Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

un drive CD revolutionnaire? Nova Physics Group Memory Playe

Message » 10 Sep 2006 11:23

obsequium amicos :mdr:
Bien lassé.
Jean-Michel
Jean-Michel.F.
 
Messages: 1260
Inscription: 19 Fév 2006 18:46
Localisation: Cergy (France)
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Sep 2006 11:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Sep 2006 11:30

Nous sommes sur un site francophone :lol: :mdr:


Donc je dirais que les convictions sont l'ennemies de la vérité.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Sep 2006 11:33

Jean-Michel.F. a écrit:obsequium amicos :mdr:
Bien lassé.
Jean-Michel


Dans le mille !

Cordialement,
David.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 10 Sep 2006 11:49

haskil a écrit:Nous sommes sur un site francophone :lol: :mdr:


Donc je dirais que les convictions sont l'ennemies de la vérité.

Alain :wink:


Je crois surtout qu'il faut se méfier de tout déterminisme technique et que seule l'écoute a le dernier mot.

Après, reste la question des goûts.

Cordialement,
David.

p.s. : sinon pour la mécanique VRDS, lis attentivement ce que j'écris :

1) Le mot "souvent" est employé que je sache, dans le morceau de texte que tu mets en exergue.

2) Où ai-je écrit que les produits VRDS étaient (nécessairement) peu musicaux ?

3) Je n'arrête pas de convoquer les notions de "système", de "cohérence" et "d'homogénéité" : un drive ne vaut qu'avec un conv... et le reste (qui, quand même, compte pour beaucoup dans le résultat final, non?).

4) Marrant la question de la pertinence technique de certains choix (sujet sensible donc), DANS CERTAINS CONTEXTES DONNES (j'écris gros, au cas où...) : j'indique que l'on est parfois dubitatif, etc. ,etc., etc. (je ne vais pas réécrire ce que j'ai déjà écrit)... et tu me tance là-dessus... pour ensuite soutenir le contraire. C'est juste ce que je prétend. nous sommes donc d'accord.

5) Beethoven était sourd. Comme je le disais, pas génial pour écouter de la musique, mais pas de problème pour en faire.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 10 Sep 2006 12:01

+1
A force de me mordre la langue pour ne pas réagir en voyant patrouiller sur le site la brigade des flics de la religion du double aveugle :lol: que la masturbation (intellectuelle :wink: ) finit par rendre sourds, je crois que c'est moi qui finirai par devenir muet. :wink: :mdr:

Un peu plus de tolérance please...
Jean-Michel.F.
 
Messages: 1260
Inscription: 19 Fév 2006 18:46
Localisation: Cergy (France)
  • offline

Message » 10 Sep 2006 12:15

Je crois surtout qu'il faut se méfier de tout déterminisme technique et que seule l'écoute a le dernier mot.


Nous disons donc la même chose.



2) p.s. : sinon pour la mécanique VRDS, lis attentivement ce que j'écris :
Où ai-je écrit que les produits VRDS étaient (nécessairement) peu musicaux ?


Je ne te le fais pas dire, je parle d'une "legende urbaine" et d'une trop souvent association d'analytique et de non musical qui me fait sourire chaque fois. Et qui dans ce contexte de discussion liée aux différences entre mécaniques... Car pour beaucoup d'audiophiles qui trainent sur les forums (et pas qu'HCFR) les mécaniques VRDS sont le prototype de la mécanique de lecture a-musicale. Ce qui evidemment est une sornette de plus.

3) Je n'arrête pas de convoquer les notions de "système", de "cohérence" et "d'homogénéité" : un drive ne vaut qu'avec un conv... et le reste (qui, quand même, compte pour beaucoup dans le résultat final, non?).


C'est précisément ce que je dis aussi. Mais d'une autre façon. Le mot système me faisant peur. J'appelle cela plus simplement une chaine haute fidélité ou un couple base lectrice/convertisseur.

4) Marrant la question de la pertinence technique de certains choix (sujet sensible donc), DANS CERTAINS CONTEXTES DONNES (j'écris gros, au cas où...) : j'indique que l'on est parfois dubitatif, etc. ,etc., etc. (je ne vais pas réécrire ce que j'ai déjà écrit)... et tu me tance là-dessus... pour ensuite soutenir le contraire. C'est juste ce que je prétend. nous sommes donc d'accord.


