Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

L'utilité du CD PAV n°5

Message » 28 Aoû 2006 20:27

Bonjour à tous,

Ceci n'est pas exactement une suite au topic du CD PAV n°5 mais un sujet pour simplement dire que nous sommes passés à coté de l'important.

Je ne veux donc en aucuns cas poursuivre le débat déjà amplement discuté.

Ici il ne sera donc pas question de relancer les ostilités sur le coté artistique ou musical de ce CD test.
Que ce CD plaise ou non n'est pas l'important, même si il devait aussi servir à ça.
de toute façon cela n'enlève en rien que c'est un outil pour la HIFI, car le coté technique et le rendu qualitatif n'est que peu, voir pas discuté.
Je ne souhaite pas non plus revenir sur le type de prise de son.
Evitons donc les HS ici, merci d'avance.


J'ai discuté longement avec Philippe Muller et il est évident que nous sommes passés au travers de certaines choses, peut-être aussi non spécifiée par PAV.
Ce CD test est un peu différent des autres car il peux enfin permettre aux audiophiles, HIFIstes et Mélomanes d'avoir une référence commune, et "passe partout".

Seulement 2 musiciens ? 1 Guitare, 1 Voix ?

-Ce choix est simple il a l'avantage d'être connu de presque tout le monde. On a tous entendu au moins une fois dans notre vie une guitare et une voix non amplifiée. La référence auditive est donc assez commune.

-Ces deux musiciens peuvent tout deux entrer dans une piéce de très petite taille même dans un studio Parisien. La crédibilité de la scéne sonore est donc passe partout, sur tout systéme et dans tout local d'écoute (ou presque).

-Ce n'est pas un orchestre de grande taille et les instruments ne sont pas surpuissants, l'enregistrement sera aisément réaliste à faible niveau. Donc même de petites biblios à faible rendement sur un ampli peu puissant peuvent s'en sortir.

-Sans oublier la qualité audio, la façilité à se le procurer et le modeste coût.


Les points forts sont donc énumérés, maintenant comment utiliser ce CD:

Si lors de vos écoutes vous prenez vos CD habituels en y ajoutant celui-ci. Que tout le monde en façe autant, nous aurons donc un élément commun de comparaison tous autant que nous sommes.
De plus il est exploitable par le commun des mortels de part sa "simplicité orchestral".
La référence commune va permettre de se parler et comparer avec les autres. On se comprendra mieux.

Rendez vous compte des capacités de ceci: si quelqu'un que vous connaissez via le forum (ou autre) et que vous savez aimer la musique et le son d'un systéme d'une façon proche de la vôtre.
Lorsqu'il vous écrira qu'avec ce CD, il a écouté tel systéme à tel endroit et que c'était superbe, il y a de forte chance que cela vous plaise aussi. :idee:
Ou encore si ce même systéme vous partez l'écouter ailleur et que vous il vous déplaise alors peut-être est-ce la pièce ou vous êtes allez l'écouter qui ne met pas en valeur celui-ci.


Nous avons là un formidable outil de comparaison et de discution qui va permettre certaines choses qu'on ne pouvait pas faire façilement avant. Et pour ça pas besoin d'aimer ou pas ce disque mais simplement de le connaitre et l'emmener à chaques écoute, puis de discuter ensemble. :wink:

Il permettra non seulement d'avoir cette base commune utile pour dialoguer d'un systéme mais aussi de référencer les lieux d'écoutes, là ou l'acoustique est bonne ....

Les micros détails et la richesses de ce CD sont nombreux et celà est suffisant pour dialoguer les uns avec les autres. Après il restera plus qu'à paufinner avec d'autres CD pour s'assurer du choix et des dires des autres.

Voilà ce qu'il en ressort et je trouverais dommage de passer à coté de ça. :D
Dernière édition par chris.c le 07 Nov 2006 15:50, édité 4 fois.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Aoû 2006 20:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Aoû 2006 20:35

J'ai aussi demandé à Mr Muller de m'envoyer un mail pour l'xpliquer.

