Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

JB14 le bienheureux !

Message » 12 Aoû 2003 22:07

Marc 75 a écrit:Ton clynelish 30 ans est une pure merveille et une expérience nouvelle pour moi :o

Oui très étonnant, je l'ai d'ailleurs decouvert en même temps que vous mais j'ai eu l'occasion de le redecouvrir depuis :wink: Bien qu'avec ces grosses chaleur ce ne soit pas le temps idéal pour deguster un grand whisky en plus ils n'aiment pas trop les chaleurs extreme.

Marc 75 a écrit:Tu n'as pas une rubrique DIY pour le whisky, avec des touiques comme ajouter de la terre et de l'eau de mer dans une bouteille de Johnny Walker rouge pour le faire passer pour un Ardberg 30 ans ...


Ben non sinon je me serais lancé depuis longtemps dans la confection d'un single malt à partir d'un immonde blend :roll:
Les seuls trucs qu'on peut dire, c'est pas de glaçon dans les singles malt ça tue les arômes par contre on peu mettre un peu d'eau très fraiche (juste quelques goûtes) afin de developper les arômes et de réduire le degrès d'alcool surtout sur les bruts de fut qui peuvent atteindre les 65°, moi en fait je les deguste en général avec un verre d'eau à côté car je trouve qu'on perd un peu de corps avec la dilution dans le verre, je le fais après coup dans la bouche.

Sinon on parlait pas de Parsifal ? Je pense que si tes KR alimentent sans pb tes avalon, tu n'auras aucun pb pour alimenter des Monitor de Parsifal, dans le cas contraire pense à moi, je t'échangerais la paire contre une clynelish 30 ans :wink:

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Aoû 2003 22:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Aoû 2003 22:27

Décidément on voit qu'il fait chaud :o

Beaucoup de threads finissent par déraper sur la boisson :roll: :lol: :lol: :wink:
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 12 Aoû 2003 23:10

PNicolas a écrit:Sinon on parlait pas de Parsifal ? Je pense que si tes KR alimentent sans pb tes avalon, tu n'auras aucun pb pour alimenter des Monitor de Parsifal, dans le cas contraire pense à moi, je t'échangerais la paire contre une clynelish 30 ans :wink:
A+


J'espère que les KR s'en sortiront ...

- mes KR de 2 x 22 W drivent mieux et avec plus de dynamique mes avalon 4 voies de 87 dB de rendement
- les vumètres des blocs ARC indiquaient exceptionnellement 50 W, mais tournaient le plus soivent entre 0,5 et 5 W
- le rendement des Parsifal est de 89 dB et elles n'ont pas 2 boomers de plus à faire déplacer ...

Si ça ne marche pas, je me fabrique quelques tonneaux de 30 ans d'âge "maison", ça me donnera un tel mal au crâne que 1 Watt suffira largement ...

Au fait, que vaut le clynelish 12 ans ? Le caviste, ici, m'en fait la réclame ...

Marc :wink:
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 12 Aoû 2003 23:14

undweller a écrit:je crois que BPhil recommandait chaudement les Velodyne pas plus tard que cette semaine...

Dans la série DDS, chère, mais bon, avec des Parsifal :roll: ;) il y à l'air d'avoir ce qu'il faut... leur argumentaire fait envie, et semble pouvoir répondre en grande partie aux besoins de Marc...

(je cite, l'URL renvoyant vers la page d'accueil)

[color=darkblue]...
Concepts and Goals

The first major challenge ...

(fin de citation - copyright Velodyne www.velodyne.com)


Salut Carol,

ça a l'air effectivement prometteur, ce principe ! C'est ça que tu as Philippe ?

Merci
Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 12 Aoû 2003 23:44

Marc 75 a écrit:Au fait, que vaut le clynelish 12 ans ? Le caviste, ici, m'en fait la réclame ...


Je sais pas j'ai commencé avec le 30 ans :roll: Mais d'après ce que je sais les Clynelish sont d'une façon générale de bon whisky assez fruité allant sur les agrumes.

