Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

"notre grand privilège..."

Message » 07 Juil 2004 10:37

2be3, danse des canards, queue leu leu !
Tout ça sur le forum HiFi.
Ca me démange d'appuyer sur le Image
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Annonce

Message par Google » 07 Juil 2004 10:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Juil 2004 11:03

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Heu... désolé, c'était juste pour faire joli.

Xéna a écrit:2be3, danse des canards, queue leu leu !

Ben oui, notre grand privilège, c'est aussi ceux là :-?
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 07 Juil 2004 11:07

charlesBis écrit Encore que... ces deux formes de cultures ont-elles jamais coexisté ?

La culture de masse n'a pu apparaître qu'avec l'introduction de la radio dans tous les foyers. Elle n'existait pas avant. Juste de façon embryonnaire dans les années qui ont suivi l'invention du disque.

Dans le sens ou tu le définis, la culture de masse ne devient-elle pas culture populaire dés lors qu'apparaissent les mass medias, cette dernière forme de culture, au sens auquel nous la reconnaissions traditionnellement, étant irrémédiablement vouée à être ocultée par la première ? L'une n'est-elle pas, dans nos sociétés, devenue une évolution "naturelle" de l'autre ?


Cette définition de la culture de masse n'est pas sortie de mon chapeau. C'est la définition la plus fréquement acceptée : culture de masse = culture qu'on impose à la masse à travers les moyens modernes de diffusion. Elle ne devient populaire que de cette façon.

Mais... attention aux sens du mot populaire !


La culture populaire est produite par le peuple et elle peut fort bien ne pas avoir une audience qui dépasse celle d'un groupe de population minuscule. Elle n'est donc pas populaire... car elle n'est pas aimée d'une grande partie de la population... Parfois, la culture populaire au sens plein du terme accède à une grande audience. Parfois, jamais.

les deux "cultures", culture de masse et culture populaire ont parfois des points de rencontre, parfois jamais. Et elles coexistent. La culture de masse n'étant pas une extension de la culture populaire, sauf à la marge. Et dans la culture de masse qui a aujourd'hui une histoire qui se compte en dizaines d'années, il y a du bon et du moins bon. Dans la culture populaire aussi, du reste. Comme dans la culture érudite.

Les orchestrateurs de cette culture de masse ne font-ils pas qu'exciter une sensibilité latente chez le public qu'ils vont rencontrer ?


Les dictateurs ne font-ils qu'exciter une sensibilité latente dans les populations ? Sont-ils eux-mêmes le produit de la société qu'ils dirigent d'une main de fer ? On peut imaginer beaucoup d'explications à cette question. Les dictateurs mettent en tout cas toujours la culture sous coupe réglée et l'associent de facto à leur propagande.
La culture de masse utilise les règles de la dictature : on impose et on ne laisse pas le choix. La culture de masse abruti les populations en la coupant de sa culture. :-?

Heureusement ! ça marche jamais ! :wink: La population est moins bête que ne le pensent les faiseurs de culture de masse ! Et quand on fait un vote pour savoir quelles sont les plus grandes chansons du siècle en France : la Javannaise, la Mer, Ne me quitte pas sortent des urnes.

Pas les 2B3 ou le lundi au soleil. Tout comme La règle du jeu de Renoir sort avant les Charlots font l'Espagne.


La question qu'il faut se poser d'un point de vue pratique : pourquoi 98% des musiques dont on parle dans le forum Musiques sont interdites de chaines hertziennes gratuites ou quasi ? Exception faite d'Arte : et encore. Et c'est pareil en dehors de nos frontières.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 07 Juil 2004 11:07

charlesBis écrit Encore que... ces deux formes de cultures ont-elles jamais coexisté ?

La culture de masse n'a pu apparaître qu'avec l'introduction de la radio dans tous les foyers. Elle n'existait pas avant. Juste de façon embryonnaire dans les années qui ont suivi l'invention du disque.

Dans le sens ou tu le définis, la culture de masse ne devient-elle pas culture populaire dés lors qu'apparaissent les mass medias, cette dernière forme de culture, au sens auquel nous la reconnaissions traditionnellement, étant irrémédiablement vouée à être ocultée par la première ? L'une n'est-elle pas, dans nos sociétés, devenue une évolution "naturelle" de l'autre ?


Cette définition de la culture de masse n'est pas sortie de mon chapeau. C'est la définition la plus fréquement acceptée : culture de masse = culture qu'on impose à la masse à travers les moyens modernes de diffusion. Elle ne devient populaire que de cette façon.

