Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Demande d'avis à propos de l'aquisition d'un système NAIM

Message » 18 Jan 2005 16:40

RoroMinator a écrit:
Abraham.ctl a écrit:Les chiffres que tu mentionnes dans ce post sont a peu près cohérent avec ce que je dis : à la louche il y a pour plus de 200€ de composant électroniques identifiés en prenant les prix les plus bas (quantité les plus importantes). Si tu rajoutes la boîte, la carte, les câbles, l'interrupteur, etc. on doit bien arriver à 300€. Si en plus il y a un minimum de tri des composants pour les appariers, on peut monter jusqu'à 400€.

Vu l'organisation dans la boîte, il doit y avoir pas mal de travail de main d'oeuvre (en comparaison d'autres équipements électroniques). Donc un x5 par rapport aux composants élémentaires ne semble pas ridicule, si l'on ne tient pas compte d'une R&D minimale (essais pour choisir ses fournisseurs sur ce schéma en fonction du résultat attendu et non d'accords sur le prix des fournitures - en tout cas il faut l'espérer). On est déjà entre 1500€ et 2000€ de prix de vente au réseau de distribution.

Avec le réseau de distribution et la TVA qui grosso modo multiplie le prix par 2, on abouti à un prix public de 3000€ à 4000€.

C'est un calcul à la grosse louche, mais on voi bien que s'il y a du gras, il ne peut pas représenter plus de 20% à 30%. Si les coûts de distributions sont un peu supéreurs (produits THGD), si le tri des composants est plus important, si les coûts de main d'oeuvre sont supérieurs, il n'y a plus de gras du tout....

Je sais, c'est complètement hallucinant que les composants principaux ne représentent que 10% du prix final du produit :o :o :o mais c'est qqch que l'on retrouve chez plein d'autres industries un peu technologique. C'est quand même 2 à 4 fois "mieux" que dans les industries fortement basées sur le luxe ou le marketing, où les intrants essentiels représentent 5% à 10% du coût pour le fabriquant et donc 1% à 5% du prix public :o :o :o


Très intéressant.

En outre, la démonstration de Scytales est totalement fausse en ce qui concerne certains prix de composants pour la bonne et simple raison que, sur une Supercap (1ère génération mais il doit en être de même sur la 2ème génération et sur la XPS), certains composants ne sont pas disponibles dans le commerce, je me suis renseigné : demandez donc à Loïc Audio pourquoi il ne remet pas les mêmes références de condos dans ses NAP135 recappés.

Notamment le transfo ; celui d'un appareil Naim est d'un tout autre "calibre" que celui du "prisu" du coin (en l'occurence Sélectronic) même s'il a les mêmes valeurs.

Et qu'on ne vienne pas me dire "Un transfo, c'est un transfo". Il y a suffisamment de gens convaincus ici (à juste titre) de l'influence des câbles secteurs sur le son pour supposer qu'il en va de même avec le transfo.

Roro


+1 :wink:
novo
 
Messages: 1154
Inscription: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Jan 2005 16:40

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Jan 2005 18:46

LaurentV a écrit:
Phonic a écrit:Merci pour vos commentaires généraux et particuliers...
J'ai donc, et grace à vous, l'honneur de vous annoncer que je viens d'entrer dans le club des (heureux?) possesseurs de système Naim. J'ai donc passé mon accord pour la commande de la bestiole et devrai attendre environ deux semaine avant d'avoir le tout, installé chez moi.
Il est vrai que les système Naim sont évolutifs...et à ce propos le soucis que j'ai est de mourir d'envie un de ces prochains mois d'y ajouter un flatcap ou un ampli de puissance est être complètement coincé par les prix. C'est certainement excellent comme matériel, manifestement très réservé à un petit nombre d'amateurs prêts à y mettre le budget, mais néanmoins totalement inabordable par "monsieur-tout-le-monde". Bon c'est pas sa vocation non plus :o
Dans tous les cas je suis monnnstre content et n'attends plus que le moment de découvrir mes CD sous un autre angle :lol: :lol: :lol:


Welcome to the club :D


Pas mieux ! :wink:
julien max jacquemin
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 15597
Inscription: 29 Oct 2002 14:03
Localisation: Serris (77)

Message » 18 Jan 2005 18:57

Abraham.ctl a écrit:La main d'oeuvre étant 10 fois moins cher, le coût des intrants prend une part plus grande dans le prix de revient, mais le coût de transport aussi...