Je ne te tance en rien, tu prends pour toi des propos qui ne te sont pas adressés qui sont lancés en prenant juste appui sur ton texte.


5) Beethoven était sourd. Comme je le disais, pas génial pour écouter de la musique, mais pas de problème pour en faire.



Le rapport avec la mécanique :lol:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Sep 2006 12:22

Jean-Michel.F. a écrit:+1
A force de me mordre la langue pour ne pas réagir en voyant patrouiller sur le site la brigade des flics de la religion du double aveugle :lol: que la masturbation (intellectuelle :wink: ) finit par rendre sourds, je crois que c'est moi qui finirai par devenir muet. :wink: :mdr:

Un peu plus de tolérance please...



Jean-Michel, il ne s'agit pas de ça du tout et tu le sais bien ! Il s'agit même de l'inverse !

Il s'agit pour le coup de se méfier de toute explication pseudo technique qui se révèle être fantaisiste. Et il s'agit donc pour le coup de faire plus confiance à ses oreilles et à la mise en perspective de deux façons d'envisager la mécanique (façon machine outil à la Esoteric : donc très couteuse) et à la façon de bien d'autres fabricants (façon mécanique normale très bien mise en oeuvre comme dans tant de HDG et de THDG) et de surtout ne paS user de vocabulaire dépréciatif quand ça arrange par pur déterminisme technique qui débouche sur pire que le double aveugle : sur l'écoute des chiffres publiés sans passer par la case pratique.



Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 10 Sep 2006 12:24, édité 1 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Sep 2006 12:24

C'était de l'humour... :mdr:

Merci de ta réponse, j'apprécie beaucoup ta manière.

Cordialement,
David.

p.s. : et alors, cette platine "TD laser" (dans le genre "produits bizarres et hors normes et dont on ne sait pas trop quoi penser" :-? ) ? (Haskil, si tu nous entends :wink: )

Sinon, merci pour Marylin Frascone. Je ne sais pas si je vais aimer, mais au moins je vais, maintenant, pouvoir l'écouter.

Tiens, dans le genre "débat polémique" (un peu à la c*n et "légendurbanistique") :

"Les femmes (à part Martha Argerich et France Clidat bien sûr :mdr: ) peuvent-elles jouer Liszt brillamment". :) :lol: :D

Attention, chaque mot est important :idee: .

Ok, j'arrête :roll: :P !
Dernière édition par DaveStarWalker le 10 Sep 2006 12:37, édité 1 fois.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 10 Sep 2006 12:36

haskil a écrit:
Jean-Michel.F. a écrit:+1
A force de me mordre la langue pour ne pas réagir en voyant patrouiller sur le site la brigade des flics de la religion du double aveugle :lol: que la masturbation (intellectuelle :wink: ) finit par rendre sourds, je crois que c'est moi qui finirai par devenir muet. :wink: :mdr:

Un peu plus de tolérance please...



Jean-Michel, il ne s'agit pas de ça du tout et tu le sais bien ! Il s'agit même de l'inverse !

Il s'agit pour le coup de se méfier de toute explication pseudo technique qui se révèle être fantaisiste. Et il s'agit donc pour le coup de faire plus confiance à ses oreilles et à la mise en perspective de deux façons d'envisager la mécanique (façon machine outil à la Esoteric : donc très couteuse) et à la façon de bien d'autres fabricants (façon mécanique normale très bien mise en oeuvre comme dans tant de HDG et de THDG) et de surtout ne paS user de vocabulaire dépréciatif quand ça arrange par pur déterminisme technique qui débouche sur pire que le double aveugle : sur l'écoute des chiffres publiés sans passer par la case pratique.



