Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

PFC dans les équipements hifi ?

Message » 05 Juil 2004 21:43

Bonjour à tous,

Voila, une question vient à l'instant de me tarauder l'esprit et je voulais vous en faire part.
Cela dit, je vous signale que le sujet risque d'être technique.

Vous n'êtes normalement pas sans savoir que tout équipement domestique se branchant sur le réseau EDF doit, au delà d'une certaine puissance, être pourvu d'un dispositif dit PFC depuis un ou deux ans, si je ne m'abuse.

Qu'est ce que le PFC et pourquoi ?

PFC= Power Factor Correction.
Lorsque vous utilisez le réseau alternatif EDF pour fournir une tension continue (et donc un courant lui aussi continu), vous allez passer inévitablement par un redresseur, le plus utilisé et ayant fait ses preuves est le redresseur à diodes en pont complet. Ce système permet de fournir une tension continue. Cependant, il a un gros inconvénient, c'est que le courant qu'il appelle est tantôt positif, tantôt négatif mais, surtout, que durant chacune de ces phases, il est continu. On se retrouve donc avec un courant carré. Le problème est que la puissance utile fournie par le réseau est le produit de l'harmonique fondamentale (le 50Hz) de ce courant avec la tension sinusoïdale. Toutes les harmoniques supérieures du courant ne sont donc pas du tout utiles. Cependant, EDF doit les transporter pour que votre équipement fonctionne. ET c'est là que ça coince. En effet, ce courant, il passe par les fils qui doivent donc le supporter (être plus gros) et il doit aussi être fourni par les centrales, alors, que, rappelons le, il est inutile en parlant de puissance.
EDF, oblige donc à utiliser un dispositif permettant de rendre ce courant sinusoïdal.C'est ce que l'on appelle un PFC.

Ma question est donc, nos chères électroniques hifi disposent-elles de tels systèmes et ont-ils un impact sur la qualité du son ? A cette dernière question, je serais tenté de dire que l'effet ne peut-être que bénéfique.

merci de m'avoir lu jusqu'ici, et j'attends vos commentaires ou questions.
Dernière édition par soso12 le 22 Juil 2004 21:10, édité 1 fois.
soso12
 
Messages: 49
Inscription: 05 Mar 2004 22:37
Localisation: Aveyron 12

Annonce

Message par Google » 05 Juil 2004 21:43

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Juil 2004 13:03

En terminale, j'avais vu une définition plus simple du "facteur de puissance", appelé aussi "cosinus phi" : c'est le rapport entre les Volt-Ampères et les Watts, phi intervenant dans la formule
P = U x I x cos(phi)
Il provient du fait que le courant est déphasé par rapport à la tension. Et effectivement on nous avait dit qu'EDF était embêté dès qu'il y avait un déphasage, c'est pourquoi les professionnels gros consommateurs d'électricité étaient tenus de corriger leur cosinus phi afin de ne pas léser EDF.
La solution évoquée était extrêmement basique : un simple condensateur remettant le courant et la tension en phase.

Pour la hifi, cela n'est peut-être pas bénéfique. Si un ampli déphase la tension et le courant, c'est que c'est sa conception qui veut ça. Si on force le courant à circuler quand l'ampli ne l'attend pas, cela ne va pas arranger son fonctionnement.
Il se peut aussi que cela n'ait aucune influence sur le son.
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 06 Juil 2004 22:00

Salut,

Effectivement, c'est l'autre définition du facteur de puissance.

La solution du condensateur n'est valable que si le courant absorbé est déjà sinusoïdal, si je ne m'abuse, ce qui n'est pas le cas avec un redressement de la tension.

Cela dit, j'ai vu l'an dernier des montages de redressement qui sont en fait des thyristors commandés et qui fonctionnent comme un onduleur inversé.
L'autre principe étant tout simplement le filtrage pur et simple du courant par une self.

Je pense toutefois que c'est la première solution qui donne les meilleurs résultats, si les éléments hifi en sont équipés.....
soso12
 
Messages: 49
Inscription: 05 Mar 2004 22:37
Localisation: Aveyron 12

Message » 07 Juil 2004 0:36

Le PFC est pour les alimentations à découpage qui ont la mauvaise habitude de faire voire quelles consomment moins de courant qu'elle n'en fournissent à la charge.(déphasage U-I)
Manque à gagner pour notre électricien national entre autre :roll: c'est le courant consommé qui fait tourner la petite roue des compteurs :wink:
Je ne rentre pas dans la théorie des puissances active et réactive, c'est bien loin maintenant dans mes souvenirs d'étude :lol: mais une recherche sur le sujet devraient vous éclairer.
jempi
 
Messages: 1301
Inscription: 08 Mar 2000 2:00
Localisation: metz
  • offline

Message » 07 Juil 2004 21:47

Salut,

Oui, c'est vrai que le PFC est surtout utile pour les alimentations à découpage.

Donc, il est fort possible, de ce fait, que les éléments hifi ne contiennent pas de PFC.
Donc, aucune influence sur le son.
soso12
 
Messages: 49
Inscription: 05 Mar 2004 22:37
Localisation: Aveyron 12

Message » 10 Juil 2004 21:15

Salut tout le monde ! :wink:

jempi a écrit:Le PFC est pour les alimentations à découpage qui ont la mauvaise habitude de faire voire quelles consomment moins de courant qu'elle n'en fournissent à la charge.(déphasage U-I)
Non, non, c'est le contraire ! :wink:
quand le courant est déphasé, la puissance apparente est plus forte que la puissance réelle ! :wink:

Manque à gagner pour notre électricien national entre autre :roll: c'est le courant consommé qui fait tourner la petite roue des compteurs :wink:
Non, non, cela ne change rien de ce coté là, puisque c'est la puissance active qui fait tourner les compteurs !

La raison pour laquelle EDF veut un "cos(phi)" faible, c'est pour éviter d'être obliger de "produire du réactif" pour rien !

Et sinon, le PCF, ce n'est pas seulement corriger le "cos(phi)" qui est lié à la puissance réactive, c'est aussi faire en sorte de limiter la distortion du courant : avec une alim à découpage, le courant consommé n'est pas du tout sinusoïdal ! :wink: C'est d'ailleurs la principale raison d'être des PFC : faire en sorte de ne pas "poluer" le secteur, en posant des problèmes de parasites ! :wink:

Pour ce qui est de l'influence sur le son d'un éventuel PFC : c'est très faicle de comprendre que cela n'aura pas d'effet négatif !
D'une part, c'est branché en parrallèle de l'alim de l'appareil, donc ce la ne peut pas "brider" les appels de courant.
Et d'autre part, vu que le but est de rendre le plus "propre" possible le courant secteur, cela va donc dans le sens d'une amélioraiton globale. :wink: Car on évite ainsi que l'appareil en question envoit trop de parasites dans le secteur, ce qui pourrait éventuellement perturber les autres appareils de la chaine. :wink:

JB
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline


Retourner vers Discussions Générales