Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Onkyo D302-E et AM201. Questions de pieds et de 12AU7+12AX7

Message » 21 Mar 2008 11:40

Bonjour à tous,

J’ai un ampli à tubes (double PP l’EL84) qui est équipé comme tubes d’entrée de deux 12AU7 et d’un 12AX7.
Les tubes d’origine, a priori des Electro-Hamonix, donnent un résultat très droit avec mes biblio Onkyo D302-E (pas de bosses, avec comme point de repère un casque et un ampli Stax). Il manque sans doute un peu de matière.
Avec les pointes sous les pieds d’enceinte, je retrouve une qualité d’attaque de note proche de celles, impressionnantes, qu’un intégré numérique donnait sur les Onkyo. Mais, avec les pointes, le medium aigu devient un peu dur (pas de sifflantes, mais une certaine sécheresse). Sans les pointes, les attaques redeviennent plus quelconques (très convenable, mais loin de ce que peuvent faire les D302, c’est frustrant).
Les pieds sont sablés à bloc et du patafix les réunit aux enceintes (surtout à cause de bambins)

Je dispose d’un deuxième jeu de tubes d’entrée, des Mazda (des Nos ?) pour les deux 12AU7.
Avec ce jeu, la restitution gagne en suavité, mais les attaques sont légèrement en retrait, et surtout une bosse dans le bas-médium apparait, et se maintient même avec les pointes. Etonnement, je dirais que le grave est plus intelligible avec les Mazda.

Pour conserver la qualité d’attaque de note, je maintiendrais bien les pointes. Que me conseillez-vous pour compenser la sécheresse inhérente à l’emploi de pointes sous les pieds ?
J’avais pensé à un panachage des tubes EH et Mazda. A votre avis, la bosse dans le bas-medium vient-elle plutôt de la 12AX7 ou des 12AU7 ?

Des supports alternatifs aux pointes (ceraball – mais quel prix !, sound Spikes etc) auraient-ils un apport décisif ?

D’autres idées ?

Merci à tous,
Alexandre
alexandret
 
Messages: 1392
Inscription: 27 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Mar 2008 11:40

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Mar 2008 17:02

Bon, j'ai changé le titre, le premier faisait déjà fuir les lecteurs...
alexandret
 
Messages: 1392
Inscription: 27 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Mar 2008 18:01

Sincèrement, aucune idée !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Tubes NOS, pointes & douceur sonore

Message » 22 Mar 2008 17:06

Bonjour alexandret,

Difficile de vous fournir une réponse péremptoire, car si chaque marque de tube, pour une référence donnée, fournit une signature sonore donnée, il faut tout de même être conscient qu'il s'agit de tendance, pas d'une règle absolue. Par ailleurs, nous entrons là en pleine subjectivité, et ce qui sera jugé mélodieux et suave par l'un semblera mou et sans nerf à l'autre...

Le schéma de l'amplificateur, le choix des points de fonctionnement des tubes (notamment ceux de l'étage de puissance), l'alimentation etc ont également une influence tout à fait audible sur la restitution : la conséquence en est que ce sont des dizaines de facteurs qui entrent en ligne de compte, avec une infinité de combinaisons.

Par exemple, les EL84 (un excellent tube de puissance, soit dit en passant) sont connus pour fournir généralement un résultat sonore fin, détaillé, transparent mais manquant un peu de corps et d'assise par rapport à des 6L6 ou des 6550. Vous avez certainement raison en décrivant la restitution de votre ampli comme "droite" et en remarquant qu'en changeant les tubes d'entrée pour des NOS Mazda, vous obtenez plus de suavité, au détriment de l'attaque, quoique en général les Mazda sont plutôt réputés pour fournir un son articulé et ferme par rapport aux Mullard ou Sylvania, qui donnent une restitution plus ample et douce. Mais vous devez prendre conscience que vous ne pourrez pas avoir à la fois douceur et franchise (ce que vous appelez "attaque") ou du moins très difficilement et à des tarifs... inavouables.

En fait, je serais tenté de penser que plus que les caractéristiques de l'amplificateur, ce sont celles de vos enceintes, ou plus exactement du couplage ampli/enceintes, que vous cherchez à modifier. Je crains que des changements de tubes ne vous amènent à dépenser des montants non négligeables (les NOS ne sont pas vraiment donnés) pour une amélioration notable mais pas spectaculaire.

Il n'est pas surprenant que les pointes améliorent la franchise sonore, mais au détriment de la douceur : les pointes sont connues pour avoir tendance à "dégraisser" le son, à le détourer, ce qui n'est pas forcément souhaitable avec des enceintes présentant un équilibre probablement un peu montant. Le seul dispositif que je connaisse susceptible de concilier l'efficacité des pointes sans contrepartie négative, c'est les "Shok Absorber" (cf. semelec.fr) mais le tarif en est élevé (env. 250 euros le jeu de 3, et il en faut au moins 6). Je ne vois rien d'autre, puisque vous avez déjà abondamment sablé les pieds et employé du Patafix.

Peut-être (simple supposition, puisque nous ne connaissons même pas le modèle de votre amplificateur) la restitution trop brillante que vous obtenez est-elle en partie également due à une puissance d'amplification un peu juste. Un push-pull d'EL84 ne peut guère fournir plus de 15-18 W, quoique les fabricants proclament ; les D302 ayant un rendement assez faible, l'ampli se trouve peut-être un peu trop poussé en puissance si vous écoutez fort et dans une pièce plutôt vaste. Sans véritablement écrêté, il fonctionne alors dans une zone où sa distorsion augmente rapidement, ce qui contribuerait (nous sommes toujours dans les hypothèses) à cette brillance sonore que vous regrettez.

