Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le débat objectivistes/subjectivistes

Message » 23 Juil 2009 13:36

Il est bio-ionique notre Pio, pas pour rien qu'il est 2001, déjà revenu de Mars ?? ;) Hein Dave !! :) :)
je dis ça parce que 0.1db d'écart et :
"cela m'a paru important" :o
chapeau !
déjà 1db j'ai du mal (sur un morceau de "vraie" musique) alors 0.1 ... :lol:

nitri a écrit:J'y pense! Sommes-nous dans une discussion philosophique ou au contraire dans du pur technique un peu plus poussé que d'habitude? :idee:

vous etes sur un topic objectiviste/subjectiviste donc ouvert à toute discussion .... :lol:
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Juil 2009 13:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Juil 2009 13:44

WhyHey a écrit:je dis ça parce que 0.1db d'écart et :
"cela m'a paru important" :o
chapeau !


Oui, mais non. Les deux échantillons étaient différents à la base : +1 dB d'aigu sur l'un, plus une probable différence de mixage, plus 0.35 db de volume en plus.

C'est justement pour cela que je dis que je ne crois pas que parmi toutes ces différences, les 0.1 dB imputables au changement de sensibilité auditive en fonction du volume aient changé quoi que ce soit.
Pio2001
 
Messages: 5910
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • online

Message » 23 Juil 2009 14:00

Pio, à chacun sa gêne, j'ai lu jusqu'à la page 5.

nitri a écrit:Pour Richard, je ne comprends toujours pas mais après tout, vivons heureux!
Il me semble que les posts précédents montrent qu'on peut entendre une différence alors qu'on écoute le même appareil.


Nitri, je sors probablement du contexte de cette discussion en incluant l'acte d'achat. Dasn ce cas le terme "différence" devrait être remplacé par "amélioration de la chaîne". Je n'ai jamais vu quelqu'un acheter dans le but de détériorer son écoute, faut que ça s'entende, dans ce cas précis, une écoute normale va t'indiquer si tu es sur le bon chemin.

Bonne journée

Richard
Dickduff
 
Messages: 82
Inscription: 22 Jan 2006 0:48
  • offline

Message » 23 Juil 2009 15:03

Dickduff a écrit:Pio, à chacun sa gêne, j'ai lu jusqu'à la page 5.

nitri a écrit:Pour Richard, je ne comprends toujours pas mais après tout, vivons heureux!
Il me semble que les posts précédents montrent qu'on peut entendre une différence alors qu'on écoute le même appareil.


Nitri, je sors probablement du contexte de cette discussion en incluant l'acte d'achat. Dasn ce cas le terme "différence" devrait être remplacé par "amélioration de la chaîne". Je n'ai jamais vu quelqu'un acheter dans le but de détériorer son écoute, faut que ça s'entende, dans ce cas précis, une écoute normale va t'indiquer si tu es sur le bon chemin.

Bonne journée

Richard


Heureusement qu'on achète du matériel pour améliorer la résultat! :wink:
Je me permet d'insister une dernière fois en laissant à chacun le droit de penser comme il l'entend :oops:
On peut aquérir un appareil sur la base d'une écoute comparative en magasin en ne se basant que sur le ressenti. Plusieurs posts plus haut font apparaitre que si l'écoute compararive n'est pas faite dans des conditions très rigoureuses, le choix risque d'être biaisé.
nitri
 
Messages: 914
Inscription: 18 Juin 2007 8:26
Localisation: Grenoble
  • offline

contribution totalement inutile, quoique.

Message » 09 Aoû 2009 16:21

Bonjour. tout d'abord je me permet de signaler que je trouve ce débat soporifique passionnant et je remercie l'initiateur du thread :)

L'objectivité nous force toujours à devenir subjectif et cette vérité s'applique dans tous les domaines de la vie, quoique.

Je pense souvent à l'Homme qui invente la machine qui lit à trois chiffres après la virgule la pression d'un pneu, exploit remarquable quoique inutile, et sa manière empirique de déterminer la douleur. Euh, là, actuellement, sur une échelle de 1 à 20, 1 étant t'as été piqué par une mouche et 20 - bon allez, 20 j'ose même pas le décrire mais ca fait très très mal : ta douleur tu la situerais vers où ?

