Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

De l'optimisation d'une chaîne hi-fi

Message » 15 Avr 2002 15:14

Bonjour à tous.

Vous avez sans doute remarqué que je suis nouveau sur ce forum. C'est que la haute fidélité est pour moi une innovation assez récente.

Les quelques débats auxquels j'ai pu participer m'ont amplement montré que certains d'entre vous maîtrisaient parfaitement ce sujet. Je me permet donc de profiter de votre expertise pour vous soumettre les quelques idées que j'ai pu me faire sur le problème de l'optimisation d'une chaîne hi-fi, grâce, entre autre, à quelques recherches parmis les anciens sujets du forum.

A ce propos, j'en profite pour lancer l'idée d'une catégorie "Archives du Forum" qui regrouperait les threads les plus pertinents sur les questions les plus fréquemment posées, et qui ne trouveraient pas de réponses dans la "Bible du home cinéma". Cela faciliterait grandement l'accès à l'information pour les néophytes. Avis à Ogobert et au webmestre!

Mon idée, avec ce sujet, serait de résumer les principaux "trucs et astuces" que tout bon hi-fiste doit connaître pour bien optimiser la restitution musicale de son système. Noter que j'asssume l'expression "bonne optimisation": ce n'est certainement pas un pléonasme. En effet, acheter un câble de modulation cinq fois plus cher que l'ensemble source/ampli (c'est un exemple!) est à mon sens une *mauvaise* optimisation.

Naturellement, ce thread n'est pas seulement général: il doit aussi éclairer ma propre lanterne et dissiper quelques-uns de mes doutes et même quelques craintes (nous sommes d'accord que je ne parle que d'un système stéréophonique sans caisson de grave).


Bon, je commence en essayant d'ordonner mes idées (reçues?):


I) Installation:

- Les éléments électroniques seront posés sur des supports lourds et inertes. Les différents éléments de la chaîne seront aussi éloignés que possible les uns des autres; l'empilement direct des éléments sera à éviter; en particulier, l'amplificateur de puissance ou l'intégré sera éloigné des sources.

- les enceintes ne seront pas situées trop loin de l'électronique afin de limiter la longueur des câbles mis en oeuvre; en tout état de cause, les câbles HP auront une longueur identique.

- les colonnes ou les enceintes compactes seront réhaussées de manière à ce que les tweaters soient au niveau des oreilles de l'auditeur.

- L'auditeur et les enceintes forment un triangle isocèle dont la base est formée par le segment entre les deux enceintes. La médiane ayant pour origine le sommet "auditeur" sera égale à 1.5 fois la distance entre les deux enceintes.

- les enceintes sont situées à quelque distance du mur arrière (on prendra comme base la moitié de la distance entre le plan des enceintes et l'auditeur). Elle seront éloignées d'un cinquantaine de centimètres des murs latéraux. A partir de cette position, on pourra faire tous les essais souhaitables.

Question: la taille de l'image sonore est-elle en relation avec la distance entre les enceintes ou avec la distance entre celles-ci et l'auditeur ou encore avec leur "pincement"?

En tout cas, lorsque l'on se situe assez près de ses enceintes, on n'a pas besoin de trop pousser la puissance d'amplification pour obtenir un niveau d'écoute convenable, puisque la pression acoustique agmente autant que la distance du point d'émission diminue.

Avantages: on n'embête pas trop ses voisins avec une sono de discothèque tout en ayant un niveau découte relativement réaliste. En plus, si l'ampli est polarisé en classe AB, on a plus de chance de le faire fonctionner en-dessous de la valeur où il passe en polarisation de classe B et on est donc censé disposer de la musicalité supérieure prêtée à la classe A, même si elle n'est pas "pure".

- Les enceintes seront orientées de façon à ce que leur "regard" se croisent à un point un peu en avant de l'auditeur.


II) La pièce:

- de préférence sans murs parallèles (A vos maillets!), mais de forme régulière.

- confortablement meublée; tapis entre les enceintes et l'auditeur; rideaux épais devant les surfaces vitrées (après, on peut faire toutes les modifications plus poussées que tolérera l'époux(se)...)


III) Utilisation:

C'est le chapitre le plus polémique, et je n'ai pas encore sur ce point d'idées très claires, même après avoir fouillé sur le forum.

- les différents éléments seront branchés après détermination du sens de la prise secteur qui donne le plus faible courant de fuite.

- Les différents éléments de la chaîne pourront (devront?) être maintenus sous tension en permanence afin qu'ils soient constamment à leur température de croisière.