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Aoû 2003 0:48

---------
Dernière édition par JérômeB le 28 Oct 2004 2:27, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 13 Aoû 2003 0:54

JérômeB a écrit:2 - S'il y a une soirée whisky, je vous suggère de l'organiser chez moi dès mon retour (à partir du 18 août).
Je suis célibataire pdt une semaine et on pourrait s'organiser une soirée Audio-pâtes, Audio-Pizza, ... à la maison.


Les vacances furent courtes, t'as des whisky toi maintenant ? :o
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Aoû 2003 1:01

-----------
Dernière édition par JérômeB le 28 Oct 2004 2:31, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 13 Aoû 2003 9:16

Marc 75 a écrit:
PNicolas a écrit:De plus tu n'avais pas l'air de le trouver deg mon clynelish mais si tu veux je peux te faire une autre short liste :D :
-Laphroaig 30 ans
-Port Ellen 25 ans terminé en fut de porto
-highland Park 40 ans
-Ardbeg 25 ans


Ton clynelish 30 ans est une pure merveille et une expérience nouvelle pour moi :o
Si les Parsifal sont leur pendant en enceintes, ça va être terrible 8)

Tu n'as pas une rubrique DIY pour le whisky, avec des touiques comme ajouter de la terre et de l'eau de mer dans une bouteille de Johnny Walker rouge pour le faire passer pour un Ardberg 30 ans ...

Marc :wink:


Marc, pourquoi ne reste tu pas chez Avalon ? Les Eclipse pourraient convenir non ?
Et pourquoi pas du HR ? Il y a peut être de belles choses chez TAD ou Westlake.... :roll:
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Aoû 2003 9:33

Theobald a écrit:
Marc 75 a écrit:
PNicolas a écrit:De plus tu n'avais pas l'air de le trouver deg mon clynelish mais si tu veux je peux te faire une autre short liste :D :
-Laphroaig 30 ans
-Port Ellen 25 ans terminé en fut de porto
-highland Park 40 ans
-Ardbeg 25 ans


Ton clynelish 30 ans est une pure merveille et une expérience nouvelle pour moi :o
Si les Parsifal sont leur pendant en enceintes, ça va être terrible 8)

Tu n'as pas une rubrique DIY pour le whisky, avec des touiques comme ajouter de la terre et de l'eau de mer dans une bouteille de Johnny Walker rouge pour le faire passer pour un Ardberg 30 ans ...

Marc :wink:


Marc, pourquoi ne reste tu pas chez Avalon ? Les Eclipse pourraient convenir non ?
Et pourquoi pas du HR ? Il y a peut être de belles choses chez TAD ou Westlake.... :roll:


Oui, l'Eclipse est une possibilité. Le coup est parti pour les Parsifal, mais s'il loupe, j'essaierai peut-être les Eclipse :roll:
Je ne connais pas le HR, juste écouté chez Bassi et chez un particulier : son très beau dans le premier cas, mais pas vraiment adapté à une écoute domestique (pas seulement à cause du niveau sonore, mais aussi de la taille des instruments, genre violon de 3 mètres), et son très désagréable dans le second ...
TAD et Westlake : jamais entendu parler :oops:
Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 31 Aoû 2003 1:04

Marc 75 a écrit:C’est à la campagne que Jean a reçu jeudi soir une équipée d’audiophiles à des stades plus ou moins avancés de la maladie :
- Marc G, le plus atteint puisqu’il en fait sa profession,
- Une porteuse saine qui ne devrait plus en avoir pour longtemps. L’oreille exercée par des multitudes de concerts, la mémoire des vraies voix et des timbres, l’exigence sur le réalisme spatial, la lisibilité de la musique, … pas beaucoup d’atouts pour réussir la quête à son premier système hi-fi …
- Moi, où la tumeur s’est surtout développée au cerveau,
- Et bien entendu, Jean lui-même, visiblement rongé depuis un certain temps.
....
Marc



Et voilà, on part en vacances, et qu'est qu'on trouve dans le courrier au retour : un message dont on se demande manifestement dans quel état était celui qui l'a rédigé lors de cette fameuse soirée.

Le secret de la mise en oeuvre est finalement très simple : il faut attaquer les visiteurs du soir au Fendant.
Bien frais, surtout par temps chaud.
Et si possible, bénéficier d'une porteuse saine, espèce absolument rarissime (du genre 50 concerts par an) et qui au bout de quelques notes peut dire : "ah non, Anne Sofie Von Oter, ce n'est pas exactement ce timbre là"....
Changement de couleur puis changement fébrile de cable de la part de Marc (l'autre) sur sa merveille.
"Ah, là, c'est ça. Exactement".
Un ange passe.
On peut repasser le Fendant.