Je ne peux guère vous en dire plus. Et méfiez-vous des avis péremptoires qui abondent dans les forums ; en matière de restitution musicale, les choses sont souvent plus complexes qu'il n'y parait. Cordialement.
Clodomire
 
Messages: 65
Inscription: 07 Mar 2007 19:36
  • offline

Message » 24 Mar 2008 22:02

Bonjour Clodomire et merci pour cette longue et très précieuse réponse,


<<<<<Par exemple, les EL84 (un excellent tube de puissance, soit dit en passant) sont connus pour fournir généralement un résultat sonore fin, détaillé, transparent mais manquant un peu de corps et d'assise par rapport à des 6L6 ou des 6550. Vous avez certainement raison en décrivant la restitution de votre ampli comme "droite" et en remarquant qu'en changeant les tubes d'entrée pour des NOS Mazda, vous obtenez plus de suavité, au détriment de l'attaque, quoique en général les Mazda sont plutôt réputés pour fournir un son articulé et ferme par rapport aux Mullard ou Sylvania, qui donnent une restitution plus ample et douce. Mais vous devez prendre conscience que vous ne pourrez pas avoir à la fois douceur et franchise (ce que vous appelez "attaque") ou du moins très difficilement et à des tarifs... inavouables. >>>>>

J’ai refais plusieurs essais depuis mon premier message. Tout d’abord le panachage des tubes (EH avec les Mazda, que ce soit en 12AU7 ou en 12AX7) n’a pas permis de ne retenir que les qualités de chacun.

Les Mazda me paraissent aussi donner une meilleure vitalité (assez subjectif…) que les EH en plus de la matière. Mais ils ajoutent, en plus de la bosse dans le bas médium, une dureté dans le haut medium (comme une crispation des timbres, de l’image à une certaine hauteur).
A noter que cette crispation ne disparait pas totalement
Je conserve donc les EH, qui sonnent très transparent, et qui ont moins de défauts facilement identifiables, même si les mazda poussent plus loin certaine qualité (ampleur et matière).

Comme vous le soulignez, je ne souhaite pas m’embarquer dans des tubes à tes tarifs stratosphériques.



<<<<<<<Il n'est pas surprenant que les pointes améliorent la franchise sonore, mais au détriment de la douceur : les pointes sont connues pour avoir tendance à "dégraisser" le son, à le détourer, ce qui n'est pas forcément souhaitable avec des enceintes présentant un équilibre probablement un peu montant. Le seul dispositif que je connaisse susceptible de concilier l'efficacité des pointes sans contrepartie négative, c'est les "Shok Absorber" (cf. semelec.fr) mais le tarif en est élevé (env. 250 euros le jeu de 3, et il en faut au moins 6). Je ne vois rien d'autre, puisque vous avez déjà abondamment sablé les pieds et employé du Patafix. >>>>>>>

J’ai acheté vendredi des billes de métal (de roulements), que j’ai bloqué dans le trou où on visse les pointes sous les pieds. C’est peut-être un bon compromis, même si je ne suis pas sûr que cela change énormément de l’écoute des pieds directement sur le sol, sans rien. Je vais faire quelques recherche sur les Shok Absorber, mais leur tarif me donnerait plutôt envie de regarder vers un autre ampli, ou d’autres enceintes !

<<<<<<<Peut-être (simple supposition, puisque nous ne connaissons même pas le modèle de votre amplificateur) la restitution trop brillante que vous obtenez est-elle en partie également due à une puissance d'amplification un peu juste. Un push-pull d'EL84 ne peut guère fournir plus de 15-18 W, quoique les fabricants proclament ; les D302 ayant un rendement assez faible, l'ampli se trouve peut-être un peu trop poussé en puissance si vous écoutez fort et dans une pièce plutôt vaste. Sans véritablement écrêté, il fonctionne alors dans une zone où sa distorsion augmente rapidement, ce qui contribuerait (nous sommes toujours dans les hypothèses) à cette brillance sonore que vous regrettez. >>>>>>>>

Mon ampli est un Acoustic Masterpiece AM201. C’est un ampli badgé Air Tight, fabriqué en Chine , désigné par Air Tight, mais avec des composants importés pour la plupart, et contrôle à Hong Kong ! C’est un double PP d’EL84, peu poussé par le concepteur (2x 24 watts), en classe AB ultralinéaire.

La puissance est très certainement insuffisante, mais j’écoute peu fort. Avec 2 bambins en bas-âge dans l’appartement, je recherche plutôt la vitalité que la dynamique brute, qui serait peu vivable dans cet environnement…

Si cela vous intéresse, vous êtes le bienvenu à la maison, et votre expérience me serait précieuse (à Paris) !

Une personne a eu chez elle l’AM201 et un Lavardin IT, et ne pouvait pas faire la différence (ça m’inquiète un peu sur le rendu de mon AM201 …)

Merci encore pour vos conseils détaillés,
Alexandre
alexandret
 
Messages: 1392
Inscription: 27 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Onkyo D-302 et EL 84

Message » 25 Mar 2008 18:41

Bonsoir Alexandre,

Je vous ai adressé un MP.
Cordialement.
Clodomire
 
Messages: 65
Inscription: 07 Mar 2007 19:36
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message