Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

ESSAIS MATOS MAIS AVEC QUELS DISQUES ?

Message » 28 Nov 2002 18:59

Depuis quelques mois, je visite régulièrement ce forum. On trouve bcq d'infos pratiques. J'ai même adhéré pour apporter ma pierre à l'édifice.

Je souhaiterais poser une question à tous les fanas de matos :

Je lis ici ou là que tel matos est trop ceci ou pas assez cela mais rien sur les disques testés. Rien sur la musique. A croire que le matos passe avant vos galettes...

Auriez vous oublié l'essentiel ?

qu'un amateur de funk attend peut être autre chose de sa chaine qu'un amateur de classique ?
que les disques et dvd sont pas tous enregistrés de la même manière ?

le débat est ouvert !
jon shaft
 
Messages: 712
Inscription: 21 Oct 2002 13:34
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Nov 2002 18:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Nov 2002 19:31

Je ne comprend pas bien ce que tu veux dire? Si c'est de parler des disques que l'on écoute (aime), il y a le forum "oeuvre", sinon, en général, ce n'est pas forcément primordial quand tu fais un CR de matos de donner tous les CD que tu as utilisé, car les autres ne connaissent pas forcément ces albums. En plus, perso, quand je "teste" un matériel, ce sont tous les CD qui y passent!! Alors j'imagine si je devais tousles nommer!!!

Ced777
Ced777
 
Messages: 908
Inscription: 30 Avr 2002 12:09
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Nov 2002 19:46

AMHA, 2 paramètres sont importants :
- une bonne connaissance de tes disques d'écoute,
- la qualité de l'enregistrement.

Pour le 1er, il vaut mieux emporter des disques représentatifs de tes goûts (perso je n'aime pas faire d'écoute sur du Wagner ou du Peter Gabriel car ce n'est pas ce que j'écoute et que je ne les connais pas bien).

Par rapport au son que tu as l'habitude d'entendre sur ton système (quel qu'il soit), tu pourras savoir si c'est + lisible, + dynamique ou au contraire + étouffé (par exemple).

Pour le second, les mixages étant +/- clairs, certaines prises de son étant en close-up ou + "lointaines", cela pourra mettre en exergue les qualités et les défauts des enceintes (ou de l'électronique).

En fonction de ça, mes écoutes sont font (tjs avec ses disques):

- JAZZ : le CD compilation "Blue tribes" du Label Bleu, très varié (saxo de Loureau, piano de Bojan Z...entre autres) et avec un équilibre sonore impresionnant (et HDCD aussi). :P

- CLASSIQUE : la BO de "La pianiste" (Rachmaninov, Schubert...) même si la qualité des interprétations n'est pas au top :-? .

- ELECTRO : I:Cube "Adore" qui est assez varié. :P

- POP-ROCK : Placebo "Without I'm nothing" :D et/ou PJ Harvey (duo avec Thom York) même si c'est + brouillon... :-?

DVD :
- Diana Krall live in Paris ("Devil may care")
- Symphony&Metallica ("Until it sleeps" & "Enter sandman")

Voilà pour mon expérience qui est tout de même assez récente... :oops: :roll:
STF67
 
Messages: 688
Inscription: 20 Fév 2002 2:00
Localisation: Metz
  • offline

Message » 28 Nov 2002 20:26

AMHA, 2 paramètres sont importants :
- une bonne connaissance de tes disques d'écoute,
- la qualité de l'enregistrement.

Pour le 1er, il vaut mieux emporter des disques représentatifs de tes goûts (perso je n'aime pas faire d'écoute sur du Wagner ou du Peter Gabriel car ce n'est pas ce que j'écoute et que je ne les connais pas bien).

Par rapport au son que tu as l'habitude d'entendre sur ton système (quel qu'il soit), tu pourras savoir si c'est + lisible, + dynamique ou au contraire + étouffé (par exemple).

