Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

l'amplification il y a vraiment une mode...

Message » 27 Juil 2006 13:08

l'amplification il y a vraiment une mode...


Cette remarque n'est pas de moi, j'espère que l'intéressé n'en laissera l'usage... :wink:

En effet suite à l'arrivée des amplis numériques, nombreux d'entre nous avons franchi le pas...

Sans les comparer au médium d'une triode de haut vol ou au fruité d'un grave d'une grosse électronique en pure classe A je trouve que ces amplis globalement présentent plus d'avantage que d'inconvénients...

Pour ma part j'ai choisi un modèle Microsignal de chez TMS 6*180 watt équipé d'une puce Tripath et d'une alimentation traditionnelle... En rêgle général les amplis numériques sont équipés de la puce Ice power développée par B&O et d'une alimentation à découpage...

Je l'utilise en bi amplification pour les voies principales 2 canaux pour le grave et 2 pour le médium aigu avec une atténuation de 6 db, en effet les têtes médium aigus font 98 db et les caissons grave 92...
Les deux canaux restant sont utilisés pour les voies arrière...

Avantages de la bête :

- Poids et encombrement réduit
- Consommation en courant faible
- Ne chauffe pas (par les temps qui court ce n'est pas si mal... :D )
- Souplesse d'utilisation
- trés "sécur" lorsque l'on a des enfants en bas age... :wink:
- Aucune distorsion audible même à fort niveau, ceci n'entraînant aucune fatigue auditive, même après de longues heures d'écoutes...
- Médium plein et très chaleureux, on dirait presque une triode :o
- Grave rapide sans traînages,
- Aigus très doux, filant très haut
- Sons très homogène en HC

Inconvénients :

- Les connectique du modèle TMS sont peut pratique pour un particulier (Spicon pour les HP et XLR pour la module...).
- Il ne faut un long temps de chauffe avant que l'ampli soit vraiment à 100% de ces possibilités.
- Gave rapide certes, mais je le trouve manquant un peut de variété de timbres.
- Aigu qui dans certains cas peu manquer un peu de finesse...

Voila, j'en suis globalement très content et je ne pense pas revenir à une amplification à transistor de si tôt, peut être un jour vers une grosse triode mais ce n'est pas sure non plus...

Si vous possédez également une amplification numérique et de marque différentes il serait intéressant d'en faire également un petit topo...


Photo de la bête...
Fichiers joints
microsignal.jpg
microsignal.jpg (42.62 Kio) Vu 2435 fois
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Annonce

Message par Google » 27 Juil 2006 13:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Juil 2006 13:17

Juste un truc: tu _as_ un amplificateur à transistors! :mdr:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 27 Juil 2006 13:21

Scytales a écrit:Juste un truc: tu _as_ un amplificateur à transistors! :mdr:


:mdr:
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 27 Juil 2006 13:31

Moi j'ai un ampli classe D depuis 18 mois, donc avant les icepower tout ça...

Monté par moi même, à partir de modules UCD...

ET j'en ai rien à battre des modes, du moment que ça marche bien :wink:
beb
 
Messages: 9087
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Pas loin de chez les grues
  • offline

Message » 27 Juil 2006 13:37

chardonnet a écrit:- Ne chauffe pas (par les temps qui court ce n'est pas si mal... :D )

Je regardais mes amplis numériques Yamaha hier et je me faisait la même remarque.
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 27 Juil 2006 13:38

loloboy a écrit:
chardonnet a écrit:- Ne chauffe pas (par les temps qui court ce n'est pas si mal... :D )

Je regardais mes amplis numériques Yamaha hier et je me faisait la même remarque.


:wink:

Tu peux en parler un peu Yam ?
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 27 Juil 2006 13:40

Lolo, c'est intolérable : en tant que Webmaster, tu te dois de remplir ta "Config" dans ton profil. :P Je ne savais même pas que tu avais des Yam' en classe D!
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 27 Juil 2006 15:26

Trente coups de fouet et du sel sur les plaies. :evil:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Juil 2006 17:23

Ouaip, je suis d'accord, il y a des modes, des vagues !

Par contre sur les amplis numériques, je ne suis pas d'accord, ils ne sont pas réellement à la mode (on en parle beaucoup mais en achète-t-on ?) et d'ailleurs ils ne sont pas vraiment numériques non plus ! C'est ça le comble !

S'il y a bien un mot qui fait fuire les audiophiles contemporains c'est "numérique", on est tous bien content d'avoir nos précieuses galettes, nos "CD" mais oublions bien vite que c'est du numérique, les chiffres, les mathématiques...ça n'a pas d'âmes pour la plupart :mdr:

c'est ce vocable "numérique" qui freine à mon avis l'envolée des amplificateurs...disont PWM ?

Encensés pour le grave car ils peuvent délivrer facilement de 200 à 1500 watts, ils sont à mon avis largement boudés pour les autres registres...A tort à mon avis.
Je n'ai chez moi pratiquement que de l'amplification "PWM", du IcePower et du Flying Mole...

Et pourtant le tube fait un retour en force très net si j'en crois les revues et mon entourage audiophile.

D'ailleurs je suis le premier à rêver à ces bulbes mystiques qui auraient la vertues de distiller une musicalité magique entre les quelques grossiers % de distorsion !!!!!

Comme quoi il est dur de résister à ces vagues !!!!!!

En tous cas...à 30°C de moyenne dans le salon ces derniers temps...je suis content d'avoir de l'amplification "numérique" !!!!!!!!

