Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot], pignard et 25 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Genese et conception de ma salle HC

Message » 18 Fév 2010 16:16

Nouvelle organisation :

Image

J'ai déplacé le préampli AV car il est en veille et non éteint complétement ce qui serait le cas avec l'interrupteur séquentiel
Le cinéma à la maison : http://dialou.fr/hc
Avatar de l’utilisateur
sonata31
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4954
Inscription: 07 Mai 2004 16:09
Localisation: Entre Toulouse et Albi

Annonce

Message par Google » 18 Fév 2010 16:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Fév 2010 20:33

J'ai pas pris le temps de tout lire mais si tu souhaite des conseils en éléc, ça je connait. J'ai tout fait chez moi et le Consuel ne pardonne pas.

Sinon je sait pas si tu as déjà réalisé tes portes isolantes. Elles seront très lourde (70 kg/porte). Je te conseil, si je peux, de placer des equerre plate en haut à l'opposé de la poigné pour éviter qu'elle ne s'afaise sous son poids et d'avoir à les rabotter. En outre, n'oubli pas de placer de petite rondelle martir sur les pomelles car il y aura une usure prématuré à ce niveau là.
De plus, il y a 1 sas. Penses tu mettre les charnière des 2 portes du même coté ? Auquel cas cela ferra au bas mot 140 Kg sur le même montant. Montant qui ont, je pense, interêt à être fixés dans la dalle de béton de la pièce.

Qu'en penses-tu ?

Autre petite suggestion, tu doubles les BA13. J'ai utilisé des BA13 phonique (2 fois plus dense). Peut être que tu peux gagner en mettant qu'une couche de BA phonique ? A moins que tu cherche l'epaisseur à la densité...
Larc
 
Messages: 186
Inscription: 16 Fév 2010 22:18
Localisation: Proche de Lorient (56)
  • offline

Message » 19 Fév 2010 20:53

sonatine a écrit:Le 2,5mm2 c'est maximum 20 ampères sous 230 Volt soit 4600 Volt.Ampère.
En Watt c'est égal à 4600 * cosinus phi.
Donc au minimum 3700 Watt ( grosso modo ) et au maximum 4600 Watt.


Bonsoir Sonatine,
en général, le cosphi (le déphasage) sous 230V n'existe pas. On le prend = à 1. La formule P=UI suffit. Dans ton exemple, tu utilise un cosphi de 0.8, pris souvent dans l'industrie pour un moteur triphasé. Il y a une raison ?
Larc
 
Messages: 186
Inscription: 16 Fév 2010 22:18
Localisation: Proche de Lorient (56)
  • offline

Message » 19 Fév 2010 21:02

r2lorme a écrit:Ben dites donc vous en mettez des disjoncteurs dans vos salles... surtout en 4mm², ce n'est pas forcément nécessaire. Y'a une raison spécifique ?
Moi j'ai prévu d'ajouter une ligne spéciale pour le matos mais une seule... :oops:


+1 pour moi.
Je connait un tout petit peu les CEM mais au niveau industrie. Jamais je me suis posé la question chez moi. Ca me laisse perplexe...
Larc
 
Messages: 186
Inscription: 16 Fév 2010 22:18
Localisation: Proche de Lorient (56)
  • offline

Message » 20 Fév 2010 2:02

Je vois deux raisons à ce que l'on prenne cosinus phi = 1 chez les particuliers :


-- Chez les particuliers (tarif bleu), EDF ne facture que la puissance active et pas la puissance réactive.
Si cosinus phi =1 alors le particulier consomme que de la puissance active et pas de puissance réactive.

Si l'installation du particulier a un cosinus phi inférieur à 1, le particulier va consommer de
la puissance réactive ( en plus de la puissance active). Mais il s'en fiche car EDF ne lui facture pas
la puissance réactive consommée.


-- Chez le particulier, quasiment tous les appareils ont cosinus phi = 1
( appareils chauffants, lampes, TV ).
Le particulier n'a généralement pas d'appareil tournant chez lui ( moteurs ... )

C'est pour cela que grosso modo le cosinus phi chez le particulier est très proche de 1.
J'ai pris 0,8 à la louche comme limite basse alors que dans la majorité des cas on sera près de 1.



Le fait d'utiliser du 4mm2 c'est pour minimiser la chute de tension dû au cablage électrique.


