Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: 3xplus, blackfoots38, Fred299, jeanluc79, Jedge, nolse, rossoneri68, wopr et 32 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Bienvenue au Rododrome

Message » 21 Sep 2011 15:01

"cela ne nous regarde pas" ( les inconnus)

:mdr: :mdr: :mdr:
STTEPH
 
Messages: 905
Inscription: 21 Jan 2011 10:19
Localisation: au beau milieu du pacifique
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2011 15:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2011 15:03

Merci JPL pour ces reponses. Je vais donc m'amuser a demonter mes enceintes arrieres et retirer le voile sur la laine de verre. C'est dommage, j'etais content de ma trouvaille et comme mon souffle traverse le voile je pensais sincerement ne pas influencer le traitement. Snif.
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 21 Sep 2011 18:31

Ooops, je reviens à l'instant de chez mon fournisseur Isover. Il existe deux types de protection des laines.

Le premier, celui dont je parlais, est un film plastique très fin de teinte blanchâtre. Il laisse difficilement respirer la laine. Sa présence ne gêne pas l'isolation thermique, mais elle réduit les capacités d'absorption aux fréquences supérieures.

L'autre est un voile de verre non tissé, très perméable, facilement déchirable, moins brillant à la lumière. Lui n'affecte pas (ou très peu) les propriétés acoustiques de la laine.

Donc, sortez votre microscope et vérifiez bien avant d'enlever la protection.
En espérant qu'il ne soit pas trop tard si c'est le bon !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2457
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • online

Message » 21 Sep 2011 21:43

Voici 3 photos de 2 echantillons prelevés sur deux rouleaux différents (100 et 200 mm d'epaisseur).

Le voile est blanchatre, perméable, déchirable, impossible de dire s'il brille plus ou moins que l'autre vu que je n'ai pas de référence. J'ai tendance a penser que c'est le bon voile mais dans le doute je vais devoir tout déchirer...

Image


Image

Image

Image
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 21 Sep 2011 21:52

La dernière photo montre des fibres dans la déchirure. Cela laisse penser qu'il s'agit d'un non tissé.
Dans ce cas c'est bon.
Dans le doute, il faut demander au service technique de votre fournisseur. Avec la référence du produit, ça doit être possible.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2457
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • online

Message » 22 Sep 2011 9:56

Je viens d'avoir l'assistance technique d'Isover (ligne pro) et la personne en face ne connait pas l'existence de deux types de voile de verre sur les produits IBR. Selon elle il n'y a qu'un voile 'confort' qui est parfaitement transparent et recommande dans les traitements acoustiques.
Je n'accorde une confiance que limitée dans les hotlines (on sait que la plupart du temps les opérateurs n'y connaissent rien et se contentent de lire leur fiche sur l’écran), mais ce retour en sus de votre analyse des photos me font hésiter a garder le voile.

Ce n'est pas tant une question de flemme que de savoir les fibres enfermées derrière une protection
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 22 Sep 2011 10:27

Au pire tu vires ce voile et tu mets du molleton, non ?
diedie
 
Messages: 336
Inscription: 30 Mar 2010 23:33
Localisation: Villefranche de Lauragais
  • offline

Message » 22 Sep 2011 11:33

Non justement le molleton n'est pas recommandé, donc ce serait virer une gène pour en mettre une autre (et plus chère).
Je me laisse encore quelques jours pour decider, tant que je pose pas les cadres de tissu je peux virer le voile a tout moment.

Mais reprenons le cours de notre récit...
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 22 Sep 2011 12:45

Guide d'ondes avant

Image

Vos suggestions m'ont bien fait rire, merci d'avoir participé et mention spéciale a r2lorme et ses saucissons pour un spectacle en odorama, mais c'est hiddukel qui a gagné, ces crochets servent pour le guide d'ondes avant.


Principe

Des panneaux suspendus entourent les enceintes, avec de la laine de verre de 100 mm de part et d'autre. Les panneaux font un angle de 0 a 45° avec l'axe longitudinal de la piece :

Image



Mise en oeuvre - bois

Prévoir deux tasseaux qui font la largeur de la salle, les placer en situation puis marquer les points d'attache des anneaux. Un panneau mesure 1cm d’épaisseur, plus 2 x 10 cm de laine de verre cela représente 21 cm d’épaisseur. On trace a alors des repères tous les 25 cm sur le tasseau arrière en partant du centre jusqu’à arriver aux murs (dans mon cas j'en ai 13).

Image

Pour le tasseau avant on trace le centre au meme niveau que le tasseau arriere, puis on part des deux points extremes : le dernier panneau faisant un angle de 45° on peut donc imaginer un triangle isocèle et en conclure que le point sur le tasseau avant sera éloigné du point a angle droit par une distance égale a l’écartement des deux tasseaux. Pour placer les autres points il suffit de diviser la distance entre le point central et les points extrêmes par le nombre de points restants.

Image


Ensuite on visse les crochets sur ces fameux repères. J'ai pré percé les tasseaux avec un foret très fin pour m'aider, puis pour finir j'utilise une clef a pipe (ou tout autre élément métallique pouvant faire levier). Si vous forcez a la main vous serez HS avant d'avoir fini...