Je ne peux qu'encourager les frileux à passer à de l'amplification "PWM" type IcePower ou Flying Mole, c'est d'un rapport Q/P qui me semble extrême.

Mais n'oublions pas le seul véritable amplificateur numérique...Le TacT !!!!!

Avec un intégré TacT et une source numérique, on n'a plus de préampli, plus de DAC...c'est comme si la galette était relié directement aux enceintes :D
Très séduisant sur le papier, en pratique le résultat n'est pas forcément la grosse claque attendue...

Car n'oubions pas que dans nos chères chaines hifi, on cherche souvent à "embellir" la vérité, voilà pourquoi la simplicité du TacT est peut être justement trop "neutre" ?

Ce n'est que mon humble avis !
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 27 Juil 2006 17:37

Et pourtant le tube fait un retour en force très net si j'en crois les revues et mon entourage audiophile.


Pas que les tubes, le marché de la platine vinyle ne s'est jamais aussi bien porté...

Mais n'oublions pas le seul véritable amplificateur numérique...Le TacT !!!!!


Pourquoi ? il utilise un module Ice power comme les autres (Jeff Rowland, rotel...)

Car n'oubions pas que dans nos chères chaines hifi, on cherche souvent à "embellir" la vérité, voilà pourquoi la simplicité du TacT est peut être justement trop "neutre" ?


Penses tu qu'un ampli numérique est réelement plus neutre ? n'a t'il pas lui aussi sa signature sonore ?
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 27 Juil 2006 18:12

chardonnet a écrit:Pas que les tubes, le marché de la platine vinyle ne s'est jamais aussi bien porté...

La récession du vynil commence, le prix des platines commence à baisser sur le marché de l'occasion, un signe qui ne trompe pas...les passionnés ont eu le temps de se rendre compte de nouveau qu'un vynil ça s'use, ça craque, ça crépite, ça ronronne :D

chardonnet a écrit:"Mais n'oublions pas le seul véritable amplificateur numérique...Le TacT !!!!!"

Pourquoi ? il utilise un module Ice power comme les autres (Jeff Rowland, rotel...)

Non, pas du tout, les TacT ont une technologie différente, ce sont les seuls à ma connaissance à amplifier directement le signal numérique, ils utilisent la technologie "Equibit" pour calibrer la largeur de l'impulsion en fonction de la fréquence, au final c'est dans la même famille mais ce sont quand même ceux qui ont été le plus loin dans le concept à mon sens...
Il y a donc une grosse différence technique entre les TacT et les autres.

chardonnet a écrit:Penses tu qu'un ampli numérique est réelement plus neutre ? n'a t'il pas lui aussi sa signature sonore ?

Possible mais je parlais du TacT qui amplifie le signal numérique directement, c'est le système d'amplification qui a le moins d'intermédiaires et qui sur le papier sort l'onde amplifiée la plus proche de l'onde encodée en numérique. Je dit bien sur le papier :D
Et après l'avoir écouté je peux dire que c'est très très bien...vraiment...
Mais sans doute je m'attendais à "magique" et ce n'est pas le mot.
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 27 Juil 2006 18:23

MBON a écrit:Non, pas du tout, les TacT ont une technologie différente, ce sont les seuls à ma connaissance à amplifier directement le signal numérique, ils utilisent la technologie "Equibit" pour calibrer la largeur de l'impulsion en fonction de la fréquence, au final c'est dans la même famille mais ce sont quand même ceux qui ont été le plus loin dans le concept à mon sens...
Il y a donc une grosse différence technique entre les TacT et les autres.


Je ne savais pas... les bruits qui court ne sont pas toujours les bons :wink:

Par contre lorsque qu'il traite une source analogique fonctionne t'il de la même façon que les autre ?
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 27 Juil 2006 18:27

chardonnet a écrit:
MBON a écrit:Non, pas du tout, les TacT ont une technologie différente, ce sont les seuls à ma connaissance à amplifier directement le signal numérique, ils utilisent la technologie "Equibit" pour calibrer la largeur de l'impulsion en fonction de la fréquence, au final c'est dans la même famille mais ce sont quand même ceux qui ont été le plus loin dans le concept à mon sens...
Il y a donc une grosse différence technique entre les TacT et les autres.


Je ne savais pas... les bruits qui court ne sont pas toujours les bons :wink:

Par contre lorsque qu'il traite une source analogique fonctionne t'il de la même façon que les autre ?

Non plus :D
il convertit le signal reçu (donc reçu plein pot niveau ligne) en numérique puis travaille avec son algo :D
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 27 Juil 2006 19:16

MBON a écrit:Non plus :D
il convertit le signal reçu (donc reçu plein pot niveau ligne) en numérique puis travaille avec son algo :D


Encore une supercherie bizard dopé à la testostérone... sont trop bêtes des fois les ricains... :mdr:

Ceci dit, Floyd Landis a été controlé positif le lendemain de la venue du fournisseur exlusif Lens Amstrong... :lol:
chardonnet
 
Messages: 659
Inscription: 14 Oct 2003 12:01

Message » 27 Juil 2006 19:26

Je suis sans doute pas suffisament calé pour donner dans les détails techniques, mais, si je suis d'accord pour dire que le TACT est celui qui galvaude le moins le terme "amplificateur numérique", car il accepte directement un signal numérique, il n'est en réalité pas plus amplificateur numérique que les autres, parce qu'amplifier des 0 et des 1 c'est pas vraiment faisaible ;)

Sinon j'ai des gemincore, et pas de regrets :D
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris


Retourner vers Discussions Générales