Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

"fallait pas l'inviter" nouveau méfait (GKF + Leak

Message » 21 Jan 2003 10:57

JérômeB a écrit:Non, Pierre.
Ce n'est pas un cliché, c'est inhérent à la technologie respective des tubes d'un côté, des transistors de l'autre.
De façon explicite, le CR de Burndav ne dit que cela.

Si c'est un cliché d'attribuer une âme à une éléctronique qu'elle soit à tubes ou à transistor :roll: C'est du n'importe quoi :roll:

JérômeB a écrit:Je ne dis pourtant que la vérité.
Je crois savoir à quoi tu fais allusion: Les électroniques Acoustic Art et l'ensemble ampli+préamp Brinkmann.

J'ai toujours convenu en privé et en public que j'avais trouvé ces électroniques excellentes et qu'objectivement elles avaient des qualités indéniables.
Je les recommande chaudement à qui aurait les moyens de les acheter...

Néanmoins, je persiste et signe dans ce que j'ai toujours déclaré à maintes reprises également: je préfère de loin les électroniques à lampes.


Effectivement je faisais allusion à ces ensembles, mais je n'ai jamais dis que tu preferais l'un de ces ensembles à du tubes, je disais simplement que l'émotion était passé lors des écoutes de ces éléctronique là, ce qui en opposition avec ta phrase disant que tu n'as jamais eu d'émotion en écoutant des éléctroniques à totor, donc tu es de mauvaise foi :lol:

Il comprend vite mais il faut lui expliquer longtemps :lol: :wink:

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Jan 2003 10:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Jan 2003 11:01

LaurentV a écrit:Il est vrai qu'il s'agissait des 505 et que l'auditorium était un peu juste au vu de la taille des bêtes.

Salut,
mais a mon avis, les 205 rendent mieux là où on les a écoutées ;)
Le défaut des 205 est, on peut s'en douter, une abscence de grave plus que certaine... mais etonnament, j'ai trouvé qu'on ne ressentait pas de manque.
Limite a l'ecoute on se dit "il n'y a pas de grave... ouais mais c'est pas plus mal".
Alors que sur certaines biblio, on se dit "il n'y a pas de grave... c'est de la *****".
C'est peut etre le point qui m'a le plus etonné (avec le prix, compte tnu de la qualite).
Donc, pour ceux qui n'auraient pas compris, je prefere les 205 au 505 ;)
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 21 Jan 2003 11:28

La littérature audiophile est faite de clichés et de raccourcis qui témoignent de la difficulté à décrire avec précision et exactitude ce que l'on ressent de façon très subjective (aussi!) à l'écoute d'un système.

Haskil a écrit des posts qui font autorité et référence sur le sujet.

Je ne suis pas plus habile que n'importe lequel des audiophile moyen à décrire mes sensations à l'écoute d'une enceinte, d'un ampli, d'une source.
Que l'on me pardonne.

Même si je ne suis pas le plus technicien d'entre nous... certaines caractéristiques techniques inhérentes à chacune des technologies (effet mémoire des transistors et distorsions sur les harmoniques paires sur les tubes) permettent, dans certains, cas de trouver une explication rationnelle.

Au-delà, et puisqu'il me faut tenter de sortir des clichés :wink: , je dirais bien volontiers que je trouve d'une façon générale chez les électroniques à tubes une présence au niveaux du medium, une richesse harmonique au niveau des aigus, une matière au niveau des graves qui font souvent défaut aux électroniques à transistors.

C'est ce que j'appelle "l'âme" des tubes.

Pour ce qui est de mes émotions ressenties sur les Brinkmann et AA... j'ai accumulé pas mal d'écoutes jusqu'à présent.

Cette expérience m'autorise à dire que ce sont des électroniques hautement recommandables (je ne parle pas de leurs prix) d'une part, et à savoir hiérarchiser mes émotions ressenties depuis ces ques années à écouter des systèmes en tous genres d'autre part.

Mes "vraies" émotions, celles qui m'ont torturées l'esprit sont toutes du côté des amplis à lampes, même si encore une fois je ne veux pas jeter pas le bébé avec l'eau du bain: nombres d'électroniques à transistors sont très bonnes et trouvent grace à mes oreilles...

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 21 Jan 2003 11:44

JérômeB a écrit:Mes "vraies" émotions, celles qui m'ont torturées l'esprit sont toutes du côté des amplis à lampes, même si encore une fois je ne veux pas jeter pas le bébé avec l'eau du bain: nombres d'électroniques à transistors sont très bonnes et trouvent grace à mes oreilles...


Maintenant il nous fait le coup des "vraies" émotions :roll: ...

En tout cas toi tu es un vrai faux C U L :lol: :lol: :lol:

Je vois pas pourquoi je perds mon temps, jamais il admettra le fait, il est incurrable en plus d'être de mauvaise foi :roll:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Jan 2003 11:50

PNicolas a écrit:
JérômeB a écrit:Mes "vraies" émotions, celles qui m'ont torturées l'esprit sont toutes du côté des amplis à lampes, même si encore une fois je ne veux pas jeter pas le bébé avec l'eau du bain: nombres d'électroniques à transistors sont très bonnes et trouvent grace à mes oreilles...