Image


On peut controler le niveau des crochets a l'aide d'une cale. Si la cale passe sous un crochet et pas un autre alors il faut visser/devisser un des deux

Image


Voila, les tasseaux sont prêts, il ne reste plus qu'a les fixer au plafond en prenant soin de garder le même écartement entre eux, un bon alignement horizontal par rapport au mur, et ne pas percer de poutrelle au plafond (juste les hourdis)

Image


Ca donne ca au final :

Image

Image


Vient l’étape de la découpe des panneaux de bois. J'ai utilisé trois planches de contreplaqué 10mm et joué au Tangram pour optimiser les surfaces. Ensuite il faut préparer les esses qui sont trop serrés. Un étau, une pince et on règle tout cela.

Image


Percer deux trous dans les planches, y glisser les esses

Image


On peut ensuite régler le niveau des panneaux pour qu'ils soient bien droits et corriger d’éventuels défauts grâce aux crochets : en vissant/dévissant l'un deux on arrive a obtenir un bon rendu final :

Image

Sur cette photo vous voyez que les deux caissons de basse sont superposés l'un sur l'autre, mais je n'exclue pas des les disposer de part et d'autre de l'enceinte centrale, seulement je ne serai en mesure de décider qu'une fois les tests effectués, c'est a dire a la fin du traitement acoustique. Ainsi j'ai coupé les panneaux a droite de la centrale plus court afin de libérer l'espace pour un sub, et j'ajoute un second panneau pour remplir le vide. Si je déplace mon sub il suffit de retirer ces ajouts et les mettre la ou était le sub avant.

Image



Mise en oeuvre - laine minérale

Obligé de démonter les panneaux, donc je les numérote pour me faciliter la repose :
- numéro 0 pour le panneau central
- numéros 1G a 6G pour les panneaux a gauche, 1D a 6D pour les panneaux a droite
- code couleur : ver pour le central, rouge pour la droite, noir pour la gauche
- texte situe sur la partie avant du panneau (celui orienté vers les spectateurs)

Image


Comme chaque panneau est unique, je ne peux pas industrialiser la découpe de la laine comme pour les guides d'ondes latéraux, donc je me sers de chaque panneau comme patron et je découpe autour.

Image


Je ne souhaitais pas uniquement coller la laine sur les panneaux comme pour les guides d'ondes latéraux, car d'une part la laine est plus épaisse, et les panneaux risquent de frotter entre eux pendant les manipulations, donc je capitonne également. Il suffit de réutiliser la même technique que pour la pose de la laine aux murs : tiges filetées de 6mm découpées en barres de 20cm. J'utilise un ecrou et une rondelle de part et d'autre du panneau pour bien fixer la tige.
A noter que j'ai essayé aussi des tiges de 8mm et je trouve que ça n'apporte rien si ce n'est plus de boulot pour les scier...

Image

Image


Colle a bois répandue généreusement sur le panneau, puis on embroche la laine

Image


On recouvre le tout avec carton + rondelle + ecrou

Image


Renouveler l'operation sur les 15 panneaux, et continuer de jouer au trangram avec la laine (meme si c'est moins grave que pour le bois, on peut imaginer coller des chutes entre elles). Voici ce qui reste de mon premier rouleau :

Image


Prevoyez une bonne station de radio, car c'est long...
26 crochets, 30 esses, 68 tiges, 272 écrous, autant de rondelles, 136 cartons, 3 kg de colle....

Et quand enfin arrive le dernier panneau on souffle :

Image


Il ne reste plus qu'a accrocher tout cela et admirer le résultat.

Image


Il restera a remplir les espaces vides aux extrémités.




Mise a jour :

Laine minérale ajoutée sur les bords et au sol

Image

Image
Dernière édition par rodo le 13 Oct 2011 21:13, édité 1 fois.
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 22 Sep 2011 12:58

Quel travail :o

Pour quelqu'un dont ce n'est pas le métier ! Impressionnant !

Il faudra tester et mesurer tout ça une fois fini :mdr:
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 30716
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 22 Sep 2011 13:24

Attention Rodo au vibrations.
Les panneaux sont relativement légers et les vibrations aux basses fréquences peuvent faire vibrer les crochets (métal contre métal).
Pour ma part, j'utilise des serre câbles en Nylon (ou du fil électrique rigide sous gaine quand la sécurité m'impose du non-feu).
Pour l'instant ne touchez à rien, mais il faudra faire en test de vibration.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2457
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • online

Message » 22 Sep 2011 13:38

Ok patron, au pire je mettrai de la gaine thermoretractable sur les esses
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 22 Sep 2011 15:16

c'est ce qui s'appel une salle dans les règles de l'art :ohmg:
je suis avec interet même si je ne ferai jamais pareil car j'adimre ton travail :love:
STTEPH
 
Messages: 905
Inscription: 21 Jan 2011 10:19
Localisation: au beau milieu du pacifique
  • offline

Message » 22 Sep 2011 16:50

Bonjour,
Petite question technique:
Quel est la différence entre un guide d'ondes comme celui ci et les murs rempli d'isolant comme ont peut en voir tant ???
Merci

La configuration dans mon profil


JVC X35 - Cine-Screen Acoustique 4K Reference 240cm - Pioneer KRP-500A - Pioneer SC-LX85 - Enceintes avant Klipsch R-5800-W II - Enceintes arrière Klipsch RP-250S- VELODYNE DD15 - Zappiti 4K HDR - Synology DS2413+
Avatar de l’utilisateur
1000K
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 2131
Inscription: 25 Oct 2008 14:46
Localisation: Région parisienne
  • online

Message » 22 Sep 2011 16:58

J'ai bien une explication a cela, mais elle fait hausser les yeux de JPL, qui propose une autre theorie.
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message