Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

le musicien et la hifi

Message » 16 Nov 2002 10:22

Non ce n'est pas un inédit de La Fontaine:
Je viens d'acheter le hors série HIFI de Diapason. Cet opus contient une interview de Jordi Savall par JM Piel dont je ne résiste pas à transcrire ici la deuxième question et sa réponse, que je trouve remarquable.

J.M.P. : Comment définiriez vous une prise de son idéale ?

J.S. : C'est celle qui restitue non seulement les qualités de l'instrument, de la voix, de l'espace, mais encore et surtout qui transmet toutes les composantes du geste musical, qui fait passer l'émotion, tous ces mouvements subtils permettant de visualiser ce qu'on entend. Le fait de ne pas voir les musiciens doit être compensé par une richesse et une cohérence sonores fortement évocatrices. C'est à travers le respect d'une somme de petites choses presque indéfinissables, dont les silences font partie, qu'un enregistrement prend une dimension absolument unique, qui saute aux oreilles chaque fois qu'on l'écoute.

Le reste de l'interview est tout aussi intéressant :P

Chaque partie de la réponse de Jordi Savall vaut son pesant d'or, particulièrement cette remarque sur les exigences qui découlent du fait de ne pas voir les musiciens. Il a du y réfléchir le bougre.
Bref, blounote aime et en conclut qu'une bonne chaine hifi est tout simplement une chaine capable de rendre justice à une bonne prise de son.

Qu'en pensez vous ? :wink:

Ps j'espère qu'une citation de ce type n'est pas contraire à la charte du forum
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Nov 2002 10:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Nov 2002 11:12

blounote a écrit:Ps j'espère qu'une citation de ce type n'est pas contraire à la charte du forum


En tout cas, elle pourrai être contraire à la réglementation sur les droits d'auteur. Méfiance :wink:

Chaque partie de la réponse de Jordi Savall vaut son pesant d'or, particulièrement cette remarque sur les exigences qui découlent du fait de ne pas voir les musiciens. Il a du y réfléchir le bougre.


Effectivement, le sens de la vue aide à reconstruire la spatialisation du message sonore.

En l'absence d'image, une bonne chaîne devra être particulièrement performante pour recréer une illusion d'espace 3D. C'est pourquoi, la surdéfinition, qui est objectivement peu conforme à la réalité, est en fait plus un bien qu'un mal, à condition de rester proportionnée à l'effet rechercher.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 16 Nov 2002 13:00

j'ajoute que le cd de Jordi Saval est très agréable tant pour le mélomane que pour l'audiophile.
Les prises sont d'un naturel :P
Toutefois certains instruments sont parfois peut-être pris d'un peu trop près.. M'enfin c'est très beau.
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 16 Nov 2002 13:30

Petite questions subsidiaires:

-qu'y a-t-til sur ce CD Diapason?

-le HS contient-il des articles de fond intéressant?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 16 Nov 2002 14:28

Le cd contient uniquement des pièces enregistrées par jordi Saval. Il est plus conçu comme un récital que comme un disque de démo. Seules quelques plages techniques figurent à la fin (gauche/droite, mono/hors phase bruit blanc et signaux 1khz et 10 khz)

Les morceaux choisis, musique ancienne et des plages très intéressantes, très poétiques de musique hispano arabe. Bref, un disque aussi intéressant sur le plan artistique que technique (à condition d'aimer le baroque). Il ya de belles voix, de belles cordes, des cuivres étincelants (musique au temps de louis 13) et des tambours aux graves d'une ampleur et d'une profondeur inouie.

Il ya peu d'articles de fond. Une grosse deuxième partie Home cinema et son multicanal et un publi-reportage sur le sacd (sony).

Le disque à lui seul vaut l'achat AMHA. :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 16 Nov 2002 14:54

Je vois, le disques est sans doute artistiquement intéressant. Pourquoi pas?

Par contre, comme CD-test, il est sans doute, comme d'habitude, très limité.

Pour pousser une chaîne dans ces derniers retranchements, il faudrait un truc du genre 8e de Mahler (choeur de 1000 personnes...), Requiem (Je ne dis pas de bêtise? Une il s'agit d'un messe?) de Berlioz, selon l'orchestration qu'il avait rêvée (2000 ou 6000 personnes, je ne sais plus...). Ou alors, une œuvre interpétée par un orchestre idéal à la Berlioz (Je crois qu'il avait prévu quelque chose comme 200 pianos, entre autres choses...).

Ou bien encore un fortississimo d'une symphonie de Chostakovitch bien chargée en percussion.

Krannerg de Xenakis, ça ne devrait pas ête trop mal non plus.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message