Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

l'amplification il y a vraiment une mode...

Message » 29 Juil 2006 22:43

ccc a écrit: [...]
Donc en fait ___--_---__-----__------___ se traduirait plutôt par
1***0*10**1**0****1**0*****1***, en UPNW si on considère que les * correspondent à des périodes issues du signal en dent de scie.
Suis-je un peu plus proche de la vérité ?

Pas plus! Parlons du NPWM déjà, c'est plus simple, c'est le PWM celui d'un ampli à commut analogique basique: Je ne vois pas de 0**** ou des 1** mais une infinité de nuances possibles. Ce n'est pas représentable par un nombre entier de *.

Image

C'est le signal en bleu qui va être amplifié, il n'a que deux états de niveau certes, mais ce n'est en rien numérique puisque la musique n'est pas codée par les valeurs ces états (tensions -V /+V), mais par les largeurs.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Juil 2006 22:43

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Juil 2006 22:50

GBo a écrit:Laissons tomber le UPWM pour le moment, parlons du NPWM, celui d'un ampli à commut analogique basique. Je ne vois pas de 0**** ou des 1** mais une infinité de nuances possibles. Ce n'est pas représentable par un nombre entier de *

Image


Oui oui tout à fait, c'est pour ça que j'avais précisé les UPWN justement.

(Sinon en NPWM les * n'ont plus leurs places, mais je cherchais quelque chose à caser entre mes 1 et mes 0 qui ne soit pas pas "_" ou "-" parce qu'utilisés pour représenter les créneaux :oops: )

fgero a écrit:ccc a écrit:

Après une longue méditation, je crois avoir compris, enfin peut-être.
(...)
Suis-je un peu plus proche de la vérité ?


Tu serais pas en vacances en Inde, des fois ?
Faudra penser à revenir avant qu'il ne soit trop tard
(ça n'est pas encore le cas, tu n'as pas mis une majuscule à Vérité)


Je suis bête et discipliné en fait ;)
GBo a écrit:Schéma à méditer avant d'aller plus loin
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 29 Juil 2006 22:55

Oui oui tout à fait, c'est pour ça que j'avais précisé les UPWN justement

Dans le schéma à méditer :wink: , le W (Width) de UPWM est tout aussi continu sur le papier, pas de discrétisation des largeurs, c'est juste les conditions temporelles de l'échantillonage qui changent.
Dernière édition par GBo le 29 Juil 2006 22:56, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 29 Juil 2006 22:56

ccc a écrit:
GBo a écrit:Schéma à méditer avant d'aller plus loin



Dans ce cas je te laisse méditer, mais ne vas pas trop loin non plus :wink:
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 29 Juil 2006 23:09

:D
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 29 Juil 2006 23:23

fgero a écrit:
ccc a écrit:
GBo a écrit:Schéma à méditer avant d'aller plus loin



Dans ce cas je te laisse méditer, mais ne vas pas trop loin non plus :wink:


Et qui veut aller loin ménage sa monture :lol:

Donc pour résumer ce que j'ai compris (ou cru comprendre :P ) :

Pour moduler un signal en PWM il faut une porteuse en dent de scie (et un signal :D), chacune des intersections entre la porteuse et le signal génère un changement d'état sur le signal (N)PWM. Ce signal en créneaux accepte deux états :A et B (supprimons les références 0 et 1 comme ça on est tranquille). Un état est un signal continu, sa durée n'est pas directement liée à une fréquence d'échantillonage.

Ca me semble clair maintenant, la Vérité est encore loin, mais la vérité se rapproche ;)

Du coup je note tout de suite une différence avec un encodage de type SACD qui lui est échantilloné à 2,8Mhz et des poussières. Encodage 1 bit, si je ne m'abuse, donc qui lui pour le coup serait bien du type 11111100001111110000 ?

Je crois qu'il me faut beaucoup de repos là :roll:
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 30 Juil 2006 8:27

Oui; note que sur ton exemple il faudrait des 0 et des 1 isolés, pas que des grumaux; il y a une bonne simu sur le lien que je donne sur ce post:
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #167951547

Retenir que pour l'encodage du SACD (le DSD donc), c'est la densité de 0 vs 1 qui code l'information musicale, ce qui est sensiblement différent d'un % de duty cycle (cas du PWM classique).

Et le DSD c'est numérique, pour prendre une image, ça veut dire qu'avec de la patience je pourrais écrire sur un bouquin (gros mais fini) la suite de chiffres (0 et 1) qui décrit le signal, sans rien perdre de l'information du disque SACD; on ne peut pas avec le PWM issu d'un signal analogique (avec les dents de scie), puisque les largeurs de créneau (% du cycle) ne sont pas quantifiées (si j'écris des nombres mesurant les largeurs temporelles, je serais obligé d'arrondir à un moment => je perds de l'information). C'est un exercice de pensée bien sûr...

