Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot], pvanosta et 23 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Styles musicaux et matériel

Message » 08 Mai 2008 19:27

Ou si t'as moins de place et pour bien moins de 20 K€ peut-etre ma preferee des 3 :

- Elipson 4240 d'occase (les vraies!)

Image

- 2 McIntosh MC402 en biamp (voir active avec un DBX devant et equalizer en Kdo).

Image

- Et toujours le meme Eera DL2.

La je te promets un rendu qui n'a rien a voir avec la taille (deja imposmante certes) des enceintes comparee aux 2 monstres precedants.

En plus fiabilite au top et dynamique a tomber par terre.
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Mai 2008 19:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Re:

Message » 22 Mai 2008 0:08

ggay a écrit:
hautcoeur a écrit:Bonsoir,

J'écoute des Cd et des Vinyles. Je n'ai pas dit que les enceintes actives ne sont pas musicales.
J'ai précisé qu'elles ne sont pas parfaites et que certains compromis le sont au détriment de la musicalité. Par exemple dans une petite enceinte active, il n'est pas possible d'avoir une grosse alimentation largement découplée, il n'y a pas la place et c'est trop lourd. Certains modèles de ces enceintes sont aussi faites pour êtres écoutées de très près. (Pas dans une grande salle)

J'ai juste spécifié que le cahier des charges est différents dans les produits pros.


+1

D'ailleurs, un client, par ailleurs ingénieur du son, me disait tout récemment qu'il voulait une paire d'enceintes "classiques" (passives et Hifi) pour se faire une écoute "de référence"... Que son travail sur des enceintes actives répondait à un besoin particulier, pour des enregistrements avec des écarts moyens de dynamique de 6dB (?!?!?) mais qu'elles ne lui permettaient pas (à cause de leurs limites) de "vérifier" le résultat de son travail...

Apparemment, à chaque besoin son type d'enceintes...

A+

Guillaume



- 1 !

Une fois encore on confond un peu tout sur cette filiere : monitoring de pres ou de loin, actif et passif.

Les enceintes actives de ton client etait des monitoring de proximite... s'il avait eu besoin de verifier le resultat sans limites qualitatives... il aurait pu trouver cela dans des modéles actifs pour ecoute de plus loin... tout comme il aurait pu ressentir les memes limites que celles qu'il regrettait avec des enceintes passives... concues pour etre ecoutees de prés aussi !

et cela n'a rien a voir avec le filtrage actif ou passif : cette erreur, cent fois lue, y compris ecrite par des pros du forum est quand meme genante.


On peut meme dire sans se tromper qu'a maitrise egale du concepteur le filtrage actif donne forcement de meilleurs resultats que le filtrage passif... que l'enceinte soit conçue pour etre ecoutee de prés... ou de loin...


alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Mai 2008 18:34

Bonjour Alain,

Effectivement, j'ai oublié de préciser "enceintes actives de monitoring". C'est bien de cela qu'il s'agissait et c'est bien de cela que je parlais. Ce client évoquait bien les limites de ses enceintes de monitoring. En revanche, son objectif était bien de se constituer une écoute "hifi" de référence - donc sur des enceintes passives, quand même plus fréquentes - pour apprécier le résultat de son travail sur des enceintes "types" d'une configuration hifi.

Je n'ai absolument rien contre le filtrage actif. Je pense avoir assez dit tout le bien que je pensais du système Icos Studio (amplis avec filtrage actif + enceintes non filtrées)... :wink:

A+

Guillaume
ggay
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 486
Inscription: 02 Mar 2006 12:20
Localisation: Paris

Message » 22 Mai 2008 19:32

ggay a écrit:Bonjour Alain,

Effectivement, j'ai oublié de préciser "enceintes actives de monitoring". C'est bien de cela qu'il s'agissait et c'est bien de cela que je parlais. Ce client évoquait bien les limites de ses enceintes de monitoring. En revanche, son objectif était bien de se constituer une écoute "hifi" de référence - donc sur des enceintes passives, quand même plus fréquentes - pour apprécier le résultat de son travail sur des enceintes "types" d'une configuration hifi.

Je n'ai absolument rien contre le filtrage actif. Je pense avoir assez dit tout le bien que je pensais du système Icos Studio (amplis avec filtrage actif + enceintes non filtrées)... :wink:

A+

Guillaume


Bonjour Guillaume,

Encore non ! Toujours la meme confusion ! :lol:

Enceinte actives de monitoring de proximité ; c'est de cela dont parlais ton client... ou de mauvaises enceintes !