Pour le second, les mixages étant +/- clairs, certaines prises de son étant en close-up ou + "lointaines", cela pourra mettre en exergue les qualités et les défauts des enceintes (ou de l'électronique).



Je te seconde la dessus. 8)
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Nov 2002 20:32

message à ced 777

il me semble pourtant avoir été clair.

Comment apprécier un CR d'un appareil sans savoir quel disque ou quel genre de musique le testeur a écouté et aime ?

Si tu écoutes un enregistrement pourri le son sera à la hauteur de ton enregistrement !
Par ailleurs, je pense sincérement qu'il faut adapter son système au style de musique que tu écoutes.
Un amateur de funk (pour reprendre mon exemple) est, à priori, plus sensible aux basses qu'un amateur de classique

Enfin, comment juger de la reproduction d'un instrument dans la mesure où nos oreilles ne sont pas sensible de la même manière

Pour finir, je ne doute pas de la pertinence des CR mais il me semble que le premier échelon d'une chaine est la source dc le disque.
jon shaft
 
Messages: 712
Inscription: 21 Oct 2002 13:34
  • offline

Message » 28 Nov 2002 21:59

jon shaft a écrit:message à ced 777

il me semble pourtant avoir été clair.

Comment apprécier un CR d'un appareil sans savoir quel disque ou quel genre de musique le testeur a écouté et aime ?

Si tu écoutes un enregistrement pourri le son sera à la hauteur de ton enregistrement !
Par ailleurs, je pense sincérement qu'il faut adapter son système au style de musique que tu écoutes.
Un amateur de funk (pour reprendre mon exemple) est, à priori, plus sensible aux basses qu'un amateur de classique

Enfin, comment juger de la reproduction d'un instrument dans la mesure où nos oreilles ne sont pas sensible de la même manière

Pour finir, je ne doute pas de la pertinence des CR mais il me semble que le premier échelon d'une chaine est la source dc le disque.


Te fâche pas Jon Shaft, mais c'est vrai qu'on ne comprend pas bien ce que tu veux dire, ou plutôt les questions que tu poses...

Bien sûr que la source primordiale, c'est le disque et c'est la raison pour laquelle les mélomanes/audiophiles/testeurs (ça existe !!) recherchent les meilleures prises de son possibles pour tester des appareils ou des accessoires. Ca paraît évident. On ne va pas tester du matériel avec des prises de son médiocres !!

Mais au-delà du disque, quelle est sa finalité (en principe) : de reproduire le réel, la réalité d'une expérience sonore. Ici, tu as tort (mais pas tout à fait) lorsque tu dis que c'est subjectif. Pas du tout ! On sait aujourd'hui à peu près bien comment fonctionne le son. On peut décrire sa nature, sa réalisation. On a donc des critères objectifs pour juger des qualités de reproduction sonore d'un appareil, mais c'est vrai aussi qu'il y a un facteur subjectif puisque toute reproduction sonore est basée sur une conception du son et une écoute qui est conditionnée par cette conception (hors appareils de mesure). Enfin, c'est compliqué...

Lorsque tu dis "qu'il faut adapter son système au style de musique que tu écoutes"... là encore, un très bon système est en mesure de reproduire au mieux tous les genres musicaux, du classique au métal ou hard core. Mais les choses étant par nature imparfaites, c'est vrai que les très bons systèmes (et même parmi les plus chers !) ne sont pas légion !, je te l'accorde...

Ce qu'il y a, c'est que lorsque tu testes un système, tu ne testes pas un genre musical ou un autre, tu testes une reproduction sonore. Ainsi, un audiophile averti pourra "critiquer" un système à partir de n'importe quel genre, y compris d'un genre dont il n'a aucun disque ! C'est sûr qu'il sera plus à l'aise dans ses genres musicaux, mais vu qu'il teste du son, la nature et la réalisation du son ne sont pas aléatoires mais répondent à des règles immuables,... ce n'est qu'une question de style...

Je ne sais pas si je me suis bien expliqué... J'espère !

