faut construire quelques nouvelles centrales nucléaires. Mais ça, c'est à chacun de décider en son âme et conscience...

A ton service! ;)
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 23 Oct 2003 14:15

Buzzbuzz a écrit:Je crois que je vais les allumer le jeudi soir ou le vendredi matin (un interrupteur programable hebdomadaire existe-t-il ?) pour en profiter pleinement les week-ends.


Oui, je me réveille chaque matin grâce à un programmateur électronique qui commande une chaîne hi-fi. Ce type de programmateur permet toutes les solutions : semaine sans les week-ends, wend-ends seuls, un jour seul, etc.
Mais sur le de la grosse cavalerie comme tu as, j'aurais peur que ça "bride" l'alimentation des amplis.
Ceci dit, un programmateur ne coûte vraiment pas cher, tu peux en acheter un et voir si ça a une influence à l'oreille.
Dernière édition par vincent128 le 23 Oct 2003 14:18, édité 1 fois.
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 23 Oct 2003 14:15

vincent128 a écrit:
Buzzbuzz a écrit:leur consommation "no load signal", comme l'indique la doc du constructeur, c'est à dire allumés mais sans musique, est de 230W chacun (classe A sur un tiers environ de la puissance totale).


Ah ben voilà, il faut être précis! Je pensais que tu parlais d'une consommation "typique" indiquée par le constructeur, et souvent peu précise.

Dans ce cas tes amplis au repos comsomment 230Wx2 = 460W.
En une heure, ils consomment dont 460 Wh.
En 24h, 460*24 = 11040 Wh soit 11 kWh.
Coût : 11*0.11 = 1,21 euros par jour.

Plus le fait que si chaque français fait pareil, il faut construire quelques nouvelles centrales nucléaires. Mais ça, c'est à chacun de décider en son âme et conscience...

A ton service! ;)


Merci, c'est à peu près ce que j'avais calculé et les conclusions auquelles tu arrives :oops: :oops:
Buzzbuzz
 
Messages: 660
Inscription: 10 Fév 2003 16:21
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 23 Oct 2003 14:24

antonyantony a écrit:Ce que j ai fait : J ai achete un minuteur chez LeeRoy Merline et je l'ai modifié pour qu il attaque le trigger du Rotel. Le Leeroy Merline attaque donc un petit transfo universel de chez Pascher (vendu aussi chez leeRoy) redressé tres simplement que j 'ai terminé avec un jack. Et cela marche !


Plus précisemment, tu envoies quelle tension dans le trigger? Je trouve cette solution très intéressante!

Par ailleurs, je suis chauffé electriquement. Ce qui veut dire que les 400W/h consommées l'hiver et dissipés par les radiateurs de l'ampli sont autant de moins sur la consommation de chauffage.... Donc, l'hiver c'est- neutre.


Oui, mais quelle idée de se chauffer à l'électrique! ;)

Il faut reconnaître que en hiver, même si on se chauffe non-électrique, l'électricité dépensée dans les amplis n'est pas perdue, elle chauffe l'appartement ou la maison. Mais c'est une énergie chère et polluante, vraiment la moins adaptée au chauffage.
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message