Avec les produits chinois, toute la chaîne économique peut faire un peu plus de gras que sur des produits fabriqués en Europe. En plus, avec les taux de change actuels, l'effet est encore plus fort.

Dans les calculs de coûts on oublie souvent les coûts de distribution et la péréquations des marges entre continnents : quand je vois que des objectifs d'appereils photos de marque mondiales comme Nikon ou Canon sont vendus 2 fois plus cher en France qu'aux USA (TVA et droits de douanes inclus), je me dis qu'il y a un problème :evil:


Non, la main d'oeuvre n'est pas 10 fois moins cher en Chine... un ouvrier chinois est payé 35 euros par mois!!
soit près de 30 fois moins que chez nous ou en Angleterre...
moirasc
 
Messages: 2813
Inscription: 11 Déc 2001 2:00
Localisation: (Balle de) 6-3
  • offline

Message » 18 Jan 2005 20:05

Rorominator écrit : Et qu'on ne vienne pas me dire "Un transfo, c'est un transfo". Il y a suffisamment de gens convaincus ici (à juste titre) de l'influence des câbles secteurs sur le son pour supposer qu'il en va de même avec le transfo



Si un transfo est un transfo :mdr: C'est pas une machine à café ! :wink:

Mais deux transfos de technologie identiques peuvent évidemment avoir des performances différentes.
Il n'y a cependant pas de mystère là dedans : tout dépend pour une technique donnée des calculs, des enroulements, de la qualié de fabrication, etc.

Il y a tellement peu de mystère qu'un fabricant sérieux de transfos, produits ses tranfos avec une grande régularité qualitative...
dansla qualité demandée par son client.

Naim utilise des toriques de bonne qualité, personne n'en doute ! d'autres constructeurs aussi !


Mais quel dommage que Naim n'utilise pas des transfos plus performants que les toriques, des transfos double colonne par exemple, bien meilleurs que les toriques sur tous les plans mais plus chers...

Ou des transfos tolés on ne peut plus classiques qui quand ils sont de qualité coutent chers, plus chers que les toriques, sont plus performants (mais rayonnent... ce qui est de peu d'importance dans une alimentation déportée), transfos tolés classiques auxquels tant de marque produisant du THDG restent fidèles...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Jan 2005 20:26

haskil a écrit:Si un transfo est un transfo :mdr: C'est pas une machine à café ! :wink:

Mais deux transfos de technologie identiques peuvent évidemment avoir des performances différentes.
Il n'y a cependant pas de mystère là dedans : tout dépend pour une technique donnée des calculs, des enroulements, de la qualié de fabrication, etc.

Il y a tellement peu de mystère qu'un fabricant sérieux de transfos, produits ses tranfos avec une grande régularité qualitative...
dansla qualité demandée par son client.

Naim utilise des toriques de bonne qualité, personne n'en doute ! d'autres constructeurs aussi !


Mais quel dommage que Naim n'utilise pas des transfos plus performants que les toriques, des transfos double colonne par exemple, bien meilleurs que les toriques sur tous les plans mais plus chers...

Ou des transfos tolés on ne peut plus classiques qui quand ils sont de qualité coutent chers, plus chers que les toriques, sont plus performants (mais rayonnent... ce qui est de peu d'importance dans une alimentation déportée), transfos tolés classiques auxquels tant de marque produisant du THDG restent fidèles...


Alain :wink:


Il y aussi les alims utilisées par Linn depuis quelques temps ; je crois qu'ils appellent ça Brilliant.