Avec son approbation le voici:


32 pages, 470 interventions et environ 12000 visites sur un seul sujet ou presque: la chanteuse chante faux! avec variantes: la chanteuse chante-t-elle faux? ou: Je vous dis qu'elle ne chante pas faux ou encore: l'homme s'emmerde en écoutant etc. etc.

A vrai dire, quand nous avons fait le choix du contenu, nous pensions que vous seriez assez familiers de ce type de programme et de ce type d'execution qui est assez courant.

J'ai parlé d'animation et non de concert. Je ne demande pas à ce que chacun soit habitué aux grands hôtels ou aux soirées privées mais j'imaginais que vous étiez plus nombreux à savoir ce que c'était.

Car si aviez considéré cette nuance, plus de 300 posts n'auraient jamais été écrits. Chanter n'importe quelle chanson à la façon de "une chanson douce", c'est justement la loi du genre sinon les artistes se font rappeler à l'ordre en permanence. Du coup, ils régulent car ils sont là pour les réceptions, les bars des hôtels de luxe etc. Il faut faire de la musique avec de vrais musiciens mais il ne faut pas que ça empêche de discuter. Et c'est ça qui nous arrangeait. Pas besoin de compression et une dynamique beaucoup plus raisonnable qu'une oeuvre de percussions de Xavier Martin. Donc un disque utilisable sur une vaste gamme d'installations.

Bon, alors, imaginons que vous n'aimiez pas! Nous comprenons mais ceci est d'abord un disque test. Penchons-nous d'abord sur son utilité.

En quoi est-il un disque test utile ? simplement parce qu'il permet d'écouter à niveau réel les musiciens comme s'ils étaient dans le salon, pas à Carnegie Hall.

Pourquoi une guitare et pas un piano, une basse et une batterie? simplement parce que quand on habite dans un deux pièces/cuisine parisien, tout ça n'entre pas dans le salon. Donc il faudrait compresser et ça ne démontre plus rien car vous avez des centaines de disques comme ça chez vous. Est-ce que l'écoute de ces disques vous permet d'imaginer que les gens sont dans la pièce?

Certains ont beaucoup aimé l'aspect artistique et le seul intérêt qu'ils le disent, c'est pour remercier les artistes sinon, ça n'apporte rien à l'intention de ce projet.

En fait, nous somes en HS depuis le début. Vous avez cru que PAV et Passavant faisaient cadeau d'un disque pas cher à écouter. Pourquoi pas mais pas obligatoirement. Ce n'est pas le rôle de la revue dont le mérite est de publier de vrais disques de travail. Il ne s'agit donc pas d'aimer, il s'agit de vérifier si ça marche.

Quel que soit le style de musique, nous aurions été critiqués: encore du classique; je déteste le hard-rock et ça devrait être interdit; le jazz, c'est nul etc etc. Le consensus était impossible à obtenir et nous ne l'avons pas cherché.

Si à l'écoute, l'impression de présence naturelle ne marche pas, il ne faudra pas se poser de questions sur le disque mais sur l'installation. Pourquoi cette belle assurance de notre part? Serai-je devenu prétentieux? Pas plus qu'avant (ni moins d'ailleurs). Nous avons écouté et réécouté dans de nombreuses situations et il suffit de lire les commentaires pour se dire que de ce côté, ça a l'air d'être généralement admis. Il est même assez rare d'obtenir un tel consensus.

Un disque de test est un disque sérieux, qui engage le sérieux de celui qui l'édite. Ici, pas de blablas mais depuis cinq disques: des faits! On dit et on fait ce qu'on dit. Nous savons prendre nos responsabilités et les risques qui vont avec. La critique est aisée, l'art....

Mais ne nous égarons pas une nouvelle fois.

Un disque test, c'est fait pour vous aider à tirer la substantifique moelle tout seul. C'est à ça que ça sert, uniquement à ceux qui veulent se débrouiller seuls, sans faire appel à une société de services. Vous comprenez donc pourquoi nos disques tests dérangent les sociétés de services qui font tout ce qu'elles peuvent pour les discréditer. Simplement parce que ces disques vous rendent indépendants et vous considèrent comme des gens majeurs et tout à fait capables de vous en sortir, si on vous explique un peu. En gros, on cesse de vous prendre pour des abrutis incapables de vous en sortir sans avoir passé 10 ans d'études.