Nous apprenons que la douleur est "subjective" mais "objectivement" elle fait mal. Il en va ainsi pour la hifi. Difficile de quantifier et d'apposer un chiffre mais il est incontestable que l'on prend plus ou moins de plaisir à écouter de la musique sur tel ou tel équipement.
Nous avons cru, avec la mesure de la distorsion, tenir l'arme ultime pour différencier deux matériels mais l'expérience pouve qu'en dessous d'un certain seuil, il n'en est rien.
A force de chercher on finit toujours par trouver, mais pas forcément ce qu'on "cherchait". J'espère que celles et ceux qui ont participé à des tests en "blind oreille" ont, pour certains "trouvé" que leur voisine était plutôt jolie. Attention ! ceci n'est pas très objectif non plus...
Bref, en lisant ce thread, j'ai trouvé que j'allais préparer des lasagnes ce soir.
peg-harty
 
Messages: 660
Inscription: 01 Mar 2004 17:27
  • offline

Message » 09 Aoû 2009 21:00

:mdr: exellent
aldo
 
Messages: 24550
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 09 Aoû 2009 21:02

Et alors ces lasagnes, objectivement elles étaient bonnes? :P
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 09 Aoû 2009 22:12

La subjectivation est comme une bicyclette : quand elle n'avance plus, elle tombe.
- Eddy Merckx !

L'objectivation est comme une bicyclette : quand elle n'avance plus, elle tombe.
- Che Guevara !

:D
wuwei
 
Messages: 2726
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 09 Aoû 2009 22:38

Les subjectivistes sont des objectivistes qui ont du gout mais qui ne savent ou ne peuvent pas expliquer le pourquoi du comment.
Les objectivistes ne font pas confiance à leurs oreilles et ecoutent du caca parceque 1+1=2.
:mdr:
cfc
 
Messages: 1854
Inscription: 25 Mai 2005 0:24
  • offline

l'objectivité et les lasagnes

Message » 10 Aoû 2009 3:20

en toute objectivité,
comme il faisait très beau, j'ai préféré faire des brochettes (sur un grill électrique cablé en Dingleton, classe A) et elles étaient très bonnes. Nous sommes deux à les avoir trouvé très bonnes et nous pensons (surtout moi) que c'est dû au cable. Il ne faut pas mésestimer non plus le B-A-BA : un temps de préchauffe suffisant pour que la viande soit saisie dès qu'on la pose dessus, sinon elle désseche et le repas n'est plus optimum.
Sauf changement, aujourd'hui, j'enchaîne avec les lasagnes. (dans un four électrique qui monte à plus de 300, cable d'origine mais assez gros).

sinon je ne peux qu'abonder dans le sens de Wuwei qui signalait qu'objectivité et subjectivité sont des vélos. Pour qu'ils ne tombent plus à l'arrêt, certains préconisent une béquille. Pour le Che, il est d'ores et déjà trop tard mais si nous pouvions sauver Eddy...
mathématiquement j'ai toujours été d'accord avec 1+1=2. Etrangement 1+1+0= 2 aussi.
Il nous reste à comprendre pourquoi dans l'audiophilie la plus totale 1+1+0 = 110. Ca, ça reste un mystère...
peg-harty
 
Messages: 660
Inscription: 01 Mar 2004 17:27
  • offline

Message » 10 Aoû 2009 7:36

peg-harty a écrit:Nous apprenons que la douleur est "subjective" mais "objectivement" elle fait mal.


Eh bin non, c'est tout l'inverse. La douleur est objective. Son ressenti "ca fait mal" est subjectif.
Des patients atteints de névralgie faciale engendrant des douleurs insupportables au point qu'un souffle d'air sur leur visage engendre des douleurs terribles. Ces patients ont été traité par ablation de toutes petites parties de leur cortex. Ils ont toujours des douleurs, cet indicateur essentiel à la survie, mais n'ont plus mal.

Jeanne d'Arc sommeille en chaque audiophile.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 10 Aoû 2009 7:41

Cfc faut pas essayer d'imiter peg, lui il est drôle et subtil (imo), toi pas. :idee:
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 10 Aoû 2009 8:43

frgirard a écrit:
peg-harty a écrit:Nous apprenons que la douleur est "subjective" mais "objectivement" elle fait mal.