Le fait de séparer sur plusieurs disjoncteurs, les hifistes purs et durs disent que cela limite
les perturbations envoyés aux matos hifi par les autres appareils.
Bof bof, cela limiterait plus si le matos hifi était sur un interrupteur différentiel différent et même là
je suis dubitatif.
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 20 Fév 2010 10:19

Exact sonatine, la seule isolation valable c'est un ogo-transfo suivi d'une sépration en étoile des prises via des filtres EMI-RFI.
Ou bien, il existe aussi la solution toute faite, la Belkin PF50.. mais elle n'a pas l'avantage du transfo.
De plus, prendre le temps de repérer ses phases permert d'éviter au mieux les boucles de masse entre appareils.

DJ

Voir ma signature pour un exemple d'appareil..
djdactylo
 
Messages: 7920
Inscription: 10 Fév 2006 19:23
Localisation: Le plat pays
  • offline

Message » 20 Fév 2010 10:48

Larc a écrit:J'ai pas pris le temps de tout lire mais si tu souhaite des conseils en éléc, ça je connait. J'ai tout fait chez moi et le Consuel ne pardonne pas.
Merci :wink:

Sinon je sait pas si tu as déjà réalisé tes portes isolantes. Elles seront très lourde (70 kg/porte). Je te conseil, si je peux, de placer des equerre plate en haut à l'opposé de la poigné pour éviter qu'elle ne s'afaise sous son poids et d'avoir à les rabotter. En outre, n'oubli pas de placer de petite rondelle martir sur les pomelles car il y aura une usure prématuré à ce niveau là.
De plus, il y a 1 sas. Penses tu mettre les charnière des 2 portes du même coté ? Auquel cas cela ferra au bas mot 140 Kg sur le même montant. Montant qui ont, je pense, interêt à être fixés dans la dalle de béton de la pièce.
Merci pour tes conseils : je ne comprends pas le coup de l'équerre, étant donné que ce sont des panneaux pleins qui constituent la porte. Oui j'ai pensé à la rondelle, mais il vaut mieux le rappeler. Les deux portes sont fixées du même coté, mais les deux faces de l'ossature bois sont indépendantes et fixées dans le sol et dans le plafond

Qu'en penses-tu ?

Autre petite suggestion, tu doubles les BA13. J'ai utilisé des BA13 phonique (2 fois plus dense). Peut être que tu peux gagner en mettant qu'une couche de BA phonique ? A moins que tu cherche l'epaisseur à la densité...
A vrai dire je ne vais pas utiliser du BA13 mais de l'aggloméré, et le doublage permet un gain en isolation et d'éviter des fuites au niveau du raccordement des panneaux puisque les deux couches sont décalées
Le cinéma à la maison : http://dialou.fr/hc
Avatar de l’utilisateur
sonata31
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4954
Inscription: 07 Mai 2004 16:09
Localisation: Entre Toulouse et Albi

Message » 20 Fév 2010 11:47

Allez une nouvelle organisation :

Image

Il y a des raisons pour mettre en place plusieurs lignes : d'abord selon Promotelec, un maximum de cinq prises ou de cinq points d'éclairages par ligne (même si on peut aller jusqu'à 8 selon la norme), organisation par zones pour les prises et l'éclairage
Pour l'isolation des appareils effectivement je ne pense pas que cela joue, et il est vrai qu'un système comme l'ogo-transfo est sûrement plus efficace. C'est pour cela que j'envisage la mise en place de filtres secteurs de ce type :

http://www.selectronic.fr/article.asp?article_ref_entier=10.8000-1KM

Qu'en pensez-vous ?

NB : je ne me sens pas le courage de construire un ogo-transfo
Le cinéma à la maison : http://dialou.fr/hc
Avatar de l’utilisateur
sonata31
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4954
Inscription: 07 Mai 2004 16:09
Localisation: Entre Toulouse et Albi

Message » 20 Fév 2010 12:30

Je voudrai pas insister :-? mais voici un extrait de la C15-100 pour les protections et le nb de prises.
Image

Image

Tu envisage un onduleur, je te suggère une multiprise ondulé. Un onduleur sa s'entretien et ça coute. La prise ondulé moins chère, aura le même effet de filtration sur des variation de tension edf et c ans entretien (avec une petite reserve pour les micro coupure).
Autre détail, tu envisage 3 inter diff. C énorme pour une pièce. Un inter diff coute, et n'a qu'une seul fonction, détecter des fuites de courant > à 30mA pour protégé les personnes. 1 seul peut suffire, voir aucun vu que tu as déjà des prises et des points lumineux existants qui sont déjà protégés. Une installe bien faite à l'origine laisse de la place pour ce genre d'extension comme tes travaux (20% mini dans ton coffret).
Dernier point et j'arrête là, tu ne risque pas grand chose quand au perturbation electromagnétique (qui necessite effectivement des filtres RFI) ou toute sorte de parasite éléctrique. Ca concerne + des grosses puissance, des variateurs éléc et autre machin. Rien a voir avec nos installations domestique.

