Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

remarque sur les tenant du haut rendement et les adeptes des

Message » 13 Juil 2001 14:00

http://www.thf.fr/Theorie%20HtBas01.htm
vos impressions
a vous lire
syn
 
Messages: 286
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: france78
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juil 2001 14:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Juil 2001 14:33

Salut syn, merci pour ce l'adresse de cet excellent site qie je ne connaissais pas :wink:
A+
Mc Fly
 
Messages: 292
Inscription: 28 Mar 2001 2:00
Localisation: La Garenne Colombes, France
  • offline

Message » 13 Juil 2001 14:38

Oh oui syn je suis entierement Ok avec toi!
Pour avoir lu tes posts précédents.
Je suis musicien et un instrument ça peut etre tres violent et Ok avec toi sur le son triangle, quelquefois moins "confortable" que d'autres enceintes.
Toutefois les Triangle ne sont pas vraiment à haut rendement mais elles reproduisent bien les ecart dynamiques quelquefois "agressifs" de la musique et des instrument acoustiques.
De plus elles mettent en valeur les qualités et bien sur les erreurs de prises de son
On ne peut pas avoir de grandes qualités sans avoir les défauts qui vont avec non??...
Paul Tergueist, TRianglophile...
Paul Tergueist
 
Messages: 381
Inscription: 06 Déc 2000 2:00
  • offline

Message » 13 Juil 2001 14:45

Hello,
Je n'ai pas pris le temps de lire l'ensemble mais la phrase finale est assez peu convainquante :
'Peut-être que les petites enceintes ont tout d'une grande, mais on ne m'enlèvera pas de l'idée que les grosses limousines sont plus performantes que les petites voitures.'
Comme comparaison qui n'a aucun sens, il sera difficile de faire pire. J'espere qu'il s'y connait plus en enceintes qu'en voitures. :)
A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 13 Juil 2001 16:15

Intéressant !
je retiendrais surtout la courbe de "sensibilité de l'oreille" en fonction de la fréquence à des niveaux sonores différents
ceci explique ma grande difficulté à paramétrer mon installation pour que le son soit équilibré (basse, medium, aïgu) quelque soit le niveau sonore
HAL
 
  • offline

Message » 13 Juil 2001 16:19

Hello tlm
M. Van Der Elst dit: "Je ne vois pas de quel droit je pourrais ne choisir que les sons qui me plaisent."
= J'aime pas la façon dont ça sonne, mais je suis super-content du résultat !!
Franchement, ce qui importe, c'est d'apprécier la musique et de ressentir les émotions qu'elles véhiculent, ou d'analyser le son pour juger de sa fidélité au message original ?
Je considère la deuxième solution, que je qualifierais même de démarche utopique, comme étant une porte ouverte à la frustration.
A moins bien sûr de n'écouter qu'un seul style de musique, et ce avec des disques enregistrés à l'identique par la même maison d'édition…

Dans le cas contraire, trois conditions:
* posséder un système par genre musical (chaque genre ayant ses caractéristiques propres)
* parvenir à convaincre les studios d'enregistrement de respecter l'œuvre originale (car c'est bien beau d'avoir le système le plus neutre au monde, mais si les disques sont tout le contraire…)
* construire une maison où chaque pièce correspondrait à une acoustique particulière, proche de celles où tous vos disques préférés furent enregistrés, et où chacun de vos systèmes y occuperait une place différente selon la galette écouté…
A toute caricature sa part de vérité…
A+
:)
MR MOJO RISIN'
 
Messages: 876
Inscription: 29 Déc 2000 2:00
Localisation: France (Nord)

Message » 13 Juil 2001 16:55

Joyeux tissu de non-sens et de d'approximations enrobé dans une justification pseudo-scientifique...
J'adore le début :
> Lorsqu'un musicien, quel qu'il soit, organise, arrange, met en place une
> interprétation musicale, il va chercher à réaliser un équilibre, son équilibre, entre
> les sons graves, médium et aigus.
Sauf que, selon que le musicien jour de la trompette ou de l'orgue son "équilibre" entre le grave et l'aigu ne va pas se situer au même endroit... Assimilation hasardeuse...
On notera au passage que pour ce Mr le haut rendement se limite au "large bande", ce qui est quand même assez limitatif. Par contre, comme on peut pas tout faire, un HP large bande a du mal à descendre ( à diamétre égale, un HP LB descend nettement moins dans le grave ) et à monter dans l'aigu ( rares sont ceux qui dépassent les 10KHz ). Par contre, c'est sur que ca "fait" du médium... Ca fait même que ca...