Mabuse
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses

Message » 29 Nov 2002 1:38

jon shaft a écrit:message à ced 777

il me semble pourtant avoir été clair.

Comment apprécier un CR d'un appareil sans savoir quel disque ou quel genre de musique le testeur a écouté et aime ?


PAV et Hi Fi Magazine nous livrent néanmoins mensuellement leurs essais sans aucune référence aux disques ayant été utilisés.
Quant à la NRDS, longtemps aussi leurs essais étaient faits sans que ne soit systématiquement précisé les disques passés.
Et de toi à moi, je trouve la nvelle formule adoptée depuis qques années bien ennuyeuse (test d'applaudissements :wink: )

jon shaft a écrit:Si tu écoutes un enregistrement pourri le son sera à la hauteur de ton enregistrement !


Oui et non, car on peut parfois être surpris par un système dont les performances vont "révélés" une qualité d'enregistrement que l'on ne soupçonnait pas... C'est plutôt un très bon test.
Pour ma part, j'utilise systématiquement, entre autres, le disque d'Oscar Peterson Trio "We get request".
Cet enregistrement date de 1965 et outre la qualité de la prise de son qui est loin d'être exemplaire, on perçoit très distinctement qu'au mixage le son est subitement poussé sur le 6ième morceau.
Reste à vérifier si tous les systèmes me permettent de le déceler aussi fidèlement...

jon shaft a écrit:Par ailleurs, je pense sincérement qu'il faut adapter son système au style de musique que tu écoutes.
Un amateur de funk (pour reprendre mon exemple) est, à priori, plus sensible aux basses qu'un amateur de classique


Hummmm... Oui et non....

Le système idéal, comme le rappelle fort justement Mabuse, c'est celui qui est capable de reproduire tous les styles de musique.
L'idée selon laquelle certaines marques d'électroniques ou d'enceintes seraient mieux adaptés à tel ou tel autre type de musique, sert davantage d'argument cache-misère... afin de "légitimer" les limites de certains appareils.
Cela dit, ce n'est pas si simple à trouver, et puis, nous n'écoutons pas tous tous les types de musiques. Et donc, notre exigeance n'est peut-être pas toujours au niveau de cet idéal.
En ce qui me concerne, le changement récent de mes enceintes résulte d'une prise de conscience que, finalement, compte tenu de la musique que j'écoute, du volume sonore auquel j'écoute le plus souvent et surtout, de la nature/taille de ma pièce, les LS3/5a sont idéales.
Conscient dans le même temps que ce ne sont pas les enceintes les plus polyvalentes qui soient et qu'un amateur de Rapp ou de Techno les jetterais aux orties (ce qui ferait d'ailleurs le bonheur de bcp d'autres... :wink: )

jon shaft a écrit:Enfin, comment juger de la reproduction d'un instrument dans la mesure où nos oreilles ne sont pas sensible de la même manière


Et pourquoi crois-tu qu'il existe tant d'appareils différents, et à ton avis de quoi parlons-nous à longueurs de posts...
Si nous avions tous les mêmes oreilles, si tous les appareils sonnaient de façon identiques il n'y aurait pas ce forum pour que tu puisses y poser la question :wink:

jon shaft a écrit:Pour finir, je ne doute pas de la pertinence des CR mais il me semble que le premier échelon d'une chaine est la source dc le disque.


Oui et non (encore une fois).

Oui, autant que l'eau mouille et le feu brûle :wink:
Mais admets que le CD est l'élément sur lequel finalement on ne peut rien. Aucune correction ni amélioration (qques touics possibles certes, mais ce ne sont que des touics).

En revanche, c'est sur tous les autres maillons que l'on peut "jouer".
Alors...on joue :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 29 Nov 2002 10:21

jon shaft a écrit:Depuis quelques mois, je visite régulièrement ce forum. On trouve bcq d'infos pratiques. J'ai même adhéré pour apporter ma pierre à l'édifice.