Si tu le souhaite, je peu te proposer un shéma éléc fonction de l'existant (prise, éléc, coffret et protection déja en place).
Posté et critiqué comme il se doit pour parfaire au mieux. :wink:
Larc
 
Messages: 186
Inscription: 16 Fév 2010 22:18
Localisation: Proche de Lorient (56)
  • offline

Message » 20 Fév 2010 12:49

Je ne vois pas trop la différence entre un onduleur et une multiprise ondulé.
Je connais l'onduleur off line, l'onduleur line interactive, l'onduleur on line, le régulateur de tension.
Je ne vois pas à quoi correspond le terme multiprise.

Après il y a "vrai" onduleur et "faux" onduleur.

Dans le dernier numéro de Hardware Canard Pc, il y a un test très sérieux d'onduleurs.
( voir ici leurs matériels de mesure )
Il est clair que l'onduleur Trust PW-4080T à 70euro est un "faux" onduleur : niveau de protection très faible
Le modèle APC Smart UPS750 est un vrai onduleur ( mais 240€) : bon niveau de protection.




Ne pas confondre :
-- la Norme NF C 15-100 autorisant 8 points d'utilisation par ligne
-- le label mis en place par Promotelec indiquant 05 points d'utilisation par ligne.


En aval de 11 disjoncteurs divisionnaires 20A, ne mettre qu'un seul interrupteur différentiel voire aucun :o
Là, je ne partage pas ce point de vue.

En ce qui concerne les perturbations électromagnétiques, c'est le gri gri des hifistes pur et dur qui souhaite que rien ne viennent perturber
l'alimentation électrique de leur cher matos.
Mais sans aller jusque là, certains se plaignent plus simplement de bruit genre "ploc" dans leurs enceintes quand le frigo se met en marche.
Là il faut bien faire quelque chose.
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 20 Fév 2010 12:58

Larc a écrit:Je voudrai pas insister :-? mais voici un extrait de la C15-100 pour les protections et le nb de prises.
Image

Image

Tu envisage un onduleur, je te suggère une multiprise ondulé. Un onduleur sa s'entretien et ça coute.
L'onduleur je l'ai déjà depuis plusieurs années, d'autre part pour la protection du VP c'est indispensable
La prise ondulé moins chère, aura le même effet de filtration sur des variation de tension edf et c ans entretien (avec une petite reserve pour les micro coupure).
Autre détail, tu envisage 3 inter diff. C énorme pour une pièce. Un inter diff coute, et n'a qu'une seul fonction, détecter des fuites de courant > à 30mA pour protégé les personnes. 1 seul peut suffire, voir aucun vu que tu as déjà des prises et des points lumineux existants qui sont déjà protégés. Une installe bien faite à l'origine laisse de la place pour ce genre d'extension comme tes travaux (20% mini dans ton coffret).
Dans ma pièce je n'utiliserai pas les prises et les points lumineux existant, tout partira du nouveau tableau
Dernier point et j'arrête là, tu ne risque pas grand chose quand au perturbation electromagnétique (qui necessite effectivement des filtres RFI) ou toute sorte de parasite éléctrique. Ca concerne + des grosses puissance, des variateurs éléc et autre machin. Rien a voir avec nos installations domestique.

Si tu le souhaite, je peu te proposer un shéma éléc fonction de l'existant (prise, éléc, coffret et protection déja en place).
Posté et critiqué comme il se doit pour parfaire au mieux. :wink:
Le cinéma à la maison : http://dialou.fr/hc
Avatar de l’utilisateur
sonata31
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4954
Inscription: 07 Mai 2004 16:09
Localisation: Entre Toulouse et Albi

Message » 20 Fév 2010 13:02

sonatine a écrit:Je ne vois pas trop la différence entre un onduleur et une multiprise ondulé.
Je connais l'onduleur off line, l'onduleur line interactive, l'onduleur on line, le régulateur de tension.
Je ne vois pas à quoi correspond le terme multiprise.

Après il y a "vrai" onduleur et "faux" onduleur.