Alain :wink:

Alain,
J'adore tes interventions. Mais à force de t'acharner à toujours avoir le dernier mot pour ne pas laisser d'espace à ce que tu combats, tout finit par devenir sujet à critique. J'ai du plaisir et de la curiosité à découvrir des technologies, des nouveautés ou les (nombreux) appareils que j'ignore et par nature, je dirais, à chacun de se faire une opinion (pour lui-même) en les écoutant.
A foce de négativisme, on finit par tuer le plaisir. Et notre passion commune.
Jean-Michel
Dernière édition par Jean-Michel.F. le 10 Sep 2006 12:53, édité 1 fois.
Jean-Michel.F.
 
Messages: 1260
Inscription: 19 Fév 2006 18:46
Localisation: Cergy (France)
  • offline

Message » 10 Sep 2006 12:36

Le premier modèle a été, à ma connaissance, lancé sur le marché par Toshiba (ou sharp ?) il y a longtemps, très longtemps : elle est soufflait comme un boeuf :lol:

Sincèrement, je ne vois pas l'intérêt de lire via un rayon laser le sillon d'un microsillon... si ce n'est qu'il ne s'use pas.

Il vaut mieux copier son microsillon sur un support numérique en prenant grand soin de sa lecture lors de la copie, de façon à graver sur le CD (ou DVD, ou disque dur) "une image" du son du microsillon dont les caractéristiques sont conservées dans leur quasi-totalité sur le support numérique !

A ce sujet, une grande partie des disques du commerce sont aujourd'hui enregistrés sur disque dur dans une machine, un ordinateur, qui sert aussi à faire du montage (j'en ai fait, c'est facile, on peut même le faire avec ses yeux, sans écouter si l'on sait faire).

Après quoi, on grave le programme monté sur un CD-R qui sert à produire un CD du commerce. J'en ai plusieurs qui sortent de ces machines professionnelles équipées de mécaniques on ne peut plus basiques...

Comme de disques durs basiques (certaines utlisent aussi des petits disques durs, pas toujours propriétaires, qui s'enfichent comme une disquette) : mais sur les forums internet on peut aussi trouver des discussions sans fin sur le fait que le disque dur truc toc est plus fin dans l'aigu que le disque dur truc muche...


Bref, j'admire la beauté du geste des machines les plus visiblement luxueuses, genre vitrine techno de la marque, mais ne suis pas persuadé que les solutions adoptées par les professionnels soient moins performantes sur l'essentiel...

Le marché de la hifi est irrationnel et vouloir introduire du rationnel (durée de vie, revente d'occasion, etc.) me fait un peu sourire car les marques disparaissent et quand elles ne disparaissent pas les pièces, elles disparaissent quand bien même l'appareil est un THDG couteux et sophistiqué.



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Sep 2006 12:47

Alain,
J'adore tes interventions.


Merci !

Mais à force de t'acharner à toujours avoir le dernier mot pour ne pas laisser d'espace à ce que combats, tout finit par devenir sujet à critique.


seuls ceux qui sont des manipulations ou de faux combats lancés pour la Xe fois sous un jour pseudo nouveau par les mêmes personnes me trouveront dans cette posture. Moi et quelques autres forumeurs. ça touche heureusement fort peux de sujets.

J'ai du plaisir et de la curiosité à découvrir des technologies, des nouveautés ou les (nombreux) appareils que j'ignore et par nature, je dirais, à chacun de se faire une opinion (pour lui-même) en les écoutant.


Et moi donc ! Mais ou est la nouveauté ici. Ou est la technologie a découvrir ? Dès le post de GBO on savait que c'était du flan et on a toujours pas compris de quoi il s'agissait vraiment. Un lien vers un document publicitaire ne peut tenir lieu d'explications. J'aimerais comprendre moi aussi. Ce sera pour une autre fois.

Quant à l'écouter : cela semble du domaine de l'improbable.

A foce de négativiste, on finit par tuer le plaisir. Et notre passion commune.
i

A force d'obscurantismes objectiviste forcené et subjectiviste forcené on a tué la haute fidélité qui intéresse de moins en moins de monde sauf à ces marges.