Le point commun entre la modulation PWM et Sigma-delta, c'est qu'une fois amplifié il faut juste un filtre passe bas pour retrouver à peu près le signal bande de base, c'est à dire la musique. Mais il y a d'autres modulations qui ont cette propriété cependant.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 30 Juil 2006 11:30

Slt,

Ca y est, tout est en place - les caissons sont amplifiés par l'ampli Hollywood. Maintenant que je peux visualiser par les vu-mètres le jus qui leur est envoyé, je comprends mieux pourquoi les 804S étaient au taquet sur les gros tambours. Pour vaincre un déficit de grave à la position d'écoute, la correction apportée par le Tact est monstrueuse ... et pourtant sur le graphe, je reste très nettement en-dessous de la courbe mesurée avec le micro ... comprends pas sur le coup :( J'ai déjà cherché plusieurs emplacements, mais j'ai pas encore trouvé le bon :roll:

Sinon, ce petit ampli à moins de 150 euros envoie bcp de jus et est très stable pour alimenter des 30 cm en charge close. Dès que je le démonte pour débrancher le ventilo, je prends qqes photos de l'intérieur pour que les spécialistes puisse disséquer et donner le verdict quand au module qui est utilisé :mdr:

Cordialement,
(m)
 
Messages: 778
Inscription: 29 Mai 2004 19:38
Localisation: A environ 384 400 kilomètres de la lune
  • offline

Message » 30 Juil 2006 13:03

MBON a écrit:
ccc a écrit:J'aimerais pouvoir t'expliquer le comment du pourquoi du fait que ce n'est pas possible (ce qu'avait très bien fait mon prof d'électronique), mais je ne saurais pas :oops:

:D on a des chiffres d'un côté et un signal analogique à la sortie pour les enceintes alors il y a forcément une conversion N/A, ne jouons pas sur les mots, le TacT est le plus numérique des amplis numériques :D
Mais stricto sensus un ampli numérique ça n'existe pas car les hauts parleurs ne savent pas encore faire du son avec des nombres, il leur faut de l'électricité :D
A partir d'un SACD (et de ses fameux bits impulsionnels), ça devrait être possible je pense.
Fafa
 
Messages: 71283
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 30 Juil 2006 13:13

fafa.dudu a écrit:
MBON a écrit:
ccc a écrit:J'aimerais pouvoir t'expliquer le comment du pourquoi du fait que ce n'est pas possible (ce qu'avait très bien fait mon prof d'électronique), mais je ne saurais pas :oops:

:D on a des chiffres d'un côté et un signal analogique à la sortie pour les enceintes alors il y a forcément une conversion N/A, ne jouons pas sur les mots, le TacT est le plus numérique des amplis numériques :D
Mais stricto sensus un ampli numérique ça n'existe pas car les hauts parleurs ne savent pas encore faire du son avec des nombres, il leur faut de l'électricité :D
A partir d'un SACD (et de ses fameux bits impulsionnels), ça devrait être possible je pense.


En bout de chaine et comme le dit MBON il faut de l'électricité, donc l'amplification sera toujours analogique à ce niveau là.

GBo a écrit:On voit que la partie modulation de la famille du Millennium contient un circuit qui convertit le PCM entrant en un créneau PWM: il fait ça par calcul, donc en restant véritablement dans le domaine numérique. Comme cela a été dit, la partie amplification proprement dite est analogique, puisqu'il s'agit d'amplifier le signal en créneau qui sort de l'étage de conversion.


Comme le signal du SACD et le PWM fonctionnent dans le même esprit, sans êtres identiques voir l'explication de GBo, cela ne changera rien à ce qui se passe à la fin où on devra passer en analogique ;)
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 30 Juil 2006 13:34

En bout de chaine et comme le dit MBON il faut de l'électricité, donc l'amplification sera toujours analogique à ce niveau là.
Je verrais très bien la possibilité d'envoyer des "piques" électriques de toujours la même intensité (exactement ce qu'il y a marqué sur le SACD). Ce serait alors du numérique.
Et pour faire varier le volume, effectivement, en analogique, on réglera la taille de ces piques.

Bon, je dis ça, mais mes connaissances sont très faibles. :wink:
Fafa
 
Messages: 71283
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 30 Juil 2006 13:45

fafa.dudu a écrit:
En bout de chaine et comme le dit MBON il faut de l'électricité, donc l'amplification sera toujours analogique à ce niveau là.
Je verrais très bien la possibilité d'envoyer des "piques" électriques de toujours la même intensité (exactement ce qu'il y a marqué sur le SACD). Ce serait alors du numérique.
Et pour faire varier le volume, effectivement, en analogique, on réglera la taille de ces piques.

Bon, je dis ça, mais mes connaissances sont très faibles. :wink:

Tu t'es trompé,ici c'est Matériel Hifi,pas Bla-bla ! :lol:
niouborn
 
Messages: 1723
Inscription: 27 Mar 2004 23:05
Localisation: Bien caché dans l'abri
  • offline

Message » 30 Juil 2006 14:00

Enfoiré! :lol:
Fafa
 
Messages: 71283
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 30 Juil 2006 14:28

Salut GBo,

Merci pour tes renseignements techniques... :wink:

Aurais tu une explication quand à l'influence d'un ampli en classe D sur la sensibilité d'un tuner ?
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 30 Juil 2006 15:15

chardonnet a écrit:Salut GBo,

Merci pour tes renseignements techniques... :wink:

Aurais tu une explication quand à l'influence d'un ampli en classe D sur la sensibilité d'un tuner ?


Salut Chardonnet :wink:

je me permets de répondre à la question posée à GBo, j'espères que ça ne froissera personne.

Un ampli classe D mal blindé peut saturer les étages HF et MF d'un tuner (ce qui était d'ailleurs le cas du prototype de cet ampli) Le constructeur a tenu compte du cahier des charges pour un faible rayonnement EM. Toutes les précautions ont d'ailleurs été prises dans ce sens, avec des filtres "anti CEM" sur toutes les entrées et sorties, et les amplis de séries ne le font plus (j'ai une enceinte amplifiée à 50cm de mon tuner (un T9000), et sans aucun souci.

Par contre je ne vois pas trop comment ça pourrait baisser la sensibilité d'un Tuner :o

Ton antenne est-elle une 75 Ohm (coax) ou une 300 Ohm (dipôle).

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77


Retourner vers Discussions Générales