Depuis le n°1, nous nous efforçons de vous placer dans un maximum de situations car le son, c'est comme les incendies de forêt, la triangulation permet de mieux situer l'endroit précis du sinistre.

Le problème auquel nous sommes confronté, c'est que vous n'y étiez pas et que nous n'avons aucun moyen de vous faire entendre le résultat idéal. Si c'était possible, un seul disque suffirait, nul besoin d'en avoir plusieurs (je parle de disques tests, pas de disques pour le plaisir). Il ne vous reste qu'à nous faire un peu confiance (je n'ai pas mieux à vous proposer si vous ne pouvez parcourir plusieurs centaines de km pour venir à Passavant). Nous avons vécu l'original et tout fait pour le reproduire. Pour le mastering, les deux musiciens étaient là. Les deux connaissent parfaitement le son des guitares et Denis, la voix naturelle de Catherine. C'était indispensable! Ils sont ravis du résultat et le cautionnent totalement.

Pour la qualité artistique du sujet, il aurait mieux vallu aller en parler sur le forum adapté (musique), pas ici car c'est technique donc on peut concevoir que certains puissent être déboussolés par un style artistique auquel ils ne sont pas préparés.

Je pense que ce disque devrait provoquer des écoutes collectives. Vous avez la chance de posséder quelque chose de réaliste. Passons les détails, car je savais que nous ne contenterions pas tout le monde. Par contre, discuter du "réalisme" de la restitution de l'installation de l'un ou de l'autre, voilà un sujet passionnant à mener les uns chez les autres.

Un tel disque est interessant pour les forumeurs car nous savons qu'il est possuble de reproduire le sujet "grandeur nature" avec n'importe quelle chaîne (ou presque) disposant d'un peu de niveau sonore et dans n'importe quelle pièce, même petite car ces deux artistes ne tiendraient pas énormément de place chez vous.

Donc tout est là pour que ce disque puisse servir de référence technique à de la musique naturelle. C'est un dique fidèle et vous allez pouvoir vous en servir comme tel.
¨
Pourquoi ne pas vous en servir à chaque visite dans un magasin, chez d'autres forumeurs ou des amis. Il est tellement facile de décrire les sensations positives ou négatives procurées par un système audio.

En écoute individuelle, vous pouvez commenter la fidélité des systèmes présentés par les magasins, signaler les écoutes particulièrement réalistes, ce qui permettrait à d'autres forumeurs d'aller écouter ce même disque sur un ensemble qui semblerait faire l'unanimité pour ses qualités et de vérifier si le leur est vraiment optimisé.

Lors de séances d'écoutes collectives, on gagne à commenter un disque simple dans lequel fourmillent des tas de micro détails. Plus l'installation est résolue, plus vous entendrez de petites choses que d'autres laissent dans l'ombre.

Mais pourquoi CE disque et pas un autre? nous n'en sommes pas à le considérer comme le meilleur au monde. D'autres programmes contiennent plein de choses oui mais, nous savons peu de choses sur les enregistrements. Ici, l'échelle dynamique est parfaitement respectée. Il n'y a pas seulement beaucoup de petits bruits et d'ambiances; il y a que ces détails sont enrichis de différences de niveau conformes à la réalité. Il y a donc du fort et du très faible, autant qu'en vrai.

Là où je n'hésite pas à prendre le risque de paraître prétentieux, c'est quand je dis que si ce disque est très bon chez vous, c'est que votre installation est très bonne. Les autres bons disques seront respectés et ceux qui sonneront mal seront tout simplement de mauvais enregistrements, même si on vous affirme le contraire.

Nous n'apportons pas la solution pour qu'un mauvais disque passe bien. En général pour ça, mieux vaut aller dans votre garage et écouter le mauvais disque dans votre auto. Les vibrations des portières et des garnitures se chargeront d'apporter la vie et la dynamique qui vous manquent. Ce n'est pas le rôle de la chaîne haute-fidélité!