Bienvenue dans le club :wink:

Je souhaiterais poser une question à tous les fanas de matos :
Je lis ici ou là que tel matos est trop ceci ou pas assez cela mais rien sur les disques testés. Rien sur la musique. A croire que le matos passe avant vos galettes...


Vieux débat audiophile/mélomane, tu veux rallumer la guerre de Troie :lol: :lol:

Auriez vous oublié l'essentiel ?
qu'un amateur de funk attend peut être autre chose de sa chaine qu'un amateur de classique ?
que les disques et dvd sont pas tous enregistrés de la même manière ?


Les deux en attendent du plaisir, quant à dire que tous les CD ne sont pas enregistrés de la même manière...c'est limite une lapalissade :wink:

le débat est ouvert !


Oui et depuis très longtemps :wink:
tu n'as par exemple qu'aller lire ce qui a été débattu récemment:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29680353

On a même parlé de CD et de chaines "Etalon" ,à une époque, qui devaient permettre de trouver des bases objectives de comparaison...

J'ai également ouvert un Topic sur le CD test B&W qui permet (Il n'est pas le seul) d'avoir un éventail de morceaux musicaux dans des registres variés avec une qualité d'enregistrement "biologique". Il ne me quitte plus dans chacune de mes écoutes pour tester les systèmes.

Voila, j'éspère avoir été complet

Ciao

Maverick :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 29 Nov 2002 10:43

Je calque ma méthode de test de système hifi sur les méthodes de recette de S.I. :

3 étapes sucessives :
A/ Tests unitaire
écoute de bruit rose, fréquence glissante, plage de 20 hz à 20 khz...


B/ Tests d'intégration
écoute de plages fortement typé, bien enregistrées mais avec un contenu artistique parfois limité.
Exemple :
* BOF d'Himalaya pour les graves.
* Clavecin pour les aigues.
* Piano, voix pour le medium.

C/ Recette utilisateur
écoute plaisir uniquement, et parfois avec de mauvais enregistrementx
* Live de Miles
* Pas mal d'Ella des années 60.
* Requiem de Verdi par Giulini, de Mozart par Herreweghe...
* Louis Armstrong
* Dead Can Dance
* Gershwin
* Goran Bregovic
* Et beaucoup d'autres...


Avec le temps, je shunte de plus en plus les étapes A et B pour passer directement en C, pour voir si l'émotion passe ... :D
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 29 Nov 2002 11:00

jon shaft a écrit:message à ced 777

il me semble pourtant avoir été clair.

Comment apprécier un CR d'un appareil sans savoir quel disque ou quel genre de musique le testeur a écouté et aime ?

Si tu écoutes un enregistrement pourri le son sera à la hauteur de ton enregistrement !
Par ailleurs, je pense sincérement qu'il faut adapter son système au style de musique que tu écoutes.
Un amateur de funk (pour reprendre mon exemple) est, à priori, plus sensible aux basses qu'un amateur de classique
Enfin, comment juger de la reproduction d'un instrument dans la mesure où nos oreilles ne sont pas sensible de la même manière

Pour finir, je ne doute pas de la pertinence des CR mais il me semble que le premier échelon d'une chaine est la source dc le disque.


Il y a cependant moins de basses dans le funk que dans le classique... Pour le reste, n'importe quelle bonne chaine, même pas chère, passe tous les types de musique avec bonheur... tout est dans "bonne chaine" : quantité de systèmes dit "audiophiles" ne sont pas, à mon sens, de bonnes chaines, mais c'est une autre histoire!

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 29 Nov 2002 13:38

Il y a cependant moins de basses dans le funk que dans le classique... Pour le reste, n'importe quelle bonne chaine, même pas chère, passe tous les types de musique avec bonheur... tout est dans "bonne chaine" : quantité de systè-mes dit "audiophiles" ne sont pas, à mon sens, de bonnes chaines, mais c'est une autre histoire!

