Modérateurs: Staff Jeux-Video, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Pour discuter des jeux video ( Sony, Microsoft, Nintendo, ... ), et des services en ligne ( Steam, Origin, Uplay, ... ).

[SAGA] Assassin's Creed

Message » 03 Déc 2015 22:11

Image

2004. Ubisoft commence le développement de ce qui devait être une suite de Prince of Persia, et sera finalement une nouvelle franchise, déclinée sur tous les supports 10 ans plus tard. Avec un temps de développement correct (en moyenne 4 ans par jeu) mais qui semble toujours trop court vu la richesse du contenu et l’ambition affichée, Ubi maintient le rythme, et construit un monument dont je me demande ce qu’il en restera dans 50 ans. Forcément quelque chose. En tout cas c’est dans la poignée de sagas tous médias confondus (avec Star Wars, GoT), qui m’aura le plus passionné. Dans ce post, je traite des jeux sortis sur PC (hors Chronicles, pour l'instant), et pas de l'univers étendu - mais ce topic peut s'y prêter. :wink: Avec remarques subjectives, mais contenu ""encyclopédique"", aussi.


I. Les Jeux

Assassin’s Creed (2008) *** : Bourré de petits défauts de gameplay et de lourdeurs, voire de longueurs (les cinématiques), cette 1ère pierre reste un beau prélude qui pose parfaitement les bases.

Phase 1 - La Renaissance

Assassin’s Creed II (2009) ***** : Le potentiel est mieux exploité, le personnage plus charismatique (et maintenant carrément culte, autant que Gordon Freeman ou Lara Croft), la destination est un régal : chef d’œuvre.

Assassin's Creed: Brotherhood (2010) **** : Ubi introduit un multijoueur sous-estimé (il m’a tenu en haleine de nombreuses heures), et une confrérie active qui peut intervenir et avec un système de missions-voyages qu’on retrouvera jusqu’à ACIV.

Assassin's Creed: Revelations (2011) **** : Jusqu’au bout, l’histoire d’Ezio aura exploité son époque et ses cadres avec brio. Le gameplay continue de s’enrichir, le level design est excellent, et la direction artistique est parfaite (marque constante de qualité de la franchise !).

Phase 2 – L’Amérique

Assassin's Creed III (2012) **** : Lancement technique précipité, gestionnaire de DLC foireux, ACIII commence à montrer les limites de la politique d’Ubi. Mais le jeu reste une brillante réussite, et le cahier des charges était pourtant exigeant : l’arrivée d’environnements naturels avec arbres et animaux, la météo dynamique, les saisons… La petite partie gérée par Ubi Singapour est particulièrement innovante et réussie : les bateaux ! Son potentiel est tel qu’il deviendra l’élément principal de Black Flag.

Assassin's Creed IV: Black Flag (2013) ***** et Freedom Cry *** : Surprise. Un "jeu de pirates" dans l’univers AC, j’étais sceptique, et pourtant… L’histoire est haute en couleurs (et la base historique passionnante finalement), les lieux sont immersifs et variés et les batailles navales épiques. Le DLC avec Adewalé est aussi excellent.

Assassin's Creed III : Liberation (2014) ** Liberation est un petit bonus agréable, une sorte de mini-AC sur des cartes de taille moyenne (dès qu'on sort de la Nouvelle-Orléans), et une petite histoire bien réalisée et intéressante. Faut pas oublier que c'est une jeu pour PS Vita développé par l'équipe bulgare (qui aura fait encore des progrès avec Rogue), porté dignement sur PC (et à petit prix).

Assassin's Creed: Rogue (2015) *** : Unity étant absent de l'ancienne génération de consoles, Rogue remplira ce manque. Mais plus qu’un bouche-trou, c’est finalement un opus très intéressant et bien mené, qui conclut les arcs narratifs d’AC3 et Black Flag, autant qu’il fait le pont avec la révolution française. Son portage et son optimisation PC sont exemplaires.

Phase 3 – Les Révolutions

Assassin's Creed Unity (2014) **** Un cadre parisien que beaucoup attendaient depuis longtemps, des ambitions très fortes affichées et pas tenues (co-op, companion app…), trop en avances pour le matériel (graphismes), et une finition à qui il manque quelques mois > Badaboum, sortie ratée, moqueries, bashing. Et pourtant… Unity est excellent, passionnant, avec un contenu dense et une ambiance de "retour aux sources", malgré des imperfections de gameplay et un héros un peu plat.

Assassin's Creed Syndicate (2015) ***** Révolution industrielle cette fois. Il est dans la lignée d’Unity, mais corrige presque tous ses défauts, parce que plus raisonnable dans ses ambitions (graphismes, contenu), et du coup plus soigné et mieux fini. Si le manque d’originalité peut se faire sentir, l’ensemble respire la qualité et les bonnes idées : en condensant ce qu’AC a fait de mieux (gameplay, construction narrative, personnages), la franchise est encore au sommet.