Rien n'interdit donc d'écouter d'autres disques mais celui-ci n'est pas cher et sa qualité technique est très peu discutée.

Il était un temps où la Revue du Son avait une enceinte de référence à laquelle toutes les autres enceintes étaient comparées. L'enceinte de référence n'était pas présentée comme la meilleure du monde mais tout le monde la connaissait et il suffisait de lire le B-E comparatif pour entendre le son de l'enceinte qui était confrontée à la référence. On savait d'avance si on risquait d'aimer ou pas si on connaissait le son de la référence. Si on nous disait: graves plus tendus que sur la référence, sachant que cette dernière avait la sangle abdominale un peu affaisée, on pouvait se dire tiens, tiens, c'est peut-être ce que je recherche.

Aujourd'hui et pour des tas de raisons, cette démarche n'est plus possible mais un disque peut aider beaucoup de monde. Le problème du disque, c'est qu'il doit être très objectif. La fidélité, au stade actuel, c'est tenter d'imiter le mieux possible à défaut de pouvoir faire exactement pareil. C'est pour cela que nous pensions, Pierre Stemmelin et moi, vous offrir un outil pratique, aussi consensuel que possible dans lequel il était possible que chacun trouve un chanson qui lui soit agréable et finisse par la connaître tellement par coeur, qu'il lui aurait suffi de trente secondes pour dire: "ils sont dans la pièce" ou alors:"j'entends des haut-parleurs, pas des musiciens" ou encore "j'ai l'impression qu'ils chantent dans une sono".

Malheureusement, la discussion est partie très tôt à côté de son objectif et il faut comprendre qu'ayant entraîné les musiciens dans cette aventure, eux qui n'avaient rien demandé, ils se sont retrouvés attachés au pilori pour avoir simplement rendu service. Je m'en suis voulu de les avoir entraîné là. C'est mon principal regret.

En attendant, nous sommes passés à côté de la véritable mission de ce disque et c'est un peu dommage.


Je précise aussi que je ne souhaite aucunes interventions non plus sur la réponse de Philippe.

Le débat de ce topic ne concerne donc que le coté utile de ce CD, si il est utilisé comme référence commune. Et pourquoi pas pour receuillir les premiers CR de comparatifs sur des systémes similaires (ou proches) fait par différentes personnes. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 29 Aoû 2006 14:43

Très intéressant! :)

Utiliser un ou plusieurs disques de référence, dont on ne peut douter de la qualité d'enregistrement, me parait primordial pour juger correctement la fidélité d'un système. :)

Naturellement, on a tendance à supposer bien enregistrés les CD qui passent particulièrement bien sur son propre système. "Plutôt Guitare" de Maxime le Forestier, "les Voix Humaines" de Jordi Savall, "Codex" de Santiago de Murcia font partie des disques que j'ai toujours supposés très bien enregistrés. Ce sont en effet des disques qui, chez moi, m'ont toujours donnés l'impression d'avoir un très bon rendu ; même lorsque j'ai débuté en HIFI (faut dire qu'à l'époque je n'avais pas non plus les mêmes exigences qu'actuellement). :wink:
Curieusement, j'ai l'impression que ces CD ne me permettent pas pour autant de mesurer au mieux les évolutions de mon système. Je passe parfois à coter de changement, bien plus perceptibles sur d'autres CD, à priori moins bien enregistrés.
Par exemple, "The boy next door" de "Stacey kent" me permet bien plus facilement de mettre en évidence la justesse de timbre d'un système. Ce disque sonnait chez moi, comme une casserole, il y a 6 mois et me ravi aujourd'hui. Suis-je pour autant plus dans le vrai qu'il y a 6 mois? Pas si sûr, ce CD se doit peut-être de sonner comme une casserole, sur un système au point... Je n'en sais rien au fond, tant que je ne suis pas en mesure d'en évaluer la qualité d'enregistrement. :wink:

Distribuer massivement un CD particulièrement bien enregistré, comme le font Passavant et PAV me parait donc une excellente initiative, une initiative qui permettrait peut-être de discerner les systèmes fidèles des systèmes enjoliveurs. :)

Michel :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 29 Aoû 2006 14:46

+10 :wink:

Ce type de CD est utile pour juger des performances de son installation et de sa pièce.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 29 Aoû 2006 17:53

Tres interessants, je comptais justement l'utiliser pour comparer un ampli vintage que je refais et un autre de la meme marque mais beaucoup plus recent...