Il me semble que c'est ni plus ni moins qu'une alim à découpage, non ? ça marche pas mal même si je ne suis toujours pas convaincu par le HDG Linn.

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 18 Jan 2005 21:49

je ne suis toujours pas convaincu par le HDG Linn.


+1
moirasc
 
Messages: 2813
Inscription: 11 Déc 2001 2:00
Localisation: (Balle de) 6-3
  • offline

Message » 19 Jan 2005 0:27

novo a écrit:
RoroMinator a écrit:
Abraham.ctl a écrit:Les chiffres que tu mentionnes dans ce post sont a peu près cohérent avec ce que je dis : à la louche il y a pour plus de 200€ de composant électroniques identifiés en prenant les prix les plus bas (quantité les plus importantes). Si tu rajoutes la boîte, la carte, les câbles, l'interrupteur, etc. on doit bien arriver à 300€. Si en plus il y a un minimum de tri des composants pour les appariers, on peut monter jusqu'à 400€.

Vu l'organisation dans la boîte, il doit y avoir pas mal de travail de main d'oeuvre (en comparaison d'autres équipements électroniques). Donc un x5 par rapport aux composants élémentaires ne semble pas ridicule, si l'on ne tient pas compte d'une R&D minimale (essais pour choisir ses fournisseurs sur ce schéma en fonction du résultat attendu et non d'accords sur le prix des fournitures - en tout cas il faut l'espérer). On est déjà entre 1500€ et 2000€ de prix de vente au réseau de distribution.

Avec le réseau de distribution et la TVA qui grosso modo multiplie le prix par 2, on abouti à un prix public de 3000€ à 4000€.

C'est un calcul à la grosse louche, mais on voi bien que s'il y a du gras, il ne peut pas représenter plus de 20% à 30%. Si les coûts de distributions sont un peu supéreurs (produits THGD), si le tri des composants est plus important, si les coûts de main d'oeuvre sont supérieurs, il n'y a plus de gras du tout....

Je sais, c'est complètement hallucinant que les composants principaux ne représentent que 10% du prix final du produit :o :o :o mais c'est qqch que l'on retrouve chez plein d'autres industries un peu technologique. C'est quand même 2 à 4 fois "mieux" que dans les industries fortement basées sur le luxe ou le marketing, où les intrants essentiels représentent 5% à 10% du coût pour le fabriquant et donc 1% à 5% du prix public :o :o :o


Très intéressant.

En outre, la démonstration de Scytales est totalement fausse en ce qui concerne certains prix de composants pour la bonne et simple raison que, sur une Supercap (1ère génération mais il doit en être de même sur la 2ème génération et sur la XPS), certains composants ne sont pas disponibles dans le commerce, je me suis renseigné : demandez donc à Loïc Audio pourquoi il ne remet pas les mêmes références de condos dans ses NAP135 recappés.

Notamment le transfo ; celui d'un appareil Naim est d'un tout autre "calibre" que celui du "prisu" du coin (en l'occurence Sélectronic) même s'il a les mêmes valeurs.

Et qu'on ne vienne pas me dire "Un transfo, c'est un transfo". Il y a suffisamment de gens convaincus ici (à juste titre) de l'influence des câbles secteurs sur le son pour supposer qu'il en va de même avec le transfo.

Roro


+1 :wink:


-1:

A la petite cuiller, il y en a pour 150.24 euros de composants avec les prix que j'ai indiqués (dont certains au prix de détail, et non au prix de gros). Mais ça n'a pas grande importance. La boîte non plus, d'ailleurs, d'autant que la caractéristique de Naim comme d'autres marques très rationnelles de ce point de vue comme Atoll ou Rega est d'uniformiser les boîtiers de leur produits pour réduire les coûts de production et faire des économies d'échelle. Boîters très simples par ailleurs.

