Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Faire dorer les pistes des Circuits imprimés possible ou non

Message » 30 Mai 2002 8:56

Est il possible de faire dorer les pistes en cuivre des circuits imprimés juste apres leur gravure?
Avec quoi souder les composants sur le CI?
Gregouille
 
Messages: 1955
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: LYON-MULHOUSE
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Mai 2002 8:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Mai 2002 9:06

Salut,

cela ne presente qu'un interet: eviter l'oxydation des pistes popur les parties qui ne sont pas recupertes de soudures.

c'est utilise dans les milieux reputes agressifs (humidite en particulier). c'est utilise pour tout ce qui part dans l'espace je crois... a part cela?

c'est cher et ca ne sert pas a grand chose pour le commun des mortels que nous sommes... si tu veux vraiment proteger tes CIs, autant les vernir: ainsi tu proteges a la fois les pistes et les souture. mais attention... avant toute nouvelle soudure, il faut enlever le vernis. je l'ai fait sur des cartes pros de mainframe: CHIANT!!!


Franchement un etamage a chaud ou a froid des pistes suffit largement.

Ensuite pour souder, si tu veux vraiement te faire plaisir, tu prends de a soudure a l'etain a 4%... mais bon de l'etain classique avec une ame qui ne grille pas c'est deja tres bien.

olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 31 Mai 2002 0:17

je vous rappelle qu'une oxydation, si elle a lieu en surface, et c'est toujours le cas, a peu de chance de pénétrer à l'intérieur du matériau (ici le cuivre). Donc si votre piste en cuivre est assez épaisse par rapport à l'épaisseur de l'oxydation (minuscule, mais alors vraiment minuscule), aucun problème, et aucune raison de dorer une partie du circuit qui ne sert pas de contact. Les parties "critiques" sont plutôt celles où se trouvent les soudures. Et comme chacun sait, l'étain, ça rouille pas vite. L'important étant de ne pas enlever l'oxydation déjà présente sur les partie visibles du circuit. En effet, si vous nettoyez le circuit en enlevant ces traces, vous diminuez l'épaisseur du circuit, et mettez à nu une nouvelle partie du circuit. Cette nouvelle partie va s'oxyder, et si vous la nettoyez, elle va diminuer, etc.... indéfiniment, jusqu'à disparaitre (bon, au bout d'un certain temps, tout de même.) Mais bon, à moins de faire couler directement un robinet sur le circuit, pas besoin de le dorer, ni de le "polir". Voilà.

Pef (qui conseille à chacun de réviser ses cours de physique de 4ème et 3ème)
Pef
 
Messages: 758
Inscription: 05 Mai 2002 17:35
  • offline

Message » 31 Mai 2002 7:59

"Pef (qui conseille à chacun de réviser ses cours de physique de 4ème et 3ème)"

maintenant que tu as revise tes cours, prends tes neurones fais les fonctionner un peu et demande-toi pourquoi tous les circuits pros ou semi-pros sont etames et eventuellement vernis. ne cherches pas dans tes cours d'ecole primaire, la reponse n'y est pas.

Olivier, informaticien, ancien electronicien qui hait les donneurs de lecons.
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 31 Mai 2002 9:29

Les circuits imprimés pro sont vernis car soudés à la vague.
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 31 Mai 2002 9:56

Les circuits imprimés pro sont vernis car soudés à la vague.


vi, tu as raison mais tous ne sont pas souder a la vague. Et certain, execeptionnelement, ne sont pas vernis, mais c'est rare.

Pour infos, au boulot on fait des cartes qui sont inserées dans des etuves et qui montent a 150°C avec des taux d'humiditée tres elevés, celles-ci n'ont pas de vernis mais sont dorés pour des questions evidentes d'oxidation!

mais dans le cas general, les circuits pro sont etamés ou dorés, puis vernis.
les cas ou les circuits sont dorés etant lorsque ceux ci necessitent une connection par "contact" ou bien encore les doigts dorés donc comme ca coute bien plus chere qu'un etamage classique, on ne le fait que si necessaire ou demander mar le client.

Dans le cas de la hifi, ca n'apporte rien de faire dorer le circuit!
Franck M.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1546
Inscription: 01 Mai 2002 23:09
  • offline

Message » 31 Mai 2002 12:11

Bien sur, c'est toujours mieux de n'avoir aucune oxydation. C'est plus propre, et on utilise completement le circuit. Surtout sur une épaisseur aussi faible, c'est important de tout utiliser. N'empèche, je maintiens le fait que l'oxydation est une action comme son nom l'indique, de l'oxygène sur le métal. Une fois la partie supérieur oxydée, cette dernière agit comme une protection qui isole l'oxygène du reste du métal. Le problème des circuits imprimés, c'est que l'épaisseur est tellment faible que l'oxydation peut enbtrainer une éventuelle coupure du circuit. Je ne compte pas donner de leçon, la petite phrase sur le collège, j'ai tendance à la mettre assez souvent sur le forum. Et mine de rien, certaines personnes retrouvent quelques renseignements simple, mais que pas mal de gens ignorent comme l'association de résistance en série et en parallèle, loi des noeuds, etc....