Dès que c'est fait je le posterais dans CR...
C0nst@ntine
 
Messages: 835
Inscription: 28 Oct 2005 14:58
  • offline

Message » 30 Aoû 2006 16:09

C0nst@ntine a écrit:Tres interessants, je comptais justement l'utiliser pour comparer un ampli vintage que je refais et un autre de la meme marque mais beaucoup plus recent...

Dès que c'est fait je le posterais dans CR...


Oui et pour ma par je vais essayer après quelques mois (je déménage bientôt) de faire deux CR de mon instal, un actuellement et un quand j'aurais finit ma future salle dans ma prochaine maison.
Pour être plus objectif, je ferais venir mes copains branchés HIFI pour leur demander aussi le avis et éventuellement un CR aussi.

Comme ça on abondera dans le sens de la comparaison commune compléte sauf de la sallle. :wink:
Enfin ceci ne sera faisable que dans quelques mois. :cry:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 30 Aoû 2006 17:07

c'est une pratique assez étrange que de recopier les propos écrits par d'autres en interdisant les commentaires sur ces propos ???
Parfois, on se demande jusqu'où le forum "Haute Fidélité" est capable d'aller :o
et très vite, on voit la réponse: très très loin ;) :)

à quand le Cd Test N°6 ??
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 30 Aoû 2006 17:22

Puisque le ciel est plus serein dans ce fil, voici un tout petit CR pour ce disque chez moi (cf signature).

Impression d'espace autour des interpretes, dynamique renversante (guitare puis voie sur "ma premiere guitare"), et matiere des sons.

Cependant, j'ai une petite impression de sifflantes un poil appuyées, d'applaudissements un poil clairs.

Ma piece est tres claire (marbre et surfaces vitrées), mais les précedents enregistrements de PAV passent magnifiquement, avec du corps et un aspect "mat" (summertime dans le 4, enregistrement de petite harmonie, etc).

Au casque, c'est pareil, parfois les sifflantes sont parfois un poil soulignées. Personne n'a ça?

OSO
Dernière édition par oso le 30 Aoû 2006 17:28, édité 1 fois.
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 30 Aoû 2006 17:22

WhyHey a écrit:c'est une pratique assez étrange que de recopier les propos écrits par d'autres en interdisant les commentaires sur ces propos ???
Parfois, on se demande jusqu'où le forum "Haute Fidélité" est capable d'aller :o
et très vite, on voit la réponse: très très loin ;) :)


Mouaih… :-?

1/ Quand la personne en question — Philippe Muller — postait elle-même ici, tout le monde lui sautait sur le paletot et finalement, l'avait "à l'usure", en le contraignant à sans cesse répondre à des objections de plus en plus oiseuses, à le forcer à entrer dans des controverses de plus en plus dénuées d'intérêt… Il suffit d'aller relire les sujets ouverts pour le constater…

2/ Du coup Philippe Muller jette l'éponge et ne poste plus parmi nous! Ce qui, soit dit en passant est une sacré perte à bien des points de vue pour tous ceux qui postent ici! (et encore, je suis sans doute en dessous de ce qu'il y aurait à dire… :-? )

3/ Que nous soient transmis des explications sur ce disque de test est déjà pas mal:
Philippe Muller à pris le temps de donner une ou deux explications sur l'usage de ce test — qui aurait du être évident pour tous et occuper nos discussions
beaucoup de choses seraient intéressantes:
par ex. un autre usage que la comparaison aurait pu être de mesurer l'influence du couple pièce/placement des enceintes sur son système (si je sais que tel instrument doit être perçu à telle localisation, etc, et si je ne le perçois pas là, c'est que… etc…)

Et au lieu de remercier Philippe Muller, même par personne interposée, de nous répondre, on critique encore le "procédé"………… :-?