Je ne suis pas du tout d'accord avec le travail de main-d'oeuvre sur ces alimentations. Ou alors il faut considérer que les appareils plus complexes de Naim, comme les lecteurs de CD ou les amplificateurs, vendus pour les plus communs d'entre eux moins chers qu'une XPS, sont moins chronophage lors de l'assemblage. Le travail, dans l'XPS, c'est essentiellement du cablâge, un travail que l'on trouve aussi sur nombre d'amplificateurs à tubes, qui utilisent par ailleurs des composants plus chers, beaucoup plus chers que ceux de cette alimentation Naim et en bien plus grand nombre, amplificateurs qui sont plus complexes à mettre au point et à régler, sans que leur prix prenne pourtant un embompoint tel qu'Abraham.ctl le décrit!

Comparez par exemple un amplificateur Audiomat Prélude, fabriqué artisanalement en France, avec cette alimentation XPS. Regardez la qualité de son boîtier. L'Audiomat coûte moins cher. Alors qu'il est peut-être fabriqué en quantité inférieure à l'XPS, car Naim est une marque internationalement connue et distribuée, pas Audiomat. Alors, le coût du câblage de l'alimentation Naim...

Regardez l'(ex?)-Brinkmann Intégré de novo... Je me souviens de l'époque où il était à 3200 euros. Y'a pas comme un blême du côté du prix de l'XPS? :roll: Pour pimenter la comparaison: un seul condensateur Siemens Sikorel LL de 10000µF coûte entre 20 et 30 euros pièce suivant la quantité achetée... Quand au travail de mise au point que le brave Helmuth a dû faire pour créer son ampli, je ne crois pas devoir me tromper si j'affirme qu'il a été plus important que celui que les ingénieurs de Naim ont consacré pour faire leur simple alim. Qui n'est par ailleurs rien d'autre qu'un transfo avec redressement et filtrage plus 6xLM317K avec autour de chaque la demi-douzaine de composants prévus dans la datasheet du fabriquant National Semiconductor. Aller sur le forum DIY Audio faire une recherche sur Naim et XPS ou Hi-Cap: pas mal de gens de là-bas en ont tweaké ou cloné.

Quant aux composants non disponibles dans le commerce. Sur la photo que j'ai citée dans l'autre filière, on voit clairement marqué sur les condensateurs "BC Aerovox", marque britannique connue, et j'ai dit que ce devait être des ALS ou ALC. Un forumeur de DIY Audio qui a mis les mains dans le cambouis a écrit que c'était des ALS. Dont acte... Ces composants sont dans le catalogue de BC Aerovox et vous pouvez les commander, par exemple, sur www.farnell.com

Je pense qu'il faut arrêter de phantasmer sur les composants spéciaux. Et c'est quoi un composant spécial? Un composant fait sur-mesure pour un fabriquant? Je ne dirais pas que tous les fabriquants de condensateurs chimiques proposent ce service, mais je n'en ai pas vu un seul qui ne le fait pas. Ne serait-ce que pour produire des composants dans des dimensions, des capacités ou des tolérances non standards que demanderait un client. Même une petite marque britannique comme LCR le faisait avant de cesser la production de chimiques. Les condo de filtrage estampillés Rega de mon Elicit viennent de chez eux. :mdr: (Au passage, cet Elicit coûte plus de deux fois moins cher qu'une XPS et est manifestement _beaucoup_ plus long à monter. Y compris à cause du nombre de câbles, tous soudés, et de leur implémentation, et aussi des cartes électoniques implantées bizarrement. Et c'est un ampli plein comme un oeuf).

Quant aux transistors, autre exemple, allez sur le site de Renesas (ex-Hitachi): plus de la moitié des références de leur catalogue de MOSFET ne sont fabriquées que sur demande. Il y a largement de quoi trouver son bonheur si on veut quelque chose de particulier. Et ce ne sont que des composants "ouverts", pour un seul type de semi-conducteur, chez un seul fondeur! (Les transistors Naim viennent de chez Semelab, mais ils utilisent aussi des Sanken).