Si on veut parler de "vrai" haut rendement : http://dan.bellity.online.fr/haute-fidelite/Visite-gorm-rug/visite-gorm3.html
2 extraits amusants à rapprocher :
"les galvanomètres montrent que sur les touti orchestraux la demande en
puissance n'excéde pas 0,9 Watt" & "nous avons fait toutes les écoutes à niveau
unique et celui-ci était un peu haut à mon oreille"
Je vous laisse imaginer : un niveau "un peu haut" avec même pas 1 watt...
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 14 Juil 2001 0:47

ogobert ton lien ne marche pas!!!
merci continuer pour vos impressions...
syn
 
Messages: 286
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: france78
  • offline

Message » 14 Juil 2001 1:43

Franchement, ce qui importe, c'est d'apprécier la musique et de ressentir les émotions qu'elles véhiculent (pour moi,c'est ça), ou d'analyser le son pour juger de sa fidélité au message original ?
Ok Mr mojo mais... tu relances la vieille histoire...Audiomane Mélophile (enfin,...un truc du genre...)
Paul Tergueist
 
Messages: 381
Inscription: 06 Déc 2000 2:00
  • offline

Message » 14 Juil 2001 9:32

> gobert ton lien ne marche pas!!!
Je veins de cliquer dessus à l'instant, pas de problème ??
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 16 Juil 2001 17:55

"Ok Mr mojo mais... tu relances la vieille histoire...Audiomane Mélophile (enfin,...un truc du genre...)"
> Derrière la définition du haut rendement, ou plutôt de celle qui est donnée dans cet article, c'est en tout cas la question de fond qui est immédiatement ressortie à mes yeux: Mr. Van Der Elst parle du haut rendement comme d'un gage de fidélité au "son", sans se soucier une minute (pas une fois le mot musique n'apparaît dans l'article…) de la très subjective notion de musicalité:
" Oui, les enceintes à haut rendement donnent parfois des sonorités agressives, mais dans ma fidélité à moi, que je voudrais haute, je tente de restituer les sons, tous les sons, les faibles et les forts, les doux et les violents, les bruits, toux et grincements de plancher. Voulant être fidèle à l'original - autant que faire se peut - je ne vois pas de quel droit je pourrais ne choisir que les sons qui me plaisent. "
"Je tente de restituer des sons". Tout est dit…
C'est donc pour moi un technicien idéaliste, forcément frustré, qui doit apprécier un morceau tous les cinq mois.
A l'entendre, même les artistes résonneraient en terme de hertz pendant leurs représentations:
" Lorsqu'un musicien, quel qu'il soit, organise, arrange, met en place une interprétation musicale, il va chercher à réaliser un équilibre, son équilibre, entre les sons graves, médium et aigus. Pour ce faire, il utilise ses oreilles et module donc les sons en fonction de ''sa bande passante à lui'' au niveau réel de la musique"
Bien sûr…
Il paraît même que certains se concentrent encore plus sur la position à adopter par rapport aux micros, pour ne pas gâcher ce fameux travail de "modulation de bande passante" ! Quelle prouesse !
En fait, ils s'em*****nt tellement à jouer qu'ils ne pensent plus qu'à cela. Et parfois même devant 50000 "figurants", qui eux aussi se moquent de la qualité de l'interprétation, mais qui en revanche sont tous prêts à bondir si le grave se met à empiéter sur le médium: anticipant la sortie en cd de l'enregistrement live auquel ils sont en train d'assister (pas pour écouter, pour comparer bien sûr), ils savent pertinemment que leur système à bas rendement ne pardonnera pas une telle approximation…
Enfin, la conclusion me fait dresser les cheveux sur la tête:
" Peut-être que les petites enceintes ont tout d'une grande, mais on ne m'enlèvera pas de l'idée que les grosses limousines sont plus performantes que les petites voitures. "
Ben voyons ! Hihihi…
@+
:)
MR MOJO RISIN'
 
Messages: 876
Inscription: 29 Déc 2000 2:00
Localisation: France (Nord)