Eh bin non, c'est tout l'inverse. La douleur est objective. Son ressenti "ca fait mal" est subjectif.
Francois :wink:


Je viens à l'instant de téléphoner à Mark Zborowski qui relativise tous nos propos respectifs dans un domaine dont tu sembles familier mais dont tu oublies de préciser qu'il est en constante mutation. Pour beaucoup, dont les dictionnaires de français depuis toujours, la douleur "EST" justement la sensation ressentie. Il reste au corps médical de faire évoluer la langue française en fonction des recherches actuelles pour que les écrivains puissent communiquer et participer à l'aventure. C'est jouable...
sceptique ?
La douleur morale est plus cuisante que la douleur physique ; l'ennui, la séparation, sont des maux capables de causer les pires ravages, même chez les personnes les plus plus fortes. [Adrienne Maillet]
Les douleurs physiques sont plus supportables que celles de l'âme. [Zhang Xianliang]
Deux minuscules exemples qui devraient nous inciter à la prudence : un mot peut, selon sa culture ou sa profession, changer de sens et invalider une affirmation. Je te rejoindrais le jour où l'académie française validera une nouvelle définition pour le mot. (Précisera que l'un concerne le ressenti et l'autre, l'actuel douleur, uniquement sa part objective).

ps : la réthorique, comme la médecine est une science qui possède ses règles.
peg-harty
 
Messages: 660
Inscription: 01 Mar 2004 17:27
  • offline

Message » 10 Aoû 2009 9:10

Nous parlons de douleurs objectives. Celles qui sont dénifies dans les receuils médicaux.
La douleur subjective est celle de la l'académie des neuf (autrefois appélée académie franaise).

le débat est : doit-on voir la hifi du côté médical ou du coté littéraire.

PS :si tu dis econre que la réthorique est une science, un TIG de 15 de jours à gratter les tubes de JBL. :mdr:

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 10 Aoû 2009 9:45

peg-harty a écrit:Bonjour. tout d'abord je me permet de signaler que je trouve ce débat soporifique passionnant et je remercie l'initiateur du thread :)

L'objectivité nous force toujours à devenir subjectif et cette vérité s'applique dans tous les domaines de la vie, quoique.

Je pense souvent à l'Homme qui invente la machine qui lit à trois chiffres après la virgule la pression d'un pneu, exploit remarquable quoique inutile, et sa manière empirique de déterminer la douleur. Euh, là, actuellement, sur une échelle de 1 à 20, 1 étant t'as été piqué par une mouche et 20 - bon allez, 20 j'ose même pas le décrire mais ca fait très très mal : ta douleur tu la situerais vers où ?

Nous apprenons que la douleur est "subjective" mais "objectivement" elle fait mal. Il en va ainsi pour la hifi. Difficile de quantifier et d'apposer un chiffre mais il est incontestable que l'on prend plus ou moins de plaisir à écouter de la musique sur tel ou tel équipement.
Nous avons cru, avec la mesure de la distorsion, tenir l'arme ultime pour différencier deux matériels mais l'expérience pouve qu'en dessous d'un certain seuil, il n'en est rien. A force de chercher on finit toujours par trouver, mais pas forcément ce qu'on "cherchait". J'espère que celles et ceux qui ont participé à des tests en "blind oreille" ont, pour certains "trouvé" que leur voisine était plutôt jolie. Attention ! ceci n'est pas très objectif non plus...
Bref, en lisant ce thread, j'ai trouvé que j'allais préparer des lasagnes ce soir.

En rouge tu fais surement à la distorsion harmonique qui met UN défaut mis en avant dans UNE condition de test particulière (le régime permanent) mais il existe des dizaines (ou peut-être centaines) de distorsions avec de nombreuses mesures associées dont on ne parle pas car elles ne sont pas effectuées (ou maitrisées) et qui peuvent rendre compte d'autres défauts et paramètres électriques.

Je pense que ce n’est pas parce que la distorsion harmoniques (ou les mesures effectués habituellement) donnent des résultats très incomplets que l’on peut dire que la mesure n’est pas pertinente (par ex : les mesures en régimes transitoires sont bcp moins communes et plus délicates à mettre en œuvre pourtant elles montrent d’autres choses très intéressantes)
Dernière édition par LCD 31 le 10 Aoû 2009 10:04, édité 1 fois.
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message