Cette soirée fut en tous les cas un très grand bonheur, car c'est vrai que la musique était là, jubilante même : on avait encore envie d'écouter encore et encore passé deux heures du matin. Et on ne pourra pas m'empêcher de penser que les auditeurs jouent aussi leur partition dans cette alchimie là.

Pour le reste, Aïda, c'est bien la version Solti / Leontyne Price/ Decca 1962 (penser que cet enregistrement a 40 ans fait regarder tout drôle les "progrès" de 90% des enregistrements d'orchestre aujourd'hui...), c'est bien la Callas en 1954 qui donne la chair de poule, la version des Impromptus par Maria Joao Pires est une merveille (un des plus beaux enregistrements de piano que je connaisse, surtout le premier livret, fixé au Concertgebow), la basse est notamment celle de Charlie Haden dans le second opus du Liberation Music Orchestra (The ballad of the Fallen, très grand disque), etc etc...

Et quand même, la grande école anglaise en matière de timbres....à mon humble avis, enfin disons que j'aime bien.
Merci encore à toi et Marc (l'autre) pour la soirée et pour le style délicieux du CR.
Pour la porteuse saine, on la retrouvera bien un jour. Parce que ses cigares et ses oreilles...
Bonnes écoutes
JB

PS: si je trouve le temps, je parlerai un peu de la mise en oeuvre. Les a-côté du Fendant. D'autant plus que, comme tout le monde, je croyais savoir me débrouiller. Aïe...
JB14
 
Messages: 335
Inscription: 14 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 31 Aoû 2003 9:54

Je me demande si je ne connais pas la mélomane en question ! :o cigare, cinquante concerts pas an 8)

A part ça, il est certain que la prise de son n'a fait aucun progrès depuis largement plus de quarante ans ! l'endroit ou sont placés les micros étant largement plus déterminant dans le résultat final que la technologie utilisée pour fixer le son sur une bande ! On peut même dire que de ce point de vue là, la qualité a diminué ! l'analogique étant nettement meilleur que le 16/44 et encore que le 26/96 !

Le solti/Price est effectivement, en plus d'être une interprétation magnifique à tout point de vue, splendidement enregistré !

En revanche, JB 14 une chose me turlupine : le Pirès... tu le trouves si bien enregistré que cela ou tu en parlais d'un point de vue uniquement musical ?



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 01 Sep 2003 0:42

kyoshok a écrit:Bonjour Marc, est ce que Jean pourait nous expliquer le mode opératoire de Sicomin




Le mode opératoire de Sicomin....

Bon, d'abord c'est assez simple, il vaut mieux partir de bons matériels.
Ecco.
Soit ce qu'ils trouvent est bon à leurs oreilles (il n'y a pas que les Spendor, même s'ils trouvent, comme moi, que son medium est... insurpassé), soit ils l'améliorent.
Ce qu'ils arrivent à faire d'une bonne base est déjà assez étonnant : un Puccini, un Teac 25, un CD Marantz passé entre leurs pattes deviennent des bêtes de course, mais je suis totalement incapable de te dire comment ils font.
Ils adorent aussi trouver de vieux amplis (genre un Luxman LV 31 à 500 balles dans un Cash converter, qui m'a assis par terre) qui sont parfois proprement stupéfiants tels quels, dans leur jus. Et je ne parle pas des bons vieux amplis à lampe, on ferait du mal au commerce actuel...

Bon, mais l'essentiel est ailleurs. C'est ce qu'ils font en arrivant chez toi qui importe.
En règle général, il se "calent" avec leur petite enceinte Sicomin Maximum, haute comme deux CD (à peine) et que j'ai confondu un soir avec des SP 100 optimisées par eux. Que je crois connaître pourtant un peu. Ce qui m'avait un peu vexé, mais c'est une autre histoire.