Maintenant il nous fait le coup des "vraies" émotions :roll: ...

En tout cas toi tu es un vrai faux C U L :lol: :lol: :lol:

Je vois pas pourquoi je perds mon temps, jamais il admettra le fait, il est incurrable en plus d'être de mauvaise foi :roll:


Pour le coup, on ne se comprend pas mais ce n'est pas grave.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 21 Jan 2003 11:55

Et maintenant il fait l'idiot :roll: :lol:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Jan 2003 15:32

LES BIQUETS... je crie car 10.000 km nous separent...

J'aurais une position intermédiaire : il y a des amplis a lampes qui ne valent pas granf chose car ils ont des deficiences certaines et sont d'une agressivite, oui, oui, qui les font sonner comme de mauvais totors...

Il y a aussi des totors qui tentent de sonner comme l'on pense confusement que sonnent les tubes : raison pour laquelle je ne prise guere Naim et Rega, dans des genres différents...

Il y a en revanche d'excellents amplis dans les deux technologies et ils sonnent alors etrangement de facon proche les uns des autres... comme s'il y avait d'un cote de bons amplis quelque soit la technologie utilisee et de l'autre de moins bons amplis quelque soit la technologie utilisee...

Comme PNicolas, je pense qu'un maillon n'a ni sens du rythme, ni musicalite... ou il se fait oublier ou il impose sa marque et c'est parfois frustrant quand bien meme ca peut etre agréable la plupart du temps... j'ai un vieux Dual que j'adore (deux fois 80 watts pour 800 watts de consommation ; a comparer avec les 720 watts de conso du haut de gamme integre HC Denon pour je ne sais plus combien de canaux censes delivrer 170 watts par canal) qui sonne exactement comme un vieux mac a lampes... c'est rond, chaleureux, moelleux... toujours rond, chaleureux, moelleux...

Et moi et c'est ma limite : je place plus haut que tout la polyphonie... raison pour laquelle les electroniques qui manquent de details, de profondeur dans l'etagement des plans sonores me paraissent manquer de cohérence malgre d'autres qualites (cas de Jupiter/Io et de Naim) de timbres et de douceur generale...

LaurentV pense rigoureusement le contraire et trouve que les electroniques analytiques manquent de coherence. il n'a ni plus ni moins raison que moi. Nous entendons differemment...

Les amplis, c'est pareil... il me semble juste qu'un schema a lampes eprouve qui ne cherche pas a tirer des lampes plus que de raison est l'assurance d'avoir une electronique dont les defauts sont largement compensés par les qualités... a un prix raisonnable.

il en va de meme pour les totors... mais sur le marche de l'occasion un totor de vingt ans ne vaut plus rien, tandis qu'un ampli a lampes vaut toujours qq chose tant que ces transfos de sortie sont bons pour le service... moyennant le changement de qq composants. on peut meme refaire tout un anpli a lampes... plus difficile pour un totor...

alain :wink: (ni totor, ni lampes, ni gaga)
Haskil-brasil
 
Messages: 241
Inscription: 11 Jan 2003 21:25
Localisation: Rio de Janeiro
  • offline

Message » 22 Jan 2003 16:24

Ne t'inquietes pas alain nous avons terminé notre conversation en MP, et j'aurais dut la commencer là d'ailleurs :wink:
Le but de mon intervention n'était pas de dire que le totor est mieux que le tube et inversement mais de dire comme tu l'as dit que il y avait du bon et du mauvais dans les deux, je voulais surtout que jerôme reconnaise qu'il avait écouté des systèmes à transistor qui marchait diaboliquement bien, je ne lui demandais de dire que le totor était mieux car le tube je sais qu'il pense le contraire tel n'était pas mon but.
Il faut dire que ça m'enerve au plus au point quand je lis : "Un bon ampli est forcement un ampli à tubes".
Un jour il serait interessant de faire un blind test totor et tubes pas pour savoir quel est le meilleurs mais pour savoir quel est l'ampli à tubes du totor, j'en entends déjà qui disent facile mais moi je crois qu'on pourrait avoir de grosses surprises :wink:

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Jan 2003 16:41

Haskil-brasil a écrit:LaurentV pense rigoureusement le contraire et trouve que les electroniques analytiques manquent de coherence. il n'a ni plus ni moins raison que moi. Nous entendons differemment...



Wow :D Ah ben ça c bon à entendre, je te la ressortirai :wink:
CalvinHobbes
 
Messages: 861
Inscription: 03 Sep 2002 12:57
Localisation: BXL
  • offline

Message » 22 Jan 2003 17:54

Effectivement, Pierre et moi avons terminé (?) cette discussion en MP tant notre incompréhension respective devenait évidente et ne pouvait qu'aboutir à de l'énèrvement (largement alimentée par des pb professionnels auxquels je dois faire face en ce moment...), ne servant donc en rien l'intérêt de cette communauté qu'est ce forum bien-aimé :wink: .
Nous nous sommes donc respectivement transformés en "auto-régulateurs de tension", épargnant à Burndav la tâche inutile d'intervenir s'il en fut besoin.