Sur ce point, qui n'est pas tous à fait tranché sur ce forum semble-t-il, j'ai encore une petite crainte au sujet de l'amplificateur transistoré. Même s'il chauffe beaucoup à vide (pas de signal à amplifier), est-ce que je peux le laisser sous tension en permanence sans risque de déterriorations? Je ne crains pas tant pour les composants, et notamment les condensateurs de filtrage qui sont censés s'"user",si j'ai bien compris, à force de subir les cycles charges/décharges, que pour l'intégrité du circuit et les caractéristiques des transformateurs.

J'ai laissé une nuit mon ampli sous tension, et au matin, il était tiède de chez tiède, bien que pas aussi chaud que lorsqu'il amplifie un signal. Alors, dois-je ou non avoir peur? Je précise que je possède un Rega modèle "grille-pain" (Normal qu'il chauffe à ce moment-là me direz-vous).

Je me suis rendu compte jusqu'ici qu'il ne délivre son plein potentiel qu'après pas mal d'heures de chauffe.
Bon, pour la consammation, 25 W sans signal selon les données constructeurs, je ne m'en fais pas des cheveux gris.

Et les enceintes, risquent-elles quelque chose à ce régime? Même sans signal, elle émettent un léger grésillement audible.

Rassurez-moi SVP.


Bon en conclusion de ce post longuissime, vous avez le droit de me démollir s'il le faut...
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 15 Avr 2002 15:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Avr 2002 15:38

Le 2002-04-15 15:14, Scytales a écrit:
Bon en conclusion de ce post longuissime, vous avez le droit de me démollir s'il le faut...


C'est vraiment n'importe quoi. Je me demande comment on peut écrire de telles inepties. Heureusement que tu ne ramasse pas un coup de pied par ligne de bétise où tu finirai en charpie....
Nan, je déconne, c'est juste parce que t'as proposé qu'on te démolisse :grin:

Il y a plein de bonnes idées, mais j'ai peur que certaines soient surtout efficaces chez toi. Par exemple, je suis convaincu que le placement des enceintes est hautement variable et que la méthode pour trouver la position idéale est hautement empirique.

Sinon, l'idée de regrouper les posts interessants, les bonnes idées, est à creuser (un peu sur le principe de ce qui avait été fait sur "Video").

Burndav' (démolisseur)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 15 Avr 2002 15:44

Le 2002-04-15 15:38, Burndav a écrit:
Le 2002-04-15 15:14, Scytales a écrit:
Bon en conclusion de ce post longuissime, vous avez le droit de me démollir s'il le faut...


C'est vraiment n'importe quoi. Je me demande comment on peut écrire de telles inepties. Heureusement que tu ne ramasse pas un coup de pied par ligne de bétise où tu finirai en charpie....
Nan, je déconne, c'est juste parce que t'as proposé qu'on te démolisse :grin:

Burndav' (démolisseur)


---------------------------------------------

J'ai vraiment cru que tu avais peté un câble...Hahaahaa!!!

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 15 Avr 2002 16:01

hehe l'optimisation de la chaine, toute une histoire :grin:

- le sens des cables : y penser, ca coute rien :wink:

- les éléments et enceintes montés sur des pointes : minimine la transmission des vibrations, ne marche pas forcément bien avec tout, faut essayer.

- orienter et placer les enceintes : partir du postulat de base : auditeur placé à 3/2 de la distance inter-enceinte sur un triangle :
Image
puis orienter et déplacer progressivement tout ca jusqu'a obtenir le meilleur rendu ...

Tous les bons conseils de Cabasse sur le sujet : http://www.cabasse.com/french/installation/place.htm

- la pièce d'écoute : ses dimensions HxLxP doivent respecter le nombre d'or (hehe :grin:
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 16 Avr 2002 0:40

D'accord avec Burndav (la deuxième partie de son post :) ).

Tu parles d'optimisation sans achat?
Il y a d'excellents conseils à ce sujet sur www.son-video.com

D'après ma faible expérience, je citerais :

1) Optimisation de l'auditeur : être détendu, tranquille, disponible, avoir satisfait ses besoins élementaires (avoir dormi, pissé bu et mangé).

2) Optimisation du silence ambiant : A quoi sert une dynamique de 100 dB si le bruit ambiant est à 40 dB, sachant qu'on devrait porter un casque au-delà de 90dB? Optimisation du silence toute simple : écouter de la musique après 11 heures du soir... quand c'est possible naturellement.