Dans le dernier numéro de Hardware Canard Pc, il y a un test très sérieux d'onduleurs.
( voir ici leurs matériels de mesure )
Il est clair que l'onduleur Trust PW-4080T à 70euro est un "faux" onduleur : niveau de protection très faible
Le modèle APC Smart UPS750 est un vrai onduleur ( mais 240€) : bon niveau de protection.
J'ai un APC Smart UPS 1000 http://dialou.fr/htpc/Materiels/Alimentation/apcsmartups.html




Ne pas confondre :
-- la Norme NF C 15-100 autorisant 8 points d'utilisation par ligne
-- le label mis en place par Promotelec indiquant 05 points d'utilisation par ligne.


En aval de 11 disjoncteurs divisionnaires 20A, ne mettre qu'un seul interrupteur différentiel voire aucun :o
Là, je ne partage pas ce point de vue.

En ce qui concerne les perturbations électromagnétiques, c'est le gri gri des hifistes pur et dur qui souhaite que rien ne viennent perturber
l'alimentation électrique de leur cher matos.
Mais sans aller jusque là, certains se plaignent plus simplement de bruit genre "ploc" dans leurs enceintes quand le frigo se met en marche.
Là il faut bien faire quelque chose.
C'est pour cela que je mets en place un tableau complétement indépendant du tableau principal de la maison et que je ne réutilise pas les prises et allumages existant
Le cinéma à la maison : http://dialou.fr/hc
Avatar de l’utilisateur
sonata31
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4954
Inscription: 07 Mai 2004 16:09
Localisation: Entre Toulouse et Albi

Message » 20 Fév 2010 13:14

Ok, vous avez compris que j'essay de trouver un compromis entre budget et protection mini. :roll:
Pour les prise ondulé j'en ai une chez moi. Un bloc merlingerin (multi...) de 6 prises dont 4 sur une petite reserve en cas de microcoupure. Son rôle est bien de lissé la tension en cas de fluctuation (legère) du réseau. C pas un onduleur, je suis bien d'accord.
Pour les "bloc", alors la effectivement, je n'en suis pas là personnellement.
Je suis reconnu exigent dans mon entourage, comme quoi tout est affaire de références. Je vous dit chapeau pour l'approfondissement :wink:
Larc
 
Messages: 186
Inscription: 16 Fév 2010 22:18
Localisation: Proche de Lorient (56)
  • offline

Message » 20 Fév 2010 13:28

Sonata,

Tu utilises trop de protections. C'est de l'argent pour rien.
En différentiel, un seul pour tout le tableau est largement suffisant. Ton installation ne va jamais pomper 40 A en continu. De plus ton VP est protégé par UPS...

Pour le reste, un disjoncteur 10A pour les lampes, un disjoncteur 16A pour toute l'électronique (y compris amplis) et un dernier 16A pour les prises (En belgique, on a droit à 5 points. Un point peut monter à 4/5 prises). Les trois disjoncteurs font une valeurs totale de 42A soit plus 8 000 watts en continu.. Bref, c'est largement assez.

Concernant les filtres, les sélectronics sont pas mal mais pas aussi sympa qu'un filtre tel que ceux de FDRT (plus efficaces et moins cher). Le problème, c'est que les harmoniques de 75, 100 et 150 Hz sont fort présentes mais pas filtrées.

DJ
djdactylo
 
Messages: 7920
Inscription: 10 Fév 2006 19:23
Localisation: Le plat pays
  • offline

Message » 20 Fév 2010 14:39

djdactylo a écrit:Sonata,

Tu utilises trop de protections. C'est de l'argent pour rien.
En différentiel, un seul pour tout le tableau est largement suffisant. Ton installation ne va jamais pomper 40 A en continu. De plus ton VP est protégé par UPS...
Je sais que je n'aurai jamais 40 A, c'est plus pour séparer les circuits : éclairage, prises, appareils AV, trois groupes séparés

Pour le reste, un disjoncteur 10A pour les lampes, un disjoncteur 16A pour toute l'électronique (y compris amplis) et un dernier 16A pour les prises (En belgique, on a droit à 5 points. Un point peut monter à 4/5 prises). Les trois disjoncteurs font une valeurs totale de 42A soit plus 8 000 watts en continu.. Bref, c'est largement assez.

Concernant les filtres, les sélectronics sont pas mal mais pas aussi sympa qu'un filtre tel que ceux de FDRT (plus efficaces et moins cher). Le problème, c'est que les harmoniques de 75, 100 et 150 Hz sont fort présentes mais pas filtrées.
Tu peux préciser ?

DJ
Le cinéma à la maison : http://dialou.fr/hc
Avatar de l’utilisateur
sonata31
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4954
Inscription: 07 Mai 2004 16:09
Localisation: Entre Toulouse et Albi


Retourner vers Installations HC dédiées