La mode des composants soi-disant "maison" n'empêche par ailleurs pas des noms prestigieux de la hi-fi, tels que Mark Levinson et Accuphase, de se reposer sur des références solides et connues de l'industrie (et de les vendre très très (très) chers!).

Il est clair que j'ai réouvert un vieille guerre en parlant de ces problèmes, et je m'en excuse, car je ne suis pas habituellement polémiste. Mais voire véhiculer des idées AMHA largement reçues qui peuvent troubler les consommateurs m'amène naturellement à leur apporter la contradiction. Qu'ensuite, chaque lecteur fasse sa religion.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 19 Jan 2005 5:04

Scytales a écrit:
novo a écrit:
RoroMinator a écrit:
Abraham.ctl a écrit:Les chiffres que tu mentionnes dans ce post sont a peu près cohérent avec ce que je dis : à la louche il y a pour plus de 200€ de composant électroniques identifiés en prenant les prix les plus bas (quantité les plus importantes). Si tu rajoutes la boîte, la carte, les câbles, l'interrupteur, etc. on doit bien arriver à 300€. Si en plus il y a un minimum de tri des composants pour les appariers, on peut monter jusqu'à 400€.

Vu l'organisation dans la boîte, il doit y avoir pas mal de travail de main d'oeuvre (en comparaison d'autres équipements électroniques). Donc un x5 par rapport aux composants élémentaires ne semble pas ridicule, si l'on ne tient pas compte d'une R&D minimale (essais pour choisir ses fournisseurs sur ce schéma en fonction du résultat attendu et non d'accords sur le prix des fournitures - en tout cas il faut l'espérer). On est déjà entre 1500€ et 2000€ de prix de vente au réseau de distribution.

Avec le réseau de distribution et la TVA qui grosso modo multiplie le prix par 2, on abouti à un prix public de 3000€ à 4000€.

C'est un calcul à la grosse louche, mais on voi bien que s'il y a du gras, il ne peut pas représenter plus de 20% à 30%. Si les coûts de distributions sont un peu supéreurs (produits THGD), si le tri des composants est plus important, si les coûts de main d'oeuvre sont supérieurs, il n'y a plus de gras du tout....

Je sais, c'est complètement hallucinant que les composants principaux ne représentent que 10% du prix final du produit :o :o :o mais c'est qqch que l'on retrouve chez plein d'autres industries un peu technologique. C'est quand même 2 à 4 fois "mieux" que dans les industries fortement basées sur le luxe ou le marketing, où les intrants essentiels représentent 5% à 10% du coût pour le fabriquant et donc 1% à 5% du prix public :o :o :o


Très intéressant.

En outre, la démonstration de Scytales est totalement fausse en ce qui concerne certains prix de composants pour la bonne et simple raison que, sur une Supercap (1ère génération mais il doit en être de même sur la 2ème génération et sur la XPS), certains composants ne sont pas disponibles dans le commerce, je me suis renseigné : demandez donc à Loïc Audio pourquoi il ne remet pas les mêmes références de condos dans ses NAP135 recappés.

Notamment le transfo ; celui d'un appareil Naim est d'un tout autre "calibre" que celui du "prisu" du coin (en l'occurence Sélectronic) même s'il a les mêmes valeurs.

Et qu'on ne vienne pas me dire "Un transfo, c'est un transfo". Il y a suffisamment de gens convaincus ici (à juste titre) de l'influence des câbles secteurs sur le son pour supposer qu'il en va de même avec le transfo.

Roro


+1 :wink:


-1:

A la petite cuiller, il y en a pour 150.24 euros de composants avec les prix que j'ai indiqués (dont certains au prix de détail, et non au prix de gros). Mais ça n'a pas grande importance. La boîte non plus, d'ailleurs, d'autant que la caractéristique de Naim comme d'autres marques très rationnelles de ce point de vue comme Atoll ou Rega est d'uniformiser les boîtiers de leur produits pour réduire les coûts de production et faire des économies d'échelle. Boîters très simples par ailleurs.

