Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Définissez moi précisément 4 termes audiophiles

Message » 22 Jan 2006 21:15

Il y a 4 termes, utilisés dans les CRs par les forumeurs, que je suis pas certain de bien saisir.
Est-ce qu'un audiophile mélomane pourrait me préciser ce qu'ils veulent dire dans des termes simples.

1) une scène sonore projetée
2) un aigu pincé
3) une tendance physiologique
4) une enceinte (ou un lecteur) colorée


Bien sûr j'ai ma petite idée, mais je voudrais être sûr de parfaitement comprendre quand je lis ces mots, moi qui ne suis pas vraiment de la famille des audiophiles éclairés.
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Jan 2006 21:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Jan 2006 21:39

GTItof
 
Messages: 103
Inscription: 18 Jan 2006 22:56
Localisation: France, 77
  • offline

Message » 22 Jan 2006 21:43

Merci de m'avoir déterré ce sujet de 2003, bien vu !
:oops:
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 22 Jan 2006 21:45

GTItof a écrit:Il y a quasiement tout ici :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29691154

:wink:

Alors,

Projection :
Phénomène affectant l'écoute de certains produits. Se traduit par une impression d'agressivité dans les fortissimos, due à une mise en avant appuyée et à une sorte d'amalgame des fréquences hautes et/ou médianes.


Pincé :
Mot utilisé pour caractériser le rendu défectueux des hautes fréquences ( Ht med et aigu ). Il traduit une sensation d'aigreur, un manque de douceur et de naturel.


Physiologique :
Se dit d'un équilibre spectral marqué par une accentuation des deux extrémités du spectre.


Coloration : voir timbre
Timbre :
Ce critère exprime un jugement sur le respect de la sonorité naturelle des instruments et des voix.
Il détermine et caractérise les déformation en indiquant si elles sont peu ou très sensibles, plaisantes ou désagréables à l'écoute. De nombreux termes sont utilisés pour qualifier les timbres. On citera « coloration » qui désigne une déformation flagrante d'un registre, « monochromie » variété de sonorité limité, « chatoiement » restitution polychrome.


fgero a quand même raison, ça fait du bien de recentrer le vocabulaire sur un tronc commun, je m'en vais relire tout ça à tête reposée.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Jan 2006 21:50

"Projection" semble peut-être avoir deux emplois : l'un décrit dans la définition ci dessus (sur le spectre), mais il me semble aussi l'avoir lu à plusieurs reprises pour qualifier une scène sonore stéréo (donc du point de vue "spatial"). Si quelqu'un peut confirmer (ou infirmer...).
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 22 Jan 2006 22:04

Oui une scène sonore projetée c' est quand tu te prends les musiciens dans la tronche :)
La plupart du temps sur un système bien réglé la scène se forme à partir des enceintes jusqu' a plus ou moins loin derriere mais pas en avant.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 24 Jan 2006 14:16

"projetée"...
Je connais bien ce terme pour l'avoir vécu...

Par exemple, les cabasses ibiza MT352 font que la scène sonore est projettée... vers l'avant, l'auditeur.
Je ne comprenais pas.
Puis, je suis passé aux Cantilènes qui déployaient une scène vers l'arrière des enceintes là où les ibizas l'avait plate entre les enceintes dans le meilleur des cas des associations...(un mur sonore).

Avec les Cantilènes, en plus des détails, d'une impression holographique, d'une ambiance plus intimiste et réaliste (selon les cd), fatiguent beaucoup beaucoup moins l'oreille pour des écoutes à bon volume et prolongées.
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 24 Jan 2006 16:45

nico- a écrit:Oui une scène sonore projetée c' est quand tu te prends les musiciens dans la tronche :)


Oui — en tout cas, ça m'arrive d'employer le terme en ce sens. Au lieu que le premier violon soit à la bonne place, il prend celle du violon solo — devant la ligne d'enceinte et trop loin par rapport au reste de l'orchestre. Et de même lorsque certaines fréquences, haut médium et aigu ne restent pas "en place" par rapport au reste: le son du premier violon d'un quatuor a l'air, alors de "venir à la rencontre des oreilles. Ce qui ne veut pas dire qu'on a un "scintillement" ou un pincement, une aigreur. J'ai l'impression qu'il est possible d'avoir une écoute projettée en avant sans pour autant qu'il y ait de coloration.
Inversement, certains trouvent que, quand ça ne fait pas ce que j'appelle pour ma part "projeter", c'est un défaut d'étagement (alors que je continuerai à tourver que c'est correctement étagé). Et du coup, je me dis que c'est peut-être aussi une question de goût — ou de manière de percevoir les choses quand on va au concert.
En tout cas, je ne suis pas sûr que ça ne soit qu'une question de vocabulaire.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28985
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline


Retourner vers Discussions Générales