II. Les Assassins

10 assassins et 2 templiers jouables (hors Chronicles). [développement en cours]

Altair Ibn-La'Ahad (1165 - 1257) ***

Ezio Auditore da Firenze (1459 - 1524) *****
Du jeune noble florentin insouciant au vieux mentor stambouliote, Ezio est le plus passionnant et charismatique des assassins à incarner. Et ce n'est pas seulement grâce à la narration de son personnage (son histoire familiale tragique, la découverte du monde à travers ses yeux, l'évolution progressive de sa maturité si logique et naturelle...) : il doit beaucoup à son doubleur, Gilbert Lachance, dont le "Requiescat in pace" hantera la mémoire de toute une génération de gamers. Au-delà de ça, Ezio est l'archétype du Héros romantique idéal, avec son sens moral, sa "fidélité" et la force de son engagement, ses romances douces et nostalgiques...

Adewalé (1692 - 1758) ***

Edward James Kenway (1693- 1735)****

Haytham Edward Kenway (1725 - 1781) ***

Shay Patrick Cormac (1731 - nc) ***

Aveline de Grandpré (1747 - nc) ***

Connor Kenway (1756 - nc) ****

Arno Victor Dorian (1768 - nc) ***
La figure du héros romantique à la Ezio revient, sur le papier : un père assassiné, un amour impossible à la Roméo et Juliette, un mentor traître. Il y a les ingrédients shakespeariens et un background Hugoesque, mais il manque un élément de taille : un bon texte. Arno paraîtra bien trop souvent naïf et cucul la praline. Il manque de fougue, d'humour, de charisme... et donc de passion, même s'il reste très agréable à jouer avec cette belle trame.

Jacob Frye (1847 - nc) ****
A l'inverse d'Arno, Jacob cabotine en permanence, trop peut-être, heureusement qu'Evie en est le contre-poids : Jacob, seul, pourrait faire dérailler l'immersion de Syndicate par son détachement constant. Il n'est quand même pas lourd, surtout que cette personnalité forte permet de belles joutes verbales et des dialogues percutants.

Evie Frye (1847 - nc) *****
La jumelle de Jacob est donc plus "calme", mais a un sacré caractère : rigueur morale, engagement social, convictions politiques, elle est très bien "écrite". Les éléments de romance et d'héritage familial sont discrets mais bien présents. Physiquement très réussie (croisement parfait entre Evangeline Lilly et Eva Green), rigoureuse sans être chiante, elle est, après Ezio, mon assassin préférée.

Lydia Frye (19 mars 1893 - nc) ***
Petite fille de Jacob, elle est le portrait craché d'Evie tant physique qu'intellectuel. Dommage, elle parle très peu : j'espère la revoir.


III. La méta-histoire

[Abstergo, tout ça, bientôt]


IV. Morale, symboles et Francs-maçons

Assassin. Du mot persan ḥašišiywn, qui vient probablement du berbère iassassen (les gardiens). Il y aura eu du chemin parcouru entre la secte des Nizârites d’Altair et les assassins modernes défendeurs des libertés individuelles et de la vérité... Dès l’origine, la partie fantastique, ésotérique et symbolique est importante, avec les précurseurs, tant de références bibliques (le temple de Salomon, l’Eden, la pomme, Adam et Eve, le suaire…) que mythologiques (Junon, Minerve…) ou orientales. Le logo, qu’Ubi présente comme "les serres d’un aigle", ressemble déjà beaucoup à celui des maçons.

C’est à partir du 3 que les interlocuteurs maçons seront intégrés au récit, avec Benjamin Franklin, de La Fayette, et George Washington bien sûr. D’ailleurs, le "journal" vendu avec l’édition collector ne l’oublie pas :

Image

Cet opus se politisera, avec la mise en avant du Gadsden flag et des idéaux libertariens, et faisant preuve d’un poil moins d’anarchisme et d’un peu plus de morale que les précédents. Il introduit aussi un certain regard d’impuissance sur l’histoire (les amérindiens sont baisés, que les anglais ou les fédérés soient vainqueurs), et une vision moins manichéenne sur le conflit Assassins/Templiers, accentuée dans Rogue et Unity (les assassins ne sont pas toujours les plus ouverts, et les templiers peuvent être bons). On retrouvera un clivage majeur dans Syndicate, mais qui se fait par le biais d’un vilain génial et charismatique. Syndicate sera aussi l’achèvement de la ‘moralisation’ des assassins, malgré les paradoxes.