Je ne suis pas du tout d'accord avec le travail de main-d'oeuvre sur ces alimentations. Ou alors il faut considérer que les appareils plus complexes de Naim, comme les lecteurs de CD ou les amplificateurs, vendus pour les plus communs d'entre eux moins chers qu'une XPS, sont moins chronophage lors de l'assemblage. Le travail, dans l'XPS, c'est essentiellement du cablâge, un travail que l'on trouve aussi sur nombre d'amplificateurs à tubes, qui utilisent par ailleurs des composants plus chers, beaucoup plus chers que ceux de cette alimentation Naim et en bien plus grand nombre, amplificateurs qui sont plus complexes à mettre au point et à régler, sans que leur prix prenne pourtant un embompoint tel qu'Abraham.ctl le décrit!

Comparez par exemple un amplificateur Audiomat Prélude, fabriqué artisanalement en France, avec cette alimentation XPS. Regardez la qualité de son boîtier. L'Audiomat coûte moins cher. Alors qu'il est peut-être fabriqué en quantité inférieure à l'XPS, car Naim est une marque internationalement connue et distribuée, pas Audiomat. Alors, le coût du câblage de l'alimentation Naim...

Regardez l'(ex?)-Brinkmann Intégré de novo... Je me souviens de l'époque où il était à 3200 euros. Y'a pas comme un blême du côté du prix de l'XPS? :roll: Pour pimenter la comparaison: un seul condensateur Siemens Sikorel LL de 10000µF coûte entre 20 et 30 euros pièce suivant la quantité achetée... Quand au travail de mise au point que le brave Helmuth a dû faire pour créer son ampli, je ne crois pas devoir me tromper si j'affirme qu'il a été plus important que celui que les ingénieurs de Naim ont consacré pour faire leur simple alim. Qui n'est par ailleurs rien d'autre qu'un transfo avec redressement et filtrage plus 6xLM317K avec autour de chaque la demi-douzaine de composants prévus dans la datasheet du fabriquant National Semiconductor. Aller sur le forum DIY Audio faire une recherche sur Naim et XPS ou Hi-Cap: pas mal de gens de là-bas en ont tweaké ou cloné.

Quant aux composants non disponibles dans le commerce. Sur la photo que j'ai citée dans l'autre filière, on voit clairement marqué sur les condensateurs "BC Aerovox", marque britannique connue, et j'ai dit que ce devait être des ALS ou ALC. Un forumeur de DIY Audio qui a mis les mains dans le cambouis a écrit que c'était des ALS. Dont acte... Ces composants sont dans le catalogue de BC Aerovox et vous pouvez les commander, par exemple, sur www.farnell.com

Je pense qu'il faut arrêter de phantasmer sur les composants spéciaux. Et c'est quoi un composant spécial? Un composant fait sur-mesure pour un fabriquant? Je ne dirais pas que tous les fabriquants de condensateurs chimiques proposent ce service, mais je n'en ai pas vu un seul qui ne le fait pas. Ne serait-ce que pour produire des composants dans des dimensions, des capacités ou des tolérances non standards que demanderait un client. Même une petite marque britannique comme LCR le faisait avant de cesser la production de chimiques. Les condo de filtrage estampillés Rega de mon Elicit viennent de chez eux. :mdr: (Au passage, cet Elicit coûte plus de deux fois moins cher qu'une XPS et est manifestement _beaucoup_ plus long à monter. Y compris à cause du nombre de câbles, tous soudés, et de leur implémentation, et aussi des cartes électoniques implantées bizarrement. Et c'est un ampli plein comme un oeuf).

Quant aux transistors, autre exemple, allez sur le site de Renesas (ex-Hitachi): plus de la moitié des références de leur catalogue de MOSFET ne sont fabriquées que sur demande. Il y a largement de quoi trouver son bonheur si on veut quelque chose de particulier. Et ce ne sont que des composants "ouverts", pour un seul type de semi-conducteur, chez un seul fondeur! (Les transistors Naim viennent de chez Semelab, mais ils utilisent aussi des Sanken).