Pef (qui conseille encore et toujours de relire son cours de physique, électricité et chimie de collège.)
Pef
 
Messages: 758
Inscription: 05 Mai 2002 17:35
  • offline

Message » 31 Mai 2002 12:57

Pef a écrit:Bien sur, c'est toujours mieux de n'avoir aucune oxydation. C'est plus propre, et on utilise completement le circuit. Surtout sur une épaisseur aussi faible, c'est important de tout utiliser. N'empèche, je maintiens le fait que l'oxydation est une action comme son nom l'indique, de l'oxygène sur le métal. Une fois la partie supérieur oxydée, cette dernière agit comme une protection qui isole l'oxygène du reste du métal.
Tu oublies juste un "détail" qui a son importance : la majorité des oxydes métalliques sont poreux, et ne protègent donc absolument pas de l'oxydation le métal situé en dessous. Du fait de la porosité, ils sont même plutôt des "nids" à humidité, ce qui ne peut que accélérer l'oxydation (il ne faut pas oublier que l'oxydation se fait plutot avec les atomes d'oxygène contenu dans les molécules d'eau qu'avec les atomes d'oxygène de l'air).
Si tu laisses un morceau de métal sans protection, il finira par être totalement oxydé ! C'est bien pour ça que l'on protège les métaux de l'oxydation !!!!

A ma connaissance, l'exception à ce phénomène c'est l'aluminium : son oxyde, l'alumine, est non poreux, donc il protège le métal en dessous. D'ailleurs, bien souvent, on oxyde volontairement les pièces en aluminium (ou ses alliages, comme le dural), afin de garantir les caractéristiques futures. On en profite parfois pour colorer l'oxyde, sur le principe de "l'anodisation", comme on voit parfois sur des pièces de VTT ou autres. C'est pour cela que de nombreuses pièes en alu sont d'un aspect plutôt mat et un peu rugueux : c'est ll'alumine qui a cet aspect là, et si on voulait polir la surface, on enlèverait la fine couche d'alumine, donc la protection...
Dans l'aéronautique, où l'alu est souvent utilisé, on améliore encore la protection, en créant une couche d'oxyde spécifique, par oxydation dans des bains chimiques de composition controlée.

Voilà des choses utiles pour comprendre l'oxydation des métaux, que tu ne trouveras peut-être pas dans tes cours de collège :wink:

Je ne compte pas donner de leçon, la petite phrase sur le collège, j'ai tendance à la mettre assez souvent sur le forum. Et mine de rien, certaines personnes retrouvent quelques renseignements simple, mais que pas mal de gens ignorent comme l'association de résistance en série et en parallèle, loi des noeuds, etc....

Pef (qui conseille encore et toujours de relire son cours de physique, électricité et chimie de collège.)
Relire ce genre de cours, c'est bien pour connaitre les base d'un domaine si on y connait rien, mais je pense qu'il y a sur le forum une proportion non négligeable de gens qui ont des connaissances techniques bien plus approfondies ! Ne te vexes pas, je ne dis pas ça pour te rabaisser, juste pour te signaler que si tu bases ton point de vue uniquement sur ce genre de cours, tu passes sans doute à coté de pas mal de choses...
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 31 Mai 2002 15:57

Même si tous ne sont pas soudés à la vague, cas des CMS, le vernis entre les pads de soudure diminue très fortement le risque de court-circuit pendant le passage dans le four de refusion.
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 31 Mai 2002 20:04

Même si tous ne sont pas soudés à la vague, cas des CMS, le vernis entre les pads de soudure diminue très fortement le risque de court-circuit pendant le passage dans le four de refusion.


Hello Xena

On est un peu HS....mais tu as raison, avec du vernis entre pads, peu de CC.

Ceci dis dans certains de nos produits, on a beaucoup de CMS sur la f.s du circuit avec quand meme une soudure a la vague...
Cela nous impose d'avoir pour un meme boitier, deux empreintes PCB, une pour la vague, et une pour la refusion...avec des plages de soudures differentes en fonction des contraintes de soudures que ces 2 procedés imposent...

c'est ca les joies de la CAO electroniques :D
Franck M.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1546
Inscription: 01 Mai 2002 23:09
  • offline


Retourner vers Discussions Générales