Je redis donc ici ce que je confiais à Pierre en MP, à savoir, que de mon point de vue (et cette restriction est importante!) , je trouve qu'un ampli à transistors délivre assez systématiquement le même son quelque soit le disque que l'on passe.
Comme si les transistors fabriquaient leurs sonorités avant de retranscrire la musique du disque. Il y a une espèce de systématisation des harmoniques reproduites.
Je trouve ça d'un ennuie assez généralisé.

Néanmoins, et pour aller dans le sens d'un pseudo-aveu ou d'une sorte d'autocritique style PNicolas tendance néo-Maoïste :lol: , je confesse que l'ensemble Brinkmann m'avait énormément séduit dans le sens où justement, il m'apparaîssait plus riche en timbres et plus nuancé que la grande majorité des autres productions transistorisées qu'il m'a été donné d'entendre.

Cela étant dit, signe de perversion s'il en est ou d'obstination mono-maniaque, je persiste à dire que ce sont les écoutes d'appareils tels que Beard, Audio Research, Conrad Johnson qui m'ont le plus fait vibrer.

Dois-je me soigner? (Pierre ne répond pas, je sens que tu vas dire une bêtise :P et en plus tout le monde connaît ta réponse...)

JérômeB (qui va finir par changer de pseudo pour s'appeler Tubiste :P Ouahaaaaa!!!!)
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 22 Jan 2003 18:54

CalvinHobbes a écrit:
Haskil-brasil a écrit:LaurentV pense rigoureusement le contraire et trouve que les electroniques analytiques manquent de coherence. il n'a ni plus ni moins raison que moi. Nous entendons differemment...



Wow :D Ah ben ça c bon à entendre, je te la ressortirai :wink:


Oui mais si tu me demandes ce que je pense d'un rega mira :roll: et si tu me demandes ce que je pense du rapport qualite/prix d'un CD naim :roll:

sur ce point, LaurentV et moi etions d'accord : rien ne justifiait l'ecart de prix entre Jupiter/io, Naim et Sony confrontées...

Et je pense que pour toute personne appreciant une scene sonore profonde et large, de l'air entre les instruments, une clarte polyphonique sur des signaux complexes ... la Sony 940 est au dessus... qui recherche de la matiere au detriment de la clarte de la scene sonore rega sera preferee malgre ce halo sur le medium, qui recherche un son lisse, trus beau, mais sans etagement en profondeur, Naim...

Car in fine ce qui provoque mes interventions sur ces deux marques, c'est l'idee selon laquelle elles seraient plus 'musicales' donc 'meilleures' que 'bien d'autres ignorees voire meprisees par les audiophiles... cette idee la ne repose pas sur une realite irrefragable... loins s'en faut...

Alain :P
Haskil-brasil
 
Messages: 241
Inscription: 11 Jan 2003 21:25
Localisation: Rio de Janeiro
  • offline

Message » 22 Jan 2003 19:09

PNicolas a écrit:Un jour il serait interessant de faire un blind test totor et tubes pas pour savoir quel est le meilleurs mais pour savoir quel est l'ampli à tubes du totor, j'en entends déjà qui disent facile mais moi je crois qu'on pourrait avoir de grosses surprises :wink:

A+


ça c'est plus qu'évident ?

Les tubes ont un effet psychoacoustique considérable surtout quant on les voit :wink:
(les prix aussi, mais c'est un autre débat)
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 22 Jan 2003 19:33

Les lignes épurées à l'extrême de certains transistors doivent produire sensiblement le même effet...inverse.

Quant au prix... comme disait ma grand-mère: "mordu du chien, mordu de la chienne..."

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 22 Jan 2003 19:38

blounote a écrit:
PNicolas a écrit:Un jour il serait interessant de faire un blind test totor et tubes pas pour savoir quel est le meilleurs mais pour savoir quel est l'ampli à tubes du totor, j'en entends déjà qui disent facile mais moi je crois qu'on pourrait avoir de grosses surprises :wink:

A+


ça c'est plus qu'évident ?

Les tubes ont un effet psychoacoustique considérable surtout quant on les voit :wink:
(les prix aussi, mais c'est un autre débat)


Pourvu que, si ce jour devait arriver, on puisse y inclure des marques telles Etalon ou Lavardin,... marques qui à mon sens appartiennent globalement aux côtés réussis de l'amplification et envers lesquelles à l'écoute on ne se pose pas la question de savoir si elles sont à lampe ou à totors ! un C370 en blind test ne serait pas piqué des vers non plus :o ...
fraric 8)
fraric
 
Messages: 1089
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline


Retourner vers Discussions Générales