Dans Unity, on passe la vitesse maçonnique supérieure. Ubi semble carrément utiliser les francs-maçons pour établir la liste des alliés de la confrérie : Bernadotte, Cassini, de Laplace, Guillotin, Danton, Montgolfier, le Marquis de Sade, et surtout Mirabeau, qui est le grand maître (mentor) des assassins !!! Cela va même jusque dans les failles Helix avec la statue de la liberté de Bartholdi.

Syndicate distancie un peu ses personnages des symboles maçonniques (et teste certains terrains politiques : Evie est proche de Marx, montre parfois son anti-impérialisme...), mais ajoute des angles au logo, qui fait encore plus "Équerre et compas" (en-dessous, ACS vs FM)… Et "frère" Winston Churchill est le personnage principal des failles Helix.

Image

En plus de l’emballage passionnant de l’Histoire, c’est la force de ses symboles et les réflexions qu’elle introduit parfois qui font la si grande richesse de la franchise. Sans oublier le credo des assassins (qui est tout de même le titre :lol: ) : Rien n’est vrai, tout est permis. Rappel :

"Dire que rien n'est vrai, c'est prendre conscience que les fondements de la société sont fragiles, et que rien n'est absolu.

Quand les lois des hommes tentent de te dicter ta voie, souviens-toi qu'aucune voix ne peut prévaloir sur la tienne, puisse-t-elle venir de ceux qui disent citer ton Dieu : quand d'autres prétendent suivre aveuglément la vérité, rappelle-toi que rien n'est vrai.

Dire que tout est permis c'est comprendre que nous sommes les architectes de nos actes et que nous devons en assumer les conséquences, qu'elles soient glorieuses ou tragiques.

Quand les chaînes d'un asservissement quelconque te retiennent, souviens-toi que tu es libre de tes actes, et que personne ne peut retenir l'élan de la liberté. En cela rappelle-toi que tout est permis."


V. La musique

Jesper Kyd (AC, AC2, AC2-B, AC2-R)
Lorne Balfe (AC2-R, AC3, AC3-TOKW)
Winifred Philips (AC3-L)
Brian Tyler (AC4)
Olivier Derivière (AC4-FC)
Elitsa Alexandrova (ACRogue)
Chris Tilton, Sarah Schachner (ACUnity)
Austin Wintory (ACSyndicate)
Bear McCreary (ACS-JR)

[Développement bientôt :)]
Cylon
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 7029
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Déc 2015 22:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2015 23:27

Tres bien tout ça ! :ohmg:
ça m'a donné l'occasion de me rappeller de certains details oubliés, et d'en decouvrir d'autres, comme l'étymologie d'"assassin".
On pourra rajouter que jusqu'au 3, il y a un fort contexte religieux qui fait partie du scenario, qui se dissipe grandement dans les suivants (bien qu'à l'heure actuelle je n'ai toujours pas fini Libération, Rogue et Syndicate).

Bon sinon historiquement, il paraitrait que Melanchon a dit que c'était n'importe quoi la trame historique d'Unity. Ca doit surement être vrai, car il devait être vivant à l'époque déjà ...
wookie
 
Messages: 4719
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 04 Déc 2015 0:50

En effet, le religieux s'estompe (même si AC est toujours resté laïque), jusqu'à être totalement absent de Syndicate, et c'est la philosophie qui prend peu à peu le relais. :wink:
Cylon
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 7029
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

[SAGA] Assassin's Creed

Message » 06 Déc 2015 11:24

Merci pour cet historique du jeu. :bravo: :wink:
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres et Suppléant Asso
Administrateur Forum Œuvres et Suppléant Asso
 
Messages: 41642
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

[SAGA] Assassin's Creed

Message » 24 Jan 2016 11:56

...J'ai commencé Black Flag sur X1 : Ça a l'air très bon...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres et Suppléant Asso
Administrateur Forum Œuvres et Suppléant Asso
 
Messages: 41642
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 24 Jan 2016 12:10

Tiens je ne l'avais pas vu passer ce topic :o

Trés sympa la 1ère page :bravo:
Darkhan
Administrateur Forum Jeux-vidéo & Suppléant Asso
Administrateur Forum Jeux-vidéo & Suppléant Asso
 
Messages: 11936
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse

Message » 11 Fév 2016 19:21

C'est officiel pas d'assassin creed cette année
Darkhan
Administrateur Forum Jeux-vidéo & Suppléant Asso
Administrateur Forum Jeux-vidéo & Suppléant Asso
 
Messages: 11936
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse

Message » 11 Fév 2016 19:54

il etait temps de faire une pause
wookie
 
Messages: 4719
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 14 Fév 2016 1:35

Tant mieux, j'aurai le temps de continuer ce topic. :lol:

Avec Syndicate, elle se termine d'une bien belle manière cette phase. C'est drôle d'en voir cracher sur la franchise, et qui assument ne pas en avoir touché un depuis Ezio. Je plains ceux qui passent à côté d'AC3, Black Flag, Unity ou Syndicate.