Mais... attention aux sens du mot populaire !


La culture populaire est produite par le peuple et elle peut fort bien ne pas avoir une audience qui dépasse celle d'un groupe de population minuscule. Elle n'est donc pas populaire... car elle n'est pas aimée d'une grande partie de la population... Parfois, la culture populaire au sens plein du terme accède à une grande audience. Parfois, jamais.

les deux "cultures", culture de masse et culture populaire ont parfois des points de rencontre, parfois jamais. Et elles coexistent. La culture de masse n'étant pas une extension de la culture populaire, sauf à la marge. Et dans la culture de masse qui a aujourd'hui une histoire qui se compte en dizaines d'années, il y a du bon et du moins bon. Dans la culture populaire aussi, du reste. Comme dans la culture érudite.

Les orchestrateurs de cette culture de masse ne font-ils pas qu'exciter une sensibilité latente chez le public qu'ils vont rencontrer ?


Les dictateurs ne font-ils qu'exciter une sensibilité latente dans les populations ? Sont-ils eux-mêmes le produit de la société qu'ils dirigent d'une main de fer ? On peut imaginer beaucoup d'explications à cette question. Les dictateurs mettent en tout cas toujours la culture sous coupe réglée et l'associent de facto à leur propagande.
La culture de masse utilise les règles de la dictature : on impose et on ne laisse pas le choix. La culture de masse abruti les populations en la coupant de sa culture. :-?

Heureusement ! ça marche jamais ! :wink: La population est moins bête que ne le pensent les faiseurs de culture de masse ! Et quand on fait un vote pour savoir quelles sont les plus grandes chansons du siècle en France : la Javannaise, la Mer, Ne me quitte pas sortent des urnes.

Pas les 2B3 ou le lundi au soleil. Tout comme La règle du jeu de Renoir sort avant les Charlots font l'Espagne.


La question qu'il faut se poser d'un point de vue pratique : pourquoi 98% des musiques dont on parle dans le forum Musiques sont interdites de chaines hertziennes gratuites ou quasi ? Exception faite d'Arte : et encore. Et c'est pareil en dehors de nos frontières.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 07 Juil 2004 12:53

Merci de me répondre. C'était de ma part de vraies questions, elles trouvent là de vraies réponses :wink:

N'es-tu pas un peu optimiste sur la fin, bien qu'il soit très tentant de te croire ? Il me semble me souvenir que la dernière "grande" élection de la chanson du siècle voyait arriver assez nettement en tête "prendre un enfant par la main" d'Yves Duteil (dont les bonnes intentions ne sont pas remises en question). Toutefois, je me souviens par exemple que l'opéra était très populaire en Italie il y a pas mal d'années, occasionnant des représentations de plein air dans certains villages, mais cela doit être ajourd'hui révolu. :-?
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 07 Juil 2004 13:17

La chanson de Duteil est une belle chanson. Et c'est vrai que dans un sondage TV elle est arrvée en tête. je la trouve cul cul la praline, mais c'est une belle chanson. Pas envie de l'écouter, mais belle chanson :lol:

Ecoute la chanson populaire italienne : on y braille toujours son amour à tue-tête. ça pue l'influence de l'opéra italien qui continue d'être très populaire en italie. Opéra italien qui a lui même subit l'influence de la chanson des rues des siècles d'avant l'opéra.

Rien ne sort du néant : les chansons les plus tartes, les tubes les plus efficaces, coté musique utilisent les recettes les plus basiques de la musique classique... qui, elle même est sortie du fond des âges !

Mais les chansons d'aujourdhui usent d'un langage grosso modo très XIXe siècle coté mélodie et harmonie.

Maintenant si tu prends une chanson de Tom Jobim, c'est une autre paire de manches ! Atteindre un succès planétaire, faire que dans le coin le plus reculé de la favella la plus pauvre du Brésil, il n'y a pas un Brésilien qui ne se reconnaisse dans des chansons à la musique aussi savante, à la ligne mélodique aussi complexe aux harmonies les plus subtiles que Desafinado, Discussao, Chega de Saudade et tant d'autres... relève de l'exploit que seul un génie peut réaliser. Car, dans le même temps, Jobim a intéresser les musiciens de jazz et les classiqueux les plus pointus...

Une sorte de Mozart, de Chopin de la musique populaire !