Le rôle d'un forum comme celui là serait justement d'expliquer en quoi ce drive est révolutionnaire face au rippage sur un disque dur ou tout autre façon actuellement connue de lire la musique vendue dans le commerce !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Sep 2006 12:53

bonjour


de plus, plus il est sophistique plus la chute et haute et vertigineuse , car comme dit haskil les pieces disparaissent dans le meilleur des cas si ce n est pas la marque elle meme dans le pire

et la qui trinque le client comme d hab qui souvent se retrouve entre les griffes acerees de revendeurs de pieces detachees qui leur montre sous couvert d une discussion pas tjs tres sympathique une douloureuse avec cette phrase laconique , je sais ce qui vous arrive mais c est ca d acheter des produits esoteriques

je partage la doute qu haskil met en avant aux vues de nouvelles marques qui arrivent avec le principe de tout revolutionner sous couvert d un discours pseudo intello spatio temporelo digne des predictions de madame soleil

le meilleur juge reste l ecoute perso avec ses gouts et couleurs , apres tout on boit le vin qu on aime non

amicalement
lone wolf and cube
 
Messages: 2430
Inscription: 26 Déc 2005 0:11
  • offline

Message » 10 Sep 2006 19:45

3-Real Time Defragmentation:

Perhaps the single most powerful tool for fidelity’s sake in playing music files from memory is defragmentation in real time! It runs continuously, at all times, again, in real time, behind the writing of music files to the memory; a defragmentation ‘build’ that was dedicated to address fragmentation of electronic memory, NOT hard drives, or removable storage memory.

The Memory Defragmenter is pivotal in creating an environment of regulating the seek times and latencies, so the files played from the memory are fully defragmented, fully operating during extraction and playback! This produces a variety of measurable linearities, as virtually all seek times are always identical! This level of linearity (Temporal Linearity) is visible from an optical drive, or any mechanical drives.


Défragmentation de la mémoire ? Rien que ça ils passent pour des gogos ou alors il faut qu'ils s'expliquent. Je ne vois absolument pas l'interêt de défragmenter la mémoire car le temps d'accès sur la mémoire est constant quelque soit le niveau de fragmentation. De plus s'ils remplissent les blocs circulairement dans un buffer fixe il n'y a aucune fragmentation ni allocation de mémoire (le buffer découpé en blocs a une taille statique dès le début).

A moins que ce ne soit ce qu'ils appellent 'pivotal' ? A ce moment là c'est un peu se foutre de la gueule du monde car il n'y a pas de défragmentation vu que ça ne fragmente pas à la base et que la technique du buffer circulaire est un algo de base, pas de quoi mettre un pavé marketing comme quoi c'est "Perhaps the single most powerful tool for fidelity’s sake".

Pourquoi ne pas expliquer simplement pourquoi la lecture est fiable et constante à partir de la mémoire ? Là on dirait qu'ils ont inventé un procédé super avancé...

Pour moi un drive idéal serait une sorte de PC avec un logiciel comme EAC (Exact Audio Copy) qui est l'une des seules méthodes d'avoir une extraction parfaite, passé à un DAC externe connecté en wifi (pour eviter la pollution electrique PC<->DAC). Et le top avec ça c'est un DAC qui accepte un flot DATA plutot que AUDIO. Techniquement pas cher, mais commercialement pas très interessant pour faire des bénéfices :p

Un ordinateur portable, silencieux et avec wifi intégré, ferait parfaitement l'affaire pour beaucoup moins de 10000$ :)
misty666
 
Messages: 45
Inscription: 21 Juin 2005 11:51
  • offline

Message » 10 Sep 2006 20:57

Le problème est que au départ, on ne sait pas ce qu'on nous vend, ni pourquoi ça coûte si cher. Donc on découvre un truc mystérieux, ce qui n'est pas forcément rassurant par rapport à un constructeur qui indiquerait clairement pourquoi certains de ses appareils sont plus haut de gamme que d'autres.
Mais je comprend qui puisse être tenté par la découverte. Mais ensuite, là où le problème se corse, c'est qu'on nous explique quelque chose de carrément absurde. Genre ce lecteur de CD intercepte les ondes d'alpha du Centaure pour recentraliser les énergies négatives de Mars dans les circuits de lecture et ainsi débarasser la musque de toute influence néfaste.