3) placement des enceintes

4) Optimisation des pollutions électromagnétiques :
Eviter d'attacher les câbles ensemble ou d'en faire des bobines : les laisser libres en faisant des S plutôt que des enroulements. Séparer les câbles d'alim, les câbles de modul et les câbles d'enceintes les uns des autres. Lorsque 2 câbles doivent cohabiter, les faire croiser à angle droit plutôt que les laisser courir côte à côte.

5) Optimisation avec achats pas cher :
- Si on a encore des câbles de modul et d'enceintes "donnés avec" ou presque, mettre des câbles "honnêtes" (en performances et en prix). Ca coûte pas cher et ca donne de très bons résultats. Arpès entre 2 "bons" câbles la différence est plus faible.

Après y'a des milliers d'optimisation possibles, jusqu'au feutre vert sur les tranches de CD, le liquide magique sur les câbles et les appareils, les incantations voodoo, la placement selon le Nord magnétique (qui se déplace tous les jours d'un chouillème de degré, n'oubliez pas de tourner aussi les appareils! :) )

sans oubliez ces excellents conseils d'un forum de furieux : ouvrez vos appareils, coupez tout ce qui vous semble inutile avec un sécateur (un peu comme un bonzai), vous verrez ca sonnera mieux après :)
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 16 Avr 2002 8:34

Bonjour,
Plein de bonnes idées dans ce post :P
Un petit point sur lequel je ne suis pas tout à fait d'accord :
"Les éléments électroniques seront posés sur des supports lourds et inertes"
Il me semble préférable d'utiliser un support rigide et leger.
Sinon tout le reste me semble être une bonne base pour une installation correcte. Il est évident que l'ensemble de ces points doivent être adaptés aux contraintes de chacun.

a+
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Ampli toujours allumé?

Message » 17 Avr 2002 9:43

Reste que je n'ai pas encore eu vos opinions sur le fait de laisser en permanence les électronique sous tension, et singulièrement l'amplificateur.

Je suis un peu inquiet quant à la durée de vie et à la fiabilité à long terme de l'ampli dans ses conditions. Surtout que le mien fait grimpé à +28° C un thermomètre placé à 3-4 mm de la paroi latérale du boïtier la plus proche des transistors. Et sur le fond, où sont reliés thermiquement les transistors, il me semble même presque brülant (Je n'est pas vérifié trop souvent car il est assez lourd et donc délicat à manier tout seul). Vous imaginé la fournaise à l'intérieur!?

Je ne voudrais pas me gourer en le laissant sous tension en permanence. Un revendeur m'a affirmé que ce type d'ampli chauffait pas mal, et qu'il s'était même inquiété auprès du fabriquant sur la possibilité pour le support PCB de fondre! Il n'est pas d'ailleurs prévu de position "veille".

Bon, maintenant, c'est vrai qu'il sonne vraiment mieux après une demi-journée de chauffe, et que le constructeur a pris la peine de préciser la consommation électrique sans signal. Et un autre utilisateur du même ampli m'a dis le laisser lui aussi en permanence allumer.

Mais, comme certaines personnes sur ce forum m'ont tout l'air d'avoir de solides connaissances techniques en électroniques et en électricité, elles sont certainement des professionnels qui sont capables de me rassurez plus pleinement.
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Avr 2002 16:51

vincent128 a écrit:sans oubliez ces excellents conseils d'un forum de furieux : ouvrez vos appareils, coupez tout ce qui vous semble inutile avec un sécateur (un peu comme un bonzai), vous verrez ca sonnera mieux après :)


Je me rappelle de ce forum de ouf

ils disaient de lacérer les cartes electroniques avec un cutter...pour améliorer le son...
:lol:
Olrik
 
Messages: 110
Inscription: 28 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Avr 2002 17:32

Excellent :lol:

Après avoir fait des études en électronique, en soudure (pour tweaker) va falloir se faner les cours du soir en jardinage pour "bonzaïser" ses cartes... alors là ... je reviens faut que j'aille pisser !!! :lol:

Concernant le maintien de l'electronique sous tension, moi je ne le fait pas je les laisse ss tension si j'ai l'intention d'y revenir plus tard (ex : sur atoll tu peux laisser ton ampli sur un fonction qui permet de le garder au "chaud") sinon je l'éteins.
A quoi cela servirai t-il ?? oui le son se modifie quand ça chauffe donc laisse le chauffer avant de te faire un pearl harbor à fond sinon ...