Message » 16 Juil 2001 19:55

Au secours !!!!
Des mathématiciens investissent mon salon !!!!
Plus sérieusement, je ne comprends pas cette absolue nécessité de reproduire le son "tel qu'il a été enregistré", nécessité poussée jusqu'à un paroxisme, où l'on fait passer cette fidélité devant le plaisir auditif...
Certes, la "haute fidélité" a pour but d'être le plus fidèle possible, mais est-ce là l'idéal auquel nous aspirons ?
Certes, je ne suis pas un "audiophile", je suis certainement beaucoup moins bien renseigné sur le sujet que la plupart d'entre vous, (je débute, en fait :)), mais je ne comprends pas que l'on puisse prétendre que "si ca flatte l'oreille, alors ce n'est pas bien" ???
Dans la même optique, supprimons la sauce de nos plats, ce n'est pas le vrai goût des aliments, supprimons les suspensions de nos voitures, pour mieux ressentir la route, supprimons les parfums et les déodorants, on ne peut plus sentir la sueur...
Sans rire, mon idéal est d'optimiser le plaisir que je ressens lors d'une écoute...
Penser que les musiciens ont composé et joué une oeuvre pour le plaisir des auditeurs et non pour passer un message "exact", quite à percer un tympan, est-ce vraiment trahir la musique et les musiciens ?
Si oui, alrs tant pis pour eux, quand j'achète un disque, je l'écoute comme je veux !!! :)
Burndav (bas rendement neural)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 16 Juil 2001 22:32


Bonjours à tous,
Le haut rendement et le bas rendement sont tres bien tous les deux, seulement l'écoute est différente.
D'avoir un gros système a haut rendement implique de votre part, beaucoup de place, et de temps pour les réglages.
Dans mon cas, la place manque, et j'ai toujours préféré les hp moins directifs. (Scène plus large, et moin de projection)
Ce qui sous entent un diamètre maximum de 13 à 17cm et en membrane spéciale pour évité tout phénomène de partition. (Différence de vitesse entre le bord de la membrane et la bobine mobile, car tous les HP se fractionnent).(surtout dans la zone medium)
En faite la plupart des petites enceintes ont un avantage par rapport à une grosse enceinte, c'est l'ouverture, ! (largeur hauteur et moin de problème de baffle)
C'est sur, un 13cm auras bien plus de rayonnement sur toute sa surface qu'un
bouzin de 17 cm qui vas avoir plus de directivité. (Sauf les exep.)
Parlons un peut des grosses enceintes, le son sera directif, même si vous n'este pas d'accord avec moi, la membrane elle sent fou !
Sur un système à haut rendement, la focale parais plus définis, les sons en règle généraux sont plus projetés (directivité dus à la déformation de la membrane), la définition parais aussi meilleur (c'est la projection).
Comme exemple un 17cm sera moin ouvert en largeur et en hauteur, le point d'écoute sera aussi plus réduit.
Sur un système à bas rendement équipé de HP comme un 13CM dans le médium grave sera bien sur, plus ouvert (seulement si le HP est soit en métal ou autre de même fabrication)
On ne parle pas des autres HP par ex. En papier puisqu'ils se déforment.
On prend une enceinte ex. Une triangle, qui a des hp de 17cm en membrane papier, il suffit de bouger la tète (de droite a gauche) pour entendre que ses HP se déforme, d'où ce pincement typique triangle. (Ancienne gammes la nouvelle je ne connais pas).
Donc obligation de les dirigés sur le point d'écoute, et de leur mettre des amplis à tendance soft.
Pour info si vous orienté une paire d'enceinte sur le point d'écoute, vous avez à coup sur une scène sonore plus précise, mais les instruments et les voix seront plus petit.
Donc avec des petits HP de taille et de construction raisonnable, pas besoin d'orienter les enceintes.
Un 13cm travaille presque à 100% donc vous avez plus de chance d'avoir une belle scène et surtout une image aussi grosse qu'un grosse enceinte. (Quand c'est bien fait) ?
Je suis désolé pour mon orthographe PHILIPPE

PS: il y a beaucoup a dire, dite le.
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 17 Juil 2001 5:02

en tout cas moi, après avoir découvert le haut rendement JBL, je ne veux et ne peux plus rien écouter d'autre. tout le reste me paraît fade, mou, pas dynamique, pas "in your face", sans pêche.
j'aime sentir un orchestre ou le compositeur ou le chanteur dans ma salle, çà doit être vivant et puissant.
whasaaaaap
 
Messages: 2697
Inscription: 12 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 17 Juil 2001 12:21

j'ai jamais vu un systeme en 13 ou 17cm me rendre une ambiance sonore digne de ceux que l'on ecoute lors d'un orchestre ou meme d'un petit concert,qui plus est en bas rendement ou pousser le volume reviends a distortionner toute le message sonore ,,berkkk
megabugg
 
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message