Et c'est là où on bloque, parce que cela traduit au mieux un manque de professionalisme de la part du fabricant.
Alors la platine elle marche où elle ne marche pas, d'accord, mais moi, franchement, je me demande ce qui risque d'arriver si je dois m'adresser à un service après vente du même acabit que le service commercial (ou technique) qui a pondu les spécifications. Je me dis que si jamais j'ai le canal gauche qui tombe en panne, il seront tout à fait capable d'annuler la garantie sous prétexte que j'ai écouté un disque de Nightwish, et que c'est une musique trop violente pour ce genre de lecteur !

Dans l'article de stereo times, une grande partie de ce qui est écrit est faux. Le code Reed-Solomon utilisé pour les CD n'est pas le 255/223 mais les 32/28 et le 28/24. Donc déjà tout ce qui est basé sur cette partie est complètement faux. Le fait que le code RS ne puisse pas réparer des erreurs plus petites que 25 microsecondes est faux. Le code qu'ils envisagent pourrait à lui seul réparer des erreurs plus petites que 90 microsecondes, mais le code utilisé pour les compacts disc audio, entrelacement compris, est bien plus performant, puisqu'il peut corriger des erreurs durant jusqu'à 2177 microsecondes. Y compris les erreurs de moins de 25 microsecondes, ainsi que les erreurs binaires isolées, contrairement à ce qu'ils prétendent.
Ajoutons à cela un délire complet sur le fait que l'utilisation d'un champ fini (objet mathématique utilisé pour calculer les corrections d'erreurs) ne saurait être utilisé sur un disque en rotation ( ça donne le tournis à la 'tite puce qui fait les calculs ? ), et l'introduction de la fameuse "distortion centripète" soi-disant à la base des algorithmes Reed-Solomon, dont Google rapporte... cinq occurences dans tout le web (contre 735000 pour "Reed-Solomon"). Deux faisant référence à cet article. Une sur la physique nucléaire (dans les noyaux atomiques), une en psychologie (quelqu'un qui fait de la distortion centripète en ramenant tout à lui-même), et un humoristique sur la désintégration des moulins à vent à cause de la distortion centripète.

Sérieux, si ils fabriquaient des casseroles, vu leurs compétences techniques j'oserais pas faire cuire mes pâtes dedans, de peur de mettre le feu à la baraque !

Et puis en passant, je ne peux m'empècher de relever le savoureux oxymore page un de ce sujet à propose du "laser stochastique" d'YBA. Un laser est un faisceau de lumière cohérente. C'est-à-dire l'exact opposé d'un faisceau stochastique !

Misty666, je n'ai pas fait de commentaires sur la défragmentation de la mémoire, car d'après extremetech ( http://www.extremetech.com/article2/0,1 ... 763,00.asp ), si l'information que l'on récupère en RAM se trouve dans une ligne différente de la dernière ligne accédée, cela augmente la latence.
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Sep 2006 2:30

Oui c'est assez décevant de la part de Stereo Times et ça les discrédite pas mal sur ce coup.

En ce qui concerne la mémoire, il est possible qu'il puisse y avoir une très légère différence de latence mais elle est vraiment insignifiante et doit être négligée. Il faut voir dans quelles unitées on fonctionne ici, la différence entre des latences de RAM et d'un support rotatif est énorme.
On peut noter qu'une pauvre carte son bas de gamme tient aisément un flux audio CD :wink:
De plus même s'il y avait une quelconque latence on s'en fiche car c'est un buffer qui va être ensuite envoyé de manière asynchrone à la sortie, principe même du buffer. Ou alors je me trompe et il ne s'agit pas d'un buffer ?

Même pour des traitements informatiques temps réels nécessitant une réactivité infiniment plus importante que le traitement d'un flux audio je n'ai jamais entendu parler d'un besoin de défragmentation ou d'une quelconque réorganisation des blocs.

Peut-être dans des applications embarquées critiques bien spécifiques, mais bon ça serait un canon pour écraser une mouche sur un pauvre flux audio et surtout complètement inutile :roll:

Mais après avoir relu, je me demande si ce qu'ils appellement défragmentation n'est pas simplement le fait de remplir un buffer circulaire, ça serait vraiment trop drôle :mdr:
misty666
 
Messages: 45
Inscription: 21 Juin 2005 11:51
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message