A noter que Russia vient de sortir, et boucle la trilogie Chronicles. Perso je n'y vais pas, il y a mieux à faire en ce moment, et si les commandes ne sont pas modifiables, c'est injouable en tant que gaucher.
Cylon
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 7029
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 14 Fév 2016 4:05

En ce qui me concerne j'ai fais AC1 que j'avais beaucoup aimé

AC2 été tellement buggé qu'il m'a définitivement dégouté de la licence. Arrivé au 2/3 j'ai laché l'affaire

Je suis passé à autre chose depuis et je ne compte pas y revenir
Darkhan
Administrateur Forum Jeux-vidéo & Suppléant Asso
Administrateur Forum Jeux-vidéo & Suppléant Asso
 
Messages: 11936
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse

Message » 14 Fév 2016 14:52

Cylon a écrit:C'est drôle d'en voir cracher sur la franchise, et qui assument ne pas en avoir touché un depuis Ezio. Je plains ceux qui passent à côté d'AC3, Black Flag, Unity ou Syndicate.

euuuuh pourquoi ? La série à commencer à me gonfler à partir de Brotherhood. Pourquoi ? Tout simplement car la série n'évoluait pas assez à mes yeux (on change de lieu et on 2-3 nouveautés et zou nouveau AC). On commençait avec Altair et on passe à Ezio. Je m'attendais donc à voir un nouveau changement d'époque et de personnage pour l'opus suivant, mais non Ubisoft à voulu faire une trilogie dans leur licence et pour moi c'était déjà trop... Et plus le temps passait plus je trouvais que chaque titre se ressemblait, tout comme les autres jeux de Ubisoft qui reprennent les spécificités de AC (les tours dans Far Cry 3) ou Watch_Dogs qui donne l'impression d'être un AC moderne. L'autre point qui me gonflant c'est le peu de challenge qu'il y avait avec une IA complètement à la ramasse. Pourquoi laisser un seul niveau de difficulté ? Bref au bout d'un moment j'ai laissé tomber car trop c'est trop.
Après je peux aussi dire : Je plains ceux qui jouent au même jeu chaque année...
La VR...C'est comme de passer du noir et blanc à la couleur, tout simplement :D
BennJ
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 21005
Inscription: 07 Juil 2002 15:02
  • offline

Message » 14 Fév 2016 15:27

Faut le vouloir, comparer Watch_Dogs à AC. A part le monde ouvert et les tours de surveillance (comme dans... tous les jeux récents d'aventure, de Mad Max à Tomb Raider, inutile de basher Ubi...), ni le système de narration, de combat ou de parkour ne sont présents (tout ce qui constitue un AC !). Dans ce cas, je ne joue pas au Witcher car c'est un Fallout médiéval, ni à Dishonored parce que c'est un Bioshock victorien. :lol:

Ma remarque concernait ce qui disent "adorer" AC, mais n'ont pas été au-delà de la trilogie d'Ezio. Genre je suis superfan du Seigneur des anneaux, mais j'ai vu que la Communauté, parce que les autres hein, c'est toujours en Nouvelle-zélande filmé par le même gros et dans le même univers. Si tu a déjà décroché avant la fin même de l'arc d'Ezio, tu n'es pas concerné. :wink:

Facile de dire que ce sont les mêmes jeux, mais ce n'est pas le cas. Les changements de gameplay (Unity est un titre d'infiltration, Syndicate est plus proche d'un Just Cause), loin d'être les seuls (cadre, ambiance, musique, approche thématique et traitement de l'histoire...), parlent d'eux mêmes. AC, ce n'est pas Call of.
Cylon
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 7029
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

[SAGA] Assassin's Creed

Message » 03 Mar 2016 19:44

...Je compte sur toi pour la méta histoire...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres et Suppléant Asso
Administrateur Forum Œuvres et Suppléant Asso
 
Messages: 41642
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 09 Mar 2016 3:17

J'y retournerai dans quelques mois. :)

Là c'est un dossier sur la préhistoire que je pourrais faire avec Far Cry Primal :lol: . Ubi est bien mon éditeur préféré, et celui qui m'a le plus immergé / interessé / fait voyager dans toutes ses licences. Et sur ce thème c'était franchement pas gagné d'avance. :D
Cylon
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 7029
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

[SAGA] Assassin's Creed

Message » 09 Mar 2016 10:05

...un jeu qui me fait de l’œil, mais j'ai tellement de retard...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres et Suppléant Asso
Administrateur Forum Œuvres et Suppléant Asso
 
Messages: 41642
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac


Retourner vers Jeux multi-plateforme

 
  • Articles en relation
    Dernier message