A franchement parler, ce n'est le "forum haute fidélité" qui "irait trop loin" ou je ne sais où… Ça me paraît plutôt certains foromeurs qui partent toujours systématiquement dans la direction de soupçonner je ne sais quel complot! :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:

Il ne s'agit pas ici, à ce que j'ai compris de "copier" des propos - mais de nous rapporter des propos par citation:

alors je remercie tout d'abord chris.c d'avoir pris le temps de faire ce travail là

et Phillipe Muller d'avoir mis par écrit des propositions d'usage et des possibilités de réflexion

ensuite:

il ne me paraît s'agir "d'interdire" (???) de "critiquer" le propos de Philippe Muller:
il ne poste plus ici: à quoi bon le critiquer ou l'attaquer ici? pour quoi faire? si certains veulent le faire: ils peuvent lui écrire à son adresse sur son site, non?

mais bien de faire remarquer que les critiques stériles qui invalident le propos par avance ont ceci d'ennuyeux qu'elles rendront toute discussion fructueuse impossible — et qu'il vaudrait mieux les éviter soigneusement, que ce n'est pas le but…


Enfin, boin, moi je dis ça, je ne dis rien: si la foire d'empoigne doit recommencer, après tout, c'est qu'il doit y avoir des pulsions à purger…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 30 Aoû 2006 17:44

s'il ne poste pas, il ne poste pas
sinon, sinon

m'enfin moi je dis ça ...

Tcha :P
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 30 Aoû 2006 20:28

dub a écrit:
2/ Du coup Philippe Muller jette l'éponge et ne poste plus parmi nous! Ce qui, soit dit en passant est une sacré perte à bien des points de vue pour tous ceux qui postent ici! (et encore, je suis sans doute en dessous de ce qu'il y aurait à dire… :-? )


+1 pour tout le reste de ton écrit dub, mais surtout pour ça, et juste pour souligner que je fais partie de ceux qui regrettent de ne plus profitter de l'expérience de Philippe, et que évidemment, et comme souvent, la faute en incombe à une minorité.

En attendant, merci pour le passage d'explication Chris.c :wink:

Maintenant pour en revenir à l'enregistrement en lui même, ce que je regrette, c'est que certaines notes de la guitare commencent sur une enceinte pour se terminer sur l'autre. Dans mon cas, ça donne l'impression que la guitare fait presque 3 mètres de large. En même temps, le guitariste est toujours placé par rapport à la chanteuse, mais certaines notes débordent et ça me perturbe. Pour le reste, j'ai trouvé ce disque vraiment très bien et j'ai beaucoup apprécié que ce ne soit pas une collection de divers enregistrement mais un tout cohérent. C'est trop rare et j'apprécie vraiment! :wink:

a+
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 30 Aoû 2006 21:17

NotTwinTurboYet a écrit:
dub a écrit:
2/ Du coup Philippe Muller jette l'éponge et ne poste plus parmi nous! Ce qui, soit dit en passant est une sacré perte à bien des points de vue pour tous ceux qui postent ici! (et encore, je suis sans doute en dessous de ce qu'il y aurait à dire… :-? )


+1 pour tout le reste de ton écrit dub, mais surtout pour ça, et juste pour souligner que je fais partie de ceux qui regrettent de ne plus profitter de l'expérience de Philippe, et que évidemment, et comme souvent, la faute en incombe à une minorité.

En attendant, merci pour le passage d'explication Chris.c :wink:

Maintenant pour en revenir à l'enregistrement en lui même, ce que je regrette, c'est que certaines notes de la guitare commencent sur une enceinte pour se terminer sur l'autre. Dans mon cas, ça donne l'impression que la guitare fait presque 3 mètres de large. En même temps, le guitariste est toujours placé par rapport à la chanteuse, mais certaines notes débordent et ça me perturbe. Pour le reste, j'ai trouvé ce disque vraiment très bien et j'ai beaucoup apprécié que ce ne soit pas une collection de divers enregistrement mais un tout cohérent. C'est trop rare et j'apprécie vraiment! :wink:

a+


Completement d'accord.
C'est pour moi une enorme perte pour le forum et les forumistes.