Fait qu'on peut être non pas optimiste, mais considérer que les forces contradictoires à l'oeuvre dans une société font que dans les démocraties tout s'équilibre de façon difficultueuse, mais s'équilibre quand même.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 07 Juil 2004 14:26

La question qu'il faut se poser d'un point de vue pratique : pourquoi 98% des musiques dont on parle dans le forum Musiques sont interdites de chaines hertziennes gratuites ou quasi ? Exception faite d'Arte : et encore. Et c'est pareil en dehors de nos frontières


Parce qu'elles ne se vendent pas. Regarde Louise attaque (désolé pour l'orthographe), les grosses radios ont attendu qu'ils aient fait 400000 albums (pas des singles hein, des albums !) pour en diffuser.

1/ Ça ne correspondait pas à l'image des radios, donc on ne diffuse pas
2/ Ça dépasse n albums, ils ont telle tranche d'âge. Ah merde, va falloir en mettre parce que ça fait vendre.

Et pourquoi de moins en moins de musiques ne passeront plus à la télé, à la radio ? Parce que les chaines de télé préfère fabrique de la célébrité pour mieux revendre (pas cher/vite fait/intermédiaires compris/artistes jetables payés par les sms des téléspectateurs).

Conclusion: Ne regardez pas la télé, n'écoutez pas la radio, allez en concert, découvrez les talents vous même en magasin puisqu'on a la chance de pouvoir écouter dans pas mal de grandes surfaces/mag. spécialisés les CD au casque.
raoudoudou
 
Messages: 827
Inscription: 25 Mar 2003 22:35
Localisation: Montrouge

Message » 07 Juil 2004 16:03

Je rejoins assez l'analyse d'Haskil : pour moi, le problème principal de la culture aujourd'hui vient de l'invention de la diffusion de masse.

Le public aujourd'hui a à la fois accès à une culture savante et raffinée naguère réservée à une élite (les nobles et les riches), à une culture populaire naguère réservée à des communautés (folklore pour la muisque, la dance et l'habillement, décoration des meubles faits pour durer,...) et enfin à une culture de masse inventée récément pour tirer profit du nouveau mode de diffusion (faible marge unitaire multiplié par un public très large).

Comme tous les publics sont touchés en même temps par toutes ces cultures, chacun est un peu mal à l'aise : les folklores disparaissent parfois sous l'effet de l'uniformisation (mais peut renaître parfois comme les chants corses ou celtiques), les hérudits trouvent que la culture d'aujourd'hui est nulle et la masse donne de l'argent à des vendeurs de poudre aux yeux...

Mais finalement, chacun peut avoir accès à la culture qu'il souhaite. Il suffit d'acheter des magasines spécialisés et de faire un effort de recherche si l'on souhaite échapper à la culture de masse.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Juil 2004 18:40

Xéna a écrit:2be3, danse des canards, queue leu leu !
Tout ça sur le forum HiFi.
Ca me démange d'appuyer sur le Image
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:


Tu me fais remarquer ce bouton. Très pratique, très commode, tellement simple, utile, etc.
Si seulement on avait un tel bouton dans nos foyers pour dénoncer tous ceux qui contreviennent à la loi, dans nos voitures pour dénoncer tous ceux qui contreviennent au code de la route... Ah, la société serait plus calme, plus ordonnée. Sauberkeit, Ordnung, Arbeit.
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 07 Juil 2004 19:01

Euh Vincent, tu as oublié le p'tit smiley ":wink:" là, pour préciser "nan, revenez ! je rigole"

N'empêche que ça serait bien... ach schön !
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 07 Juil 2004 22:03

Nous affons les moyens de fous faire marcher droit. :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 08 Juil 2004 8:19

Tiens ! le Image a disparu :-?
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 08 Juil 2004 9:27

charlesBis a écrit:Tiens ! le Image a disparu :-?

J'y suis pour rien. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 08 Juil 2004 11:40

Xéna a écrit:
charlesBis a écrit:Tiens ! le Image a disparu :-?

J'y suis pour rien. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:


La vache !!!

Je viens de cliquer sur le Image de ton message et ça m'a tout de suite répondu que le "signalement" (ou "signe allemand" ? :wink: ) était enregistré sans autre forme de procès. Pas de droit à l'erreur !

Euh, ça serait bien de mettre une sécurité du genre : "voulez-vous vraiment signaler ce message aux modérateurs ?"

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 08 Juil 2004 12:07

c'est en cours d'affinage (et pourtant c'est du frometon :lol:!) :wink:
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline


Retourner vers Discussions Générales