Ensuite, pour ce que j'ai vu à la maison, ils ont chez moi ouvert les SP9 (la terreur que j'ai eu...), ils interviennent sur les culasses de HP, sur le filtre (amortissement), sur la caisse (usage de pastilles de carbone à des endroits précis), ils virent le joint entre caisse et HP, et évidemment, ils s'attardent sur le support. Les SP9 chez moi ont un petit cadre en bois dédié qui les surélève de 10 cm (surtout pas de pointes !), mais en laissant du vide sous l'enceinte.
Ce qu'ils recherchaient : garder les timbres (avec les Spendor, on peut le comprendre), mais améliorer sa dynamique, sa pêche, sa vitesse, asseoir et tenir le grave qui est... sérieux.

Ensuite, ils prêtent attention aux supports des électroniques.
Une grande attention.
On peut virer tous les très beaux supports ad hoc du commerce (j'avais des Solidsteel) et vive le bois, massif, sans clous. Un bon vieux buffet des familles peut être parfait, pour chez moi ce sont des étagères "suspendues" tout en bois (de l'orme).

Et puis... il y a le boulot sur la pièce. Ils "entendent" un radiateur qui va te casser les oreilles dans le haut medium aigu. Tu n'y crois pas, et puis tu entends la différence. Ils entendent une cloison qui résonne bizarre. Voire un point précis de la cloison.
Ils peuvent y passer des heures, une nuit parfois, simplement sur le vibrato d'un violon ou d'une voix. Ils sont très, très, très sensibles au rendu du bas medium, la main gauche du piano, la dynamique, la vie. Ils ne font pas tout, ils donnent des conseils : rideaux ici, meuble là, disposition, etc...

Et, pour en avoir fait l'expérience, en ne changeant rien au matériel, tu ne reconnais plus ta chaîne. Ou plutôt ils arrivent je crois à la faire sonner au maximum de musique qu'elle peut donner. Parce qu'on ne fera quand même jamais sonner une Cabasse ou une Thiel ou une Martin Logan comme une grande Spendor, faut pas rêver (ou heureusement, tout dépend du point de vue...).

Voilà, ils n'y arrivent pas toujours. Cela dépend de la qualité de la pièce bien sûr (ils ont recommandé - et parfois obtenu ! - des démolitions de cloison interne), et du dialogue aussi que l'on peut nouer.
Chez un de leurs clients (Pascal Richet, qui vit avec leurs très grandes Ramses, enceinte absolument fabuleuse), le rendu est très "concert à fond les ballons", parce que c'est ce qu'il aime et donc un Kondrachine déchaîné ou une France Gall en public pourront devenir hallucinants.
Chez moi, il vaut mieux que le piano et les voix sonnent bien...

Maintenant, ils ont nettement leur avis sur ce qui fait l'essence du rendu musical dans une pièce donnée, et, pour mon expérience, je le trouve pertinent. Mais vraiment pertinent. Mais si on cherche de l'éthéré archi "transparent" audiophile à mille lieues de ce que l'on entend réellement au concert, il vaut mieux ne pas faire appel à eux, c'est assez clair.

In fine, ils ont "trouvé" récemment quelque chose dont ils m'ont demandé de ne pas parler pour l'instant, mais qui fait encore avancer d'un grand pas vers une certaine magie à laquelle... il semble que l'on peut être sensible. C'est les "gris-gris" dont parle Marc, plus une disposition particulière des enceintes, qui dépend de chaque pièce.

Ils ont leur cables (c'est ce qu'il y a chez moi). Du tout bête, pas bien cher, qu'ils ont dégotté après en avoir écouté beaucoup, tout simplement. Le secteur par exemple est du genre Scindex à trois balles. Sic. Qui a remplacé du très très gros....

Pour revenir un peu sur le matériel, ils ont le leur (le CD chez moi, qui est un Sicomin Columbus, mécanique Philips, étage de sortie à tubes), n'est pas leur plus HDG, je l'ai acheté d'occase 1200 écus et il avait renvoyé notamment mon Meridian 508 chez... Olivier Gobert (le monde est petit).

Leurs amplis (à totors) sont gonflants, parce que meilleurs que des Mac MC 60 avec des tubes de course pour donner une idée. Et j'aimerai bien comparer leur petite Maximum (1000 écus), dont le grave est invraisemblable, à une Ensemble Elysia, que je place, pour ma part, dans les sommets des petites que j'ai écoutées (9000 écus...).