Et tout le reste de l'explication qui en découle est donc toujours aussi faux :wink:

Mettez-vous dans le crane qu'enceinte de monitoring ne veut rien dire du tout, tant que l'on ne dit pas de quel type de monitoring il s'agit : ecoute de pres ou de loin, pour faire du mixage ou du montage ? etc., etc.

Qu'elle soit passive ou active est secondaire [les deux types existent dans les studios ou seances d'enregistrement]. Sauf qu'il est indeniablement possible d'avoir un résultat bien meilleur subjectivement et objectivement des mêmes HP en actif qu'en passif.

En écoute de pres ou de loin...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Mai 2008 19:54

Houlà ! c'est qu'il faut être précis Rodjudju !

Disons alors : enceintes-actives-de-monitoring-avec-écoute-de-proximité-pour-faire-du-mixage... C'est mieux comme ça ? :wink:

Par contre, il n'en reste pas moins vrai que ce client voulait se constituer une écoute de "référence hifi" sur des colonnes passives quand même un tout petit peu plus répandues lorsque l'on parle de hifi... Alors a-t-il tort ? a-t-il raison ? sa démarche a-t-elle du sens ? En tout cas, pour lui cela avait du sens... Il ne disait pas que c'était meilleur, il disait que c'était plus proche que ce que les gens ont chez eux, ce qui n'est pas la même chose.

Après, les querelles de concepteurs sur les bienfaits de tel ou tel mode d'alimentation et de filtrage des enceintes, ça existe depuis toujours et ce n'est pas près d'arrêter. Le fait est que de très bons résultats peuvent être obtenus dans les deux modes et que la mise en oeuvre est différente. A chacun de faire ce qu'il veut !

On pourrait aussi parler des différences entre simple et double (voire triple, voire quadruple) bornier.... C'est quoi le mieux ? :mdr: Ok, je sors...

A+

Guillaume
ggay
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 486
Inscription: 02 Mar 2006 12:20
Localisation: Paris

Message » 22 Mai 2008 20:17

ggay ecrit : Houlà ! c'est qu'il faut être précis Rodjudju !


A partir du moment, ou l'on parle en general, oui, il faut l'etre de facon a ne pas vehiculer des idees fausses sur actif, passif et monitoring :wink:

Disons alors : enceintes-actives-de-monitoring-avec-écoute-de-proximité-pour-faire-du-mixage... C'est mieux comme ça ? :wink:

Voila qui est bien !

C'est un type particulier de monitoring qui qualitativement va, en actif, du excellentissime au mediocre et qui existe en passif evidemment !!!

Par contre, il n'en reste pas moins vrai que ce client voulait se constituer une écoute de "référence hifi" sur des colonnes passives quand même un tout petit peu plus répandues lorsque l'on parle de hifi...


On peut se constituer une ecoute de reference hifi avec des enceintes actives... :wink: le fait qu'elles soient plus ou moins repandues ne dit rien de leur esthique sonore comme le suggerait ton propos et celui de bien d'autres.

Il est impossible de determiner a l'ecoute de deux enceintes laquelle est active laquelle est passive...

Alors a-t-il tort ? a-t-il raison ? sa démarche a-t-elle du sens ? En tout cas, pour lui cela avait du sens... Il ne disait pas que c'était meilleur, il disait que c'était plus proche que ce que les gens ont chez eux, ce qui n'est pas la même chose.


Le fait que l'enceinte soit passive ou active n'a rien á voir ... du tout.

Les gens n'ont pas chez eux des monitors de proximité qu'ils soient actifs... ou passifs... c'est tout.

Après, les querelles de concepteurs sur les bienfaits de tel ou tel mode d'alimentation et de filtrage des enceintes, ça existe depuis toujours et ce n'est pas près d'arrêter. Le fait est que de très bons résultats peuvent être obtenus dans les deux modes et que la mise en oeuvre est différente. A chacun de faire ce qu'il veut !


Il n'y a pas de querelles de concepteurs : ils sont d'accords et concoivent leurs enceintes pour une ecoute type du point de vue de la distance : en passif comme en actif. Enfin, les fabricants serieux !

Il y a sur les forums, particulierement, des propos qui accolent au terme monitoring une esthetique sonore particuliere qui serait differente d'un son haute fidelite domestique : c'est faux, tout simplement faux.