Alain


Salut Alain

Aie dans le mille une fois de plus :)

Une bonne chaine doit tout passer avec bonheur, meme sur des enregistrements dis crapoteux ou distorsion rime avec mélange incohérence, projection, extrême grave mou, ou sur une bande passante étroite, elle doit être capable de donner du plaisir grâce à l’enrichissement du message, de la complexités des timbres, et cette soit disant soupe, doit en réalité donner du sublime. Ne rien mélanger garder sa cohérence, assurer de bout en bout.

En faite ce qu’Alain veut peut être dire, c’est mieux de prendre des galettes simples style pop rock, classique no name, que de faire des tests avec des cd de compétitions, qui passent toujours sur n’importe systemes.

En tout cas Alain les cd que tu m’as prêtés n’ont rien de classique :)

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 29 Nov 2002 14:27

Prends un disque avec des instruments réels que tu connais et une voix. Prends plusieurs enregistrements pour éviter les problèmes de coloration.

Passe les sur le système et si tu y crois, c'est gagné !

Attention aussi à faire tes écoutes à plusieurs niveaux sonores : faible, moyen, réel. Les systèmes ne sont pas tous égaux à ce jeux là.
ZoD
 
Messages: 840
Inscription: 08 Déc 2000 2:00
Localisation: 68 FRANCE
  • offline

Message » 29 Nov 2002 15:23

faire un test aussi avec un ou des cd de musiques que l'on apprecie pas forcement, avec des instruments plus ou moins courant (clavcin, cornemuse, viele etc) permet de se rendre compte des possibilités de la chaine si ca passe c'est qu'en générale la chaine est apte a retranscrire correctement beaucoup de bonne chose :wink:


FGO
FGO
 
Messages: 28366
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 29 Nov 2002 16:50

FGO a écrit:faire un test aussi avec un ou des cd de musiques que l'on apprecie pas forcement, avec des instruments plus ou moins courant (clavcin, cornemuse, viele etc) permet de se rendre compte des possibilités de la chaine si ca passe c'est qu'en générale la chaine est apte a retranscrire correctement beaucoup de bonne chose :wink:


FGO



C'est un point qui a été débattu récemment.

Ces fameux enregistrements d'instruments "ésotériques" sont à prendre avec des pincettes.
Un enregistrement de viole sera beaucoups moins difficile à retranscrire qu'une formation orchestrale complète par exemple. Les qualités de bande passante, d'aération, de réserve de puissance et de transparence ne seront pas vraiment éprouvés. Il est bien connu que les constructeurs automobiles font essayer leur nouveau modèle aux journalistes sur des routes qui resssemblent à des billards, les jours de beau temps avec le vent dans le dos. Comment dans ce cas apprécier la vraie valeur du véhicule?

C'est au contraire sur des enregistrements très "dures" pour le système qu'on pourra juger des qualités.

Ca me rappel l'écoute chez Studio Sésame, ou un client s'émerveillait de la profondeur du grave sur un enregistrement de piano...Ben pour moi ce n'est pas à 100Hz qu'on juge le grave, parce que ça tout le monde sait faire, c'est à 40Hz et encore en dessous... J'éxagère je sais.

C'est en jugeant sur des enregistrements "difficiles" qu'on verra les qualités ou les défauts se réveler.

le constructeurs l'ont bien compris, qui refusent généralement de passer d'autres CD que ceux qu'ils ont spoécialement séléctionnées pour "masquer" les défaut de leur rejeton.

Ciao

Mavy :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 29 Nov 2002 18:06

Après... Il y a tester un système et caler le son d'un système, ce n'est pas la même chose, la méthode n'étant pas la même... En ce qui me concerne, je cale en partant de très bonnes prises de son et une fois que je suis à peu près satisfait, je lance les 'impassables", pour peaufiner et le cas échéant... tout recommencer !... Pour tester, j'envoie tout de suite les impassables. Si ça passe, c'est bon... si ça passe pas, je passe !
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message