La mode des composants soi-disant "maison" n'empêche par ailleurs pas des noms prestigieux de la hi-fi, tels que Mark Levinson et Accuphase, de se reposer sur des références solides et connues de l'industrie (et de les vendre très très (très) chers!).

Il est clair que j'ai réouvert un vieille guerre en parlant de ces problèmes, et je m'en excuse, car je ne suis pas habituellement polémiste. Mais voire véhiculer des idées AMHA largement reçues qui peuvent troubler les consommateurs m'amène naturellement à leur apporter la contradiction. Qu'ensuite, chaque lecteur fasse sa religion.


+1000 :D
laugar1
 
Messages: 808
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: 92
  • offline

Message » 19 Jan 2005 8:19

Remarquez avec un tel raisonnement vous devez aussi avoir du mal à digérer la différence de prix entre une Twingo et une VelSatis. Tout vient des mêmes fabriquants. Au final, ca fait cher les 2 pistons supplémentaires, les bouts de plastique, la tole en rab, je suis presque sur que les palcages de bois du tableau de bord de la VelSatis sont en plastique et ce n'est même pas une question de fiabilité supérieure de l'une sur l'autre parce que là ...
karyboue
 
Messages: 5096
Inscription: 02 Aoû 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Jan 2005 10:00

karyboue a écrit:Remarquez avec un tel raisonnement vous devez aussi avoir du mal à digérer la différence de prix entre une Twingo et une VelSatis. Tout vient des mêmes fabriquants. Au final, ca fait cher les 2 pistons supplémentaires, les bouts de plastique, la tole en rab, je suis presque sur que les palcages de bois du tableau de bord de la VelSatis sont en plastique et ce n'est même pas une question de fiabilité supérieure de l'une sur l'autre parce que là ...


Là Brice, je ne suis pas d'accord avec toi : celui qui achète une Vel Satis achète clairement un véhicule qui se veut beaucoup plus luxe que la Twingo. Elle est certes, plus performante, plus confortable mais il n'y a pas que ça, le luxe se paye.

Quand j'achète une SuperCap ou une XPS, ce n'est pas pour le luxe ; ce n'est pas pour dire la mienne est plus grosse que la tienne (même si investir dans la Hi-Fi est avant tout un phénomène social plus qu'économique). Bref quand j'achète ma Supercap, j'en veux pour mon argent, je veux que le prix déboursé soit justifié au regard de la prestation (en comparaison avec des préamplis concurrents).

Les arguments sur le coût des composants m'énerve tout particulièrement car Scytales n'a jamais fait de comparaison sérieuse entre un préampli ou un CD Naim avec et sans leur alimentation.

Sytales, pour toi les composants "spéciaux" n'existent pas ? Non seulement ils existent chez Naim mais également chez d'autres : sur les filtres de la nouvelle série B&W, les capas sont fabriquées par Mündorf pour B&W, c'est même écrit dessus...

Par ailleurs, je ne doute pas que certains ont réussi à clôner les alims Naim, mais je sais aussi qu'aucun n'a réussi à reproduire les performances d'une HiCap ou d'une Supercap. Scytales, ça paraît pourtant si facile à te lire.

Scytales a écrit:Il est clair que j'ai réouvert un vieille guerre en parlant de ces problèmes, et je m'en excuse, car je ne suis pas habituellement polémiste. Mais voire véhiculer des idées AMHA largement reçues qui peuvent troubler les consommateurs m'amène naturellement à leur apporter la contradiction. Qu'ensuite, chaque lecteur fasse sa religion.


Mais, bon sang, qu'est-ce qui est le plus important pour le consommateur ? Qu'il achète une boîte pleine de vide ou que cette boîte satisfasse ses attentes ?