Vôala c'est mon avis à moi que j'ai !

JEZA
JEZA
 
Messages: 777
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: LOGNES (77)
  • offline

moi je raye mes CD, mais c'est pas fait exprès :)

Message » 19 Avr 2002 18:42

Olrik a écrit:ils disaient de lacérer les cartes electroniques avec un cutter...pour améliorer le son...
:lol:


sans vouloir cautionner de telles méthodes, ni les décrier, il me semble que le "vénéré" M. Cochet applique le même traitement aux électroniques qui lui passent entre les mains (amplis & lecteurs CD, y compris tirroir pour ces dernier).
Aux oreilles de ceux qui connaissent, c'est exceptionnel.

Note : Ca reste inconnu aux miennes, mais c'était juste pour ajouter un message comme ça...

Burndav' (pierre surnuméraire à l'édifice)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 22 Avr 2002 15:15

Bonjour.

Je poste juste pour vous dire j'ai réagencé la disposition de mes enceintes suivant les conseils que vous m'avez donné dans ce thread et ceux que j'ai pu chercher ailleurs sur ce forum.

Eh bien! Je dois dire que le simple fait de disposer correctement ses enceintes transfigure l'image sonore.

A partir du schéma de base sur lequel vous êtes semble-t-il d'accord (Distance de l'auditeur aux enceintes=1.5 fois distance interenceinte; pincement des enceintes en avant de l'auditeur) et après quelques infimes correction, j'obtiens une scène stéréo stupéfiante de plénitude, sans aucune sensation de "trou" au milieu ni de déformation. Sur un bon enregistrement, je localise désormais avec aisance les différents pupitres. C'est proprement bluffant! L'illusion est (presque) parfaite.

En outre, suite à la lecture de ces deux très intéressants sujets que je recommande à tous les "nouveaux":

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... li+tension

et

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... n&start=15

... j'ai décider de laisser mon ampli sous tension en permanence (sauf non-utilisation prolongée).

J'ai bien noté qu'il n'y a aucun phénomène de rodage à en attendre, seulement de l'usure, qui pourrait nuire à long terme à certains composants. Mais, la durée de vie garantie de ces derniers est tellement longue que je ne pense pas en ressentir les effets.

Ma motivation est simplement dictée par une observation personnelle: *mon* système produit au son moins agressif, avec un aigu plus fin et mieux intégré, une étoffe sonore plus consistante après 5-6 heures de fonctionnement, puis ne bouge plus.

Bon, comme cela m'embêterait de devoir attendre six heures avant de pouvoir sérieusement et confortablement écouter de la musique en rentrant du boulot le soir (Faut quand même dormir...), la solution la plus rationnelle est de la laisser en fonction. Sinon, je me forcerais à me priver de musique et ce serait vraiment dommage...

Du coup, avec ses améliorations "spatiales" et "fonctionnelles", je trouve moins urgent de changer mes enceintes... Une simple optimisation bien menée m'a permis de faire l'économie (provisoire) d'un achat pour améliorer certains des défauts de ma chaïne.

Prochaine étape: un bon câble de modulation!

Merci de votre aide sympathique, qui permet de combler d'aise un mélomane.
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 22 Avr 2002 16:57

> Prochaine étape: un bon câble de modulation!

Et là, le forum répond en choeur : DIY en RG179 ou RG316 ;-)

Blague à part, je suis content pour toi que tu ais trouvé ton "bonheur" dans les conseils dispensés ici...
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Optimisation

Message » 02 Juil 2002 6:37

Quelques complements... sachant que mon point de vue est deja largement exprimé à l'adresse citée:
http://www.son-video.com/Conseil/Hifi/Optimisation.html

Mon bureau auditorium a un mur très irregulier (du rocher de granit avec des creux et variation de plus d'1 m de profondeur sur tout le coté de la pièce (7m environ). Cela donne une très bonne acoustique.
En fait, moins c'est régulier, mieux cela sonne.
La pièce n'est meme pas symétrique.
J'en suis assez content meme si on peut l'améliorer. J'y ai un système de base construit avec du matos plutot pro... et c'est la qu'on teste les appareils pour rédiger les fiches de son-video.
On passe son temps à tout changer... cela nous donne un peu de recul.
La piece est très claire (pas trop absorbante) et très silencieuse.

Je cherche des idées de nouvelles fiches conseil pas trop bebete... écrivez moi directement si vous avez des idées.
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message