Idem du filtrage actif ou passif : indeniablement, le filtrage actif est meilleur : il est moins adapte au plug and play des amateurs. Mais il est plus performant, notamment car il supprime la self sur le grave... et bien d'autres menues choses...


Alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Mai 2008 10:01

haskil a écrit:
Par contre, il n'en reste pas moins vrai que ce client voulait se constituer une écoute de "référence hifi" sur des colonnes passives quand même un tout petit peu plus répandues lorsque l'on parle de hifi...


On peut se constituer une ecoute de reference hifi avec des enceintes actives... :wink: le fait qu'elles soient plus ou moins repandues ne dit rien de leur esthique sonore comme le suggerait ton propos et celui de bien d'autres.

Il est impossible de determiner a l'ecoute de deux enceintes laquelle est active laquelle est passive...


Ce n'est pas exactement ce que je suggérais mais pas grave, on ne va pas y passer la semaine... :wink:

Cependant il soulevait un point important : sur les enceintes-actives-de-monitoring-etc. l'écoute est dépendante des amplis qu'elles embarquent (pour celles qui le font ,ce qui était son cas) et qui - parfois - n'étaient pas de très bonne qualité. Donc, pour lui, une enceinte passive avait aussi cet avantage qu'en faisant varier l'ampli, l'écoute pouvait changer donnant ainsi plusieurs points de vues (d'oreilles) sur le résultat de son travail.

En revanche, effectivement, rien ne caractérise à l'écoute une enceinte active et une passive. Dans les deux modes de fonctionnement on peut avoir des résultats, disons "variables", mais sans que le mode utilisé puisse être mis en cause, je suis parfaitement d'accord.

Alors a-t-il tort ? a-t-il raison ? sa démarche a-t-elle du sens ? En tout cas, pour lui cela avait du sens... Il ne disait pas que c'était meilleur, il disait que c'était plus proche que ce que les gens ont chez eux, ce qui n'est pas la même chose.


Le fait que l'enceinte soit passive ou active n'a rien á voir ... du tout.

Les gens n'ont pas chez eux des monitors de proximité qu'ils soient actifs... ou passifs... c'est tout.


Ben... désolé mais pour lui, si. Il voulait une configuration proche de ce que la majorité des gens ont chez eux, en ayant la possibilité de faire varier les amplis pour tester plusieurs esthétiques sonores...

Après, les querelles de concepteurs sur les bienfaits de tel ou tel mode d'alimentation et de filtrage des enceintes, ça existe depuis toujours et ce n'est pas près d'arrêter. Le fait est que de très bons résultats peuvent être obtenus dans les deux modes et que la mise en oeuvre est différente. A chacun de faire ce qu'il veut !


Il n'y a pas de querelles de concepteurs : ils sont d'accords et concoivent leurs enceintes pour une ecoute type du point de vue de la distance : en passif comme en actif. Enfin, les fabricants serieux !


Et bien, ce n'est pas tout à fait ce qu'ils me disent quand j'en discute avec eux, quels qu'ils soient (petits, grands, français, internationaux, etc.)... Il y a autant de points de vues que de fabricants ! :lol:

Il y a sur les forums, particulierement, des propos qui accolent au terme monitoring une esthetique sonore particuliere qui serait differente d'un son haute fidelite domestique : c'est faux, tout simplement faux.


Là aussi, plusieurs ingénieurs du son (ce que je ne suis pas :wink: ) m'ont dit des choses un peu différentes. Selon eux, les enceintes dites "hifi" sont, dans l'ensemble, plus "typées" que les enceintes de monitoring, souvent volontairement, pour répondre aux goûts différents des gens...

Idem du filtrage actif ou passif : indeniablement, le filtrage actif est meilleur : il est moins adapte au plug and play des amateurs. Mais il est plus performant, notamment car il supprime la self sur le grave... et bien d'autres menues choses...


Je suis d'accord... en théorie. Parce que, comme toujours, une solution technique théoriquement meilleure dépend étroitement de sa mise en oeuvre pour que le résultat soit objectivement meilleur. On ne peut décorréler la mise en oeuvre d'une technologie dans le résultat global... et ,en matière de résultat, je suis bien placé pour savoir qu'il existe des produits qui sont "sur le papier" technologiquement meilleurs et qui pourtant sonnent comme des "casseroles", et inversement bien sûr... :mdr:

A+

Guillaume
ggay
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 486
Inscription: 02 Mar 2006 12:20
Localisation: Paris


Retourner vers Discussions Générales