Le métier qu'ils font est malheureusement trop peu répandu (à ma connaissance ils sont les seuls à le faire en France). Il est fatigant, parce qu'il faut être sur les routes 10 jours par mois. Il s'apprend sur le tas avec de (très) bonnes oreilles, parce qu'intervenir dans des centaines de pièces, ce n'est pas la même compétence que les pékins de mon genre qui connaissent pas très bien les ressources (et les contraintes) de la leur.
Il y a eu quelques polémiques sur le sujet sur Delphi, et puis ça s'est calmé.

Ils ne sont pas éternels, et ce serait bien que d'autres se lancent sur ce créneau qui me paraît plus que prometteur. Parce que si sur ce forum on pense que 60 % et plus du résultat vient de la mise en oeuvre, cela demande un peu de réflexion.
Personnellement, j'ai préféré faire appel à des gens compétents pour les premiers 40 % (ceux qui ont construit mes vieux bouzins).
Et itou pour les 60 % restants.
Mais c'est difficile psychologiquement, parce que, comme je suppose la plupart d'entre vous, je pensais bien savoir me débrouiller tout seul comme un grand pour la mise en oeuvre, non mais des fois.

Voilà, j'espère avoir répondu à ta question. Pour le prix, parce qu'on va me la poser, je crois que le tout de leur travail (cables compris) a du me revenir à nettement moins de 20 % du prix de mon autoradio (acheté entièrement d'occase, sauf la cellule...).
Je trouve ça raisonable, mais bon, on peut penser différemment bien sûr.

Bonnes écoutes
JB

PS pour Haskil: pour Pires dans les impromptus (dans le double CD DG "le voyage magnifique"), c'est l'enregistrement du premier cahier (D 899), au Concertgebow, que je trouve superbe, naturel, juste, beau tout simplement. Et j'ai craqué pour l'interprétation, très personnelle et prenante, moi qui ne jurais que par Schnabel, qui est totalement aux antipodes.
Le second cahier est un peu plus "brillant" (en studio), et l'interprétation me laisse un poil plus réservé, mais il faut que je m'y recolle.

PS pour Jérôme : ma messagerie a scratché, je ne peux lire plus aucun message depuis 3 semaines, mais ne t'inquiètes pas, tu seras le bienvenu bientôt....

PS pour Marc G et les SP 7 : c'est vrai que c'est des Spendor qui ne m'ont pas boulerversifié les deux fois où je les ais entendues. Dans mon souvenir, assez lointain, il y a un raccord qui ne va pas et quelque chose d'un peu bouché dans le medium, presque une certaine confusion, ce qui est un comble pour la maison.
Mais maintenant, peut-être que les amplis ne leur allaient pas du tout, et dans une bonne configuration et mise en oeuvre tout change, je suis maintenant bien placé pour le savoir un peu...
JB14
 
Messages: 335
Inscription: 14 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 01 Sep 2003 0:54

J'ai écoute ce matin, justement ! Et je trouve effectivement une différence entre les deux cahiers. De prise de son... et aussi de jeu. Le premier plus détendu de jeu l'est plus aussi de son. Le second plus crispé est plus brillant de son.

Parfois difficile de faire la part des choses entre la prise de son et le son pris par les micros.

Exemple : je ne peux plus supporter un disque Decca de piano. Et ce matin, je sors d'un gros coffret d'hommage au concergebouw d'Amsterdam un 2e de prokofiev par Ashkenazy et haitink en public capté par la radio néerlandaise : le toucher incisif du pianiste est là, un peu crispé... mais le son n'est pas ferraillant et geulard.

Parfois les prises de son s'interprosent entre nous et l'artiste, parfois pas, parfois c'est l'artiste qui joue un peu dur au naturel et c'est amplifié par la prise de son.

certains chefs dirigent brouilés et l'on pense que c'est la prise de son (barenboim), tandis que d'autres dirigent clair dans tous leurs disques : Szell quelque soit la marque et le lieu d'enregistrement !

Intéressant le développement sur Sicomin !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 01 Sep 2003 0:58

----------
Dernière édition par JérômeB le 28 Oct 2004 2:23, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris


Retourner vers Discussions Générales