Mais c'est pas le sujet du poste on va encore devier
doum
 
Messages: 1545
Inscription: 26 Déc 2002 2:07
Localisation: Nice
  • offline

Message » 31 Aoû 2006 6:42

NotTwinTurboYet a écrit:ce que je regrette, c'est que certaines notes de la guitare commencent sur une enceinte pour se terminer sur l'autre.


J'ai aussi constaté ça: mais l'explication m'a parue éclairante.
Le guitariste est d'un côté — son ampli de l'autre. Donc on entend la guitare en double: ce qui reproduit l'effet entendue quand on est dans le public (là je pense qu'on doit croire sur parole le preneur de son).
Et du coup ça pemret de comparer par exemple ton système (que je ne connais pas et n'ai pas entendu) au mien sur ce point là ou à un autre:
[u] à distance et seulement en en parlant[u] — ce que je trouve fort remarquable.

Là je pense qu'on peut sans doute tester avec ce passage: le placement et la localisation, la transparence, la séparation des canaux et la précision de la mise en phase?


Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 31 Aoû 2006 8:45

WhyHey a écrit:c'est une pratique assez étrange que de recopier les propos écrits par d'autres en interdisant les commentaires sur ces propos ???
Parfois, on se demande jusqu'où le forum "Haute Fidélité" est capable d'aller :o
et très vite, on voit la réponse: très très loin ;) :)

à quand le Cd Test N°6 ??


J'ai fait cela pour plusieurs raisons:

1) je voulais absolument une explication faite pas la première personne concerné , ce qui me semble mieux expliqué comme ça.

2) je ne veux pas de réaction à ce "copier" "coller" car n'étantpas Philippe Muller je ne défendrais probablement pas ses propos comme il le ferait, et je reisquerais de transmettre des choses qu'il ne ferait pas lui même.

3) de toute façon tout ce qui serait éventuellement encore rediscuté n'a plus d'intéret l'autre topic suffit.
Par contre pour ce qui est de l'utilistation de ce CD à des fin d'écoutes comparatives en l'utilisant comme référence commune, ou encore les écoutes groupés, ça on peux en discuter sas PB.

Je souhaite simplement éviter les discutions sur le coté musical, artistique, goût perso et type de prise de son. Tout le reste évoqué plus haut , je n'y vois aucuns inconvénient et je rappel que le titre du topic est "l'utilité du CD PAV ?". :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 31 Aoû 2006 8:55

oso a écrit:Puisque le ciel est plus serein dans ce fil, voici un tout petit CR pour ce disque chez moi (cf signature).

Impression d'espace autour des interpretes, dynamique renversante (guitare puis voie sur "ma premiere guitare"), et matiere des sons.

Cependant, j'ai une petite impression de sifflantes un poil appuyées, d'applaudissements un poil clairs.

Ma piece est tres claire (marbre et surfaces vitrées), mais les précedents enregistrements de PAV passent magnifiquement, avec du corps et un aspect "mat" (summertime dans le 4, enregistrement de petite harmonie, etc).

Au casque, c'est pareil, parfois les sifflantes sont parfois un poil soulignées. Personne n'a ça?

OSO


Ce CD est probablement un poil plus "clair" oui . Pour être exact je pense plutôt qu'il y a un peu plus de réverb que sur d'autre de Passavant, je l'entend moi aussi.
D'ailleur j'ai assité au 2ème concert de Maxim Saury après la sortie du CD et le CD est plus réverbérant en discutant avec les gens du public et Philippe ils m'ont tous dit qu'il y avait moin de monde pour la prise de son.

Deux, voir trois explications me semblent possibles:

1) Les artistes n'étant que deux la scéne est peu encombrée , pas de gros instruments non plus donc il y a plus d'espace sans obstacle danc plus de réverb.

2) Il y a moins de spectateur que pour d'autres concerts, donc moin d'absorption = plus de réveb

3) Le nombre réduit de spéctateur est voulu (comme pour du classique) justement pour gagner et alonger le TR.
:wink:

Par contre sifflante moi non, enfin tout dépend de ce que tu appels des sifflantes :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message