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 19 Jan 2005 10:14

karyboue a écrit:Remarquez avec un tel raisonnement vous devez aussi avoir du mal à digérer la différence de prix entre une Twingo et une VelSatis. Tout vient des mêmes fabriquants. Au final, ca fait cher les 2 pistons supplémentaires, les bouts de plastique, la tole en rab, je suis presque sur que les palcages de bois du tableau de bord de la VelSatis sont en plastique et ce n'est même pas une question de fiabilité supérieure de l'une sur l'autre parce que là ...

+1

Ca fait longtemps que tout le monde sait que le prix des produit est basé sur ces performances, ou tout du moins sur son placement sur le marché visé... aucunement (ou presque) sur son coût.
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Jan 2005 10:29

jeanpascalg a écrit:Il n'y a pas de progrès en hifi mais des différences de son celui de naim étant de plus en plus clair.

Donc, d'apres mon ecoute du NAC 202 + NAP 200 + CD 5x + HiCap sur B&W805s, j'aurais sans doute pu préférer l'anciennce gamme ?
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Jan 2005 10:31

loloboy a écrit:
karyboue a écrit:Remarquez avec un tel raisonnement vous devez aussi avoir du mal à digérer la différence de prix entre une Twingo et une VelSatis. Tout vient des mêmes fabriquants. Au final, ca fait cher les 2 pistons supplémentaires, les bouts de plastique, la tole en rab, je suis presque sur que les palcages de bois du tableau de bord de la VelSatis sont en plastique et ce n'est même pas une question de fiabilité supérieure de l'une sur l'autre parce que là ...

+1

Ca fait longtemps que tout le monde sait que le prix des produit est basé sur ces performances, ou tout du moins sur son placement sur le marché visé... aucunement (ou presque) sur son coût.


C'est vrai, hélas ! :wink:

D'ou le succès du DIY.

Après, on peux longtemps critiquer Ayre, Icos , Naim, etc......
Perso, j'achète un résultat sonore, pas un assemblage de composants.
novo
 
Messages: 1154
Inscription: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Message » 19 Jan 2005 14:56

Curieux..
à en lire certains,
Naim c'est moche, mal conçu (ou trop simpliste) , hors de prix...
... et pourtant Naim ne s'est jamais aussi bien porté :oops:

Bizarre , non?? :mdr: :mdr:

Eh bien moi , j'adore mes boîtes à chaussures ( et ne les troquerais pour rien au monde contre un boîtier à la Star Trek , chromé voire doré quand il n'est pas en granit de pierre tombale) , et je trouve que ça sonne très bien pour un appareil construit avec 2 condos à 50 cents et un transfo torique Alakon , mieux même que bien des appareils aux composants hors de prix ou aux schémas "miraculeux".
moirasc
 
Messages: 2813
Inscription: 11 Déc 2001 2:00
Localisation: (Balle de) 6-3
  • offline

Message » 19 Jan 2005 15:55

loloboy a écrit:
karyboue a écrit:Remarquez avec un tel raisonnement vous devez aussi avoir du mal à digérer la différence de prix entre une Twingo et une VelSatis. Tout vient des mêmes fabriquants. Au final, ca fait cher les 2 pistons supplémentaires, les bouts de plastique, la tole en rab, je suis presque sur que les palcages de bois du tableau de bord de la VelSatis sont en plastique et ce n'est même pas une question de fiabilité supérieure de l'une sur l'autre parce que là ...

+1

Ca fait longtemps que tout le monde sait que le prix des produit est basé sur ces performances, ou tout du moins sur son placement sur le marché visé... aucunement (ou presque) sur son coût.


Oui, c'est malheureusement de plus en plus vrai.

Mais les constructeurs ne roulent pas forcément sur l'or : Ford perd ennormément d'argent avec Jaguar, alors même que ces voitures sont très chères et très luxe... D'un autre coté, ceux qui ont acheté une BMW ont contribué à éponger le trou de plus de 6 milliards d'euros creusé par la reprise totalement infructueuse de Rover (à l'exception de la mini qui a été conservée et qui est un franc succès)...
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message